MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 12 avril 2018
« Soyez dans la joie et l’allégresse » … Le Seigneur demande tout ; et ce qu’il offre est la vraie vie, le bonheur pour lequel nous avons été créés. Il veut que nous soyons saints et il n’attend... Czytaj więcej
Le 32ème Chapitre Général
Le 32ème Chapitre Général a commencé ses délibérations à Las Termas de Rio Hondo - Argentine. Le 32ème Chapitre Général a Las Termas de Rio Hondo - Argentine. Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 5 avril 2018
 « Allons en avant avec la joie de la résurrection de Jésus: Il est toujours à nos côtés ! » (Tweet du pape François - 5 avril 2018) Seigneur, merci d’être toujours avec moi ; ouvre... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 29 mars 2018
« Acclamé puis rejeté par le peuple, Jésus donne sa vie par amour pour son Père et pour le monde ». Mystère du calvaire, scandale de la croix, le Maitre de la Terre, esclave sur ce bois ! Victime... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 23 mars 2018
« Pour fleurir, et porter des fruits de charité, la vie chrétienne a besoin d’avoir ses racines en Jésus Christ, et d’être arrosée par la prière et les sacrements » (pape François) Si... Czytaj więcej
prev
next

Sanctuaires les plus visités

« Soyez dans la joie et l’allégresse » … Le Seigneur demande tout ; et ce qu’il offre est la vraie vie, le bonheur pour lequel nous avons été créés. Il veut que nous soyons saints et il n’attend pas de nous que nous nous contentions d’une existence médiocre, édulcorée, sans consistance. (début de l’Exhortation Apostolique Gaudete et exsultate du pape François)

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

Ce passage de l’Évangile nous ramène au soir de Pâques. Les deux disciples, qui ont rencontré Jésus  sur le chemin d’Emmaüs  arrivent essoufflés au Cénacle et commencent à raconter aux apôtres que le Seigneur Jésus est ressuscité. Mais ils se heurtent à un mur d’incrédulité. Et tout d’un coup, Jésus est là, au milieu d’eux et leur dit : « La paix soit avec vous ! » Nous aussi, ne nous arrive-il pas d’avoir des moments où il nous est difficile de croire en la présence de Dieu dans certains événements de notre vie ? Et nous aimerions tant alors que le Seigneur nous apparaisse directement. Mais Jésus se contente de rappeler les « paroles qu’il avait dites du temps où il était encore avec eux », nous appelant à réveiller notre Foi, et aussi à nous imprégner de ses Paroles. Si nous adressons à lui dans la prière, il continuera « d’ouvrir nos esprits à la compréhension des Ecritures », nous fera découvrir qu’il est toujours avec nous et près de nous … à nous d’en être les témoins dans notre monde aujourd’hui ! Et être témoins du Christ ressuscité signifie transmettre l’amour de Dieu par nos paroles et, surtout, par l’exemple de notre vie.

Prière : Seigneur Jésus, je viens à toi en ce nouveau jour. Nous sommes dans le temps pascal. Si je peux profiter de ce temps pour te rencontrer dans la prière, je veux continuer à jouir de ton intimité. Si, au contraire, je n’ai pas réussi à entrer en contact avec toi, je veux prendre ces quelques minutes, aujourd’hui, pour te parler. Je peux t’imaginer debout à côté de moi, avec les marques de ta Passion dans tes mains et tes pieds. Ce sont les marques de ton amour pour moi. Et comme tu as envoyé tes apôtres annoncer l’Evangile, fais que j’aie le souci de partager avec mes proches cette Bonne Nouvelle de ta Résurrection.

Rappel : Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut pour tous les textes de ce dimanche,et sur le blog des Etats Unis https://salettinian.blogspot.fr/ .  des explication  - en anglais, français et espagnol - des lectures du dimanche en lien avec le message de la Salette par le Père René Butler, Missionnaire de la Salette.

Intentions de prière et actions de grâces :

- Nous présentons comme chaque semaine au Seigneur toutes nos prières et actions de grâces, celles que nous partageons et celles qui sont au secret de nos coeurs ; que le Dieu de Miséricorde qui prend soin de chacun de nous personnellement essuie toute larme de nos yeux, ôte toute détresse de nos coeurs, apaise toute angoisse de notre esprit, et nous comble de ses bénédictions. Portons particulièrement dans la prière nos amis ou membres qui vivent des périodes difficiles, (maladie, deuils, soucis familiaux).

- Continuons de prier pour tous nos malades, pour la guérison et le rétablissement de Faly (frère de Soeur Marie Jo, - SNDS Brésil), pour Sylviane Ligabue,  pour Alain et Régine, pour Marie Claude, Chrétien, pour Catherine, ainsi que pour notre ami Jean Paul et le Père Joseph Antin, dont la maladie s’aggrave.

- Nous continuons aussi de porter dans notre prière nos Sœurs et Missionnaires âges et/ou malades. Que le Seigneur Ressuscité et Miséricordieux leur donne la force dont ils ont besoin pour vivre cette étape de leur vie. Prions notamment pour Soeur Sonia (conseillère Générale), Soeur Estrela (Philippines), Soeur Noro (de la communaut de Montferand le Château), ainsi que pour Soeur Mila et Soeur Emie (Etats Unis), et pour tous ceux et celles qui portent leur maladie dans la discrétion.

- Et avec nos amis LSLC, prions pour leurs malades et les personnes qui sont confiées à leurs prières.

- Prions pour Cindy, enceinte de jumelles dont une porteuse de Trisomie 21, et abandonnée par son compagnon – prions le Seigneur et la Vierge Marie Mère de Miséricorde afin qu’elle puisse être soutenue et encouragée pour mener à terme sa grossesse, malgré les difficultés rencontrées.

- Et confions au Seigneur le petit fils de nos amis André et Marie Thérèse qui est décédé accidentellement à l’âge de 26 ans. Que le Seigneur l’accueille dans son Royaume de Paix et de Lumière et apporte consolation et soutien à sa famille éprouvée.

- Avec nos amis LSLC, prions pour leurs malades et les personnes qui sont confiées à leurs prières : Sara Byrd, amie de Carolyn & John LaRosa, Bill Crowder, ami de Marty Galarneau, Paul Galarneau, frère de Marty Galarneau, Jack Brown, 7 ans, (infection grave au cerveau), Jojie Ignacio, Patricia Smith, Danielle W., Jeuwelyn Morris, Charlotte V., Elizabeth, une amie de Marla Mundy, la maman de Sharon Kourtz, Xavier James Cameron, nouveau-né de Mélanie et Mark Cameron, Tom Merklin, ami de Marty Galarneau, la maman de Mary O'Connor, Lourdes Montaner, Angelita Ifurung-Majors, Courtneyrose, petite file de Mary Jo Fehr, Larry Novak, Gina Coster, cousine d’Arlene Fitzpatrick, Pat Seiler, Mary, soeur de Margie Weeda, Sharon Connolly, Theresa Kaczmarek, Ted Godlewski, Dottie Flinn et son mari  Randy, amis de Marty Galarneau, Joy et Mary Dorothy, soeurs de Mimi Hebert (Philippines), Barbara Radcliffe et Eli Mundy, de la famille de Marla Mundy, Ruth Gutt, la maman de Marla Hurtado, Matthew Kershes, frère de Michele Hanson,  Bernadette Arico,  Stella Castanza – maman de Carolyn La Rosa

- Prions aussi pour leurs défunts Marie Corbin, amie de Marty Galarneau, le papa de Pat White, le papa d’Ed L., ami de Bernadette Arico, Grace Villanueva, Lourdes Angelo, tante de Nerissa Pulju, Eugene Talbot, Jr, papa de Stacey Talbot, Joseph Thompson, frère de Thelma Garry, Hilda Ochoa Vda de Gamero, grand mère d’ Estela Diaz, le papa de Sharon Kourtz, Walter (Dick, G. Schaefer, Jr, papa de Beth la belle-fille d’ Alina Otal, Martha Garland, Agripino M Lampa, papa de Judith Scyoc, Grace Villanueva, Joe Vitalis, Roberto Alfonso, Corito Kaimo, Marilyn F. Chavez, Joyce Pauig, Miguel Montaner, Tony Talens, Madeleine Atilano, Van Atilano, Christine Foz et Aurora Comsti, (members dela famille et amis de Margarita Vega). Que le Seigneur les accueille dans son Royaume de Paix et de Lumière, et apporte réconfort et consolation à leurs amis et familles.

- Et des intentions spéciales pour la famille de Sharon Kourtz, pour la famille de Melanie et Mark Cameron, pour Rose Gonzales, pour la famille de Stacey Talbot,  pour Connie Manabat, Lorraine Ondrasik, et Lawrence Robinson.

- Et prions toujours pour les vocations dans nos divers pays, pour toutes les vocations. Quelle que soit la vocation que nous sommes appelés à vivre en tant qu'expression de l'amour de Dieu dans le monde, nous sommes tous appelé à la sainteté. Prions particulièrement en cette année où va être convoqué le Synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », afin que l’Esprit Saint insuffle à de nombreux jeunes le désir de suivre le Christ (voir la prière pour les vocations)

- Prions pour la paix dans le monde, la paix dans nos familles, la paix dans nos coeurs. Prions notamment pour que les conflits et les tensions actuelles entre certaines nations trouvent un chemin d’apaisement.

- Prions pour toutes les victimes des catastrophes, intempéries, accidents, ou attentats.

► Prière spéciale pour la Paix en Syrie :

 « Écoute la clameur du peuple Syrien » Prions que cessent toute violence et toute lutte armée. Prions avec le Saint-Père, tous ensemble : Marie, Reine de la paix, priez pour la Syrie, priez pour nous.

« Réconforte ceux qui souffrent à cause de la violence » Prions pour tous ceux qui souffrent à cause de ce conflit. Qu’ après tant de souffrances et tant d’horreurs, ils gardent l’espoir d’une solution juste et pacifique. « Console ceux qui pleurent leurs morts » Prions pour les victimes de cette guerre. Pour chacune d’elles. Elles ne sont pas des numéros, mais des noms, les membres d’une famille, des mères, pères, filles ou fils. Il s’agit de nos frères, fils de Dieu qui les a créés à son image et à sa ressemblance. Prions que soit respecté et défendu le droit à la vie de toute personne.

« Aide les pays voisins qui accueillent les réfugiés » Nous prions pour tous ceux qui ont dû abandonner leur famille, leur maison, leurs terres et leurs biens. Pour tous ceux qui ont faim et n’ont pas de toit où se mettre à l’abri. Prions pour ceux qui vivent dans des camps de réfugiés. Prions pour tous les pays qui accueillent les personnes déplacées, pour tous ceux qui, dans le monde entier, fournissent de l’aide, un soutien et des soins aux émigrés, aux réfugiés.

« Convertis les cœurs de ceux qui ont recours aux armes, et protège ceux qui travaillent pour la Paix » Prions pour les responsables politiques du pays et du monde entier, afin qu’ils se décident à rechercher la paix et le bien du pays, qu’ils cessent de penser à leurs propres intérêts et à leur pouvoir. Prions pour les personnes qui travaillent pour la paix, pour soulager la douleur du peuple syrien, pour sécher ses larmes, afin qu’ils ne soient pas fatigués de le faire, malgré les menaces internes et l’indifférence externe.

« Inspire de la compassion dans l’Église du monde entier pour le peuple Syrien » Prions pour nos frères et sœurs dans la foi. Saint Paul, bénis la chrétienté de Syrie, aide les chrétiens de ce pays. N’oublie pas cet endroit, qui a été le berceau du christianisme. Que leur foi ne diminue pas ! Qu’ils ressentent le soutien et la consolation de leurs frères chrétiens du monde entier !

 « Donne-nous l’espérance en un avenir de Paix, fondé sur la justice pour tous » Prions pour que l’espérance ne retombe pas. Demandons à Jésus-Christ, Prince de la paix et lumière du monde, de remplir le peuple syrien de confiance, pour qu’« ils débordent d’espérance par la puissance du Saint-Esprit ».

Marie, Reine de la paix, priez pour la Syrie, priez pour nous.

Prière pour les SNDS  : Nous continuons de prier pour les Sœurs, en vue de l’obtention de leur reconnaissance pontificale, pour Sœur Elisabeth et son Conseil Général, qui continuent de travailler sur la « refondation de la Congrégation »,  et pour toutes les Soeurs en responsabilité dans leurs pays et pour leurs missions, notamment celle de mener à bien cette refondation, et vous invitons à reprendre cette prière pour les SNDS : « Père Saint, Dieu d'Amour, tu as fait une alliance éternelle avec ton peuple. Tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté envers ton peuple ; nous te rendons grâces. Marie, Mère de Jésus, lorsque tu es apparue aux deux petits bergers de la Salette, tu nous as appelés à aimer et honorer ton Fils à travers la prière, la pénitence, et le zèle apostolique. Seigneur, nous te remercions pour l´engagement de l´Eglise en la personne de l’évêque de Grenoble qui veille sur la Congrégation et  accompagne notre vocation salettine, et qui nous inclue dans sa famille religieuse diocésaine. Père-Saint, nous prions maintenant par l´intercession de la Vierge en pleurs, Notre Dame de la Salette, que ta grâce et que tes bénédictions nous accompagnent dans le processus du droit Pontifical. Que l’Esprit Saint éclaire notre intelligence et fortifie notre volonté pour êtres fidèles aux promesses que nous avons prononcées dans l´Eglise.  Par le Christ notre Seigneur. Amen. »

- Et prions aussi pour divers pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS, et qui connaissent des situation de tension, de violence, de détresse et de grande pauvreté les Philippines, le Brésil, Myanmar, l’Angola, et Madagascar.

Neuvaine à Notre Dame de la Salette : du 11 au 19 décembre retrouvez la Prière de la Neuvaine en français, et aussi  La Neuvaine en anglais : Novena to Our Lady of La Salette et La Neuvaine en portugais : Novena de Nossra Senhora da Salette 

► Lucien Botovasoa béatifié dimanche 15 avril à Madagascar : Un « saint » exemple à imiter : « Avant la mort il répète : « Mon Dieu, pardonne à mes frères… Que mon sang répandu à terre soit pour le salut de ma patrie. » Et il prophétise au roi Tsimihono qui l’a fait condamner à mort : « Roi, tu mourras chrétien ; ce sera très dur pour toi, mais ne crains pas, je serai là à côté de toi et tu seras baptisé. » Effectivement, au seuil de sa mort, en 1964, Tsimihono appelle un prêtre il demande le baptême. Il est baptisé et meurt en priant, offrant en expiation ses souffrances. Que nous puissions, à l’exemple du Bienheureux Lucien Botovsoa, prier pour tous ceux qui nous font du mal, et implorer le Seigneur pour leur conversion. Et prions notamment pour le peuple malgache, afin qu’il puisse se sortir de sa misère ; et pour la conversion de tous ceux qui exploitent, font souffrir, maltraitent, tuent leurs frères et sœurs. 

► Martyrs d’Algérie : Le gouvernement algérien a donné ce mardi 10 avril 2018 son accord pour la béatification, à Oran, des sept moines français de Tibhirine, assassinés en 1996. L’accord a été signifié au Vatican, mais si le lieu a été précisé la date n’est pas encore fixée: On sait seulement que « La béatification se fera dans quelques mois, ou dans quelques semaines, à Oran

► Henri Caffarel fondateur dans l’Eglise (suite) : KTO publie cette semaine un deuxième épisode sur  le fondateur des Equipes Notre Dame, dont le procès de béatification est en cours, et qui a aussi été fondateur de la revue l’Anneau d’Or en 1945, qui avait pour but d’offrir aux foyers des moyens d’une recherche de fond sur le sacrement de mariage et la spiritualité conjugale et familiale. Une véritable richesse spirituelle et intellectuelle (avec de nombreuses références et citations de Saints ou d’écrivains), « originale » pour l’époque, mais qui a traversé les âges, avec un enseignement qui est toujours d’actualité. Au delà des réflexions sur l’amour conjugal, le Père Caffarel invitait à lire les événements du monde et à réfléchir au rôle des foyers dans l’Eglise, demandant aux foyers chrétiens de s’en faire l’écho. « Si nous ne voulons pas d’une spiritualité désincarnée, la famille doit trouver sa place dans la société » disait-il. Et il insistait notamment sur la vocation de tous les hommes à la sainteté, et notamment à la sainteté à travers le sacrement du mariage (bien en avance par rapport au Concile Vatican II et à la lettre apostolique du pape François ! , ) « La sainteté affirme en plus en plus son droit de cité en plein monde … il s’agit d’entrer dans ce grand courant qui doit emporter la Création tout entière vers Dieu », écrivait-il à son évêque en 1942. « Aurons-nous des saints laïcs, c’est à dire des hommes tout livrés au Christ, habités par sa charité, mus par son esprit : des ouvriers, des paysans, des chefs d’entreprise, des hommes politiques, des artistes qui soient des saints, des coupes qui soient des saints ! ». Prochaines diffusions jeudi 12 avril à 13 h 20, vendredi 13 avril à 10 h 55 – ou sur Internet Henri-Caffarel-fondateur-dans-l-Eglise

Prière pour la canonisation du Père Caffarel : Dieu, notre Père, Tu as mis au fond du coeur de ton serviteur, Henri Caffarel  un élan d'amour qui l'attachait sans réserve à ton Fils et l'inspirait pour parler de lui. Prophète pour notre temps, il a montré la dignité et la beauté de la vocation de chacun selon la parole que Jésus adresse à tous :"Viens et suis-moi." Il a enthousiasmé les époux pour la grandeur du sacrement de mariage qui signifie le mystère d'unité et d'amour fécond entre le Christ et l'Église. Il a montré que prêtres et couples  sont appelés à vivre la vocation de l'amour. Il a guidé les veuves : l'amour est plus fort que la mort. Poussé par l'Esprit,  il a conduit beaucoup de croyants sur le chemin de la prière. Saisi par un feu dévorant, il était habité par toi, Seigneur. Dieu, notre Père, par l'intercession de Notre-Dame, nous te prions de hâter le jour  où l'Église proclamera la sainteté de sa vie,  pour que tous trouvent la joie de suivre ton Fils,  chacun selon sa vocation dans l'Esprit. Dieu notre Père, nous invoquons le père Caffarel pour… (Préciser la grâce à demander)

► Gaudete et Exsultate : tous appelés à la sainteté ! Nous vous proposons de découvrir cette troisième exhortation apostolique du pape François publiée le 9 avril, en la fête de l’Annonciation, à travers la Synthèse que vous trouverez ci joint, et ci après quelques commentaires extraits du site des Jeunes-cathos, visiblement enthousiastes de cette publication à quelques mois de l’ouverture du Synode sur les Jeunes :

« Gaudete et Exsultate », un texte fort et éclairant pour tous les jeunes qui cherchent le bonheur ! Après Evangelii Gaudium et Amoris Laetitia, cette lettre apostolique est un vrai petit Traité de vie spirituelle, accessible et stimulant pour nous aider à vivre concrètement l’Evangile au quotidien. Par ce texte, dense et assez bref qui se lit facilement, le Pape François veut faire résonner en nous de manière forte l’appel à la sainteté qui est la vocation de tous les baptisés sans exception, car « la sainteté est le plus beau visage de l’Eglise » (§9) mais surtout elle est le chemin de vie et de bonheur que le Seigneur veut nous offrir (§1). Le Pape veut faire résonner en nous de manière forte l’appel à la sainteté dans la lignée du Concile Vatican II, non pas comme un idéal inaccessible et désincarné, mais comme un chemin très concret et incarné, celui qui invite à avancer, à risquer toujours un pas de plus, en affrontant la complexité de la réalité au cœur du monde tel qu’il est avec ses défis et ses opportunités. Bref, la sainteté présentée ici dans un langage certes contemporain, mais dans une dynamique profondément enracinée dans la tradition spirituelle et la mystique ignatienne chère au Pape François, est tout simplement l’art de vivre en chrétien au jour le jour, avec et pour les autres, c’est-dire l’art des petits gestes pour aimer et servir Dieu en aimant et en servant les autres dans tous les aspects de notre vie. Nous sommes tous appelés à être saints, quel que soit notre situation, si nous laissons la grâce de notre baptême porter du fruit, à commencer par les laïcs qui constituent la très grande majorité de ce peuple de Dieu conduit par l’Esprit ! Car « pour un chrétien, il n’est pas possible de penser à sa propre mission sur terre sans la concevoir comme un chemin de sainteté » (§19).

A travers les cinq chapitres nourris de multiples références et exemples, le Pape François nous invite à accueillir la sainteté comme un don, une grâce qui nous rejoint dans notre humanité pour la déployer en nous transformant. La sainteté n’est pas un idéal inatteignable, elle n’est pas réservée à une élite ! Elle est pour tous et pour chacun d’entre nous quand nous osons accueillir la nouveauté de Dieu et discerner sans peur et en liberté notre chemin singulier pour être une mission sur cette terre. Mais attention, la sainteté n’est pas un chemin lisse et confortable, sans écueils car nous sommes tous confrontés au mystère du mal. La grâce ne supprime la nature, nos êtres limités sont affrontés à de multiples tentations que le Pape François décrit avec beaucoup de réalisme. Bref, « la vie chrétienne est un combat permanent » et il est bon de repérer les manœuvres de l’ennemi qui veut nous empêcher de vivre ce christianisme intégral.

Nous reviendrons sur ces différents chapitres au cours des prochaines semaines. Vous pouvez accéder au texte complet de l’encyclique (chapitre par chapitre) en cliquant sur Exhortation apostolique Gaudete-exsultate-appel à la sainteté (site de la Conférence des évêques de France) A voir aussi la présentation de l'Encyclique sur KTO.

► Le Président Macron au collège des Bernardins :  « Une Église prétendant se désintéresser des questions temporelles n’irait pas au bout de sa vocation ; et un président de la République prétendant se désintéresser de l’Église et des catholiques manquerait à son devoir ». Invité pour une soirée inédite organisée par la Conférence des évêques de France au Collège des Bernardins, le 9 avril à Paris, le Président de la République française Emmanuel Macron a affirmé dans son  discours vouloir « réparer » le lien entre l’Église et l’État qui « s’est abîmé », et vouloir privilégier une laïcité de dialogue et de reconnaissance à une laïcité de combat et d’exclusion : «Certains pourront considérer que mes propos sont en infraction avec la laïcité, a-t-il convenu devant les évêques, mais reconnaître les uns n’est pas diminuer les autres. Je considère que la laïcité n’a certainement pas pour fonction de nier le spirituel au nom du temporel, ni de déraciner de nos sociétés la part sacrée qui nourrit tant de nos concitoyens.» Cette intervention de près d’une heure du président français a provoqué de vives réactions dans les partis d’opposition. Au-delà de ses déclarations audacieuses sur le lien entre Eglise et Etat, le président français a évoqué l’accueil des migrants, la bioéthique (question de la PMA et de la GPA) et l’acte du gendarme Arnaud Beltrame. Après son temps de parole, Emmanuel Macron a encore répondu à Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille et président de la Conférence des Evêques de France, qui s’est fait le porte-voix de nombreuses préoccupations de l’Église de France. Vous pouvez retrouver le texte du Discours d'Emmanuel Macron aux Bernardins ou l’écouter en cliquant sur Discours d'Emmanuel Macron aux Bernardins 09-04-2018

Nous vous invitons à dépasser les critiques des uns et la méfiance des autres, et à prier pour notre Président de la République pour qu’il ait le courage et l’honnêteté d’assumer ses propos, de respecter et de garantir le bien commun de l’ensemble de ses citoyens. Comme nous vous invitons chaque semaine à prier un « Je vous salue Marie » quotidien pour le pape, nous pouvons aussi prier chaque jour un « Je vous salue Marie » pour nos responsables politiques et chefs de Gouvernement, afin que la Sainte Vierge les guide et que l’Esprit Saint les éclaire dans les décisions souvent importantes et parfois lourdes de conséquences qu’ils ont à prendre.

Prions pour notre pays et pour les responsables politiques : Demandons au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, de faire se lever beaucoup d’hommes et de femmes qui dans leur vie ordinaire vivent pour les autres et avec les autres. Que la fraternité tant désirée devienne une réalité. Qu’elle inspire nos choix personnels et les choix de ceux qui exercent des responsabilités de quel qu’ordre qu’elles soient.  (...) Dieu qui veille sur notre monde, regarde le pays où tu nous as donné de vivre : accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun, qu’il y ait parmi nous plus de justice. Que ceux qui exercent le pouvoir dans notre pays, le fassent avec sagesse, toi, Père, qui porte au creux de tes mains le cœur des hommes, et garantis les droits des peuples. Et que sur la terre de France, placée sous la protection de la Vierge Marie s’affermissent avec ta grâce la sécurité et la paix,  la prospérité et la liberté religieuse, et dans le monde entier plus de bonheur et de paix. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen »:

Prière pour le pape  :  Un « Je vous salue Marie » tous les jours,…des millions de « Je vous salue Marie » à travers le monde. « Seigneur, Bon Pasteur de l’humanité, qui as confié à Pierre et à ses successeurs la mission d’affermir leurs frères dans la foi et de les éclairer par l’écoute de la Parole, nous te demandons que ton Esprit de sagesse éclaire le pape François dans sa mission de successeur de Pierre ; que ta miséricorde le protège et le réconforte ; que le témoignage de tes fidèles l’encourage dans sa mission et que la tendre présence de Marie soit pour lui un signe de ton amour ; qu’il soit fort dans la foi, audacieux dans l’espérance et ardent dans la charité. Toi qui es Dieu avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit. Amen ». (Prière de Notre Dame de Fatima) 

Intention de prière et vidéo du pape pour le mois d’avril 2018 :

L’économie doit être au service de la justice sociale pour bénéficier avant tout aux personnes qui en ont le plus besoin. Et ses dirigeants doivent la mettre au service du bien commun. Disons « non » à une économie de l’exclusion, à une économie qui tue. Et luttons pour obtenir un « oui » à une économie qui fait vivre, parce qu’elle partage, inclut les pauvres et utilise les bénéfices pour créer la communion. Voir La vidéo du pape - Avril 2018 :  « L’économie ne peut prétendre uniquement augmenter la rentabilité en réduisant le marché du travail, mais créant de cette façon de nouveaux exclus. Elle doit suivre le chemin des entrepreneurs, des politiciens, des penseurs et des acteurs sociaux qui mettent l’être humain au premier plan et font tout ce qui est en leur pouvoir pour garantir des opportunités de travail décent. Unissons nos voix pour que les penseurs et acteurs de l’économie mondiale trouvent le courage de dire non à une économie de l’exclusion, en ouvrant de nouveaux chemins ».

The economy needs to be at the service of social justice, benefitting, above all, those who need it most. Those who have responsibility in economic matters must put it at the service of the common good. Let us say “no” to an economy of exclusion, an economy that kills. And let us fight to achieve a “yes” to an economy that lets live because it shares, includes the poor, and uses profits to create communion. See the The pope video - April 2018 "The economy cannot attempt only to increase profits by reducing the work force and thereby adding to the ranks of the excluded. It must follow the path marked out by business leaders, politicians, thinkers, and leaders in society who place the human person in first place, and do everything possible to ensure that there are opportunities of dignified work”. “Let us raise our voices together, asking that economists may have the courage to reject an economy of exclusion and know how to open new paths”.

any economy of exclusion and know how to  open new paths.

► JMJ Panama du 22 au 27 janvier 2019 : Thème : « Voici la servante du Seigneur, qu’il m’advienne selon ta parole ». Nous vous invitons en préparation à ces JMJ à visiter le site officiel pour y découvrir le message vidéo du pape François pour les JMJ, et le thème des JMJ. Vous y trouverez aussi  l'histoire des JMJ  ainsi que les thèmes de toutes les JMJ précédentes,  la  prière officielle des JMJ et  l'hymne officiel des JMJ , ainsi que celui de toutes les JMJ précédentes, le logo des JMJ et son explication. Découvrez aussi le  symbole de la Croix des JMJ  qui traverse le monde entier avant l’ouverture des JMJ, et qui notamment visitée de nombreux pays en crise ou en guerre depuis 1983, ou encore le Festival de la Jeunsse qui se déroule en préparation des JMJ. Et pour se mettre dans l’ambiance, rendez-vous sur l’onglet Multimédia-minute JMJ qui présente diverses vidéos en diverses langues (par exemple l’histoire du Panama et de sa culture.  Retrouvez ce site en français,  en anglais/english , en portugais/partugais,  en  espagnol/espaňol, et en italien/italiano .

► Synode des Jeunes :  « Je voudrais voir des jeunes ambitieux, courageux, anticonformistes et révolutionnaires avec tendresse. » C’est le souhait du pape François.

► Prière pour les Jeunes – en préparation du Synode :  d’octobre 2018 sur « la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel »  Seigneur Jésus, ton Eglise qui chemine vers le synode tourne son regard vers tous les jeunes du monde. Nous te prions pour qu’avec courage ils prennent en main leur vie, qu’ils aspirent aux choses les plus belles et les plus profondes et qu’ils conservent toujours un cœur libre. Aide-les à répondre, accompagnés par des guides sages et généreux, à l’appel que tu adresses à chacun d’entre eux, pour qu’ils réalisent leur projet de vie et parviennent au bonheur. Tiens leur cœur ouvert aux grands rêves et rends-les attentifs au bien des frères. Comme le Disciple aimé, qu’ils soient eux aussi au pied de la Croix pour accueillir ta Mère, la recevant de Toi en don. Qu’ils soient les témoins de ta Résurrection Et qu’ils sachent te reconnaître, vivant à leurs côtés, annonçant avec joie que Tu es le Seigneur. Amen.

Retrouvez toutes les informations, et documents (notamment le Document-préparatoire-du synode-2018 et la Prière-du-pape-François-pour-les-jeunes )sur le site des Jeunes Cathos avec le Dossier du Synode 2018

Prayer for Young People in view of the forthcoming Synod of Bishops  2018:  “Young people, faith and vocational discernment” “Lord Jesus, in journeying towards the Synod, your Church turns her attention to all the young people of the world. We pray that they might boldly take charge of their lives, aim for the most beautiful and profound things of life and always keep their hearts unencumbered. Accompanied by wise and generous guides, help them respond to the call you make to each of them, to realize a proper plan of life and achieve happiness.Keep their hearts open to dreaming great dreams and make them concerned for the good of others. Like the Beloved Disciple, may they stand at the foot of the Cross, to receive your Mother as a gift from you. May they be witnesses to your Resurrection and be aware that you are at their side as they joyously proclaim you as Lord. Amen" (Prayer for Young People)

► Nouvelles de la Congrégation

- Sœur Odette, secrétaire générale,  est en visite au Myanmar du 2 au 19 avril où elle est déléguée par  la Supérieure Générale pour recevoir les Voeux perpétuels de Sœur Regina Nu Nu Win et de Sœur Teresa Ja Bawk. Ci joint quelques photos de leurs voeux prononcés le 9 avril.

- Sœur Sonia, conseillère générle, sera en Pologne du 12 au 29 avril, spécialement au noviciat pour un temps de formation avec la novice Sylwia.

- Sœur Helena (de l'Angola) est arrivée en France pour 3 ans pour la mission internationale au Sanctuaire de la Salette. Elle se prépare également aux vœux perpétuels en étant à la source de la Congrégation.

- Sœur Bakoly quittera le Sanctuaire de la Salette le 15 avril pour rejoindre la communauté de Gières.

- Soeurr Elisabeth poursuit sa visite canonique auprès des communautés SNDS de France jusque début mai.

Nous portons nos Soeurs dans la prière pour ces diverses missions et responsabilités

GIERES - La Salette au cœur de l’Eglise : Ressourcement et formation spirituelle autour de la découverte de l’Evangile à travers le message de Marie à la Salette.  Chaque premier samedi du mois. Voici les prochaines dates et les thèmes du programme : Samedi 5 mai 2018 : Marie de la Salette – Marie de l’Evangile – samedi 2 juin 2018 : L’Incarnation- Marie de la Salette et de l’Evangile – samedi 7 juillet 2018 : La famille- le célibat choisi ou non choisi dans l’Eglise. Ces journées débuteront à 9 h et se termineront à 16 h, à la Maison Mère des Sœurs de la Salette, 2 rue de la Plaine à Gières, avec des temps d’enseignement, de réflexion personnelle, d’échanges, de célébrations (messe et prières). Inscriptions en téléphonant au 06 02 08 14 90 ou 04 76 89 41 96  ou par courriel auprès de Sœur Odette (jeanneodette.snds(@)gmail.com).

► Fontaines Saint Martin : Année pastorale 2017/2018  - Journées de recollection trimestrielles pour prier ensemble et approfondir notre foi. Troisième trimestre : 19 juin 2018 : « Marche, ton Dieu est avec toi » Programme des journées : 10h : première conférence - 11h : Célébration eucharistique suivie de prière personnelle - 12h : Repas partagé suivi de prière personnelle, confession, pause…  - 15h : Deuxième conférence - 16h : Goûter - 16h30 : Médiation de la vie de Jésus à travers le chapelet suivi de la liturgie des Vêpres. La communauté  est heureuse de vivre ce moment fort avec vous. Merci d’annoncer votre présence  en appelant le  04 78 22 20 78 - ou par courrier au 405 rue des Fours, 69270 Fontaines St Martin. (Responsables : Sœur Marie Vianney et  Sœur Florette)

Appel spécial en faveur de l’Orphelinat de Ganda :

En cette année 2018 nous lançons un appel particulier pour soutenir la réalisation de l’orphelinat à Ganda en Angola, dont les travaux ont débuté depuis quelques années, mais n’ont pu se poursuivre faute de financement. Vos dons sont à effectuer directement à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC. Un reçu fiscal vous sera délivré.

Actions pour aider les Sœurs de Notre Dame de la Salette :

- La Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette, du fait de sa reconnaissance légale au niveau de l’Etat français, est maintenant en capacité de recueillir des dons et des legs et de délivrer des reçus fiscaux. Les dons pour soutenir les projets des Sœurs (divers projets aussi notre soutien, notamment à Madagascar et aux Philippines), ou au bénéfice de l’opération « parrainage Madagascar » (aide à la scolarisation des enfants dans les écoles des Sœurs à Madagascar) sont à effectuer désormais à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC.

Pour tous renseignements ou informations sur ces diverses opérations, vous pouvez vous adresser à notre association : Secrétariat AASA-SNDS)

► Site Internet des Soeurs de la Salette : N’oubliez pas de consulter le site des Sœurs de Notre Dame la Salette au lien suivant : http://www.soeurs-lasalette.com/ Vous y trouverez diverses nouvelles des communautés, agrémentées par une belle galerie photos.

Nouvelles et infos des SNDS et laïcs LSLC  des Etats Unis :

- Neuvaine mensuelle : Quatrième jour : le dimanche 15 avril 2018 à 14 h à Fairfax (église Ste Marie des Douleurs – chapelle du Saint Sacrement - 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginia 22032)

La Salette novena – fourth day – Rest - Please join the La Salette Community for the monthly Novena : Sunday, April 15, 2018 at 2:00 P.M. St. Mary of Sorrows Church - Blessed Sacrament Chapel - 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginia 22032

- Messe pour le respect de la vie et chapelet - avec Mgr Michael Burbidge, évêque d’Arlington - Samedi 21 avril 2018 à 9h00 Cathédrale de Saint-Thomas More - 200 N Glebe Road - Arlington, Virginie 22203 – Le chapelet sera dit devant l'établissement où l’on pratique des avortements situé au 900 South Washington St., Falls Church, VA 22046

Respect for life Mass & Rosary with Bishop Michael Burbidge : Saturday, April 21, 2018 at 9:00 A.M. Cathedral of St Thomas More -  200 N Glebe Road -  Arlington, Virginia 22203 - Rosary to follow in front of the abortion facility located at 900 South Washington St., Falls Church, VA 22046

- Projet Rachel - événement spécial : Nous vous invitons à faire un effort pour assister à cet événement spécial de l'Heure Sainte du Projet Rachel qui aura lieu à l'église catholique St Leo le Grand Joignez-vous à Michael Corsini, musicien de renom et leader de la louange qui nous guidera dans une profonde méditation à partir de son propre témoignage, pour prier pour ceux et celles qui ont été blessés par l'avortement. Nous sommes invités à ouvrir nos coeurs pour prier pour tous ceux qui cherchent la guérison après l'avortement et ceux qui envisagent l'avortement : Mardi 8 mai 2018 de 19h30 – 20h30. - Église Saint-Léon-le-Grand - 3700, route Old Lee - Fairfax, Virginie 22030

Project Rachel – special event and place of Worship : Please make an extra effort to attend this special Project Rachel Holy Hour event to be held at St Leo the Great Catholic Church. Join Michael Corsini, renowned musician and worship leader as he guides us in a powerful meditation using his own testimony to pray for those who have been wounded by abortion. We are asked to open our hearts to pray for those who seek healing after abortion and those who are contemplating abortion. Date: Tuesday, May 8, 2018 -  7:30 P.M. – 8:30 P.M. - St. Leo the Great Catholic Church - 3700 Old Lee Highway - Fairfax, Virginia 22030

- Pèlerinage en France – et à La Salette: organisé par la Communauté Laïque de Notre Dame de La Salette (LSLC) - Lieux visités : La Salette, Lyon, Ars, Paray le Monial, Nevers, Caen, Normandie, Mont Saint Michel, Chartres, Bayeux, Lisieux , Paris – Durée 11 jours du  1er  octobre 2018 au 11 octobre 2018 - Coût: 3 679 $ par personne depuis Washington, DC (prix de l’avion : 3 279 $ plus 400 $ de taxes gouvernementales / surtaxes) Si ce pèlerinage vous intéresse veuillez envoyez un courriel avec votre nom, adresse postale et numéro de téléphone à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

- Pilgrimage to France – Featuring La Salette : Pilgrimage Hosted by Our Lady of La Salette Lay Community (LSLC) Where: La Salette, Lyon, Ars, Paray le Monial, Nevers, Caen, Normandy, Mont St. Michel, Chartres, Bayeux, Lisieux, Paris – 11 Days - Dates: October 1, 2018 – October 11, 2018 – Cost : $ 3,679 per person from Washington, DC  (air/land price is $ 3,279 plus $400 government taxes/airline surcharges) If you are interested in this pilgrimage to France,  please send an email with  your name, mailing address and telephone number to Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

- Autres dates à  retenir : A l’occasion de l'Avent -la communauté laïque de Notre-Dame de La Salette (LSLC) vous invite à participer à une journée du souvenir au Sanctuaire Notre-Dame de La Salette - 947 Park Street - Attleboro, Massachusetts 02703 – Dates : Mardi 4 décembre 2018 - Arrivée au Sanctuaire - Mercredi 5 décembre 2018 - Journée de recueillement au Sanctuaire - Jeudi 6 décembre 2018 - Retour. Si vous êtes intéressés, veuillez envoyer un courriel avec votre nom, votre adresse postale et votre numéro de téléphone à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Save the date : In preparation for Advent - Our Lady of LaSalette Lay Community (LSLC) Invites you to join with us for a Day of Recollection - Where: Our Lady of La Salette Shrine - 947 Park Street -  Attleboro, Massachusetts 02703 - Dates: Tuesday, December 4, 2018 – Arrive at the Shrine - Wednesday, December 5, 2018 – Day of Recollection at the Shrine -  Thursday, December 6, 2018 – Return home from the Shrine If you are interested attending this Advent Recollection to be held at the  La Salette Shrine, please send an email with  your name, mailing address and telephone number to Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous nous unissons par la pensée et la prière à nos amis des Etats Unis pour ces temps de prière et de partage.

► Infos Sanctuaire Notre Dame de la Salette :  La saison 2018 est placée sous le signe de l’ « Appel à la rencontre pour une Mission »

Prochains événements, célébrations, rencontres au  Sanctuaire:

- Du 19 au 22 avril 2018 : Spécial-révisions-pour-les-lycéens : Travail, détente, temps spirituels, découverte de La Salette... Renseignements - Sanctuaire de Notre Dame de La Salette - Service Accueil jeunes et familles - Tél + 33 (0) 4 76 30 32 97 - Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

- Dimanche 22 avril 2018 : Dimanche-des-vocations -

- Mercredi 25 avril 2018, de 20h30 à 22h :  Concert-du-Groupe-OMG :

- Temps-fort-collèges-et-lycées : Zone A - du 9 au 12 avril 2018 - Zone B - du 23 au 26 avril 2018 -  les appels au respect de la nature - les appels de l’Église : l’appel du pape aux jeunes pour le Synode 2018 - les appels vocationnels - les appels de Marie à La Salette - Renseignements : Sanctuaire de Notre Dame de La Salette Service - Accueil jeunes et familles - Tél + 33 (0) 4 76 30 32 97 - Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

[voir ci joint le document spécifique pour accueil des jeunes et ds familles]

- Pour plus d’infos voir notre message du 5 avril, et consulter le programme complet de la saison voir : La Salette - Agenda complet 2018 . Vous pouvez aussi le télécharger en pdf en cliquant sur : Programme_la_Salette_2018.pdf

Nous continuons à prier tout particulièrement pour notre Sanctuaire, que le message de la Vierge Marie suscite toujours  appels, réconciliations, conversions, et aussi des vocations religieuses.

En 2018, le Sanctuaire vous accueille 16 mars au 11 novembre ; puis pour la période de Noël-Nouvel an du 21 décembre au 6 janvier 2019. Pèlerins, visiteurs, touristes, familles, paroisses, groupes, chers amis ; venez et vous verrez …

►  INFOS Missionnaires de la Salette et laïcs salettins :

- Nous sommes invités à visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette http://www.lasalette.info/fr/  (traduction en 6 langues). Vous pouvez notamment y visionner plusieurs vidéos sur divers événements vécus à la Salette ou ailleurs à travers le monde, et des infos sur les Laïcs salettins.

Chapitre Général des Missionnaires de la Salette : il se tient actuellement en Argentine, à Las Termas jusqu’au 5 mai, et constitue une étape très importante sur le chemin charismatique et missionnaires que la Congrégation est appelée à parcourir au sein de l’Église et comme service au monde d’aujourd’hui. Le thème de ce Chapitre Général est « Dans la grâce de La Salette, prophètes pour un monde réconcilié » avec trois éléments importants, : « le retour aux racines et l’identité de notre vocation religieuse et salettine, constituée par l’apparition de la Vierge à Maximin et à Mélanie » ; « l’appel de la part de l’Église à être des témoins crédibles par notre vie et notre parole » ; et « la mise de notre charisme au service de la réconciliation » Nous accompagnons de notre prière le déroulement de ce chapitre.

Prière pour le chapitre Général des Missionnaires de la Salette : Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit Amen ! Loué sois-tu, ô Seigneur notre Père, qui as créé le monde et qui continues à le maintenir en vie. Loué sois-tu, Jésus Christ, Fils de Dieu, envoyé par le Père dans le monde pour notre salut, accompli par le sacrifice de ta Passion, Mort et Résurrection. Loué sois-tu, ô Saint Esprit, force du Père et du Fils, qui à toutes les époques as donné vie à tes disciples. Loué sois-tu, Très Sainte Trinité, un seul Dieu, pour le don du salut, rendu chaque jour présent dans l'Eglise par ta parole et les sacrements et tout particulièrement par celui de l'Eucharistie. Jésus Christ, Maître et Seigneur, nous, Missionnaires de Notre Dame de La Salette, nous voulons te remercier spécialement de nous avoir donné ta Mère au pied de la Croix pour qu'elle soit notre Mère. Nous te remercions pour sa miséricordieuse Apparition à La Salette, qui appelle si vigoureusement notre monde confus et désorienté à la conversion et à la réconciliation. Nous te rendons grâce de nous avoir appelés à l'existence et d'avoir gardé les membres de notre communauté comme missionnaires des larmes de la Vierge de La Salette, à travers le « dialogue, le témoignage, la spiritualité et la prophétie ». O Dieu Trinité Très Sainte, tandis que s'approche le Chapitre Général de notre Congrégation, nous te demandons par l'intercession de Notre Dame de la Salette une nouvelle effusion de l'Esprit Saint sur notre Congrégation, afin que, « dans la joie de notre consécration religieuse », elle continue à porter la Bonne Nouvelle du salut et le message de la Belle Dame dans toutes les régions du monde. Nous te demandons en outre de bénir tous ceux qui participeront au Chapitre Général. Illumine leur le cœur et l'esprit, afin qu'ils s'ouvrent à l'écoute de ta voix qui parle à l'Eglise « en sortie vers les nouvelles périphéries géographiques et existentielles du monde ». Amen!

Vous pouvez voir présentation de cette rencontre sur le site d’une revue de La Banda (Argentine) : misioneros-saletteparticiparan-gran-congreso-internacional

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres)

- La sainteté est le visage le plus beau de l’Église (11 avril)

- Le mot “heureux” ou “bienheureux”, devient synonyme de “saint”, parce qu’il exprime le fait que la personne qui est fidèle à Dieu atteint, dans le don de soi, le vrai bonheur (11 avril)

- Garder le cœur pur de tout ce qui souille l’amour, semer la paix autour de nous, accepter chaque jour le chemin de l’Évangile même s’il nous crée des problèmes, c'est cela la sainteté (10 avril)

- Être pauvre de cœur, réagir avec une humble douceur, savoir pleurer avec les autres, chercher la justice avec faim et soif, regarder et agir avec miséricorde: C’est cela la sainteté (10 avril)

- Je souhaite faire résonner une fois de plus l’appel à la sainteté : « Soyez dans la joie et l’allégresse »

- Le Seigneur appelle chacun de nous à la sainteté, toi aussi !

- Dieu continue aujourd'hui à chercher des cœurs comme celui de Marie, disposés à lui faire entièrement confiance.

- As-tu de l’autorité ? Sois saint en luttant pour le bien commun et en renonçant à tes intérêts personnels

- Es-tu père, mère, grand-père ou grand-mère ? Sois saint en enseignant avec patience aux enfants à suivre Jésus

- Es-tu un travailleur ? Sois saint en accomplissant honnêtement et avec compétence ton travail au service de tes frères

- Es-tu marié ? Sois saint en aimant et en prenant soin de ton époux ou de ton épouse, comme le Christ l’a fait avec l’Église

- Es-tu une consacrée ou un consacré ? Sois saint en vivant avec joie ton engagement (9 avril - lettre apostolique Gaudete et exsultate)

- Dieu nous revêt de sa miséricorde, il nous revêt du Christ, pour devenir des instruments de bonté (8 avril)

- Comme le Bon Samaritain prenons soin de qui souffre et est malade ! (7 avril)

- La parole du Seigneur est lumière dans l'obscurité et nous aide à ne pas avoir peur, même face aux difficultés (6 avril)

Vous pouvez aussi retrouver les tweets du pape en  anglais, en espagnol, en italien, en portugais

► A l’écoute de notre pape François :  « Laissez le Christ revivre en vous : c'est lui votre force, c'est lui votre joie » Le baptême est le fondement de toute la vie chrétienne. Le pape François a consacré sa Catéchèse du 11 avril 2018  à une réflexion sur le baptême et la manière dont nous vivons notre vie chrétienne, qui doit refléter la vie du Christ en nous. Nous rappelant que le baptême correspond à notre naissance à la vie divine, à une re-naissance « de l’Esprit » comme le disait Jésus à Nicodème, nous devons désormais vivre dans l’Esprit du Christ, vivre de l’Esprit du Christ en lui conformant notre vie. Par le baptême, si notre corps a été «  immergé » dans l’eau, notre âme a été « immergée » dans l’Esprit du Christ, qui nous a lavés de nos péchés et rendus à une vie nouvelle, qui est celle de la Sainte Trinité. C’est pourquoi, si nous connaissons tous le jour de notre naissance au monde, il est important aussi de connaitre le jour de notre « naissance spirituelle », le jour de notre baptême. Le baptême est signe de notre union au Christ, il permet au Christ de vivre en nous, et nous de vivre en lui. « Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruits », nous dit Saint Jean (Jn 15, 5). Le pape a aussi insisté sur la nécessité de baptiser les enfants, sans attendre qu’ils soient nécessairement en mesure de comprendre par eux-mêmes : c’est une question de confiance en l’Esprit Saint, et « il faut donner  à tout le monde cette opportunité de recevoir le Saint Esprit ». La grâce du baptême doit aussi être redemandée chaque jour, afin qu’elle nous « christifie », c’est à dire que nous devenions de plus en plus semblables au Christ.

► Mieux comprendre la Messe :  Nous venons de terminer les rubriques et le cycle de catéchèses du pape sur la messe. Nous vous proposons une synthèse de ces catéchèses avec « dix choses à faire pour vivre la messe pleinement » et « quatre conseils pour mieux prier à la messe ».

► Vincent Lambert : nouvelle condamnation à l’euthanasie : Le CHU de Reims s’est à nouveau prononcé lundi dernier pour l’ « arrêt des soins » prodigués à Vincent Lambert, estimant « déraisonnable »  le maintien de la nutrition et de l’hydratation artificielles dont il bénéficie, et qui doivent donc être arrêtées. Cette décision, prise à l’issue d’une procédure collégiale de cinq mois, est la troisième en ce sens en cinq ans. Alors que des médecins, chefs de services et spécialistes de la prise en charge des patients en état végétatif et pauci-relationnel avaient pourtant montré que la situation de Vincent Lambert est positive, qu’il respire de manière autonome, que son état général est stable, qu’il ne relève pas d’une obstination déraisonnable, que sa vie n’est pas «  simplement végétative » et qu’il n’est nullement « en fin de vie ».  Cette grave décision risque d’avoir des répercussions sur des centaines de patients dans le même état.

« On ne peut pas toucher à l'être humain, à sa conception, à sa filiation, à sa fin de vie sans se demander quel monde nous sommes en train de construire. Ce ne serait plus un monde humain et fraternel, mais un monde ou le chacun pour soi se construirait sur le destin des autres. On ne peut accepter que tout progrès technique doive nécessairement déboucher sur une mise en œuvre concrète, au risque de porter atteinte à la dignité incomparable de l'être humain et au fondement même de la vie sociale ». (Mgr Georges Pontier – président de la Conférence des Evêques de France)

« Je pense, que nous pouvons construire une politique effective, une politique qui échappe au cynisme ordinaire pour graver dans le réel ce qui doit être le premier devoir du politique, je veux dire la dignité de l'homme.» (Emmanuel Macron, lors de son discours aux  Bernardins ce même lundi 9 avril)

► Nous vous invitons à porter dans la prière ces Etats Généraux et les débats qui suscitent beaucoup de controverses : « Que s’ouvrent les cœurs et les intelligences de nos concitoyens au respect et à la dignité de toute vie humaine. Accorde Seigneur à ceux qui prennent des décisions la volonté de se mettre au service de la vie et de la vérité. Et pour nous-mêmes nous te demandons, Seigneur, la confiance pour travailler dans la durée et la joie pour faire de ces Etats généraux l’occasion de revisiter et partager l’émerveillement de la vie. Que ton Esprit Saint inspire nos actions à venir. Amen ».

Nous vous rappelons aussi que le site Internet https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/ recense tous débats organisés par les espaces éthiques régionaux, et qu’il est ouvert à tous pour nous exprimer ou partager notre avis sur les 9 thèmes exposés. Par ailleurs, les évêques de France appellent tous les chrétiens à « une prise de conscience des enjeux », leur demandant de s’engager avec détermination dans les débats des Etats Généraux de la Bioéthique, et à y apporter leur contribution. En tant que citoyens, et devant l’enjeu de cette nouvelle proposition de Loi, nous sommes tous invités à participer à cette consultation en ligne ! Sur le site des Evêques de France [ http://eglise.catholique.fr/] vous trouverez des  Fiches bioéthiques qui font le point et vous informent sur les divers sujets en discussion, ainsi qu’un un espace : eglise-bioethique.fr pour expliquer les enjeux des sujets abordés lors des États généraux. En 2017, à l’issue de leur assemblée plénière d’automne, les évêques de France lançaient un groupe de travail « Église & bioéthique », placé sous la responsabilité de Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes. Ce groupe de travail a proposé une organisation afin que les catholiques puissent débattre entre eux et que tous puissent être pris en compte et écoutés, sans jugement les uns sur les autres et dans un esprit évangélique (voir communiqué « États généraux de la bioéthique : quel monde voulons-nous pour demain ? »)

Adhésion à notre association AASA-SNDS :  (Association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de la Salette dans le monde). Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé sur notre site Internet.

Vous pouvez envoyer vos cotisations ou dons, soit à notre adresse (voir ci dessous) ou à notre trésorier Christian Tissot, Concerto Cello, 70 C rue Matthieu Dussurgey – 69190 SAINT FONS.

Vous pouvez aussi retrouver notre lettre hebdomadaire chaque semaine sur le site Internet de notre association http://www.aasasnds.fr/ et la faire connaitre à vos amis (rubrique « Infos et nouvelles ») ainsi que la méditation de l’évangile du dimanche (rubrique « Comprendre la Parole de Dieu »

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette lettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours). Et si vous ne souhaitez pas continuer de recevoir notre lettre veuillez en avertir simplement le Secrétariat.

« Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, Mère de Miséricorde prie sans cesse pour nous qui avons recours à toi, et aide nous à laisser vivre ton Fils en nous, afin que nous vivions aussi en lui ».

Fraternellement et amicalement.

En union de prières

Pierrot, Patou              

 « Allons en avant avec la joie de la résurrection de Jésus: Il est toujours à nos côtés ! » (Tweet du pape François - 5 avril 2018)

Seigneur, merci d’être toujours avec moi ; ouvre mon cœur à ta présence. Tu es près de moi, et je ne sais pas te reconnaître. Ouvre les yeux de mon âme, donne-moi le regard de la Foi, pour que je puisse te voir.

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

« De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie » (Jn 20,21)

En ce dimanche dans l’octave de Pâques, l’Évangile nous ramène au soir de la Résurrection, lorsque Jésus apparat à ses disciples terrés dans la peur et enfermés, « par crainte des Juifs », pour les rassurer en leur annonçant à deux reprises : « la paix soit avec vous » avant de les « envoyer dans le monde » pour être ses témoins. Cet appel à ne pas avoir peur, à vivre dans sa Paix, et à aller dans le monde, Jésus nous l’adresse à nous tous, qui vivons souvent dans la crainte et n’osons pas… La foi chrétienne ne peut se renfermer, elle nous ouvre à l’humanité tout entière. Quand nous vivons au sein de nos paroisses ou de nos communautés chrétiennes, nous nous sentons peut être rassurés. Cependant combien de Chrétiens à travers le monde ne sont pas nécessairement « rassurés » en vivant leur Foi et auraient de quoi avoir peur, et pourtant, ils ont le courage de témoigner envers et contre tout. Pensons par exemple à Lucien Botovasoa, qui sera béatifié prochainement à Madagascar, et à tant d’autres aujourd’hui qui subissent la persécution à cause de leur Foi. Ils sont pour nous nous des exemples, des encouragements à ne pas avoir peur de nous engager à la suite du Christ. Dans la deuxième lecture de ce dimanche, Saint Jean nous dit que « ses commandements ne sont pas un fardeau, puisque tout être qui est né de Dieu est vainqueur du monde. » Si nous avons effectivement « passé la Pâque » avec Jésus, nous n’aurons pas peur d’aller dans le monde. Avec Jésus qui a vaincu la mort,  nous serons nous aussi vainqueurs dans ce monde qui passera, de par notre baptême qui nous ouvre l’accès à la vie éternelle, laquelle est déjà commencée par la présence de Jésus dans nos vies et par sa présence dans le monde à travers nous. Et dans sa catéchèse cette semaine, le pape nous rappelle que la participation au sacrifice du Christ lors de la Sainte messe, et la

Note : le deuxième dimanche de Pâques est aussi le dimanche de la Miséricorde, fête instaurée en 2000 par saint Jean Paul II, pour répondre à la demande faite par Jésus à Sainte Faustine. Ce dimanche est appelé aussi dimanche « in albis » : en ce jour, les nouveaux baptisés, les néophytes, revêtaient encore une fois leurs vêtements blancs du baptême avant de les déposer. Le vêtement blanc de notre baptême manifeste extérieurement que nous sommes revêtus du Christ intérieurement, de sa lumière, que nous sommes une création nouvelle en lui : « Vous tous que le baptême a unis au Christ, vous avez revêtu le Christ. » (Ga 3, 27).

Prions : Seigneur, nous te confions en ce dimanche de la Miséricorde, tous les néophytes. Donne-leur de persévérer dans la foi ; aide-nous à leur porter le témoignage de la nôtre et à nous laisser instruire par leur exemple.

Rappel : Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut pour tous les textes de ce dimanche,et sur le blog des Etats Unis https://salettinian.blogspot.fr/ .  des explication  - en anglais, français et espagnol - des lectures du dimanche en lien avec le message de la Salette par le Père René Butler, Missionnaire de la Salette.

Intentions de prière et actions de grâces :

- Nous présentons comme chaque semaine au Seigneur toutes nos prières et actions de grâces, celles que nous partageons et celles qui sont au secret de nos coeurs ; que le Dieu de Miséricorde qui prend soin de chacun de nous personnellement essuie toute larme de nos yeux, ôte toute détresse de nos coeurs, apaise toute angoisse de notre esprit, et nous comble de ses bénédictions. Portons particulièrement dans la prière nos amis ou membres qui vivent des périodes difficiles, (maladie, deuils, soucis familiaux).

- Continuons de prier pour tous nos malades, pour la guérison et le rétablissement de Sœur Sonia, de Faly (frère de Soeur Marie Jo, (SNDS Brésil), pour Sylviane Ligabue,  pour Alain,  pour Marie Claude, pour Catherine, ainsi que pour notre ami Jean Paul et le Père Joseph Antin, dont la maladie s’aggrave.

- Rendons grâce pour le mari d’Alina dont la santé s’est améliorée.

- Nous vous confions Chrétien, le mari de notre amie Bernadette, hospitalisé de d’urgence la semaine dernière, et qui a pu rentrer à la maison avec des soins à domicile.

- Et avec nos amis LSLC, prions pour leurs malades et les personnes qui sont confiées à leurs prières.

- Prions pour Cindy, enceinte de jumelles dont une porteuse de Trisomie 21, et abandonnée par son compagnon – prions le Seigneur et la Vierge Marie Mère de Miséricorde afin qu’elle puisse être soutenue et encouragée pour mener à terme sa grossesse, malgré les difficultés rencontrées.

- Avec nos amis LSLC, prions pour leurs malades et toutes les personnes qui sont confiées à leurs prières.

- Prions pour nos Sœurs et Missionnaires de la Salette âgés, malades ou souffrants, notamment ceux qui portent leur maladie dans la discrétion. Que le Seigneur Ressuscité leur donne la force dont ils ont besoin pour vivre cette étape de leur vie !

- Et prions pour Roméo, le neveu de Sœur Léonie (SNDS Serres), qui vient de mourir. Que le Seigneur l’accueille dans son Royaume de Paix et de lumière, et qu’il apporte soutien et réconfort à sa famille

- Prions aussi pour toutes les familles déchirées, pour tous les couples désunis, et leurs enfants pour tous ceux qui sont incapables d’entreprendre un chemin de réconciliation. Que la Sainte Vierge, Notre Dame Réconciliatrice et Mère de Miséricorde, les accompagne et leur permette d’entrevoir un chemin d’espérance et de renouveau. Seigneur permets que tous puissent trouver auprès de toi soutien et réconfort, dans ta grande miséricorde.

- Prions pour la paix dans le monde, la paix dans nos familles, la paix dans nos coeurs. Prions notamment pour que les conflits et les tensions actuelles entre certaines nations trouvent un chemin d’apaisement. - Prions Marie, Reine de la Paix, qu’elle nous aide à soulager les angoisses et les douleurs des populations qui dans tant de régions du monde souffrent en raison de calamités naturelles, de tensions sociales ou de conflits. Que notre Mère céleste obtienne pour tous la consolation et un avenir de sérénité et de concorde !

- Prions pour les chrétiens persécutés ou dénigrés à cause de leur Foi. Donne-leur Seigneur la force et le courage de vivre l’Evangile et de rester fermes dans l’Espérance.

- Prions pour toutes les victimes des catastrophes, intempéries, accidents, ou attentats. Notamment pour ces enfants et  professeurs d'école qui ont été tués et blessés lors fusillade tragique dans une école en Floride, aux Etats-Unis, la semaine dernière. Et nous prions pour la paix et l'amour pour leurs familles et leurs proches

-  Prière spéciale (appuyée par le pape François) pour le petit Alfiie Evans [bébé de 22 mois hospitalisé en Angleterre et pour qui la justice et les médecins préconisent d’arrêter les soins, contre l’avis des parents] Que tout le possible soit fait pour continuer à accompagner avec compassion le petit Alfie Evans, et que la profonde souffrance de ses parents soit écoutée. Prions pour Alfie, pour sa famille, et pour tous ceux qui s’occupent de lui.

It is my sincere hope that everything necessary may be done in order to continue compassionately accompanying little Alfie Evans, and that the deep suffering of his parents may be heard. I am praying for Alfie, for his family and for all who are involved. (Pope Francis)

- Et prions aussi pour les vocations dans nos divers pays, pour toutes les vocations. Quelle que soit la vocation que nous sommes appelés à vivre en tant qu'expression de l'amour de Dieu dans le monde, nous sommes tous appelé à la sainteté. Prions particulièrement en cette année où va être convoqué le Synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », afin que l’Esprit Saint insuffle à de nombreux jeunes le désir de suivre le Christ (voir la prière pour les vocations)

- Prions pour tous ceux et celles qui de façon discrète ou anonyme parfois se confient à nos prières, pour les personnes blessées dans leur corps ou dans leur âme, pour tous ceux qui sont ou se sentent rejetés, pour ceux qui ont du mal à pardonner. Prions pour tous ceux qui souffrent des divisions au sein de leurs familles, parents, enfants, grands parents.  Prions pour toutes les personnes en difficulté, pour celles qui vivent éloignées de Dieu, pour celles qui ne le connaissent pas. Qu’elles trouvent dans le Christ, l’étoile qui leur montrera le chemin, la vérité, la vie. Prions aussi pour toutes les « brebis perdues », dans une société qui n’est pas en mesure de leur apporter un peu d’espoir et de dignité, afin qu’ils trouvent une main tendue pour les sortir de la déchéance matérielle ou psychique dans laquelle ils se sont enfoncés.  Et rendons grâces pour tous ceux que la Belle Dame guide sur le chemin de la conversion, du renouveau, de l’espérance, de la paix.

- Prions pour toutes les victimes des catastrophes, intempéries, accidents, ou attentats.

- Et prions aussi pour divers pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS, et qui connaissent des situation de tension, de violence, de détresse et de grande pauvreté les Philippines, le Brésil, Myanmar, l’Angola, et Madagascar « Notre Père, riche en Miséricorde nous te confions tous les cœurs blessés : les victimes d’exploitation et d’abus sexuels, les familles divisées, les prostituées et les enfants abandonnés, les veuves et les orphelins ; les prisonniers, les pauvres sans nourriture ni travail et les sans abris ; les personnes âgées isolées, les malades et tous ceux dont toi seul connais la misère. Père miséricordieux, penche-toi sur nos péchés, guéris nos faiblesses, rends-nous sensibles à la misère des autres et renouvelle nos cœurs  pour qu’ensemble nous donnions de nouveaux signes d’espérance. » (Prière des évêques de Madagascar).

Et pour info : en fin d’année 2018 se tiendront de nouvelles élections présidentielles à Madagascar. Près d’une vingtaine de candidats sont déjà annoncés, dont le président actuel et ses deux prédécesseurs. Prions pour que ces élections ne génèrent pas de nouvelles tensions et discordes et pour le nouveau gouvernement puisse enfin se dégager de la corruption, et sortir le pays de la misère où il est plongé depuis de longues années.

Prière pour les SNDS  : Nous continuons de prier pour les Sœurs, en vue de l’obtention de leur reconnaissance pontificale, pour Sœur Elisabeth et son Conseil Général, qui continuent de travailler sur la « refondation de la Congrégation »,  et pour toutes les Soeurs en responsabilité dans leurs pays et pour leurs missions, notamment celle de mener à bien cette refondation, et vous invitons à reprendre cette prière pour les SNDS : « Père Saint, Dieu d'Amour, tu as fait une alliance éternelle avec ton peuple. Tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté envers ton peuple ; nous te rendons grâces. Marie, Mère de Jésus, lorsque tu es apparue aux deux petits bergers de la Salette, tu nous as appelés à aimer et honorer ton Fils à travers la prière, la pénitence, et le zèle apostolique. Seigneur, nous te remercions pour l´engagement de l´Eglise en la personne de l’évêque de Grenoble qui veille sur la Congrégation et  accompagne notre vocation salettine, et qui nous inclue dans sa famille religieuse diocésaine. Père-Saint, nous prions maintenant par l´intercession de la Vierge en pleurs, Notre Dame de la Salette, que ta grâce et que tes bénédictions nous accompagnent dans le processus du droit Pontifical. Que l’Esprit Saint éclaire notre intelligence et fortifie notre volonté pour êtres fidèles aux promesses que nous avons prononcées dans l´Eglise.  Par le Christ notre Seigneur. Amen. »

Lundi 9 avril 2018 : Fête de l’Annonciation : Le 25 mars tombant cette année le jour du dimanche des Rameux, la fête de l’Annonciation a été décalée au 9 avril. Voici une prière à Marie pour cette fête : « Tu es toute belle, Marie, notre Mère, élevée dans la Gloire ! Bénie plus que toutes les femmes, Tu resplendis de la Gloire du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Dans le ciel, la foule immense des sauvés exulte de joie et reprend à l’infini ton Cantique d’action de grâce : Magnificat ! Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur ! Tu es toute belle, Marie, humble servante du Seigneur ! Ton cœur pur a attiré le Regard du Père, des cieux, Il s'est penché sur Toi, jeune fille de Nazareth, pour Te confier son Bien le plus précieux, son Fils bien-aimé, ton Sauveur et ton Dieu, notre Seigneur et notre Dieu. Tu es toute belle, Marie, notre Mère ! C'est Toi qui nous tiens par la main pour nous faire parcourir le chemin de la sainteté, et lorsque nous le trouvons trop rude, Tu nous prends dans Tes bras maternels ou Tu nous encourages à franchir les obstacles ou encore à trouver les passages dégagés, car pour Toi, le Puissant a fait des merveilles et pour nous, Il déploie la force de Son bras ».  Amen.( Prière de Bernadette Mélois, rédactrice en chef de KTO)

Exhortation apostolique « Gaudete et exultate » : c’est aussi le 9 avril, fête de l’Annonciation, que la pape a choisi pour publier sa nouvelle exhortation apostolique consacrée à la sainteté, appel adressé à tout les chrétiens de par leur vocation de baptisés.

ASSEMBLEE GENERALE de notre Association AASA-SNDS :  Nous vous invitons à porter dans la prière notre Assemblée Générale de notre association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de La Salette qui se tiendra ce dimanche 8 avril, dimanche de la Miséricorde à la Salette. Notre association est en cours de « refondation » pour mieux répondre aux besoins et souhaits de ses membres et des Sœurs, tant sur le plan spirituel que matériel. Nous comptons donc sur votre soutien dans la prière, et aussi sur des personnes qui pourraient venir nous aider et étoffer nos rangs.

► Lucien Botovasoa béatifié le 15 avril à Madagascar : nous vous avions fait part l’année dernière la future béatification de Lucien Botovasoa, tertiaire franciscain laïc et père de famille, après la reconnaissance par le Vatican de son martyre lors de la lutte pour l’indépendance, le 9 avril 1947. La cérémonie de la béatification aura lieu dimanche 15 avril à Vohipeno, dans le diocèse de Farafangana, et sera célébrée par le nouvel évêque de ce diocèse Mgr Gaetano Di Pierro, S.C.I. Une petite délégation du diocèse de Lyon sera présente, conduite par Mgr Emmanuel Gobillard, évêque auxiliaire de Lyon, qui a séjourné à Madagascar entre 2011 et 2012 comme enseignant au Séminaire interdiocésain de Fianarantsoa. Une célébration aura lieu aussi à  la primatiale Saint Jean Baptiste à Lyon, lors de la messe de 10 h 30. Ci joint vous trouverez un article paru dans la revue diocésaine « l’Eglise à Lyon » qui vous résume la vie de Lucien Botovasoa, ainsi qu’un document avec une prière en français et en malgache. Vous pouvez aussi trouver un document complet sur la vie de Lucien Botovasoa (en pdf) en cliquant sur : Lucien Botovasoa

Prière à Lucien Botovasoa : Dieu, Notre Père, nous ta famille, sommes comblés, car Tu nous a fait connaitre Ton Amour par Jésus, Ton Fils, Notre Seigneur. Portés par l’Esprit Saint, nous Te prions, sauve-nous et qu’il Te plaise de manifester Ta gloire en recevant Ton serviteur Lucien Botovasoa au nombre de Tes Bienheureux. Il a montré par une vie pleine d’humilité L’amour qu’il portait à Jésus dans la Sainte Eucharistie et dans son contact avec les Pauvres qu’il rencontrait chaque jour.  A cela  il joignait une dévotion profonde envers la Vierge Marie. Admirable fut son amour pour l’Eglise et l’Ecole Catholique. Il fut surtout un exemple vivant dans sa vie de famille. Il a vécu en plénitude la spiritualité du mouvement religieux auquel il appartenait. Remarquable aussi  fut son enracinement dans la foi qui l’a conduit à offrir sa vie pour le salut de ses compatriotes.  Nous avons besoin de lui comme protecteur et modèle. Aussi manifeste Ta volonté, Père, et accorde-nous à sa prière cette demande que nous te faisons. Nous nous confions à Toi, Dieu Tout Puissant d’Amour et  de Miséricorde. Nous te le demandons par Jésus Christ, Notre Frère Ainé et Notre Maitre, qui vit et règne avec Toi et le Saint Esprit pour les siècles des siècles. Amen

Prière en malgache : Ry Andriamanitra Rainay ô, Ravo izahay Oloraiky fa nampahafantarinao ny fitiavanao tamin'y  alalan'i  Jesoa Zanakao. Entanin`ny Fanahinao Masina Izahay ka mitalaho Aminao : Vonjeo izahay vahoakanao ka mba ho sitrakao ny hampibaribary ny voninahitrao amin`ny fanambarana ny Mpanomponao Lucien Botovasoa ho anisan`ireo Olontsambatra. Nasehony tamin'ny fiainany feno fanetren-tena ny fitiavany an`i Jesoa hajaina ao amin`ny Eokaristia Masina sy amin`ireo mahantra nifanena taminy isan`andro. Tsy nisaraka tamin' izany koa ny fanajany lalina an`i M.Maria. Mahatalanjona ny fitiavany ny Fiangonana sy ny Sekoly Katolika  Ohatra velona ho an`ny rehetra izy amin'ny fanajana lalina  ny fiainam-pianakaviana sy ny fivelomana ny toe-panahin`ireo fikambanana masina nisy azy. Mahavariana ny fifikirany tamin'ny finoana ka nahatonga azy nanolotra ny ainy ho famonjena ny maro. Mila azy ho Mpiaro sy ho fakan-tahaka izahay Oloraiky. Koa ampibaribario ny sitraponao ,Ry Ray. Mba omeo anay,noho ny vavaka ataony izao fangatahana aminao izao.   Matoky Anao izahay,Ry Ray satria Atra Fitiavana sy be famindrampo Ianao ary mahefa ny zavatra rehetra.Amin`ny alalan`i Kristy Zokinay sady Tomponay no angatahanay izany Amena

► Cette semaine sur KTO ou sur Internet «Henri-Caffarel-la-vocation-d-un-homme-de-Dieu » Le père Marcovits, op, postulateur de la cause de béatification du Père Caffarel (1903-1996), nous parle avec ferveur et émotion de ce « prophète pour notre temps », homme de Foi, fondateur des Equipes Notre Dame.  Le Seigneur lui a permis de discerner la volonté de Dieu, de faire l’expérience capitale de la rencontre du Christ, de la relation d’amour entre Dieu et les hommes, et il n’avait de cesse de faire découvrir le Christ aux autres : « Je ne peux pas ne pas souhaiter aux autres cette rencontre avec le Christ vivant, cette découverte que Dieu est Amour ». Il a été « visionnaire » en développant dès 1938 le mouvement qui deviendra celui des Equipes Notre Dame, mouvement de spiritualité pour les couples, les aidant à cheminer vers la sainteté dans mariage, source de bonheur, les invitant à rencontrer l’amour du Christ à travers leur amour l’un pour l’autre, et à vivre pleinement leur vocation au sein de l’Eglise : « Si vous voulez savoir la qualité de votre amour pour le Christ, interrogez-vous d’abord sur votre amour pour l’Eglise », n’avait-il cesse de répéter.

Ci après une belle prière du Père Caffarel : « Père d'infinie tendresse, saisis-moi de Tes deux mains : ton Fils et ton Saint-Esprit » : « Je viens à Toi, Dieu, mon Dieu et mon Père, Père d'immense majesté, Père d'infinie tendresse, saisis-moi de Tes deux mains : Ton Fils et Ton Saint-Esprit. Que Ton Fils m'attache à Lui étroitement et que jamais Il ne desserre son étreinte. Que Ton Saint-Esprit me façonne à l'image de Jésus-Christ, ton enfant bien-aimé. Qu'Il m'infuse sa tendresse filiale à ton égard et l'impatience de ta gloire. Comme un père sur la terre se penche pour prendre son petit enfant et le soulever à bout de bras, ainsi Ttoi Père Très Saint, saisis-moi de tes deux mains et dépose sur mon front un baiser. Amen. »  

Prions pour notre pays et pour les responsables politiques : Demandons au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, de faire se lever beaucoup d’hommes et de femmes qui dans leur vie ordinaire vivent pour les autres et avec les autres. Que la fraternité tant désirée devienne une réalité. Qu’elle inspire nos choix personnels et les choix de ceux qui exercent des responsabilités de quel qu’ordre qu’elles soient.  (...) Dieu qui veille sur notre monde, regarde le pays où tu nous as donné de vivre : accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun, qu’il y ait parmi nous plus de justice. Que ceux qui exercent le pouvoir dans notre pays, le fassent avec sagesse, toi, Père, qui porte au creux de tes mains le cœur des hommes, et garantis les droits des peuples. Et que sur la terre de France, placée sous la protection de la Vierge Marie s’affermissent avec ta grâce la sécurité et la paix,  la prospérité et la liberté religieuse, et dans le monde entier plus de bonheur et de paix. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen »:

Prière pour le pape  :  Un « Je vous salue Marie » tous les jours,…des millions de « Je vous salue Marie » à travers le monde. « Seigneur, Bon Pasteur de l’humanité, qui as confié à Pierre et à ses successeurs la mission d’affermir leurs frères dans la foi et de les éclairer par l’écoute de la Parole, nous te demandons que ton Esprit de sagesse éclaire le pape François dans sa mission de successeur de Pierre ; que ta miséricorde le protège et le réconforte ; que le témoignage de tes fidèles l’encourage dans sa mission et que la tendre présence de Marie soit pour lui un signe de ton amour ; qu’il soit fort dans la foi, audacieux dans l’espérance et ardent dans la charité. Toi qui es Dieu avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit. Amen ». (Prière de Notre Dame de Fatima) 

Intention de prière du pape pour le mois d’avril 2018 :

Pour ceux qui ont une responsabilité dans l’économiePour que les penseurs et acteurs de l’économie mondiale trouvent le courage de dire non à une économie de l’exclusion, en ouvrant de nouveaux chemins.

For Those who have Responsibility in Economic Matters: That economists may have the courage to reject any economy of exclusion and know how to  open new paths.

► Synode des Jeunes :  « Je voudrais voir des jeunes ambitieux, courageux, anticonformistes et révolutionnaires avec tendresse. » C’est le souhait du pape François, exprimé

► Prière pour les Jeunes – en préparation du Synode :  d’octobre 2018 sur « la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel »  Seigneur Jésus, ton Eglise qui chemine vers le synode tourne son regard vers tous les jeunes du monde. Nous te prions pour qu’avec courage ils prennent en main leur vie, qu’ils aspirent aux choses les plus belles et les plus profondes et qu’ils conservent toujours un cœur libre. Aide-les à répondre, accompagnés par des guides sages et généreux, à l’appel que tu adresses à chacun d’entre eux, pour qu’ils réalisent leur projet de vie et parviennent au bonheur. Tiens leur cœur ouvert aux grands rêves et rends-les attentifs au bien des frères. Comme le Disciple aimé, qu’ils soient eux aussi au pied de la Croix pour accueillir ta Mère, la recevant de Toi en don. Qu’ils soient les témoins de ta Résurrection Et qu’ils sachent te reconnaître, vivant à leurs côtés, annonçant avec joie que Tu es le Seigneur. Amen.

Retrouvez toutes les informations, et documents (notamment le Document-préparatoire-du synode-2018 et la Prière-du-pape-François-pour-les-jeunes )sur le site des Jeunes Cathos avec le Dossier du Synode 2018

Rappel : parution du livre-entretien du pape François : Dieu est jeune aux éditions Laffont

► Nouvelles de la Congrégation

- Sœur Odette, secrétaire générale,  est en visite au Myanmar du 2 au 19 avril où elle est déléguée par  la Supérieure Générale pour recevoir les Voeux perpétuels de Sœur Regina Nu Nu Win et de Sœur Teresa Ja Bawk le 9 avril 2018.

- Soeur Gloria, conseilère générale, est en visite en Italie jusqu’au 10 avril.

- Sœur Sonia, conseillère générle, sera en Pologne du 12 au 29 avril, spécialement au noviciat pour un temps de formation avec la novice Sylwia.

- Sœur Helena (de l'Angola) est arrivée en France pour 3 ans pour la mission internationale au Sanctuaire de la Salette. Elle se prépare également aux vœux perpétuels en étant à la source de la Congrégation.

- Sœur Bakoly quittera le Sanctuaire de la Salette le 15 avril pour rejoindre la communauté de Gières.

- Soeurr Elisabeth poursuit sa visite canonique auprès des communautés SNDS de France jusque début mai.

Nous portons nos Soeurs dans la prière pour ces diverses missions et responsabilités

GIERES - La Salette au cœur de l’Eglise : Ressourcement et formation spirituelle  Les Sœurs de la Salette organisent à la maison Mère de Gières nouvellement restaurée des temps de ressourcement et de formation spirituelle autour de la découverte de l’Evangile à travers le message de Marie à la Salette, chaque premier samedi du mois. Il est possible de s’inscrire séparément à l’une ou l’autre des journées, sans nécessairement suivre le programme complet .  Voici les prochaines dates et les thèmes du programme : Samedi 7 avril 2018 : Actualisation du message de la réconciliation dans le monde d’aujourd’hui – samedi 5 mai 2018 : Marie de la Salette – Marie de l’Evangile – samedi 2 juin 2018 : L’Incarnation- Marie de la Salette et de l’Evangile – samedi 7 juillet 2018 : La famille- le célibat choisi ou non choisi dans l’Eglise. Ces journées débuteront à 9 h et se termineront à 16 h, à la Maison Mère des Sœurs de la Salette, 2 rue de la Plaine à Gières, avec des temps d’enseignement, de réflexion personnelle, d’échanges, de célébrations (messe et prières). Inscriptions en téléphonant au 06 02 08 14 90 ou 04 76 89 41 96  ou par courriel auprès de Sœur Odette (jeanneodette.snds(@)gmail.com).

► Fontaines Saint Martin : Année pastorale 2017/2018  - Journées de recollection trimestrielles pour prier ensemble et approfondir notre foi. Troisième trimestre : 19 juin 2018 : « Marche, ton Dieu est avec toi »

Appel spécial en faveur de l’Orphelinat de Ganda :

En cette année 2018 nous lançons un appel particulier pour soutenir la réalisation de l’orphelinat à Ganda en Angola, dont les travaux ont débuté depuis quelques années, mais n’ont pu se poursuivre faute de financement. Soeur Regina nous a fait parvenir début novembre quelques photos de la reprise du chantier ainsi qu’une vidéo que vous pouvez revoir en cliquant sur Chantier orphelinat Ganda . Vos dons sont à effectuer directement à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC. Un reçu fiscal vous sera délivré.

Actions pour aider les Sœurs de Notre Dame de la Salette :

- La Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette, du fait de sa reconnaissance légale au niveau de l’Etat français, est maintenant en capacité de recueillir des dons et des legs et de délivrer des reçus fiscaux. Les dons pour soutenir les projets des Sœurs (divers projets aussi notre soutien, notamment à Madagascar et aux Philippines), ou au bénéfice de l’opération « parrainage Madagascar » (aide à la scolarisation des enfants dans les écoles des Sœurs à Madagascar) sont à effectuer désormais à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC.

- Rappelons que l’association Le petit Baobab créée à l’initiative de notre amie Marie-Christine Veyret intervient à Madagascar notamment pour soutenir un projet de ferme agro-écologique à Bemahatazana. Vous pouvez  découvrir ses activités sur son blog et vous renseigner si vous souhaitez soutenir ses actions en cliquant sur : : Le petit Baobab

- Par ailleurs l’association SOA de notre amie Michou vise à mettre en place des soutiens « sociaux » pour aider les familles les plus pauvres, en lien avec les Soeurs de Notre Dame de La Salette.

- Nous poursuivons aussi la collecte des bouchons de bouteille en plastique en faveur de ces opérations à Madagascar.

Pour tous renseignements ou informations sur ces diverses opérations, vous pouvez vous adresser à notre association : Secrétariat AASA-SNDS)

► Site Internet des Soeurs de la Salette : N’oubliez pas de consulter le site des Sœurs de Notre Dame la Salette au lien suivant : http://www.soeurs-lasalette.com/ Vous y trouverez diverses nouvelles des communautés, agrémentées par une belle galerie photos.

► Infos Sanctuaire Notre Dame de la Salette :  La saison 2018 est placée sous le signe de l’ « Appel à la rencontre pour une Mission »

Prochains événements, célébrations, rencontres au  Sanctuaire:

- Du 19 au 22 avril 2018 : Spécial-révisions-pour-les-lycéens : Travail, détente, temps spirituels, découverte de La Salette... Renseignements - Sanctuaire de Notre Dame de La Salette - Service Accueil jeunes et familles - Tél + 33 (0) 4 76 30 32 97 - Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..fr

- Dimanche 22 avril 2018 : Dimanche-des-vocations -

- Mercredi 25 avril 2018, de 20h30 à 22h :  Concert-du-Groupe-OMG :

- Mardi 1er  mai 2018 : Fête-de-Saint-Joseph-et-du-travail : Mémoire de Saint Joseph, travailleur. Le charpentier de Nazareth travailla pour subvenir aux besoins de Marie et de Jésus et initia le Fils de Dieu aux travaux des hommes. C’est pour cela qu’il est le modèle et le protecteur des travailleurs chrétiens qui le vénèrent en ce jour où, dans de nombreux pays du monde, on célèbre la fête du travail ".Une Messe solennelle est célébrée ce jour à 10h30 au Sanctuaire de Notre-Dame de La Salette, à l’intention du monde du travail.

- Du vendredi 4 au dimanche 13 mai 2018 : Mission-salettine-à-l'international  Chaque jour, un pays est représenté par les membres de la communauté. La semaine se termine par une soirée festive et culturelle le samedi soir et Messe internationale le dimanche. Vendredi 4 mai 2018 : Introduction ; France - Samedi 5 mai 2018 : Angola - Dimanche 6 mai 2018 : Philippines - Lundi 7 mai 2018 : USA - Mardi 8 mai 2018 : Inde - Mercredi 9 mai 2018 : Pologne - Jeudi 10 mai 2018 : Brésil - Vendredi 11 mai 2018 : Madagascar- -Samedi 12 mai 2018 : Tous : soirée festive et culturelle - Dimanche 13 mai 2018 : Messe internationale - Renseignements, réservation de l’hébergement et inscription - Sanctuaire de Notre Dame de La Salette

- Jeudi 13 mai 2018 - Fete-de-l-Ascension

- Du vendredi 11 au dimanche 13 mai 2018 : Rencontre-des-dentelieres (12ème édition)

- Dimanche 20 mai 2018 : Fete-de-la-Pentecote : la Messe de 10h30 ainsi que la veillée de prière du soir sera animée par Jean-Claude Gianadda

- Dimanche 27 mai 2018 : Fete-de-la-Trinité

- Jeudi 31 mai 2018 : Fete-de-la-Visitation

- Vendredi 1er  au dimanche 3 juin 2018 : Triduum eucharistique : En préparation de la Fête Dieu

- Renseignements, réservation de l’hébergement : Sanctuaire de Notre Dame de La Salette Service Réception : Tél : + 33 (0) 4 76 30 32 90 Fax : +33 (0) 4 76 30 03 65 Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Autres temps forts

-   Mercredis-salettins :  pour les groupes du CM1 à la 5ème  Les mercredis : 30 mai, 6 et 13 juin 2018Renseignements : Sanctuaire de Notre Dame de La Salette Service - Accueil jeunes et familles - Tél + 33 (0) 4 76 30 32 97 - Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..fr

Samedis-salettins-pour-les-familles : Les samedis de juin 2018 : les 2, 9, 16 et 23 – Renseignements : Sanctuaire de Notre Dame de La Salette - Service Accueil jeunes et familles - Tél + 33 (0) 4 76 30 32 97 - Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..fr

- Retraites-A-l-écoute-de-la-Belle-Dame : Animée par un missionnaire de La Salette. La durée de votre retraite est libre, de 1 à 5 jours, à vous de choisir. Plusieurs dates vous sont proposées : 16-18 mai 2018 ; 13-17 juin ; 11-15 juillet ; 5-9 septembre ; 3-7 octobre Accueil possible la veille au soir, à 20h30 dans la galerie, face à la sortie du restaurant. Les entretiens auront lieu le matin (9h), un l’après-midi (15h) ; chacun à partir d’une parole de La Belle Dame de La Salette. On peut ne venir qu’à l’un ou l’autre de ces entretiens (ou tous). Chaque entretien est le commentaire et l’actualisation d’une phrase du message de Notre Dame de la Salette.

- Temps-fort-collèges-et-lycées : Zone A - du 9 au 12 avril 2018 - Zone B - du 23 au 26 avril 2018 -  les appels au respect de la nature - les appels de l’Église : l’appel du pape aux jeunes pour le Synode 2018 - les appels vocationnels - les appels de Marie à La Salette - Renseignements : Sanctuaire de Notre Dame de La Salette Service - Accueil jeunes et familles - Tél + 33 (0) 4 76 30 32 97 - Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..fr

Pour consulter le programme complet de la saison voir : La Salette - Agenda complet 2018 . Vous pouvez aussi le télécharger en pdf en cliquant sur : Programme_la_Salette_2018.pdf

Nous continuons à prier tout particulièrement pour notre Sanctuaire, que le message de la Vierge Marie suscite toujours  appels, réconciliations, conversions, et aussi des vocations religieuses.

Abonnement à la revue de la Salette et demande de messe : Si vous souhaitez vous abonner à la Revue de la Salette (parution bimestrielle) ou demander une messe, vous pouvez le faire soit par Internet (cliquez sur Abonnement à la revue ) soit en vous adressant au Service des Annales - Sanctuaire de Notre-Dame de La Salette 38970 La Salette - Téléphone : 04 76 30 31 32 ou  04 76 30 00 11. Vous pouvez aussi télécharger le formulaire d'abonnement et de demande de messe .

Visitez le site du sanctuaire http://lasalette.cef.fr/ : pour toutes vos informations sur le Sanctuaire, les célébrations, les activités, les grands événements.  A découvrir notamment sur le site : L’histoire des Soeurs-de-la-Salette ou encore Les-laïcs-associés (textes, témoignages, homélies de la rencontre européenne des laïcs salettins en septembre 2011), ainsi que Le-Message-commenté de la Belle Dame

En 2018, le Sanctuaire vous accueille 16 mars au 11 novembre ; puis pour la période de Noël-Nouvel an du 21 décembre au 6 janvier 2019. Pèlerins, visiteurs, touristes, familles, paroisses, groupes, chers amis ; venez et vous verrez …

► Journées : La-joie-de-l-amour-en-famille Comme les années précédentes, le Sanctuaire de La Salette invite tous les couples qui commémorent leur jubilé (25, 50, 75 ans) de mariage ou une autre date importante, comme le 1er, 5ème  10ème   15ème  20ème anniversaire, à célébrer au sanctuaire leur action de grâce à Dieu.  Les familles sont notamment invitées pour : faire mémoire avec gratitude du passé, avec les proches et les amis ; faire mémoire afin de reprendre la joie et l’espérance et voir que Dieu a fait histoire avec nous, dans nos familles ; vivre avec passion le présent : la célébration eucharistique nous permettra d’entrer dans le mystère du Christ pour goûter l’importance de vivre la foi dans notre quotidien ,  s’ouvrir avec confiance à l’avenir : célébrer le jubilé c’est célébrer la grâce et la reconnaissance que Dieu est avec nous et que c’est Lui, qui marche devant nous et qui conduit notre histoire vers Lui. En en autre mot, la famille est invitée ici, pour reprendre son identité d’image de Dieu qui est Communauté d’amour ; de prendre son identité d’épouse du Christ à l’exemple de l’Église, sa Mère, et à contempler le visage de son Époux et Seigneur ; de reprendre la force dans le chemin du Christ comme famille, peuple en marche, guidé par celui qui est « le grand Pasteur des brebis » (He 13, 20). Les dates prévus en 2018 sont le dernier weekend de chaque mois, soit les 29 avril, 27 mai, 24 juin, 29 juillet, 26 août, 30 septembre, 28 octobre

► Jean Claude Gianadda, troubadour du Bon Dieu : Petite rectification : Jean Claude Gianadda sera bien à la Salette le 20 mai, ce sera le dimanche de Pentecôte (et non pas à l’occasion de l’assemblée générale de l’APS qui se tiendra les 9 et 10 juin). Rappel :pour faire plus ample connaissance avec Jean Claude Gianadda, vous pouvez revoir l’émission de KTO « Un Coeur qui écoute » en cliquant sur Jean Claude Gianadda - troubadour du Bon Dieu

►  INFOS Missionnaires de la Salette et laïcs salettins :

- Nous sommes invités à visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette http://www.lasalette.info/fr/  (traduction en 6 langues). Vous pouvez notamment y visionner plusieurs vidéos sur divers événements vécus à la Salette ou ailleurs à travers le monde, et des infos sur les Laïcs salettins.

► Pèlerinage en Terre Sainte :  organisé par les Laïcs salettins de Californie du 26 novembre au 5 décembre 2018

Pilgrimage to the Holy Land and Jordan, Jerusalem, Bethlehem, Nazareth highlights:  Petra, Christmas tree lighting, Bethlehem,  boat ride on the sea of Galilee, pray in Gethsemane, visit river Jordan, Jéricho, Cana and Mt. Tabor – Monday, November 26, - Wednesday, December 5,  2018

Chapitre Général des Missionnaires de la Salette : il se tiendra du 9 avril au 5 mai 2018 à Las Termas (Argentine). Comme les autres Chapitres, il constituera une étape très importante sur le chemin charismatique et missionnaires que la Congrégation est appelée à parcourir au sein de l’Église et comme service au monde d’aujourd’hui. Nous accompagnons de notre prière la préparation et le déroulement de ce chapitre, comme l’a souhaité le Père Silvano dans son message de Pâques2017, comptant sur « la  solidarité humaine et spirituelle de tant de laïcs, amis et bienfaiteurs, qui partagent ensemble avec nous les joies et les défis de la mission ». Le thème de ce Chapitre Général est « Dans la grâce de La Salette, prophètes pour un monde réconcilié » avec trois éléments importants, : « le retour aux racines et l’identité de notre vocation religieuse et salettine, constituée par l’apparition de la Vierge à Maximin et à Mélanie » ; « l’appel de la part de l’Église à être des témoins crédibles par notre vie et notre parole » ; et « la mise de notre charisme au service de la réconciliation »

Nous sommes invités à accompagner ce chapitre par la Prière pour le chapitre Général des Missionnaires de la Salette :

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit Amen ! Loué sois-tu, ô Seigneur notre Père, qui as créé le monde et qui continues à le maintenir en vie. Loué sois-tu, Jésus Christ, Fils de Dieu, envoyé par le Père dans le monde pour notre salut, accompli par le sacrifice de ta Passion, Mort et Résurrection. Loué sois-tu, ô Saint Esprit, force du Père et du Fils, qui à toutes les époques as donné vie à tes disciples. Loué sois-tu, Très Sainte Trinité, un seul Dieu, pour le don du salut, rendu chaque jour présent dans l'Eglise par ta parole et les sacrements et tout particulièrement par celui de l'Eucharistie. Jésus Christ, Maître et Seigneur, nous, Missionnaires de Notre Dame de La Salette, nous voulons te remercier spécialement de nous avoir donné ta Mère au pied de la Croix pour qu'elle soit notre Mère. Nous te remercions pour sa miséricordieuse Apparition à La Salette, qui appelle si vigoureusement notre monde confus et désorienté à la conversion et à la réconciliation. Nous te rendons grâce de nous avoir appelés à l'existence et d'avoir gardé les membres de notre communauté comme missionnaires des larmes de la Vierge de La Salette, à travers le « dialogue, le témoignage, la spiritualité et la prophétie ». O Dieu Trinité Très Sainte, tandis que s'approche le Chapitre Général de notre Congrégation, nous te demandons par l'intercession de Notre Dame de la Salette une nouvelle effusion de l'Esprit Saint sur notre Congrégation, afin que, « dans la joie de notre consécration religieuse », elle continue à porter la Bonne Nouvelle du salut et le message de la Belle Dame dans toutes les régions du monde. Nous te demandons en outre de bénir tous ceux qui participeront au Chapitre Général. Illumine leur le cœur et l'esprit, afin qu'ils s'ouvrent à l'écoute de ta voix qui parle à l'Eglise « en sortie vers les nouvelles périphéries géographiques et existentielles du monde ». Amen!

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres)

- Saisissez toute bonne occasion d’être témoins de la paix du Seigneur ressuscité, spécialement à l’égard des personnes les plus fragiles et désavantagées. (Regina Coeli – lundi de Pâques)

- Allons en avant avec la joie de la résurrection de Jésus: Il est toujours à nos côtés ! (5 avril)

- L’unique arme invincible est la charité, car elle a le pouvoir de désarmer les forces du mal (4 avril)

- Christ, qui a vaincu les ténèbres du péché et la mort, donne paix à nos jours (3 avril)

- Contemplant le tombeau vide du Christ, renouvelons la foi qu’avec Lui rien n'est perdu ! (2 avril)

- Aujourd'hui, résonne la proclamation la plus belle: "le Seigneur est vraiment ressuscité, comme il l'avait prédit." - Joyeuses Pâques à tous (1er avril – résurrection du Christ)

- Notre foi naît le matin de Pâques: Jésus est vivant! Cette expérience est le cœur du message chrétien (1er avril)

- Regarde le Christ Crucifié, en Lui germe l'espérance qui dure pour la vie éternelle (30 mars –Vendredi Saint)

- L'Eucharistie nous fait entrer dans le mystère pascal du Christ, nous donnant de passer avec lui de la mort à la vie (29 mars – Jeudi Saint)

Vous pouvez aussi retrouver les tweets du pape en  anglais, en espagnol, en italien, en portugais

► A l’écoute de notre pape François :

- Pâques : fruits d’Espérance et de Paix, fruits de dignité humaine, fruits de réconciliation, fruits de dialogue et de consolation, fruits de vie nouvelle et de sagesse : voici les vœux du pape François lors d sa bénédiction Urbi et Orbi le jour de Pâques (texte complet : Message pascal du pape François )

- « Il ne peut pas y avoir de vraie communion et d’engagement pour le bien commun et la justice sociale sans la fraternité et le partage » Lors de la  Prière du Regina-coeli du lundi de Pâques 2 avril 2018 le pape François a rappelé que l’annonce de la Résurrection, la Pâques du Christ, a fait éclater dans le monde : la nouveauté du dialogue et de la relation, nouveauté qui pour les chrétiens est devenue une responsabilité. En effet, Jésus a dit : « À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres » (Jn 13,35). C’est pourquoi nous ne pouvons pas nous renfermer dans notre espace privé, dans notre groupe, mais nous sommes appelés à nous occuper du bien commun, à prendre soin des frères, spécialement des plus faibles et des marginalisés. Seule la fraternité peut garantir une paix durable, peut vaincre les pauvretés, arrêter les tensions et les guerres, peut extirper la corruption et la criminalité. L’ange qui nous dit : “Il est ressuscité”, nous aide à vivre la fraternité et la nouveauté du dialogue et de la relation et la préoccupation pour le bien commun. Que la Vierge Marie, que nous invoquons en ce temps pascal sous le titre de Reine du Ciel, nous soutienne par sa prière, afin que la fraternité et la communion que nous expérimentons en ces jours de Pâques, puissent devenir notre style de vie et l’âme de nos relations.

►  « La Messe nous rend capables de vivre en témoins du Christ » : Lors de sa Catéchèse du 4 avril 2018 le pape François a achevé son cycle d’enseignements sur la messe en méditant sur le rite de conclusion (bénédiction finale, signe de croix et départ du peuple). De même que la messe avait débuté par un signe de croix, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, c’est encore au nom de la Sainte Trinité que s’achève la messe, a fait remarquer le pape. Il a aussi rappelé que « nous asseoir régulièrement au banquet eucharistique renouvelle, fortifie et approfondit aussi le lien avec la communauté chrétienne à laquelle nous appartenons, puisque l’Eucharistie fait l’Église qu’elle nous unit tous ». Puis il a insisté sur le prolongement de la messe qui doit se marquer de façon concrète et visible dans nos vies.  « Nous n’allons pas à la messe comme un devoir hebdomadaire, pour passer ensuite à autre chose ! », a-t-il déclaré, « mais pour vivre toujours plus en chrétiens ». À la fin de la messe, « le temps du témoignage commence. Les fruits de la messe sont destinés à mûrir dans la vie de chaque jour. « Nous célébrons l’Eucharistie pour apprendre à laisser agir le Christ dans nos œuvres : que ses pensées deviennent nos pensées, ses sentiments les nôtres et ses choix aussi les nôtres ». Comme le dit Saint Paul aux Galates  « ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi ». Pour le pape, les chrétiens sont des hommes et des femmes qui se laissent élargir l’âme par la force de l’Esprit Saint, après avoir reçu le Corps et le Sang du Christ, des âmes larges, des âmes grandes, avec de grands horizons… « Laissez-vous élargir l’âme par la force de l’Esprit, après avoir reçu le Corps et le Sang du Christ », a-t-il exhorté, « et glorifiez le Seigneur par votre vie ».. « Si je sors de la messe en commérant » a encore dit le pape, « la messe n’est pas entrée dans mon cœur… quand je sors de la messe, je dois sortir meilleur que quand je suis entré, avec plus de vie, plus de force, avec davantage d’envie de donner un témoignage chrétien ». Nous sortons de l’église pour aller en paix, porter la bénédiction de Dieu dans nos activités quotidiennes, nos maisons, nos milieux de travail. En effet, « la messe trouve son achèvement dans les choix concrets de celui qui se laisse impliquer personnellement dans les mystères du Christ ». La sainteté chrétienne, c’est cela, c’est faire comme a fait le Christ », a déclaré le pape, en concluant : « que votre vie soit toujours plus “fleurie”, comme Pâques, par les fleurs de l’espérance, de la foi, de la charité ».

► Nous vous invitons à porter dans la prière ces Etats Généraux et les débats qui suscitent beaucoup de controverses : « Que s’ouvrent les cœurs et les intelligences de nos concitoyens au respect et à la dignité de toute vie humaine. Accorde Seigneur à ceux qui prennent des décisions la volonté de se mettre au service de la vie et de la vérité. Et pour nous-mêmes nous te demandons, Seigneur, la confiance pour travailler dans la durée et la joie pour faire de ces Etats généraux l’occasion de revisiter et partager l’émerveillement de la vie. Que ton Esprit Saint inspire nos actions à venir. Amen ».

Nous vous rappelons que les évêques de France ont signé un document pour nous informer des enjeux de cette loi bioéthique, et que vous pouvez trouver sur le site des Evêques de France [ http://eglise.catholique.fr/ ] des  Fiches bioéthiques qui font le point et vous informent sur les divers sujets en discussion

Nous vous rappelons aussi que le site Internet https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/ recense tous débats organisés par les espaces éthiques régionaux, et qu’il est ouvert à tous pour nous exprimer ou partager notre avis sur les 9 thèmes exposés. Et que les évêques de France appellent tous les chrétiens à « une prise de conscience des enjeux », leur demandant de s’engager avec détermination dans les débats des Etats Généraux de la Bioéthique, et à y apporter leur contribution. En tant que citoyens, et devant l’enjeu de cette nouvelle proposition de Loi, nous sommes tous invités à participer à cette consultation en ligne !

Adhésion à notre association AASA-SNDS :  (Association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de la Salette dans le monde). Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé sur notre site Internet.

Vous pouvez envoyer vos cotisations ou dons, soit à notre adresse (voir ci dessous) ou à notre trésorier Christian Tissot, Concerto Cello, 70 C rue Matthieu Dussurgey – 69190 SAINT FONS.

Vous pouvez aussi retrouver notre lettre hebdomadaire chaque semaine sur le site Internet de notre association http://www.aasasnds.fr/ et la faire connaitre à vos amis (rubrique « Infos et nouvelles ») ainsi que la méditation de l’évangile du dimanche (rubrique « Comprendre la Parole de Dieu »

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette lettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours). Et si vous ne souhaitez pas continuer de recevoir notre lettre veuillez en avertir simplement le Secrétariat.

« Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, Mère de Miséricorde prie sans cesse pour nous qui avons recours à toi, et aide nous à être témoins de la résurrection de ton Fils partout dans le monde ».

Fraternellement et amicalement.

Belle et Sainte Fête de la Miséricorde

En union de prières

Pierrot, Patou              

Secrétariat AASA-SNDS

« Acclamé puis rejeté par le peuple, Jésus donne sa vie par amour pour son Père et pour le monde ».

Mystère du calvaire, scandale de la croix, le Maitre de la Terre, esclave sur ce bois !

Victime dérisoire, toi seul es le Sauveur, toi seul, le roi de gloire, au rang des malfaiteurs.

Tu sais combien les hommes ignorent ce qu'ils font ; tu n'as jugé personne, tu donnes ton pardon,

Partout, des pauvres pleurent, partout on fait souffrir ;

Pitié pour ceux qui meurent et ceux qui font mourir,

Afin que vienne l'heure promise à toute chair, Seigneur, ta croix demeure dressée sur l'univers;

Sommet de notre terre où meurt la mort vaincue, où Dieu se montre Père en nous donnant Jésus.

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

Nous sommes entrés dans le Triduum Pascal – sommet de toute l’année liturgique, comme le rappelle le pape François dans sa catéchèse – et allons revivre durant les trois jours du Jeudi Saint au dimanche de Pâques les dernières heures de Jésus : son dernier repas avec ses disciples, son agonie, sa Passion, sa mort et sa Résurrection. Arrivés au terme de ce Carême, même si nous attendons avec impatience de célébrer dans la joie la Fête de Pâques, il est bon d’accompagner Jésus dans ces moments où il accomplit en pleine conscience et communion avec son Père son « passage » qui nous vaut la Rédemption et nous ouvre la porte du Paradis.

 

 « La multitude avait été consternée en le voyant… C’étaient nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé » (Is 53, 12 ; 53, 4)

Nous pouvons méditer en silence les événements de ce Triduum pascal, - et aussi certains textes que vous trouverez dans ce message - qui nous interpellent chacun dans notre vie personnelle, dans notre relation avec Jésus, dans nos relations avec nos frères, dans notre conscience,

et dans notre mission au sein de l’Eglise et de notre monde.

Prière : Ô notre Père, le récit de la Passion de ton Fils une fois de plus suscite en réponse notre amour. Nous voici entraînés ensemble dans sa Pâque. Fais-nous passer des ténèbres à la lumière où il règne avec toi. Nous t’en prions encore : que sa Passion achemine l’humanité entière vers la gloire de sa Résurrection car il règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

► Vous trouverez également ci-joint les commentaires et la méditation   pour le  Dimanche de Pâques  1er avril, (un autre message vous sera envoyé pour le jour de la Résurrection)

Rappel : Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut pour tous les textes de ce dimanche,et sur le blog des Etats Unis https://salettinian.blogspot.fr/ .  des explication  - en anglais, français et espagnol - des lectures du dimanche en lien avec le message de la Salette par le Père René Butler, Missionnaire de la Salette.

Commentaires d’évangile : http://evangile.oneswiss.net/

Intentions de prière et actions de grâces :

Vendredi Saint : Cri de Dieu : Toute croix, n'importe laquelle est insupportable fardeau. Avec le corps tordu, n'est-ce pas l’être tout entier qui est torturé et qui se met à crier ? Dans ton cri ô Christ s’entendent les cris de tous les crucifiés : les surchargés de croix, les rabotés par la vie à qui ne reste rien que leur pauvre cri. Dans ton cri ô Christ, c'est Dieu lui-même qui crie et qui se mêle à tous les cris des humains crucifiés. Ô Christ, entre tes bras écartelés et tellement déployés l'univers entier et ses détresses, et ses cris se posent tout contre toi. Tu les saisis tous, les humains et leurs croix et leurs cris. Tu les prends tous et tu les portes tous jusqu'à la Résurrection, où corps, êtres et visages seront rendus à la beauté d'origine pour laquelle ils ont été sculptés (Charles Singer)

Nous vous proposons aujourd’hui de rassembler vos intentions de prière et les confier à la compassion et à la Miséricorde de Jésus sur son chemin de Croix, pour qu’il les prenne avec lui aussi sur le chemin de la Résurrection.

Jésus condamné à être crucifié : nous te confions pour tous ceux qui aujourd’hui subissent des persécutions, notamment tant de chrétiens à travers le monde, ceux qui subissent des outrages ou qui sont dénigrés à cause de leur Foi :

Jésus chargé de la croix : nous te confions tous ceux qui ont de lourdes épreuves à porter, maladie, chômage, difficultés financières, problèmes familiaux, .qu’ils trouvent force et courage en toi.

Jésus qui tombes une première fois sous le poids de la croix : nous te confions  ceux qui désespèrent et qui doutent, qui manquent et d’espérance de confiance en l’avenir, qui ont du mal à faire face aux difficultés de la vie.

Jésus qui rencontres ta mère : nous te confions toutes les mamans qui se donnent sans compter pour meurs enfants, pour leur famille ; et aussi pour celles qui pleurent la perte d’un enfant, ou qui souffrent de ne pas en avoir.

Jésus aidé par Simon de Cyrène pour porter la croix : nous te confions ceux qui sont au service de leurs frères les plus démunis, sans abris, migrants, et aussi les victimes de la guerre, ou de la pauvreté dans tant de pays au monde

Jésus, dont Sainte Véronique a essuyé le visage : nous te confions toutes les personnes qui se dévouent au service des autres, dans les hôpitaux, les maisons de retraite, auprès des personnes handicapées, pour leur apporter soulagement, leur permettre de vivre plus dignement, et leur redonner un visage « humain »

Jésus qui tombes une deuxième fois : nous te confions tous ceux qui ont des poids tellement lourds à porter, qu’ils ont du mal à rester debout ou à trouver les ressources nécessaires ; apporte-leur consolation et espérance, et que nous sachions aussi être près d’eux pour les réconforter

Jésus qui rencontres les femmes de Jérusalem qui pleurent : nous te confions les personnes souffrant psychologiquement, les personnes dépressives, celles qui ont perdu goût à la vie ; qu’elles puissent trouver à travers toi un chemin de consolation et de guérison.

Jésus qui tombes une troisième fois : quand les épreuves sont telles qu’il n’est plus possible  de se relever, aie pitié de nous Seigneur !

Jésus qui es dépouillé de tes vêtements et abreuvé de fiel : nous te confions tous ceux qui sont dénigrés, bafoués, exploités, déshumanisés…. Que nous sachions ouvrir notre regard autour de nous et oser un geste, une parole, une main tenue envers ceux  qui souvent souffrent dans le silence, la solitude  et la discrétion.

Jésus qui es cloué sur la Croix : nous te confions ceux qui sont privés de leur liberté,  ceux qui sont en prison, ceux que l’on torture et aussi leurs persécuteurs ; nous te confions aussi pour tous les malades en fin de vie, et qui ont perdu tout espoir de guérison.

Jésus qui meurs sur la Croix : nous te confions tous ceux qui meurent aujourd’hui, tous ceux que l’on fait mourir physiquement ou psychiquement ; les défunts de nos familles, de notre entourage ; avec une pensée spéciale pour les victimes des attentas, les quatre personnes tuées près de Carcassonne vendredi dernier, et aussi les blessés et leurs familles.

Jésus qui es détaché de la Croix et remis à ta mère : donne-nous d’accueillir nos souffrances les yeux fixés sur toi, et que l’aide de ta Mère et notre Mère soit notre force pour ne jamais désespérer.

Jésus, dont le corps est déposé au tombeau : donne-nous de toujours vivre dans l’humilité, le service de nos frères, l’obéissance à ta Parole, dans la conformité à l’Evangile afin que notre mort lorsqu’elle surviendra soit passage avec toi dans la vraie Vie.  

Et avec Marie dans l’Espérance de la Résurrection : prions et rendons grâces pour tous les signes d’espérance que nous rencontrons dans notre vie ; prions pour les 4258 catéchumènes qui seront baptisés en France à Pâques et tous les autres à travers le monde, prions pour les jeunes qui se préparent au Synode, prions pour les vocations , en particulier dans nos Congrégations salettines, et remercions la Sainte Vierge d’être pour nous une Mère attentive, comme elle l’a été pour son Fils ; remercions-la pour tous ceux qu’elle conduit et préserve, sur le chemin de la réconciliation, de la paix, de l’amour, du service, de la joie, afin que puisse être vécue comme une certitude pour tous l’espérance de la Résurrection.

Prière : Seigneur, que l'amour soit en moi plus fort que la mort et qu'à l'heure de l'épreuve tu me donnes la force d'embrasser ta Croix,  de me soumettre à la souffrance et d'accepter de perdre ma vie,  de mourir à tout espoir humain,  pour que, dans ta mort, je sois associé à ta Résurrection  et que ta Vie triomphe en ma vie... Seigneur, je veux adhérer sans condition à l'incompréhensible de ta Volonté et te suivre jusqu'au bout car je suis sûr de ta Fidélité et de ton Salut... Mon Dieu, je m'abandonne à toi sans réserve,  je me rends à la folie de ton Amour. Que par le miracle de ta vie jaillissant au fond de mon néant,  par l'offrande de ma misère,  tu te glorifies en faisant germer l'espérance des fruits à venir...

Prière pour les SNDS  : Nous continuons de prier pour les Sœurs, en vue de l’obtention de leur reconnaissance pontificale, pour Sœur Elisabeth et son Conseil Général, qui continuent de travailler sur la « refondation de la Congrégation »,  et pour toutes les Soeurs en responsabilité dans leurs pays et pour leurs missions, notamment celle de mener à bien cette refondation, et vous invitons à reprendre cette prière pour les SNDS : « Père Saint, Dieu d'Amour, tu as fait une alliance éternelle avec ton peuple. Tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté envers ton peuple ; nous te rendons grâces. Marie, Mère de Jésus, lorsque tu es apparue aux deux petits bergers de la Salette, tu nous as appelés à aimer et honorer ton Fils à travers la prière, la pénitence, et le zèle apostolique. Seigneur, nous te remercions pour l´engagement de l´Eglise en la personne de l’évêque de Grenoble qui veille sur la Congrégation et  accompagne notre vocation salettine, et qui nous inclue dans sa famille religieuse diocésaine. Père-Saint, nous prions maintenant par l´intercession de la Vierge en pleurs, Notre Dame de la Salette, que ta grâce et que tes bénédictions nous accompagnent dans le processus du droit Pontifical. Que l’Esprit Saint éclaire notre intelligence et fortifie notre volonté pour êtres fidèles aux promesses que nous avons prononcées dans l´Eglise.  Par le Christ notre Seigneur. Amen. »

Visite canonique de la Province de France :  Nous vous invitons à porter dans la prière la visite canonique effectuée actuellement par Soeur Elisabeth auprès des communautés SNDS de France, qui se terminera par une cérémonie de clôture le samedi 5 mai.

Neuvaine à la Divine Miséricorde  :  Dimanche 8 avril, nous allons célébrer la Fête de la Divine Miséricorde, instituée en l’an 2000 par le pape Saint Jean Paul II. Nous vous proposons ci joint la Neuvaine à la Divine Miséricorde  de Sœur Faustine, qui commence le Vendredi Saint, jusqu’au samedi 7 avril.

Nous vous invitons aussi à porter dans la prière durant cette Neuvaine la prochaine Assemblée Générale de notre association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de La Salette qui se tiendra ce 8 avril, dimanche de la Miséricorde à la Salette. Notre association est en cours de « refondation » pour mieux répondre aux besoins et souhaits de ses membres et des Sœurs, tant sur le plan spirituel que matériel. Nous comptons donc sur votre soutien dans la prière, et aussi sur des personnes qui pourraient venir étoffer nos rangs.

► Arnaud Beltrame : héros ou témoin ? Il y a de multiples façons de donner sa vie. Et ce sont les circonstances qui en dictent les modalités. Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame a donné la sienne au cours d'une attaque terroriste vendredi dernier, après avoir pris la place d’une otage, et a révélé son courage et son abnégation. Quelque part, disent de lui tous ses proches, sa vie était, depuis longtemps, donnée. À son pays, à son arme, à ses concitoyens. Tout permet d'ajouter, aussi, à son Dieu. Il rejoint ainsi la grande cohorte de ceux qui offrent leur vie pour plus de paix, de justice et d'amour  "Ma vie, nul ne la prend, mais c'est moi qui la donne." Cette parole du Christ, ne l'entendons-nous pas comme en écho dans la mort d'Arnaud Beltrame ? Et n'est-elle pas pour nous comme un rappel à une vie plus haute ? L’occasion de méditer en ce Triduum pascal sur ce à quoi nous sommes appelés chacun, si nous voulons vivre en authentiques serviteurs du Christ. Ci après quelques réactions et témoignages

« Fidélité à soi-même et à ses valeurs » : Au cours de l’hommage national rendu mercredi 28 mars 2018 par le Président de la République, Emmanuel Macron, a souligné que « Le lieutenant-colonel Beltrame a pris une décision qui n’était pas seulement celle du sacrifice mais de la fidélité à soi-même, à ses valeurs, à tout ce qu’il avait toujours été. (…) Ce choix lui ressemblait tellement que sa mère, apprenant le geste d’un gendarme, a instinctivement reconnu ce geste comme celui de son fils. (…) Un soldat aussi aguerri, un gendarme d’élite, sentait sûrement qu’il avait rendez-vous avec la mort. Mais il avait surtout rendez-vous avec sa vérité d’homme, de soldat, de chef. Il n’aurait laissé sa place à personne, car l’exemple vient du chef. Quand nous avons appris son geste, nous tous, Français, avons tremblé d’un frisson singulier : l’un d’entre nous venait de se lever (…) Pour ne pas manquer aux autres, il faut ne pas se manquer à soi-même. Il a fait ce choix parce qu’il se serait éternellement reproché de ne pas l’avoir fait. »

« C'est le geste d'un gendarme et le geste d'un chrétien. On ne peut pas séparer l'un de l'autre » Pour lui, être gendarme, ça veut dire protéger. Mais on ne peut comprendre son sacrifice si on le sépare de sa foi personnelle. C'est le geste d'un gendarme et le geste d'un chrétien. Pour lui les deux sont liés, on ne peut pas séparer l'un de l'autre. (Marielle son épouse)

« Il a témoigné de l’espérance qui habite les chrétiens, convaincus que seul l’amour peut vaincre la haine et que la vie est plus forte que la mort. ».(Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris)

« Il ne cachait pas sa foi, il en rayonnait, il en témoignait ». « Le lieutenant-colonel était un catholique pratiquant. Le fait est qu’il ne cachait pas sa foi, et qu’il en rayonnait, il en témoignait. On peut dire que son acte d’offrande est en cohérence avec ce en quoi il croyait. Il est allé jusqu’au bout de son service pour la Patrie et jusqu’au bout de son témoignage de foi. Croire, ce n’est pas seulement adhérer à une doctrine. C’est d’abord aimer Dieu et son prochain, et témoigner de sa foi concrètement dans la vie de tous les jours. Dans les circonstances heureuses ou malheureuses, voire dramatiques de notre vie. La femme, à qui il a offert de prendre sa place pour la sauver, a pris un visage d’humanité particulier. Arnaud Beltrame s’est fait tout à coup proche d’elle pour prendre sa place. La personne anonyme qui, tout à coup, devient proche, c’est ça que l’on appelle le témoignage de la foi ». (père Dominique Arz, aumônier national de la Gendarmerie)

« Le visage du Christ en croix offert pour que le monde ait la vie » La mort d’Arnaud Beltrame a ceci d’exceptionnel que pour un chrétien ce sacrifice renvoie à celui du Christ, médiateur entre Dieu son Père et nous les hommes, prenant sur lui le péché du monde pour le salut de tous, affrontant la mort pour la réfléchir en source de lumière et de vie. Et quelle source extraordinaire d’Espérance dans le meilleur de l’homme nous est ici octroyée au milieu des ténèbres, face à une tragique volonté d’anéantir. Arnaud Beltrame s’est présenté en médiateur, il a fait don de sa vie en se substituant à un otage. Il a sauvé des vies en offrant la sienne. Ceci ne peut se comprendre que dans une dimension de surplomb, de transcendance, de vie éternelle, qui pour un chrétien a le visage du Christ en croix offert pour que le monde ait la vie : « Nul n’a de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis », « Ma vie nul ne la prend mais c’est moi qui la donne ». (Mgr Antoine de Romanet, évêque aux Armées)

► Méditation Il n'est pour nous d'autre chemin que celui de Jésus dans la remise qui l'a fait de lui-même dans un acte parfait amour et d'absolue confiance. Nous avons nous aussi à nous remettre au Père avec tout le pauvre amour dont nous sommes capables, non seulement nos richesses mais aussi nos pauvreté, non seulement ce que nous avons mais ce que nous sommes, non seulement notre vie mais notre mort. Il serait vain de vouloir nous dérober à notre condition humaine avec ses épreuves et ses combats. Dieu n'est pas une assurance tous risques. Avec Jésus, nous sommes déjà victorieux de la toute-puissance du mal et de la mort, nous sommes les grands vainqueurs en celui qui nous a aimés.

► Dieu a-t-il voulu nous laisser une preuve matérielle de la Résurrection du Christ ? Nous avons la joie de vous proposer pour la Semaine Sainte une vidéo : « Le Linceul de Turin ne peut venir que de la Résurrection du Christ » (46 minutes). Aujourd'hui, avec l'accumulation de découvertes étonnantes sur cet objet qui est le plus étudié au monde (500.000 heures de recherches scientifiques de haut niveau) il est possible de conclure que ce linge est bien celui qui a enveloppé le corps du Christ après sa mort et d'affirmer que le rayonnement qui a provoqué l'image imprimée sur le tissu, - image stupéfiante, inexplicable et non reproductible par la science à ce jour - ne peut venir que du "flash" de la Résurrection.  En s'attachant à mettre en lumière 5 arguments précis qui sont tous décisifs, la présentation explique pourquoi, dans l'état de la connaissance actuelle, rester dans le doute et ne pas conclure serait une attitude idéologique, incohérente et inadaptée. Témoignage impressionnant qui nous amène à revivre la Passion du Christ, mais aussi nous « ouvre » de façon non moins impressionnante sur la réalité de sa Résurrection.

► Triduum pascal : cérémonies à suivre sur KTO  http://www.ktotv.com/

Jeudi Saint : 18h30 - messe de la Cène du Seigneur depuis la cathédrale Notre Dame de Paris.  21h00 - Veillée de prière dans les jardins de Gethsémani avec la communauté franciscaine de Jérusalem

Vendredi Saint : 07h00 - office des ténèbres : l'office des ténèbres est le nom donne dans le rite romain, avant la réforme de Pie XII en 1955, aux matines et aux laudes des trois derniers jours de la semaine Sainte (jeudi, vendredi, samedi), qui selon la coutume de cette période, étaient anticipées le soir précédent. - 17h00 - célébration de la Passion du Seigneur en direct de Rome - 21h15 - Chemin de Croix au Colisée 

Samedi saint : 20h00 -  Cédric Kahn présente son dernier film, « la prière », sorti sur les écrans le 21 mars 2018. Ce film raconte l´émouvant parcours d´un jeune homme toxicomane qui tente de se reconstruire au sein d´une communauté isolée du monde à la montagne... il y découvre entre autres la fraternité, le travail et la prière. 21h00 - Vigile Pascale

Dimanche de Pâques : 10h00 - messe de la Résurrection célébrée par le pape François à Rome  - 12h00 - bénédiction Urbi & Orbi - 12h30 - entretien avec Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris - 18h00 - messe de la Résurrection depuis la cathédrale de Paris.

Prière pour le pape  :  Un « Je vous salue Marie » tous les jours,…des millions de « Je vous salue Marie » à travers le monde. « Seigneur, Bon Pasteur de l’humanité, qui as confié à Pierre et à ses successeurs la mission d’affermir leurs frères dans la foi et de les éclairer par l’écoute de la Parole, nous te demandons que ton Esprit de sagesse éclaire le pape François dans sa mission de successeur de Pierre ; que ta miséricorde le protège et le réconforte ; que le témoignage de tes fidèles l’encourage dans sa mission et que la tendre présence de Marie soit pour lui un signe de ton amour ; qu’il soit fort dans la foi, audacieux dans l’espérance et ardent dans la charité. Toi qui es Dieu avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit. Amen ». (Prière de Notre Dame de Fatima) 

► Infos Sanctuaire Notre Dame de la Salette :  La saison 2018 est placée sous le signe de l’ « Appel à la rencontre pour une Mission »

Vous pouvez consulter sur le site Internet du Sanctuaire le Programme de la Semaine-Sainte  et du Dimanche de Pâques

- Renseignements, réservation de l’hébergement : Sanctuaire de Notre Dame de La Salette Service Réception : Tél : + 33 (0) 4 76 30 32 90 Fax : +33 (0) 4 76 30 03 65 Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous continuons à prier tout particulièrement pour notre Sanctuaire, que le message de la Vierge Marie suscite toujours  appels, réconciliations, conversions, et aussi des vocations religieuses.

Pour consulter le programme complet de la saison voir : La Salette - Agenda complet 2018 . Vous pouvez aussi le télécharger en pdf en cliquant sur : Programme_la_Salette_2018.pdf

►  INFOS Missionnaires de la Salette et laïcs salettins :

Nous sommes invités à visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette – traduction en plusieurs langues : français : http://www.lasalette.info/fr/ (autres langues  italien - english - polonais - portugais )

Vous pouvez notamment y visionner plusieurs vidéos sur divers événements vécus à la Salette ou ailleurs à travers le monde, et des infos sur les Laïcs salettins.

Vous pouvez aussi effectuer une visite virtuelle du Sanctuaire de Debowiec en Pologne (positionnez-vous sur l’un des points jaunes et faites tourner l’image pour effectuer votre visite)

Chapitre Général des Missionnaires de la Salette : il se tiendra du 9 avril au 5 mai 2018 à Las Termas (Argentine). Comme les autres Chapitres, il constituera une étape très importante sur le chemin charismatique et missionnaires que la Congrégation est appelée à parcourir au sein de l’Église et comme service au monde d’aujourd’hui. Nous accompagnons de notre prière la préparation et le déroulement de ce chapitre, comme l’a souhaité le Père Silvano dans son message de Pâques2017, comptant sur « la  solidarité humaine et spirituelle de tant de laïcs, amis et bienfaiteurs, qui partagent ensemble avec nous les joies et les défis de la mission ». Le thème de ce Chapitre Général est « Dans la grâce de La Salette, prophètes pour un monde réconcilié » avec trois éléments importants, : « le retour aux racines et l’identité de notre vocation religieuse et salettine, constituée par l’apparition de la Vierge à Maximin et à Mélanie » ; « l’appel de la part de l’Église à être des témoins crédibles par notre vie et notre parole » ; et « la mise de notre charisme au service de la réconciliation »

Nous sommes invités à accompagner ce chapitre par la Prière pour le chapitre Général des Missionnaires de la Salette

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres)

- Qui fuit la Croix fuit la Résurrection (28 mars)

- Jésus transforme notre péché en pardon, notre peur en confiance: sur la Croix naît et renaît toujours notre espérance (27 mars)

- Ô Christ, enseigne-nous à ne jamais avoir honte de ta Croix ! (26 mars)

- Luttons ensemble contre le crime de l'exploitation qui continue de causer d’indicibles souffrances (25 mars)

- Chers jeunes gens, ne vous lassez pas d'être instruments de paix et de joie parmi vos contemporains (25 mars, aux jeunes réunis en présyniode à Rome)

- Entrons avec le Seigneur Jésus dans cette Semaine Sainte pour célébrer la Pâques avec un cœur renouvelé par la grâce de l'Esprit Saint (25 mars)

- La parole de Dieu désire faire en nous le parcours de l'oreille au cœur, et du cœur aux mains, aux œuvres bonnes (24 mars)

- Voici le moment favorable pour se réconcilier avec Dieu. Rester sur la voie du mal est seulement source de tristesse (23 mars)

Vous pouvez aussi retrouver les tweets du pape en  anglais, en espagnol, en italien, en portugais

► A l’écoute de notre pape François :  « L’annonce de la Résurrection est un appel à la mission » : Lors de sa Catéchèse du mercredi Saint 28 mars 2018  le pape François a insisté sur l’importance du Triduum pascal, les trois jours à venir que nous allons vivre du Jeudi Saint jusqu’à Pâques, et qui sont les trois jours les plus importants de l’année liturgique. « Ces journées constituent la mémoire d’un unique grand mystère: la mort et la résurrection du Seigneur Jésus », a déclaré le pape. « Le Triduum pascal marque les étapes fondamentales de notre foi et de notre vocation dans le monde, avec trois jours Saints qui constituent la «matrice» de la vie chrétienne, mettant en relief les grands évènements du salut, et qui projettent ainsi le peuple chrétien dans l’horizon de son destin futur et en le renforcent dans son engagement de témoignage dans l’histoire, comme nos frères juifs ont vécu l’exode de l’Égypte ». Le pape nous a suggéré aussi l’attitude des chrétiens d’Europe de l’Est, qui le matin de Pâques se saluent en disant : « Christ est ressuscité ! ». C’est à cette proclamation que le Triduum pascal nous prépare. « Le chrétien, s’il se laisse vraiment « laver » par le Christ, s’il se laisse vraiment dépouiller par lui du vieil homme pour cheminer dans une vie nouvelle, même en restant pécheur (…) ne peut plus vivre avec la mort dans l’âme», a indiqué le Pape, précisant qu’un vrai chrétien ne peut pas être corrompu, c’est à dire porter en lui le mal et faire du mal aux autres. Et « s’il y a effectivement de tels «chrétiens mafieux», ceux-ci n’ont en fait rien de chrétien, et il faut prier pour eux, pour que le Seigneur touche enfin leur âme », a invité le pape. Le pape a aussi expliqué que les paroles « Le Christ est ressuscité », prononcées le jour de Pâques, « contiennent non seulement une annonce de joie et d’espérance, mais aussi un appel à la responsabilité et à la mission ». Cette annonce, « est le centre de notre Foi et de notre Espérance, qui évangélise continuellement l’Église qui à son tour est envoyée pour évangéliser ». En tant que chrétiens baptisés nous sommes ressuscités avec Jésus, et nous pouvons donc aussi « partager l’humiliation de ceux qui encore aujourd’hui, comme Jésus, sont dans la souffrance, dans la nudité, dans le besoin, dans la solitude, dans la mort, pour devenir, grâce à Lui et avec Lui, instruments de rachat et d’espérance, signes de vie et de résurrection » a encore déclaré le pape. En prenant un exemple de sa propre enfance, il a aussi invité à «laver les yeux des enfants» avec de l’eau, au matin de Pâques, et à vivre ce geste comme une préparation pour « voir Jésus ressuscité » Et « que Marie nous obtienne la grâce d’être intérieurement impliqués par les célébrations des prochains jours, pour que notre cœur et notre vie en soit réellement transformés », a conclu le pape.

In English : General-audience-on-the-Easter-triduum March 28, 2018

Béni sois-tu, Dieu Très-Haut, le Roi d’humilité. Tu es venu à nous pour accomplir ton oeuvre. Ton Fils, que les hommes ont condamné, intercède auprès de toi et tu l’exauces. Béni sois-tu, Dieu saint : ton Esprit Saint a rempli son coeur de ta force et de ta douceur. Il nous rassemble et grave en nos propres coeurs la Passion. Béni sois-tu, Dieu notre Père, car de nos lèvres aujourd’hui peut monter la prière reçue de Jésus

► Bioéthique / fin de vie : l’urgence de la fraternité : déclaration des évêques de France : « Construire une société fraternelle où nous puisions prendre individuellement et collectivement soin les uns des autres » Les 118 évêques de France viennent de signer une Déclaration commune sur la fin de vie  lançant un appel à « l’urgence de la fraternité ! », ce jeudi 22 mars 2018. Ils expriment leur compassion envers leurs frères et sœurs en fin de vie et saluent les professionnels de santé qui leur procurent une réelle qualité de vie avec une fin de vie la plus apaisée possible. Mais ils déplorent les disparités d’accès aux soins palliatifs sur le territoire national, ainsi que l’insuffisance des formations proposées aux personnels soignants, car cela engendre des souffrances tragiques, qui peuvent occasionner des demandes de légalisation d’assistance au suicide et d’euthanasie. Avec ces constats, les évêques de France avancent six raisons éthiques majeures pour s’opposer à cette légalisation de l’euthanasie qui «  troublerait profondément notre société ». Ils appellent les citoyens et les parlementaires à un « sursaut de conscience » pour que s’édifie une société fraternelle où nous puisions prendre individuellement et collectivement soin les uns des autres, en nous rendant attentifs : « Ne nous trompons donc pas d’urgence ! » Quelles que soient nos convictions, la fin de vie est un temps que nous vivrons tous et une inquiétude que nous partageons. Chacun doit donc pouvoir y réfléchir le plus sereinement possible, en évitant les écueils des passions et des pressions. Les évêques attirent l’attention et mettent en garde sur les dérives dont pourraient être victimes les personnes en grande fragilité, appelant à être cohérents dans le respecter du principe « tu ne tueras pas », dans un Etat qui a aboli la peine de mort et qui développe par ailleurs des plan de lutte contre le suicide. Ils interpellent aussi le personnel soignant et les citoyens qui seraient amenés à penser « qu’une vie ne serait plus digne d’être vécue », ce qui est contraire au Code de déontologie médicale qui veut que  « Le médecin soit au service de l’individu et de la santé publique, qu’il exerce sa mission dans le respect de la vie humaine, de la personne et de sa dignité. » La relation de soin est par nature un « pacte de confiance » qui unit soignés et soignants et qui interdit à ces derniers, au nom de cette dignité, de faire volontairement du mal à autrui et encore moins de le faire mourir. Tuer, même en prétendant invoquer la compassion, n’est en aucun cas un soin. Il est urgent de sauvegarder la vocation de la médecine. Mais les évêques demandent aussi que « la détresse des personnes qui demandent parfois que l’on mette fin à leur vie, soit être entendue ». Cela nécessite « un accompagnement plus attentif, non un abandon prématuré au silence de la mort ». Il en va d’une authentique fraternité qu’il est urgent de renforcer : elle est le lien vital de notre société. Les évêques mettent ainsi en garde contre la fausse interprétation de la « liberté souveraine » et de la « maitrise de son destin » qui ne doit pas entrainer la société dans « une coopération légale au geste suicidaire ».

► Invitation à la prière pour Vincent Lambert  En ce temps de la Passion et de la Résurrection, nous vous invitons à  une prière spéciale pour Vincent Lambert, ce jeune homme victime d’un accident de voiture en 2008, à l’âge de 32 ans, et qui se retrouve depuis en « état-pauci-relationnel » (c’est à dire incapable de suivre de manière cohérente des instructions simples, mais démontrant néanmoins - contrairement aux personnes en « état végétatif »- , un état de conscience de son environnement ») Le Dr Sanchez qui s’en occupe doit rendre prochainement sa décision sur l’éventuel arrêt de l’alimentation et de l’hydratation. Après deux tentatives d’euthanasie cautionnées par le corps médicale en 2013 et 2014, une bataille juridique s’est engagée, autour de la question ou non de l’acharnement thérapeutique. Or plusieurs médecins, spécialisés dans le cas de malades comme Vincent, considèrent que ce dernier ne relève pas d’une « obstination déraisonnable », mais mérite une prise en charge dans un service spécialisé pour que l’on puisse exploiter ses capacités et lui permettre d’évoluer positivement, - ce qui n’est pas le cas actuellement - puisqu’il respire de manière autonome, que son état général est stable, qu’il a des aptitudes relationnelles et des possibilités de déglutition, et qu’il pourrait être possible d’envisager l’arrêt de l’alimentation entérale.  Prions pour que ces arguments soient entendus, pour que ceux qui se proposent de soigner Vincent puissent le faire, et que les « forces du mal » qui considèrent que sa vie ne vaut plus la peine d’être vécue, ne prennent pas le dessus. Il en va aussi de l’avenir de centaines d’autres malades qui se retrouvent dans la même situation que Vincent Lambert.

« À aucun moment de sa vie l’être humain ne peut être considéré indépendamment du caractère profond de sa dignité. Ne pas respecter cette dignité serait risquer d’aller vers une société où l’eugénisme deviendrait légitime, où la personne ayant le moindre handicap se sentirait de trop, où l’on déciderait pour elle qu’elle n’a pas sa place dans la société, où l’on ne saurait plus reconnaître ce que nous apportent ceux et celles qui sont fragiles, âgés, dépendants. Seuls, nous ne sommes rien. Nous sommes des êtres humains confiés les uns aux autres du tout début jusqu’à la fin naturelle de notre existence terrestre. Quand cette solidarité ne se vit plus, ce sont des solutions de mort qui sont alors envisagées et même présentées comme des solutions de progrès et de liberté. Choisir de donner la mort ne peut être que le signe du désespoir et d’une solitude profonde. Nous invitons au courage de la tendresse et de la présence fraternelle qui permettent à celui qui en bénéficie de se reconnaître aimé jusqu’au bout et digne d’affection. Nous entrons sereinement et avec toute la richesse de la tradition chrétienne dans ce temps de dialogue voulu par le gouvernement au moment où sont évaluées les questions liées aux lois de bioéthique et aux recherches touchant l’avenir de l’homme. Le plus grand service à rendre est de favoriser une réflexion permettant au plus grand nombre de dépasser des évidences trompeuses ».

Société / Etats Généraux de la bioéthique : Nous vous invitons à porter dans la prière ces Etats Généraux et les débats qui suscitent beaucoup de controverses : « Que s’ouvrent les cœurs et les intelligences de nos concitoyens au respect et à la dignité de toute vie humaine. Accorde Seigneur à ceux qui prennent des décisions la volonté de se mettre au service de la vie et de la vérité. Et pour nous-mêmes nous te demandons, Seigneur, la confiance pour travailler dans la durée et la joie pour faire de ces Etats généraux l’occasion de revisiter et partager l’émerveillement de la vie. Que ton Esprit Saint inspire nos actions à venir. Amen ».

Nous vous rappelons aussi que le site Internet https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/ recense tous débats organisés par les espaces éthiques régionaux, et qu’il est ouvert à tous pour nous exprimer ou partager notre avis sur les 9 thèmes exposés. Et que les évêques de France appellent tous les chrétiens à « une prise de conscience des enjeux », leur demandant de s’engager avec détermination dans les débats des Etats Généraux de la Bioéthique, et à y apporter leur contribution. En tant que citoyens, et devant l’enjeu de cette nouvelle proposition de Loi, nous sommes tous invités à participer à cette consultation en ligne !

Signalons aussi que vous pouvez trouver sur le site des Evêques de France [ http://eglise.catholique.fr/  des  Fiches bioéthiques qui font le point et vous informent sur les divers sujets en discussion

Adhésion à notre association AASA-SNDS :  (Association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de la Salette dans le monde). Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé sur notre site Internet.

Vous pouvez envoyer vos cotisations ou dons, soit à notre adresse (voir ci dessous) ou à notre trésorier Christian Tissot, Concerto Cello, 70 C rue Matthieu Dussurgey – 69190 SAINT FONS.

Vous pouvez aussi retrouver notre lettre hebdomadaire chaque semaine sur le site Internet de notre association http://www.aasasnds.fr/ et la faire connaitre à vos amis (rubrique « Infos et nouvelles ») ainsi que la méditation de l’évangile du dimanche (rubrique « Comprendre la Parole de Dieu »

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette lettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours). Et si vous ne souhaitez pas continuer de recevoir notre lettre veuillez en avertir simplement le Secrétariat.

« Notre Dame de la Salette, toi qui as accompagné ton Fils jusqu’au bout, jusqu’au pied de la Croix, donne-nous de supporter aussi nos épreuves le regard fixé sur la Croix, afin de pouvoir l’accompagner dans sa mort et sa Résurrection, et prie sans cesse pour nous qui avons recours à toi »

Fraternellement et amicalement.

En union de prières

Pierrot, Patou         

« Pour fleurir, et porter des fruits de charité, la vie chrétienne a besoin d’avoir ses racines en Jésus Christ, et d’être arrosée par la prière et les sacrements » (pape François)

Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit (Jn 12,24) Jésus, grain de blé tombé en terre pour nous sauver, tu donnes ta vie pour nous donner la vie, tu te fais pauvre pour nous enrichir par ta pauvreté. Aide-moi à comprendre un peu plus ce « principe » de la vie chrétienne. Aide-moi à être prêt, moi aussi, à accepter de souffrir pour toi et pour mon prochain.

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

 

 « Es-tu le roi des Juifs ? » (Mc 15, 2)…

« Vraiment, cet homme était Fils de Dieu ! » (Mc 15, 39)

Les lectures de ce dimanche des Rameaux et de la Passion nous font passer de l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, à sa condamnation à mort et à sa Passion quelques jours plus tard. Le Roi des Juifs, acclamé par le peuple, est contesté par les autorités juives, et finalement reconnu Fils de Dieu par un soldat romain. Nous sommes invités ce dimanche, et durant la Semaine Sainte, à cette même démarche de Foi et d’Amour qui nous fera accompagner le « serviteur souffrant » qui porte sur lui tous nos péchés, pour le contempler « donnant sa vie par amour pour nous » dans l’institution de l’Eucharistie le Jeudi Saint et son offrande sur la Croix le Vendredi Saint, et enfin reconnaître en Lui le Fils de Dieu, ressuscitant dans la Gloire pour nous entraîner avec Lui auprès de son Père. Puissions-nous être de ceux qui restons auprès de Lui, et non de ceux qui se détournent ou s’enfuient par lâcheté, peur ou incompréhension face aux épreuves, aux difficultés, aux contrariétés que nous rencontrons dans la vie. N’ayons pas peur de contempler Jésus sur la Croix, comme nous le contemplons dans l’Eucharistie, lui qui et venu partager notre humanité, afin de nous rendre participants à sa divinité.

► Méditation : La lecture du récit de la Passion de Jésus peut susciter en nous la question du « pourquoi ». Pourquoi un innocent, pourquoi le Juste, pourquoi notre Dieu fait homme accepte-t-il d’embrasser le chemin de la croix pour réaliser l’œuvre de notre réconciliation avec Dieu ? La croix est bien repoussante pour notre nature humaine. Peut-être préférons-nous adopter l’attitude des disciples qui s’endorment au seuil de la Passion de leur Seigneur, pour ne pas voir, pour ne pas regarder sa Passion, droit dans les yeux. « Jésus vient et les trouve en train de dormir ; et il dit à Pierre : Simon, tu dors ? Tu n’as pas eu la force de veiller une heure ? » (Mc 14, 37) Ne fuyons pas devant le mystère de la souffrance. Accompagnons Jésus. Lui seul peut nous aider à comprendre la science de la croix et il le fera si nous ouvrons notre cœur à sa Parole. Lorsque nous ne voulons pas dire « non » à Dieu, mais que nous ne parvenons pas non plus à lui dire « oui » parce que les forces et le courage nous manquent, alors méditons ces mots de Jésus : « Non pas ce que moi, je veux, mais ce que toi, tu veux ! » Après avoir réveillé trois fois les disciples pour les inviter à la prière, seul remède devant la souffrance et la mort, Jésus semble habité d’une force nouvelle : « C’est fait ; l’heure est venue : voici que le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs. Levez-vous ! Allons ! Voici qu’il est proche, celui qui me livre. » (Mc 14, 41-42). C’est grâce à la veille dans la nuit et à la prière dans l’union au Père que Jésus a trouvé la force d’accepter et d’embrasser la croix qui arrive. Voilà où nous devons tirer notre énergie morale et physique dans les moments difficiles. Lorsque nous puisons, comme Jésus, notre force dans la prière, alors c’est lui qui nous accompagne sur notre propre chemin de croix. Nous ne sommes plus seuls dans l’épreuve.

« Fais que je marche, Seigneur, aussi dur que soit le chemin ; je veux te suivre jusqu’à la Croix, viens me prendre par la main ». Jésus, apprends-moi à prier le Père comme toi. Que la prière me permette à la fois de m’unir à ton sacrifice et de m’offrir à mon tour. J’ai confiance en toi. Je t’offre ma vie.

Rappel : Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut pour tous les textes de ce dimanche,et sur le blog des Etats Unis https://salettinian.blogspot.fr/ .  des explication  - en anglais, français et espagnol - des lectures du dimanche en lien avec le message de la Salette par le Père René Butler, Missionnaire de la Salette.

Et nous vous partageons aussi pour cett Semaine Sainte la méditation proposée par les Carmes de Paris  (ci joint)

Intentions de prière et actions de grâces :

- Nous présentons comme chaque semaine au Seigneur toutes nos prières et actions de grâces, celles que nous partageons et celles qui sont au secret de nos coeurs ; que le Dieu de Miséricorde qui prend soin de chacun de nous personnellement essuie toute larme de nos yeux, ôte toute détresse de nos coeurs, apaise toute angoisse de notre esprit, et nous comble de ses bénédictions. Portons particulièrement dans la prière nos amis ou membres qui vivent des périodes difficiles, (maladie, deuils, soucis familiaux).

- Continuons de prier pour tous nos malades, pour la guérison et le rétablissement de Sœur Sonia, de Sœur Emmie (Cté d’Anandale – Etats-Unis), pour Sylviane Ligabue, pour Mme Kim, pour Alain, pour le mari d’Alina, pour Marie Claude, pour Faly, le frère de Soeur Marie Jo (SNDS Brésil), pour Catherine, ainsi que pour notre ami Jean Paul et le Père Joseph Antin, dont la maladie s’aggrave.

- Et avec nos amis LSLC, prions pour leurs malades et les personnes qui sont confiées à leurs prières.

- Et confions au Seigneur nos défunts : Andrée et Jean Paul qui nous ont quittés récemment. Que le Seigneur les accueille dans son Royaume de Paix et de Lumière et apporte consolation et soutien à leurs familles.

- Prions pour nos Sœurs et Missionnaires de la Salette âgés, malades ou souffrants, notamment ceux qui portent leur maladie dans la discrétion.

- Prions spécialement pour toutes les familles déchirées, pour tous les couples désunis, et leurs enfants pour tous ceux qui sont incapables d’entreprendre un chemin de réconciliation. Que la Sainte Vierge, Notre Dame Réconciliatrice et Mère de Douleurs, les accompagne et leur permette d’entrevoir un chemin d’espérance et de renouveau. Seigneur permets que tous puissent trouver auprès de toi soutien et réconfort, dans ta grande miséricorde.

- Prions pour la paix dans le monde, la paix dans nos familles, la paix dans nos coeurs. Prions notamment pour que les conflits et les tensions actuelles entre certaines nations trouvent un chemin d’apaisement. - Prions Marie, Reine de la Paix, qu’elle nous aide à soulager les angoisses et les douleurs des populations qui dans tant de régions du monde souffrent en raison de calamités naturelles, de tensions sociales ou de conflits. Que notre Mère céleste obtienne pour tous la consolation et un avenir de sérénité et de concorde !

- Prions pour les chrétiens persécutés ou dénigrés à cause de leur Foi. Donne-leur Seigneur la force et le courage de vivre l’Evangile et de rester fermes dans l’Espérance.

- Prions pour tous les catéchumènes qui se préparent à recevoir le baptême à Pâques

- Et prions aussi pour les vocations dans nos divers pays, pour toutes les vocations. Quelle que soit la vocation que nous sommes appelés à vivre en tant qu'expression de l'amour de Dieu dans le monde, nous sommes tous appelé à la sainteté. Prions particulièrement en cette année où va être convoqué le Synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », afin que l’Esprit Saint insuffle à de nombreux jeunes le désir de suivre le Christ (voir la prière pour les vocations)

- Prions pour tous ceux et celles qui de façon discrète ou anonyme parfois se confient à nos prières, pour les personnes blessées dans leur corps ou dans leur âme, pour tous ceux qui sont ou se sentent rejetés, pour ceux qui ont du mal à pardonner. Prions pour tous ceux qui souffrent des divisions au sein de leurs familles, parents, enfants, grands parents.  Prions pour toutes les personnes en difficulté, pour celles qui vivent éloignées de Dieu, pour celles qui ne le connaissent pas. Qu’elles trouvent dans le Christ, l’étoile qui leur montrera le chemin, la vérité, la vie. Prions aussi pour toutes les « brebis perdues », dans une société qui n’est pas en mesure de leur apporter un peu d’espoir et de dignité, afin qu’ils trouvent une main tendue pour les sortir de la déchéance matérielle ou psychique dans laquelle ils se sont enfoncés.  Et rendons grâces pour tous ceux que la Belle Dame guide sur le chemin de la conversion, du renouveau, de l’espérance, de la paix.

- Et prions aussi pour divers pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS, et qui connaissent des situation de tension, de violence, de détresse et de grande pauvreté les Philippines, le Brésil, Myanmar, l’Angola, et Madagascar « Notre Père, riche en Miséricorde nous te confions tous les cœurs blessés : les victimes d’exploitation et d’abus sexuels, les familles divisées, les prostituées et les enfants abandonnés, les veuves et les orphelins ; les prisonniers, les pauvres sans nourriture ni travail et les sans abris ; les personnes âgées isolées, les malades et tous ceux dont toi seul connais la misère. Père miséricordieux, penche-toi sur nos péchés, guéris nos faiblesses, rends-nous sensibles à la misère des autres et renouvelle nos cœurs  pour qu’ensemble nous donnions de nouveaux signes d’espérance. » (Prière des évêques de Madagascar).

Prière pour les SNDS  : Nous continuons de prier pour les Sœurs, en vue de l’obtention de leur reconnaissance pontificale, pour Sœur Elisabeth et son Conseil Général, qui continuent de travailler sur la « refondation de la Congrégation »,  et pour toutes les Soeurs en responsabilité dans leurs pays et pour leurs missions, notamment celle de mener à bien cette refondation, et vous invitons à reprendre cette prière pour les SNDS : « Père Saint, Dieu d'Amour, tu as fait une alliance éternelle avec ton peuple. Tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté envers ton peuple ; nous te rendons grâces. Marie, Mère de Jésus, lorsque tu es apparue aux deux petits bergers de la Salette, tu nous as appelés à aimer et honorer ton Fils à travers la prière, la pénitence, et le zèle apostolique. Seigneur, nous te remercions pour l´engagement de l´Eglise en la personne de l’évêque de Grenoble qui veille sur la Congrégation et  accompagne notre vocation salettine, et qui nous inclue dans sa famille religieuse diocésaine. Père-Saint, nous prions maintenant par l´intercession de la Vierge en pleurs, Notre Dame de la Salette, que ta grâce et que tes bénédictions nous accompagnent dans le processus du droit Pontifical. Que l’Esprit Saint éclaire notre intelligence et fortifie notre volonté pour êtres fidèles aux promesses que nous avons prononcées dans l´Eglise.  Par le Christ notre Seigneur. Amen. »

► Mois de mars, prière à Saint Joseph : « Saint Joseph, Maître de la vie intérieure, apprends-nous à vivre au quotidien dans l’intimité de Jésus et de Marie et dans l’abandon confiant à l’amour de Dieu le Père. Saint Joseph, protecteur de la famille de Nazareth, nous te confions l’avenir de nos familles ; qu’elles soient des foyers d’accueil et d’amour. Aide-nous dans l’éducation chrétienne de nos enfants. Saint Joseph, modèle des travailleurs, nous te confions notre travail quotidien ; qu’il contribue au bien-être de tout homme. Aide-nous à l’accomplir en esprit de service. Nous te prions pour toute personne à la recherche de travail. Saint Joseph, gardien fidèle de l’Église, à qui Dieu a confié la garde des mystères du salut, inspire les chrétiens d’être des témoins fidèles de l’Évangile, toujours et partout, au cœur du monde si douloureusement en quête de fraternité et de paix. Amen ». (Cardinal Léon Joseph Suenens)

► Et encore quelques suggestions pour bien terminer le carême :

« Il est écrit que l’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui vient de la bouche de Dieu ».

- Prendre Jésus au mot et trouver des Paroles qui peuvent nourrir le cœur de nos frères

- Prendre conscience de la chance que l’on a de pouvoir se nourrir quand d’autres dans le monde ont faim

- Prendre le temps d’un remerciement (c’est le sens de la prière du Bénédicité, prière que l’on dit avant de se mettre à table).

- Attendre celui avec qui l’on doit partager le repas et préparer son coeur à l’accueillir.

- Penser à celui que la misère privera de repas et préparer une forme de partage.

- Méditer sur ce qui nous manque autant ou davantage que le pain

- Quel soin prenons-nous de ceux que l’on aime, avons-nous concience qu’ils comptent pour nous ?

- Écouter la Parole de Dieu qui peut nourrir notre coeur.

- Prendre le temps de prier et de confier à Dieu ce dont notre coeur a faim.

► La nuit des témoins : vous pouvez revoir la cérémonie de :  La nuit des témoins qui a eu lieu à Notre Dame de Paris le 16 mars 2018, avec les témoignages de Mgr Kyrillos William SAMAAN Évêque copte catholique d’Assiout, (Egypte – où les chrétiens sont la cible des islamistes) ; de Mgr Ramon CASTRO CASTRO Évêque de Cuernavaca, (Mexique, deuxième plus grand pays catholique au monde, c’est aussi le pays le plus dangereux d’Amérique latine pour les prêtres, l’Église étant l’une des rares institutions à s’opposer au narcotrafic) ; et du .Père Paul-Elie CHEKNOUN, Prêtre en Algérie (pays à 99% musulman, où en 2016, la révision de la Constitution a conservé l’interdiction « d’ébranler la foi d’un musulman », et qui se prépare à des  élections présidentielles en 2019).

Prière pour le pape  :  Un « Je vous salue Marie » tous les jours,…des millions de « Je vous salue Marie » à travers le monde. « Seigneur, Bon Pasteur de l’humanité, qui as confié à Pierre et à ses successeurs la mission d’affermir leurs frères dans la foi et de les éclairer par l’écoute de la Parole, nous te demandons que ton Esprit de sagesse éclaire le pape François dans sa mission de successeur de Pierre ; que ta miséricorde le protège et le réconforte ; que le témoignage de tes fidèles l’encourage dans sa mission et que la tendre présence de Marie soit pour lui un signe de ton amour ; qu’il soit fort dans la foi, audacieux dans l’espérance et ardent dans la charité. Toi qui es Dieu avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit. Amen ». (Prière de Notre Dame de Fatima) 

Intention de prière et vidéo du pape pour le mois de mars 2018 :

Formation au discernement spirituel : Le monde dans lequel nous vivons nous oblige à développer une capacité profonde à discerner ... Discerner, parmi toutes les voix, quelle est la voix du Seigneur, la voix de Celui qui nous conduit à la Résurrection, à la Vie, celle qui nous empêche de tomber dans la « culture de la mort. Nous devons lire de l’intérieur ce que le Seigneur nous demande pour vivre dans l’amour t poursuivre sa mission d’amour. « Prions ensemble pour que l’Eglise tout entière reconnaisse l’urgence de la formation au discernement spirituel, au niveau personnel et communautaire ».

Formation in Spiritual Discernment: ”Let us pray together that the Church may appreciate the urgency of formation in spiritual discernment, both on the personal and communitarian levels.”

Prions pour notre pays et pour les responsables politiques : Demandons au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, de faire se lever beaucoup d’hommes et de femmes qui dans leur vie ordinaire vivent pour les autres et avec les autres. Que la fraternité tant désirée devienne une réalité. Qu’elle inspire nos choix personnels et les choix de ceux qui exercent des responsabilités de quel qu’ordre qu’elles soient.  (...) Dieu qui veille sur notre monde, regarde le pays où tu nous as donné de vivre : accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun, qu’il y ait parmi nous plus de justice. Que ceux qui exercent le pouvoir dans notre pays, le fassent avec sagesse, toi, Père, qui porte au creux de tes mains le cœur des hommes, et garantis les droits des peuples. Et que sur la terre de France, placée sous la protection de la Vierge Marie s’affermissent avec ta grâce la sécurité et la paix,  la prospérité et la liberté religieuse, et dans le monde entier plus de bonheur et de paix. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen »:

► Synode des Jeunes :  « Je voudrais voir des jeunes ambitieux, courageux, anticonformistes et révolutionnaires avec tendresse. » C’est le souhait du pape François, exprimé dans son livre-entretien « Dieu est jeune », publié le 20 mars 2018 aux Editions Robert Laffont/Presses de la Renaissance et qui s’adresse à tous les jeunes du monde entier, qu’ils soient catholiques ou non. « Faire le bien doit devenir une dépendance, une dépendance d’où l’on ne doit jamais sortir », déclare le pape. L’ouvrage de 160 pages, écrit en perspective du synode sur les jeunes qui aura lieu en octobre 2018, est construit en trois parties : « Jeunes prophètes et vieux rêveurs » ; « En ce monde » ; « Enseigner et apprendre ». Durant cet entretien avec le journaliste Thomas Leoncini, le pape évoque de nombreux thèmes, comme la protection de l’environnement qui « devrait être inscrite en lettres majuscules et en tête de tout agenda politique », ou encore les armes nucléaires, les migrants, les réseaux sociaux, le progrès technologique. En conclusion de l’entretien, le pape adresse cet encouragement : « À tous les jeunes, mais pas seulement à eux, je dis : n’ayez pas peur de la diversité et de vos fragilités ; la vie est unique et on ne peut pas la reprendre. Dieu nous attend chaque matin à notre réveil pour nous refaire ce don. Gardons-le avec amour, avec grâce et naturel. » Le pape évoque aussi le sens de l’humour comme une qualité qui ne doit jamais faire défaut aux jeunes. « Pour pouvoir respirer, assure-t-il, le sens de l’humour est fondamental, parce qu’il est lié à la capacité de jouir de la vie, de s’enthousiasmer. Si l’on n’a pas le sens de l’humour, il est très difficile d’être heureux ; il faut savoir ne pas se prendre trop au sérieux »  L’humour nous aide aussi à être de bonne humeur, et si nous sommes de bonne humeur il est plus facile de vivre avec les autres et avec nous-mêmes : « L’humour est comme l’eau qui jaillit naturellement gazeuse de la source ; il a quelque chose de plus : on perçoit la vie, le mouvement. »

Signalons que près de 300 jeunes du monde entier sont réunis actuellement à Rome pour une rencontre pré-synodale pour partager leurs expériences et être écoutés par ceux qui ont en charge l’organisation du prochain synode des évêques. Rappelons aussi le Message du pape François pour la Journee-mondiale-de-la-jeunesse-2018 - 25 mars 2018 - que nous vous avons déjà partagé, et où le pape invite les jeunes à ne pas avoir peur d’avancer à la suite du Christ

Have a sense of humor! Pope Francis in the new book-interview “God Is Young,” published on March 20, 2018 by Robert Laffont Publishers/Presses de la Renaissance for the French, says: “If one doesn’t have a sense of humor, it’s very difficult to be happy; it’s necessary not to take oneself too seriously.”  It’s a work that treats particularly the theme of young people, in view of the forthcoming Synod of Bishops of October 2018.  In his dialogue with 32-year-old Italian journalist and writer Thomas Leoncini, the Pope speaks of a sense of humor as a quality that should never be lacking in young people. “A sense of humor is fundamental to be able to breathe, because it’s linked to the capacity to enjoy life, to be enthusiastic,” he says.  “Humor also helps us to be in good humor, and if we are in good humor it’s easier to live with others and with ourselves,” continues the Pontiff. “Humor is like the water that springs sparkling naturally from the source; there is something more: one perceives life, movement.”

► Prière pour les Jeunes – en préparation du Synode :  d’octobre 2018 sur « la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel »  Seigneur Jésus, ton Eglise qui chemine vers le synode tourne son regard vers tous les jeunes du monde. Nous te prions pour qu’avec courage ils prennent en main leur vie, qu’ils aspirent aux choses les plus belles et les plus profondes et qu’ils conservent toujours un cœur libre. Aide-les à répondre, accompagnés par des guides sages et généreux, à l’appel que tu adresses à chacun d’entre eux, pour qu’ils réalisent leur projet de vie et parviennent au bonheur. Tiens leur cœur ouvert aux grands rêves et rends-les attentifs au bien des frères. Comme le Disciple aimé, qu’ils soient eux aussi au pied de la Croix pour accueillir ta Mère, la recevant de Toi en don. Qu’ils soient les témoins de ta Résurrection Et qu’ils sachent te reconnaître, vivant à leurs côtés, annonçant avec joie que Tu es le Seigneur. Amen.

Retrouvez toutes les informations, et documents (notamment le Document-préparatoire-du synode-2018 et la Prière-du-pape-François-pour-les-jeunes )sur le site des Jeunes Cathos avec le Dossier du Synode 2018

Prayer for Young People in view of the forthcoming Synod of Bishops  2018:  “Young people, faith and vocational discernment” “Lord Jesus, in journeying towards the Synod, your Church turns her attention to all the young people of the world. We pray that they might boldly take charge of their lives, aim for the most beautiful and profound things of life and always keep their hearts unencumbered. Accompanied by wise and generous guides, help them respond to the call you make to each of them, to realize a proper plan of life and achieve happiness.Keep their hearts open to dreaming great dreams and make them concerned for the good of others. Like the Beloved Disciple, may they stand at the foot of the Cross, to receive your Mother as a gift from you. May they be witnesses to your Resurrection and be aware that you are at their side as they joyously proclaim you as Lord. Amen" (Prayer for Young People)

► Conférence des Evêques de France : Assemblée plénière à Lourdes : Bioéthique, migrations, jeunes, pédophilie… sont les grands thèmes abordés par Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille et Président de la Conférence des évêques de France, dans son Discours d'ouverture de l'Assemblée plénière de printemps  le mardi 20 mars 2018, à Lourdes (vous pouvez lire l’intégralité du message en cliquant sur le lien ci dessus). Nous aurons l’occasion de revenir sur l’un ou l’autre thème  dans nos prochains messages.

INFOS des communautés des Soeurs de Notre Dame de la Salette :

- Savignac : Nouvelle adresse – Les Soeurs de la communauté préalablement implantée à Cubjac (Dordogne – diocèse de Périgueux) – Sœur Florine, Soeur Saholy et Soeur Méline -sont désormais installées à Savignac les Eglises. Adresse : 3 place de l’Eglise, 24420 SAVIGNAC LES EGLISES – Tél : 05.53.45.85.47.

- Lamastre : Concert de Jean Claude Gianadda samedi 24 mars 2018 à 20 h à l’église de Lamastre (Macheville) - Entrée libre et gratuite

Visite canonique de la Province de France :  Nous vous invitons à porter dans la prière la visite canonique effectuée actuellement par Soeur Elisabeth auprès des communautés SNDS de France, qui se terminera par une cérémonie de clôture le samedi 5 mai.

ASSEMBLEE GENERALE de notre Association AASA-SNDS :  L’assemblée Générale se tiendra le dimanche 8 avril 2018 au Sanctuaire de Notre Dame de la Salette. Nous proposons à tous ceux qui le désirent de participer la veille samedi 7 avril à la journée de formation à Gières sur l’ Actualisation du message de la réconciliation dans le monde d’aujourd’hui (de 9 h à 16 h) avant de nous retrouver à la Salette pour le dîner à 19 h. Les inscriptions sont à faire directement à Gières pour participer à la formation (voir  ci après), et à la Salette pour l’hébergement du samedi soir et les repas (Tél : 04 76 30 32 90 Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..)

GIERES - La Salette au cœur de l’Eglise : Ressourcement et formation spirituelle  Les Sœurs de la Salette organisent à la maison Mère de Gières nouvellement restaurée des temps de ressourcement et de formation spirituelle autour de la découverte de l’Evangile à travers le message de Marie à la Salette, chaque premier samedi du mois. Il est possible de s’inscrire séparément à l’une ou l’autre des journées, sans nécessairement suivre le programme complet .  Voici les prochaines dates et les thèmes du programme : Samedi 7 avril 2018 : Actualisation du message de la réconciliation dans le monde d’aujourd’hui – samedi 5 mai 2018 : Marie de la Salette – Marie de l’Evangile – samedi 2 juin 2018 : L’Incarnation- Marie de la Salette et de l’Evangile – samedi 7 juillet 2018 : La famille- le célibat choisi ou non choisi dans l’Eglise. Ces journées débuteront à 9 h et se termineront à 16 h, à la Maison Mère des Sœurs de la Salette, 2 rue de la Plaine à Gières, avec des temps d’enseignement, de réflexion personnelle, d’échanges, de célébrations (messe et prières). Inscriptions en téléphonant au 06 02 08 14 90 ou 04 76 89 41 96  ou par courriel auprès de Sœur Odette (jeanneodette.snds(@)gmail.com).

Appel spécial en faveur de l’Orphelinat de Ganda :

En cette année 2018 nous lançons un appel particulier pour soutenir la réalisation de l’orphelinat à Ganda en Angola, dont les travaux ont débuté depuis quelques années, mais n’ont pu se poursuivre faute de financement. Soeur Regina nous a fait parvenir début novembre quelques photos de la reprise du chantier ainsi qu’une vidéo que vous pouvez revoir en cliquant sur Chantier orphelinat Ganda . Vos dons sont à effectuer directement à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC. Un reçu fiscal vous sera délivré.

Actions pour aider les Sœurs de Notre Dame de la Salette :

- La Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette, du fait de sa reconnaissance légale au niveau de l’Etat français, est maintenant en capacité de recueillir des dons et des legs et de délivrer des reçus fiscaux. Les dons pour soutenir les projets des Sœurs (divers projets aussi notre soutien, notamment à Madagascar et aux Philippines), ou au bénéfice de l’opération « parrainage Madagascar » (aide à la scolarisation des enfants dans les écoles des Sœurs à Madagascar) sont à effectuer désormais à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC.

Pour tous renseignements ou informations sur ces diverses opérations, vous pouvez vous adresser à notre association : Secrétariat AASA-SNDS)

► Site Internet des Soeurs de la Salette : N’oubliez pas de consulter le site des Sœurs de Notre Dame la Salette au lien suivant : http://www.soeurs-lasalette.com/ Vous y trouverez diverses nouvelles des communautés, agrémentées par une belle galerie photos.

► Infos Sanctuaire Notre Dame de la Salette :  La saison 2018 est placée sous le signe de l’ « Appel à la rencontre pour une Mission »

- Dimanche 25 mars  Célébration des Rameaux

Une retraite aura lieu lors du Triduum Pascal, du 28 mars  au 1er avril 2018. Vous pouvez aussi consultersur le site Internet du Sanctuaire le Programme de la Semaine-Sainte  et du Dimanche de Pâques

- Renseignements, réservation de l’hébergement : Sanctuaire de Notre Dame de La Salette Service Réception : Tél : + 33 (0) 4 76 30 32 90 Fax : +33 (0) 4 76 30 03 65 Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous continuons à prier tout particulièrement pour notre Sanctuaire, que le message de la Vierge Marie suscite toujours  appels, réconciliations, conversions, et aussi des vocations religieuses.

Pour consulter le programme complet de la saison voir : La Salette - Agenda complet 2018 . Vous pouvez aussi le télécharger en pdf en cliquant sur : Programme_la_Salette_2018.pdf

Abonnement à la revue de la Salette et demande de messe : Si vous souhaitez vous abonner à la Revue de la Salette (parution bimestrielle) ou demander une messe, vous pouvez le faire soit par Internet (cliquez sur Abonnement à la revue ) soit en vous adressant au Service des Annales - Sanctuaire de Notre-Dame de La Salette 38970 La Salette - Téléphone : 04 76 30 31 32 ou  04 76 30 00 11. Vous pouvez aussi télécharger le formulaire d'abonnement et de demande de messe .

Visitez le site du sanctuaire http://lasalette.cef.fr/ : pour toutes vos informations sur le Sanctuaire, les célébrations, les activités, les grands événements.  A découvrir notamment sur le site : L’histoire des Soeurs-de-la-Salette ou encore Les-laïcs-associés (textes, témoignages, homélies de la rencontre européenne des laïcs salettins en septembre 2011), ainsi que Le-Message-commenté de la Belle Dame

En 2018, nous vous accueillons 16 mars au 11 novembre ; puis pour la période de Noël-Nouvel an du 21 décembre au 6 janvier 2019. Pèlerins, visiteurs, touristes, familles, paroisses, groupes, chers amis ; venez et vous verrez …

►  INFOS Missionnaires de la Salette et laïcs salettins :

- Nous sommes invités à visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette http://www.lasalette.info/fr/  (traduction en 6 langues). Vous pouvez notamment y visionner plusieurs vidéos sur divers événements vécus à la Salette ou ailleurs à travers le monde, et des infos sur les Laïcs salettins.

► Pèlerinage en Terre Sainte :  organisé par les Laïcs salettins de Californie du 26 novembre au 5 décembre 2018 (programme ci joint)

Pilgrimage to the Holy Land and Jordan, Jerusalem, Bethlehem, Nazareth highlights:  Petra, Christmas tree lighting, Bethlehem,  boat ride on the sea of Galilee, pray in Gethsemane, visit river Jordan, Jéricho, Cana and Mt. Tabor – Monday, November 26, - Wednesday, December 5,  2018

Chapitre Général des Missionnaires de la Salette : il se tiendra du 9 avril au 5 mai 2018 à Las Termas (Argentine). Comme les autres Chapitres, il constituera une étape très importante sur le chemin charismatique et missionnaires que la Congrégation est appelée à parcourir au sein de l’Église et comme service au monde d’aujourd’hui. Nous accompagnons de notre prière la préparation et le déroulement de ce chapitre, comme l’a souhaité le Père Silvano dans son message de Pâques2017, comptant sur « la  solidarité humaine et spirituelle de tant de laïcs, amis et bienfaiteurs, qui partagent ensemble avec nous les joies et les défis de la mission ». Le thème de ce Chapitre Général est « Dans la grâce de La Salette, prophètes pour un monde réconcilié » avec trois éléments importants, : « le retour aux racines et l’identité de notre vocation religieuse et salettine, constituée par l’apparition de la Vierge à Maximin et à Mélanie » ; « l’appel de la part de l’Église à être des témoins crédibles par notre vie et notre parole » ; et « la mise de notre charisme au service de la réconciliation »

Nous sommes invités à accompagner ce chapitre par la Prière pour le chapitre Général des Missionnaires de la Salette

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres)

- La sauvegarde de la terre, la sauvegarde de l'eau, est la sauvegarde de la vie (22 mars Journée mondiale de l’eau)

- Personne ne peut être écarté, parce que tous nous sommes vulnérables. Chacun de nous est un trésor que Dieu fait grandir à sa manière (21 mars – Journée mondiale de la Trisomie 21)

- Chers papas, meilleurs vœux en ce jour ! Soyez pour vos enfants comme Saint-Joseph: les protecteurs de leur croissance en âge, sagesse et grâce (19 mars – Fête de Saint Joseph)

- En écoutant les aspirations des jeunes, nous pouvons entrevoir le monde de demain et les chemins que l'Église est appelée à parcourir (18 mars)

- Jésus s'est fait comme le grain de blé dans la terre et est mort pour donner vie; et de cette vie pleine d'amour surgit notre espérance (17 mars)

- Le Carême est le chemin de l'esclavage vers la liberté, de la souffrance vers la joie, de la mort vers la vie (16 mars)

- Pour préparer un avenir vraiment humain il ne suffit pas de rejeter le mal, encore faut-il construire ensemble le bien (15 mars)

Vous pouvez aussi retrouver les tweets du pape en  anglais, en espagnol, en italien, en portugais

► A l’écoute de notre pape François :  En communiant au Corps du Christ, nous devenons « Corps du Christ »  Dans sa Catéchèse du 21 mars 2018 le pape François nous fait comprendre que la communion sacramentelle pendant la messe nous unit vraiment à Jésus. « Nous célébrons l’Eucharistie pour nous nourrir du Christ, qui se donne à nous dans sa Parole et dans le sacrement de l’autel, pour nous conformer à lui ». Le Seigneur le dit lui-même : « Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui » (Jn 6,56). Le geste de Jésus par lequel il a donné à ses disciples son Corps et son Sang à la dernière Cène, continue encore aujourd’hui à travers le ministère du prêtre, qui nous invite : « Heureux les invités au repas du Seigneur : voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde ». Cette invitation nous appelle à faire l’expérience de l’union intime avec le Christ, source de joie et de sainteté. Mais cette invitation appelle aussi à un examen de conscience, lorsque dans la Foi, nous tournons le regard vers l’Agneau de Dieu « qui enlève les péchés du monde » et que nous invoquons : « O Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais dis seulement une parole et je serai guéri ». Quand nous recevons la Communion, c’est le Christ qui vient à notre rencontre pour nous assimiler à lui. Se nourrir de l’Eucharistie signifie se laisser transformer en ce que nous recevons. Chaque fois que nous recevons la Communion, nous ressemblons davantage à Jésus, nous nous transformons davantage en Jésus.  Après la communion, la prière silencieuse nous aide à conserver dans le cœur le don reçu. Prolonger un peu ce temps de silence, en parlant avec Jésus dans son cœur, chanter un psaume ou un chant de louange nous aide à être vraiment avec le Seigneur. La liturgie eucharistique se conclut avec l’oraison après la Communion. En elle, au nom de tous, le prêtre s’adresse à Dieu pour le remercier d’avoir fait de nous ses convives et pour demander que ce que nous avons reçu transforme notre vie. L’Eucharistie nous rend forts pour porter des fruits d’œuvres bonnes pour vivre en chrétiens. L’oraison de ce jour est significative ; déclare le pape, nous y demandons au Seigneur que « la participation à son sacrement soit pour nous médecine du salut, qu’elle nous guérisse du mal et nous confirme dans son amitié » (messe du mercredi de la 5ème  semaine de carême). « Approchons-nous de l’Eucharistie ; recevons Jésus qui nous transforme en lui, nous rend plus forts. Le Seigneur est si bon et si grand ! » a conclu le pape

In English : The Holy Father's Catechesis March 21, 2018

► Comprendre la Messe : Les rubriques N° 20 et 21 ci joint accompagnent la catéchèse du pape, avec les prières pour se préparer à la communion, [« Seigneur Jésus-Christ, que cette communion à ton corps et ton sang n'entraîne pour moi ni jugement ni condamnation ; mais qu'elle soutienne mon esprit et mon corps et me donne la guérison »], le rite de la communion, avec des explications sur la démarche de la communion, notre comportement lorsque nous recevons le Corps du Christ,l’importance de l’action de grâce après la communion, et quelques propositions de prière dont vous trouverez quelques unes ci-après :  

Propositions de prières après la communion :

« Purifie-nous Seigneur, par cette communion, et libère-nous de toute faute ; nous qui subissons l’emprise du péché, fais nous connaitre la joie d’une guérison parfaite ».

« Seigneur, préserve ma langue de toute parole mauvaise, préserve mon esprit de toute pensée mauvaise, préserve mon cœur de tout sentiment mauvais, préserve ms mains de tout acte mauvais ».

« Que la communion à tes saints mystères nous purifie, Seigneur ; qu’ils nous arrachent au mal et qu’ils agissent en nous pour nous rendre agréables à tes yeux ».

 « Tu nous as nourris, Seigneur, de ton Eucharistie, et nous en appelons à ta Miséricorde : par le Sacrement qui nous a déjà donné ta force, rends-nous participants à la Vie éternelle. »

"N'abaisse pas tes yeux. Regarde pour Le voir et Le contempler. Échange ton regard avec le Sien et répète la prière de Fatima: Mon Dieu, je crois, j'adore, j'ai confiance et je T'aime. Je Te demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n'adorent pas, qui n'ont pas confiance et qui ne T'aiment pas. Pardon et miséricorde… Maintenant, dis-Lui combien tu L'aimes et rends hommage au Roi des rois"(Catalina de Bolivie – Votre messe ne sera plus jamais la même)

Vous pouvez aussi trouver des explications sur le déroulement de la messe sur le site de l’Eglise Catholique de France :  Déroulement de la messe du dimanche

Société / Etats Généraux de la bioéthique en France – éléments de réflexion  :.

Changer notre regard sur la Trisompie 21 : Mercredi 21 mars, à l’occasion de la Journée mondiale de la Trisompie 21  l’ Institut Jérome Lejeune  a publié un guide pratique pour aider les accompagnants, les médecins, les familles et les professionnels de la santé confronté à la question de la Trisomie 21 à « mieux vivre » avec cette maladie génétique . En un demi-siècle, les progrès ont été considérables pour la connaissance et la prise en charge de cette maladie, et l´espérance de vie des personnes atteintes de Trisomie 21 est passé de 30 à 65 ans.

« Vincent et moi »: Ce même jour est sorti sur les écrans en France un film « Vincent et moi » qui raconte l’histoire de Vincent, un jeune, atteint de Trisomie 21 et qui aspire, à l’aube de sa vie d’adulte, à vivre comme les autres. Son père Édouard se bat alors pour lui offrir les clés d’une future autonomie. Ce documentaire, coréalisé par le père du protagoniste, est une oeuvre de sensibilisation aux visées édifiantes. Il n’en témoigne pas moins d’une évolution du regard sur le handicap, dans nos sociétés où le droit à la différence a cédé le pas au droit d’être comme tout le monde. Un documentaire nécessaire qui brise le tabou du handicap mental, et où l’amour paternel triomphe d’une société contradictoire. Citons quelques commentaires : « Un film authentique, un film positif et tendre, un film plein d’empathique, un film « vérité » qui enchante la vie » ; « Un documentaire nécessaire qui brise le tabou du handicap mental » ; « une aventure humaine contée avec intelligence et amour » ; « Un documentaire qui montre avec humilité les réticences du monde professionnel, pas encore mûr pour accueillir les handicapés, et les obstacles légaux et administratifs auxquels les deux hommes ont été confrontés » ; « Outre le parcours attachant de ce jeune homme atteint du syndrome de Down, ce documentaire a l'immense mérite de témoigner de ce qu'est la trisomie 21, au-delà des clichés ». (La Croix) Vous pouvez le découvrir à travers la bande annonce .

Trisomie 21 : Des chiffres à méditer : D’après une étude publiée par American Journal of Medical Genetics de l’Université Harvard et par Boston Children’s Hospital, en 2011, « 99 pour cent des personnes trisomiques disent qu’elles sont heureuses de leur vie, 97 pour cent aiment ce qu’elles sont »: Et 99% de leurs parents, ont dit qu’ils aimaient leur enfant atteint du syndrome de Down, (autre nom de Trisomie 21) ; 79% ont dit que leur vision de la vie était plus positive à cause de leur enfant, et seulement 4% ont dit qu’ils regrettaient d’avoir leur enfant. » « Les enfants et leurs familles sont simplement parmi les groupes de personnes les plus heureux – et le monde est plus heureux grâce à eux », a déclaré Mgr Bernadito Auza, observateur permanent du Saint Siège auprès de l’ONU lors d’une intervention auprès de cette Institution. Alors qu’en France, 96% des enfants atteints de Trisomie 21 détectée lors d’un diagnostic prénatal ne voient pas le jour…. Cette « chasse à la Trisomie 21 » qui existe aussi dans bien d’autres pays est d’ailleurs devenue la principale cible de ces diagnostics prénataux, le dépistage étant désormais possible à partir d’une simple prise de sang, et la plupart des médecins et gynécologues proposent aux parents souvent pris au dépourvu comme seule alternative l’interruption de grossesse….

 « On ne peut pas toucher à l'être humain, à sa conception, à sa filiation, à sa fin de vie sans se demander quel monde nous sommes en train de construire. Ce ne serait plus un monde humain et fraternel, mais un monde ou le chacun pour soi se construirait sur le destin des autres. On ne peut accepter que tout progrès technique doive nécessairement déboucher sur une mise en œuvre concrète, au risque de porter atteinte à la dignité incomparable de l'être humain et au fondement même de la vie sociale ». (Mgr Georges Pontier – président de la Conférence des Evêques de France dans son discours d’ouverture à l’assemblée plénière le 20 mars 2018)

► Nous vous invitons à porter dans la prière ces Etats Généraux et les débats qui suscitent beaucoup de controverses : « Que s’ouvrent les cœurs et les intelligences de nos concitoyens au respect et à la dignité de toute vie humaine. Accorde Seigneur à ceux qui prennent des décisions la volonté de se mettre au service de la vie et de la vérité. Et pour nous-mêmes nous te demandons, Seigneur, la confiance pour travailler dans la durée et la joie pour faire de ces Etats généraux l’occasion de revisiter et partager l’émerveillement de la vie. Que ton Esprit Saint inspire nos actions à venir. Amen ».

Nous vous rappelons aussi que le site Internet https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/ recense tous débats organisés par les espaces éthiques régionaux, et qu’il est ouvert à tous pour nous exprimer ou partager notre avis sur les 9 thèmes exposés. Et que les évêques de France appellent tous les chrétiens à « une prise de conscience des enjeux », leur demandant de s’engager avec détermination dans les débats des Etats Généraux de la Bioéthique, et à y apporter leur contribution. En tant que citoyens, et devant l’enjeu de cette nouvelle proposition de Loi, nous sommes tous invités à participer à cette consultation en ligne !

Signalons aussi que vous pouvez trouver sur le site des Evêques de France [ http://eglise.catholique.fr/  des  Fiches bioéthiques qui font le point et vous informent sur les divers sujets en discussion

Adhésion à notre association AASA-SNDS :  (Association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de la Salette dans le monde). Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé sur notre site Internet.

Vous pouvez envoyer vos cotisations ou dons, soit à notre adresse (voir ci dessous) ou à notre trésorier Christian Tissot, Concerto Cello, 70 C rue Matthieu Dussurgey – 69190 SAINT FONS.

Vous pouvez aussi retrouver notre lettre hebdomadaire chaque semaine sur le site Internet de notre association http://www.aasasnds.fr/ et la faire connaitre à vos amis (rubrique « Infos et nouvelles ») ainsi que la méditation de l’évangile du dimanche (rubrique « Comprendre la Parole de Dieu »

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette lettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours). Et si vous ne souhaitez pas continuer de recevoir notre lettre veuillez en avertir simplement le Secrétariat.

« Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, Mère de Miséricorde prie sans cesse pour nous qui avons recours à toi, et aide nous à suivre ton Fils jusqu’à la Croix ».

Fraternellement et amicalement.

Bonne Semaine Sainte

En union de prières

Pierrot, Patou              

La paix du Christ ne peut pas s’enraciner dans un cœur incapable de vivre la fraternité et de la recomposer après l’avoir blessée. La paix, c’est le Seigneur qui la donne, et il nous donne la grâce de pardonner à ceux qui nous ont offensés. (Pape François – catéchèse du 14 mars 2018)

Tu es la source de toute bonté, Seigneur, et toute  Miséricorde vient de toi ; tu nous as dit comment guérir du péché parle jeûne, la prière, le partage : écoute l’aveu de notre faiblesse, nous avons conscience de nos fautes ; patiemment, relève-nous avec amour.

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,


« Qui se détache de sa vie la gardera pour la vie éternelle » (n 12, 25)

En ces derniers dimanches du carême, - et aussi pendant la semaine -  la liturgie nous invite à méditer des passages de l’Evangile de Jean. Il ne s’agit plus de miracles ou de guérisons, mais de l’enseignement de Jésus qui veut préparer ses disciples à sa Passion. Dimanche dernier nous étions invités à le contempler sur la Croix. Ce dimanche, il évoque à nouveau le fait « d’être élevé de terre » pour « être glorifié », et parle à ses disciple du chemin par lequel il faudra passer : mourir comme le grain de blé, afin de « vivre ». Ce chemin sera le sien, mais ce sera aussi celui de tout homme qui sera « attiré » par lui et qui désirera le suivre jusqu’à sa gloire. Demandons lui de nous aider à marcher à sa suite.

Rappel : Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut pour tous les textes de ce dimanche,et sur le blog des Etats Unis https://salettinian.blogspot.fr/ .  des explication  - en anglais, français et espagnol - des lectures du dimanche en lien avec le message de la Salette par le Père René Butler, Missionnaire de la Salette.

► Méditation : « Nous voudrions voir Jésus. » (Jn 12, 21)  Désirer voir Jésus, suivre Jésus, être là avec Jésus. N’est-ce pas notre souhait en ce dernier dimanche de carême, avant l’entrée dans le temps de la Passion ? Une question peut nous habiter : sommes-nous des êtres de désir, et de désir de Dieu ? En effet, cette demande : « Nous voudrions voir Jésus », peut être pour nous comme un levier pour ouvrir un chemin véritable de renouvellement de notre foi. Accepter de nous laisser interpeller sur notre désir d’approcher Jésus autrement qu’avec une définition du catéchisme, si nécessaire soit-elle, pour oser un retour aux racines de notre foi : ne serait-ce pas la démarche au cœur de notre carême ? Il nous faut emprunter un chemin inconnu qui consistera à nous poser la question primordiale : sommes-nous des guetteurs de Dieu ? Des êtres qui s’interrogent sur Dieu et son Envoyé, Jésus. Le risque est toujours présent de nous limiter à ce que l’on sait, même si l’insatisfaction nous habite, plutôt que d’inaugurer un espace d’interrogations qui risqueraient de réveiller en nous la question essentielle de notre foi : que disons-nous de Jésus ? Pour nous, qui est-il ? Désirer voir Jésus devient alors la clé d’une transformation intérieure, radicale et dynamisante, allant même jusqu’à proposer à d’autres d’entreprendre le même chemin, un chemin de libération. On ne peut enfermer Dieu ou son Fils Jésus dans une définition, aussi belle soit-elle ! Rencontrer Jésus, c’est s’exposer à libérer en nous des paroles et des gestes qui n’auront pour unique source que l’Évangile, et non tel ou tel code de bonne conduite, telle ou telle morale. C’est ouvrir un espace de renaissance, comme Jésus l’a proposé à Nicodème : « Il te faut naitre de nouveau » (Jn 3,3). Désirer voir Jésus c‘est aussi prendre un risque : celui d’être dépossédé de toute volonté propre pour entrer dans la voie de l’Évangile. C’est ouvrir une brèche dans nos certitudes et discerner si nous ne faisons pas fausse route en idolâtrant nos désirs, nos manières de faire, comme des volontés de Dieu. C’est admettre que nous sommes appelés à faire des choix qui n’auront d’autres racines que celles de l’amour de Dieu et des autres. C’est refuser tout a priori pour laisser l’Esprit Saint, l’Esprit d’amour du Père et du Fils, irriguer notre vie. C’est abandonner plusieurs certitudes que les années ont durcies et choisir le chemin étroit de la vie en Dieu, à l’écoute de l’Esprit- Saint. Dieu veut écrire sur notre coeur sa loi d’amour et de miséricorde. « Je mettrai ma Loi au plus profond d’eux-mêmes ; je l’inscrirai sur leur coeur. Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple » affirmait le prophète Jérémie (1ère lecture). Sommes-nous prêts à la recevoir, cette Loi d’amour ?

► Mois de mars - Prière à Saint Joseph : « Saint Joseph, avec toi, pour toi, nous bénissons le Seigneur. Il t’a choisi entre tous les hommes pour être le chaste époux de Marie, celui qui se tient au seuil du mystère de sa maternité divine, et qui, après elle, l’accueille dans la foi comme l’œuvre du Saint-Esprit. Tu as donné à Jésus une paternité légale en lien avec la lignée de David. Tu as constamment veillé sur la Mère et l’Enfant avec une sollicitude affectueuse, pour assurer leur vie et leur permettre d’accomplir leur destinée. Le Sauveur Jésus a daigné se soumettre à toi comme à un père, durant son enfance et son adolescence, et recevoir de toi l’apprentissage de la vie humaine, pendant que tu partageais sa vie dans l’adoration de son mystère. Tu demeures auprès de lui. Continue à protéger toute l’Église, née du salut de Jésus, et ton peuple tout entier. Aide-le à s’approcher à son tour du mystère du Christ dans les dispositions de la foi, de soumission et d’amour qui ont été les tiennes. Regarde les besoins spirituels et matériels de ceux qui recourent à ton intercession, en particulier des familles et des pauvres de toutes pauvretés ; par toi, ils sont sûrs de rejoindre le regard maternel de Marie et la main de Jésus qui les secourt. Amen. »  (Saint Jean Paul II - Oratoire de Saint Joseph de Mont Royal au Canada - le 11 septembre 1984)

Intentions de prière et actions de grâces :

- Nous présentons comme chaque semaine au Seigneur toutes nos prières et actions de grâces, celles que nous partageons et celles qui sont au secret de nos coeurs ; que le Dieu de Miséricorde qui prend soin de chacun de nous personnellement essuie toute larme de nos yeux, ôte toute détresse de nos coeurs, apaise toute angoisse de notre esprit, et nous comble de ses bénédictions. Portons particulièrement dans la prière nos amis ou membres qui vivent des périodes difficiles, (maladie, deuils, soucis familiaux).

- Continuons de prier pour tous nos malades, pour la guérison et le rétablissement de Sœur Sonia, (membre du Conseil Général des SNDS), de Sœur Emmie (Cté d’Anandale – Etats-Unis), pour Sylviane Ligabue, pour le Père Joseph Antin, pour Mme Kim, pour Alain, Jean Paul (dont la tumeur au cerceau est en train de reprendre), Marie Claude, pour Faly, le frère de Soeur Marie Jo qui a été amputé de trois orteils.

- Prions pour Catherine qui va très mal et qui est en grande souffrance avec sa fille Margot. Que le Seigneur la porte sur son coeur car elle n'a plus la force, le gout de vivre. Que s'ouvre pour elle et pour sa famille une porte vers la lumière, vers une issue possible.

- Avec nos amis LSLC, prions pour leurs malades et les personnes qui sont confiées à leurs prières : pour Soeur Mila, pour la guérison et le rétablissement de Soeur Emie, pour Larry Novak, Rose Gonzales, Gina Coster, cousine d’Arlene Fitzpatrick, Pat et Bill Seiler et leur fille Michelle, Mary, soeur de Margie Weeda, Sharon Connolly, Theresa Kaczmarek, Ted Godlewski,  Dottie Flinn et son mari Randy, amis de Marty Galarneau, Joy et Mary Dorothy, soeurs de Mimi Hebert des Philippines, Bill Mundy, mari de Marla Mundy, Barbara Radcliffe et Eli Mundy, (parentée de Marla Mundy), Ruth Gutt, maman de Marla Hurtado, Matthew Kershes, frère de Michele Hanson, Bernadette Arico, Stella Castanza – maman de Carolyn La Rosa

- Prions pour nos Sœurs et Missionnaires de la Salette âgés, malades ou souffrants, notamment ceux qui portent leur maladie dans la discrétion.

- Prions pour tous les catéchumènes qui se préparent à recevoir le baptême à Pâques

- Et prions aussi pour les vocations dans nos divers pays, pour toutes les vocations. Quelle que soit la vocation que nous sommes appelés à vivre en tant qu'expression de l'amour de Dieu dans le monde, nous sommes tous appelé à la sainteté. Prions particulièrement en cette année où va être convoqué le Synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », afin que l’Esprit Saint insuffle à de nombreux jeunes le désir de suivre le Christ (voir la prière pour les vocations)

- Prions pour tous ceux et celles qui de façon discrète ou anonyme parfois se confient à nos prières, pour les personnes blessées dans leur corps ou dans leur âme, pour tous ceux qui sont ou se sentent rejetés, pour ceux qui ont du mal à pardonner. Prions pour tous ceux qui souffrent des divisions au sein de leurs familles, parents, enfants, grands parents.  Prions pour toutes les personnes en difficulté, pour celles qui vivent éloignées de Dieu, pour celles qui ne le connaissent pas. Qu’elles trouvent dans le Christ, l’étoile qui leur montrera le chemin, la vérité, la vie. Prions aussi pour toutes les « brebis perdues », dans une société qui n’est pas en mesure de leur apporter un peu d’espoir et de dignité, afin qu’ils trouvent une main tendue pour les sortir de la déchéance matérielle ou psychique dans laquelle ils se sont enfoncés.  Et rendons grâces pour tous ceux que la Belle Dame guide sur le chemin de la conversion, du renouveau, de l’espérance, de la paix.

- Prions spécialement pour toutes les familles déchirées, pour tous les couples désunis, et leurs enfants pour tous ceux qui sont incapables d’entreprendre un chemin de réconciliation. Que la Sainte Vierge, Notre Dame Réconciliatrice et Mère de Douleurs, les accompagne et leur permette d’entrevoir un chemin d’espérance et de renouveau. Seigneur permets que tous puissent trouver auprès de toi soutien et réconfort, dans ta grande miséricorde.

- Prions pour la paix dans le monde, la paix dans nos familles, la paix dans nos coeurs. Prions notamment pour que les conflits et les tensions actuelles entre certaines nations trouvent un chemin d’apaisement. - Prions Marie, Reine de la Paix, qu’elle nous aide à soulager les angoisses et les douleurs des populations qui dans tant de régions du monde souffrent en raison de calamités naturelles, de tensions sociales ou de conflits. Que notre Mère céleste obtienne pour tous la consolation et un avenir de sérénité et de concorde !

- Prions pour les chrétiens persécutés ou dénigrés à cause de leur Foi. Donne-leur Seigneur la force et le courage de vivre l’Evangile et de rester fermes dans l’Espérance.

- Prions pour toutes les victimes des catastrophes, intempéries, accidents, ou attentats. Notamment pour ces enfants et  professeurs d'école qui ont été tués et blessés lors fusillade tragique dans une école en Floride, aux Etats-Unis, la semaine dernière. Et nous prions pour la paix et l'amour pour leurs familles et leurs proches

- Et prions aussi pour divers pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS, et qui connaissent des situation de tension, de violence, de détresse et de grande pauvreté les Philippines, le Brésil, Myanmar, l’Angola, et Madagascar « Notre Père, riche en Miséricorde nous te confions tous les cœurs blessés : les victimes d’exploitation et d’abus sexuels, les familles divisées, les prostituées et les enfants abandonnés, les veuves et les orphelins ; les prisonniers, les pauvres sans nourriture ni travail et les sans abris ; les personnes âgées isolées, les malades et tous ceux dont toi seul connais la misère. Père miséricordieux, penche-toi sur nos péchés, guéris nos faiblesses, rends-nous sensibles à la misère des autres et renouvelle nos cœurs  pour qu’ensemble nous donnions de nouveaux signes d’espérance. » (Prière des évêques de Madagascar).

Prière pour les SNDS  : Nous continuons de prier pour les Sœurs, en vue de l’obtention de leur reconnaissance pontificale, pour Sœur Elisabeth et son Conseil Général, qui continuent de travailler sur la « refondation de la Congrégation »,  et pour toutes les Soeurs en responsabilité dans leurs pays et pour leurs missions, notamment celle de mener à bien cette refondation, et vous invitons à reprendre cette prière pour les SNDS : « Père Saint, Dieu d'Amour, tu as fait une alliance éternelle avec ton peuple. Tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté envers ton peuple ; nous te rendons grâces. Marie, Mère de Jésus, lorsque tu es apparue aux deux petits bergers de la Salette, tu nous as appelés à aimer et honorer ton Fils à travers la prière, la pénitence, et le zèle apostolique. Seigneur, nous te remercions pour l´engagement de l´Eglise en la personne de l’évêque de Grenoble qui veille sur la Congrégation et  accompagne notre vocation salettine, et qui nous inclue dans sa famille religieuse diocésaine. Père-Saint, nous prions maintenant par l´intercession de la Vierge en pleurs, Notre Dame de la Salette, que ta grâce et que tes bénédictions nous accompagnent dans le processus du droit Pontifical. Que l’Esprit Saint éclaire notre intelligence et fortifie notre volonté pour êtres fidèles aux promesses que nous avons prononcées dans l´Eglise.  Par le Christ notre Seigneur. Amen. »

► Petite méditation de carême avec le pape François :  La conversion de la pensée ne serait-elle pas la condition à toutes nos conversions ?. Récemment, le pape François a déclaré dans l’une de ses homélies : « Outre la "conversion des œuvres" avec le jeûne, l’aumône, la pénitence, et la "conversion des sentiments" avec la compassion, la "conversion de la pensée" est nécessaire : « pas de ce que nous pensons, mais la façon dont nous pensons, le style de pensée. Est-ce que je pense avec le style chrétien ou avec le style « païen ? Est ce que si je pense vraiment avec l’esprit de Dieu ? »  Le pape nous demande de « convertir nos pensées », afin de penser non « avec l’esprit du monde », mais avec « l’Esprit de Dieu ». Eh oui ! N’avons-nous pas tendance à nous laisser facilement influencer, voire « emporter » par la pensée dominante, celle de notre entourage, ou de notre société, voire celle de notre « appartenance » religieuse ? Songeons aussi aux questions et débats actuels sur la bioéthique : nos réactions, nos choix, nos comportements : en fonction de quelle « pensée » les orientons-nous ? Pensée des hommes, ou pensée de l’Eglise ? Le discernement auquel nous appelle le pape suppose de laisser d’abord l’Esprit de Dieu nous pénétrer, nous imprégner, nous éclairer. En commençant par « purifier » nos pensées, nous allons aussi purifier notre cœur, purifier nos paroles, purifier nos actes. « Convertir » ses pensées, cela aura nécessairement un impact sur notre comportement, sur nos réactions, sur notre « être », et sur notre « faire ». Lorsque nos pensées deviennent bienveillantes, la personne en face de nous ne sera plus à considérer avec méfiance, mais à accueillir avec bonté, même si ses opinions sont différentes des nôtres. Celui qui nous agace, ne sera plus source de ressentiment, mais de miséricorde. Celui qui nous fait du mal, ne sera plus à considérer comme un ennemi, mais comme un frère en Jésus-Christ. Celui qui est différent de nous ne sera plus à éviter, mais à accueillir… Commençons donc par convertir nos pensées, laissons-nous habiter par l’Esprit du Christ, alors nous remplirons notre coeur de compassion, nous serons capables de gestes de consolation, et nos paroles seront purifiées : Alors nous ferons route vers la sainteté, seul but de notre vie. Demandons donc la grâce de pouvoir discerner si nous pensons avec l’esprit du monde, ou avec l’esprit de Dieu. Demandons la grâce de la conversion de la pensée. »

► Mon carême avec Saint François d’Assise :

- Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix, Pendant ce carême, interdis-toi des paroles blessantes ; surveille tes paroles

- Là où est la haine, que je mette l’amour. Tu es invité à aimer, avec le désir de vivre ensemble dans l’amitié

- Là où est l’offense, que je mette le pardon. N’oublie pas que Dieu nous pardonne sans se lasser, et il nous invite à faire comme lui. Si tu lui demande, il pourra t’aider.

- Là où est la discorde, que je mette l’union. Pendant le carême, tu peux faire attention à tes gestes, à tes paroles, qu’elles ne soient pas blessantes ni médisantes.

- Là où est l’erreur, que je mette la vérité.  Pendant le carême, fais un effort de vérité sur toi même et vis à vis des autres

- Là où est le doute, que je mette la Foi. Pendant ce carême, tu peux grandir dans la Foi, en écoutant la Parole de Dieu et les enseignements de l’Eglise.

- Là où est le désespoir, que je mette l’espérance. Pendant le carême, tu peux faire un effort pour semer l’Espérance

- Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière. Pendant ce carême, ouvre tes yeux, appends à voir avec le regard de Jésus … ouvre grand ton cœur et partage la lumière, la vie.

- Là où est la tristesse, que je mette la joie. Pendant ce carême, fais un effort pour être joyeux et partage ta bonne humeur.

Prions pour notre pays et pour les responsables politiques : Demandons au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, de faire se lever beaucoup d’hommes et de femmes qui dans leur vie ordinaire vivent pour les autres et avec les autres. Que la fraternité tant désirée devienne une réalité. Qu’elle inspire nos choix personnels et les choix de ceux qui exercent des responsabilités de quel qu’ordre qu’elles soient.  (...) Dieu qui veille sur notre monde, regarde le pays où tu nous as donné de vivre : accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun, qu’il y ait parmi nous plus de justice. Que ceux qui exercent le pouvoir dans notre pays, le fassent avec sagesse, toi, Père, qui porte au creux de tes mains le cœur des hommes, et garantis les droits des peuples. Et que sur la terre de France, placée sous la protection de la Vierge Marie s’affermissent avec ta grâce la sécurité et la paix,  la prospérité et la liberté religieuse, et dans le monde entier plus de bonheur et de paix. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen »:

Prière pour le pape  :  Un « Je vous salue Marie » tous les jours,…des millions de « Je vous salue Marie » à travers le monde. « Seigneur, Bon Pasteur de l’humanité, qui as confié à Pierre et à ses successeurs la mission d’affermir leurs frères dans la foi et de les éclairer par l’écoute de la Parole, nous te demandons que ton Esprit de sagesse éclaire le pape François dans sa mission de successeur de Pierre ; que ta miséricorde le protège et le réconforte ; que le témoignage de tes fidèles l’encourage dans sa mission et que la tendre présence de Marie soit pour lui un signe de ton amour ; qu’il soit fort dans la foi, audacieux dans l’espérance et ardent dans la charité. Toi qui es Dieu avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit. Amen ». (Prière de Notre Dame de Fatima) 

Intention de prière et vidéo du pape pour le mois de mars 2018 :

Formation au discernement spirituel : Le monde dans lequel nous vivons nous oblige à développer une capacité profonde à discerner ... Discerner, parmi toutes les voix, quelle est la voix du Seigneur, la voix de Celui qui nous conduit à la Résurrection, à la Vie, celle qui nous empêche de tomber dans la « culture de la mort. Nous devons lire de l’intérieur ce que le Seigneur nous demande pour vivre dans l’amour t poursuivre sa mission d’amour. « Prions ensemble pour que l’Eglise tout entière reconnaisse l’urgence de la formation au discernement spirituel, au niveau personnel et communautaire ». (voir la Vidéo du pape - Mars 2018 )

Formation in Spiritual Discernment: The times in which we live demand that we develop a profound capacity of discernment… To discern, from among all the voices we hear, which is the Lord’s voice, which is the voice of Him who guides us to the Resurrection, to Life, and the voice that frees us from falling into the “culture of death”. Every Christian ought to grow in the ability to “read within” his or her life, and to understand where and to what he or she is being called by the Lord, in order to carry on his mission. ”Let us pray together that the Church may appreciate the urgency of formation in spiritual discernment, both on the personal and communitarian levels.” (See the Pope Francis’ video - March 2018 )

► Message du pape François pour les jeunes :  (suite) « Appendreà discerner pour nous libérer de la peur ». Dans son Message aux Jeunes en préparation à la Journée mondiale de la jeunesse qui sera célébrée dans les diocèses le dimanche 25 mars 2018, le pape fait notamment observer que « souvent l’obstacle à la foi n’est pas l’incrédulité, mais la peur » et le remède à ces peurs c’est le travail du discernement, qui après nous avoir permis d’identifier nos peurs, doit nous aider à les surmonter en nous ouvrant à la vie et en affrontant avec sérénité les défis qu’elle nous présente. Pour nous chrétiens, en particulier, la peur ne doit jamais avoir le dernier mot, mais être l’occasion pour accomplir un acte de foi en Dieu… et également dans la vie ! » « Cela signifie, explique encore le pape aux jeunes, croire au caractère fondamentalement bon de l’existence que Dieu nous a donnée, croire qu’il conduit à bon port y compris dans à travers des circonstances et des vicissitudes qui sont souvent mystérieuses pour nous. » Il les invite à ne pas alimenter les peurs: « Si au contraire, nous nourrissons les peurs, nous tendrons à nous replier sur nous-mêmes, à nous barricader pour nous défendre contre tout et contre tous, en restant comme paralysés. Il faut réagir ! Ne jamais s’enfermer ! Dans les Saintes Écritures, nous trouvons 365 fois l’expression ‘‘sois sans crainte’’, avec toutes ses variantes. » Et le pape donne aux jeunes comme modèle une « jeune », Marie, à laquelle l’ange dit en effet: « Sois sans crainte! » et il les invite à imiter Marie plus spécialement dans son amour, qui bannit la crainte: « Si nous nous laissons contaminer par l’exemple de Marie, nous vivrons concrètement cette charité qui nous pousse à aimer Dieu au-delà de tout et de nous-mêmes, à aimer les personnes avec lesquelles nous partageons la vie quotidienne. Et nous aimerons également celui qui en soi pourrait sembler peu aimable. C’est un amour qui se fait service et dévouement, surtout envers les plus faibles et les plus pauvres, qui transforme nos visages et nous remplit de joie. » Le pape conclut en lançant un défi aux jeunes en préparation à la JMJ 2019 à Panama: « Chers jeunes, le Seigneur, l’Église, le monde, attendent aussi votre réponse à l’appel unique que chacun a dans cette vie ! Tandis que s’approchent les JMJ du Panama, je vous invite à vous préparer à ce rendez-vous dans la joie et l’enthousiasme de celui qui veut prendre part à une grande aventure. Les JMJ sont pour les courageux ! Pas pour les jeunes qui ne cherchent que le confort et qui reculent face aux difficultés. Acceptez-vous le défi ? »

 « La disponibilité, la prière, l’écoute, l’action et le témoignage sont indispensables pour favoriser les vocations » (pape François)

► Prière pour les Jeunes – en préparation du Synode :  d’octobre 2018 sur « la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel »  Seigneur Jésus, ton Eglise qui chemine vers le synode tourne son regard vers tous les jeunes du monde. Nous te prions pour qu’avec courage ils prennent en main leur vie, qu’ils aspirent aux choses les plus belles et les plus profondes et qu’ils conservent toujours un cœur libre. Aide-les à répondre, accompagnés par des guides sages et généreux, à l’appel que tu adresses à chacun d’entre eux, pour qu’ils réalisent leur projet de vie et parviennent au bonheur. Tiens leur cœur ouvert aux grands rêves et rends-les attentifs au bien des frères. Comme le Disciple aimé, qu’ils soient eux aussi au pied de la Croix pour accueillir ta Mère, la recevant de Toi en don. Qu’ils soient les témoins de ta Résurrection Et qu’ils sachent te reconnaître, vivant à leurs côtés, annonçant avec joie que Tu es le Seigneur. Amen.

Retrouvez toutes les informations, et documents (notamment le Document-préparatoire-du synode-2018 et la Prière-du-pape-François-pour-les-jeunes )sur le site des Jeunes Cathos avec le Dossier du Synode 2018

► Nouvelles de la Congrégation

Portons dans la prière ces prochains événements de la Congrégation :

- Italie :  renouvellement des vœux de Sr Marta à Stigliano le 23 mars 2018 - Sœur Gloria Conseillère Générale sera en Italie du 20 mars au 10 avril 

- Angola : Admission au noviciat (qui commencera le 19 mars, en la fête de Saint Joseph) de Bernadeth TCHAMBULA NOLOMBE YONGOLO, Judith MOMBO, Isabel KALUMESI TARCISIO et Severina VISSIMILO KANGELE -  Renouvellements des vœux des Sœurs Firmina Segunda GUILHERME, Mariana KALUMBO, Maria Livanga MUTEKA et Avelina Tembo PEREIRA le 23 mars 2018.

- Philippines  renouvellement des vœux de Sœur Joy Archangel le 19 mars 2018

- Brésil : entre au Postulat de Roseane Caldas de Suza le 19 mars 2018

- Canada : Sœur Estelle, Assistante Générale, est au Canada du 9 au 29 mars 2018, pour animera la retraite de la communauté de Vancouver (composée Soeur Minerva,- Soeur Vangie et Sœur Margaret)

Visite canonique de la Province de France :  Nous vous invitons à porter dans la prière la visite canonique effectuée actuellement par Soeur Elisabeth auprès des communautés SNDS de France, qui se terminera par une cérémonie de clôture le samedi 5 mai.

INFOS des communautés des Soeurs de Notre Dame de la Salette :

- Savignac : Nouvelle adresse – Les Soeurs de la communauté préalablement implantée à Cubjac (Dordogne – diocèse de Périgueux) – Sœur Florine, Soeur Saholy et Soeur Méline - sont désormais installées à Savignac les Eglises. Adresse : 3 place de l’Eglise, 24420 SAVIGNAC LES EGLISES – Tél : 05.53.45.85.47.

- Lamastre : Concert de Jean Claude Gianadda samedi 24 mars 2018 à 20 h à l’église de Lamastre (Macheville) - Entrée libre et gratuite

ASSEMBLEE GENERALE de notre Association AASA-SNDS :  L’assemblée Générale se tiendra le dimanche 8 avril 2018 au Sanctuaire de Notre Dame de la Salette. Nous proposons à tous ceux qui le désirent de participer la veille samedi 7 avril à la journée de formation à Gières sur l’ Actualisation du message de la réconciliation dans le monde d’aujourd’hui (de 9 h à 16 h) avant de nous retrouver à la Salette pour le dîner à 19 h. Les inscriptions sont à faire directement à Gières pour participer à la formation (voir  ci après), et à la Salette pour l’hébergement du samedi soir et les repas (Tél : 04 76 30 32 90 Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..)

GIERES - La Salette au cœur de l’Eglise : Ressourcement et formation spirituelle  Les Sœurs de la Salette organisent à la maison Mère de Gières nouvellement restaurée des temps de ressourcement et de formation spirituelle autour de la découverte de l’Evangile à travers le message de Marie à la Salette, chaque premier samedi du mois. Il est possible de s’inscrire séparément à l’une ou l’autre des journées, sans nécessairement suivre le programme complet .  Voici les prochaines dates et les thèmes du programme : Samedi 7 avril 2018 : Actualisation du message de la réconciliation dans le monde d’aujourd’hui – samedi 5 mai 2018 : Marie de la Salette – Marie de l’Evangile – samedi 2 juin 2018 : L’Incarnation- Marie de la Salette et de l’Evangile – samedi 7 juillet 2018 : La famille- le célibat choisi ou non choisi dans l’Eglise. Ces journées débuteront à 9 h et se termineront à 16 h, à la Maison Mère des Sœurs de la Salette, 2 rue de la Plaine à Gières, avec des temps d’enseignement, de réflexion personnelle, d’échanges, de célébrations (messe et prières). Inscriptions en téléphonant au 06 02 08 14 90 ou 04 76 89 41 96  ou par courriel auprès de Sœur Odette (jeanneodette.snds(@)gmail.com).

► Fontaines Saint Martin : Année pastorale 2017/2018  - Journées de recollection trimestrielles pour prier ensemble et approfondir notre foi. Troisième trimestre : 19 juin 2018 : « Marche, ton Dieu est avec toi » Programme des journées : 10h : première conférence - 11h : Célébration eucharistique suivie de prière personnelle - 12h : Repas partagé suivi de prière personnelle, confession, pause…  - 15h : Deuxième conférence - 16h : Goûter - 16h30 : Médiation de la vie de Jésus à travers le chapelet suivi de la liturgie des Vêpres. La communauté  est heureuse de vivre ce moment fort avec vous. Merci d’annoncer votre présence  en appelant le  04 78 22 20 78 - ou par courrier au 405 rue des Fours, 69270 Fontaines St Martin. (Responsables : Sœur Marie Vianney et  Sœur Florette)

Appel spécial en faveur de l’Orphelinat de Ganda :

En cette année 2018 nous lançons un appel particulier pour soutenir la réalisation de l’orphelinat à Ganda en Angola, dont les travaux ont débuté depuis quelques années, mais n’ont pu se poursuivre faute de financement. Soeur Regina nous a fait parvenir début novembre quelques photos de la reprise du chantier ainsi qu’une vidéo que vous pouvez revoir en cliquant sur Chantier orphelinat Ganda . Vos dons sont à effectuer directement à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC. Un reçu fiscal vous sera délivré.

Actions pour aider les Sœurs de Notre Dame de la Salette :

- La Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette, du fait de sa reconnaissance légale au niveau de l’Etat français, est maintenant en capacité de recueillir des dons et des legs et de délivrer des reçus fiscaux. Les dons pour soutenir les projets des Sœurs (divers projets aussi notre soutien, notamment à Madagascar et aux Philippines), ou au bénéfice de l’opération « parrainage Madagascar » (aide à la scolarisation des enfants dans les écoles des Sœurs à Madagascar) sont à effectuer désormais à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC.

- Rappelons que l’association Le petit Baobab créée à l’initiative de notre amie Marie-Christine Veyret intervient à Madagascar notamment pour soutenir un projet de ferme agro-écologique à Bemahatazana. Vous pouvez  découvrir ses activités sur son blog et vous renseigner si vous souhaitez soutenir ses actions en cliquant sur : : Le petit Baobab

- Par ailleurs l’association SOA de notre amie Michou vise à mettre en place des soutiens « sociaux » pour aider les familles les plus pauvres, en lien avec les Soeurs de Notre Dame de La Salette.

- Nous poursuivons aussi la collecte des bouchons de bouteille en plastique en faveur de ces opérations à Madagascar.

Pour tous renseignements ou informations sur ces diverses opérations, vous pouvez vous adresser à notre association : Secrétariat AASA-SNDS)

► Site Internet des Soeurs de la Salette : N’oubliez pas de consulter le site des Sœurs de Notre Dame la Salette au lien suivant : http://www.soeurs-lasalette.com/ Vous y trouverez diverses nouvelles des communautés, agrémentées par une belle galerie photos.

Nouvelles et infos des SNDS et laïcs LSLC  des Etats Unis :

- Neuvaine mensuelle : Troisième jour : le dimanche 18 mars 2018 à 14 h à Fairfax (église Ste Marie des Douleurs – chapelle du Saint Sacrement - 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginia 22032)

La Salette Novena – Third day – Joy. Please join the La Salette Community for the monthly Novena.  Date: Sunday, March 18, 2018 - When: 2:00 P.M.  - Where: St. Mary of Sorrows Church Blessed Sacrament Chapel  5222 Sideburn Road Fairfax, Virginia 22032

Nous nous unissons par la pensée et la prière à nos amis des Etats Unis pour ces temps de prière et de partage.

► Infos Sanctuaire Notre Dame de la Salette :  Ouverture de la nouvelle saison placée sous le signe de l’ « Appel à la rencontre pour une Mission » ce wekend du 16 au 18 mars, avec une Messe d’ouverture le vendredi 16 mars 10 h 30 , une grande journée de découverte, d’activités, de célébrations le samedi 17 mars, conférence et messe le dimanche 18 mars – voir Programme complet du weekend -   et le lundi 19 mars  fête de saint Joseph le lundi 19 mars. 

- Dimanche 25 mars  Célébration des Rameaux

Une retraite aura lieu lors du Triduum Pascal, du 28 mars  au 1er avril 2018. Vous pouvez aussi consultersur le site Internet du Sanctuaire le Programme de la Semaine-Sainte  et du Dimanche de Pâques

- Renseignements, réservation de l’hébergement : Sanctuaire de Notre Dame de La Salette Service Réception : Tél : + 33 (0) 4 76 30 32 90 Fax : +33 (0) 4 76 30 03 65 Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous continuons à prier tout particulièrement pour notre Sanctuaire, que le message de la Vierge Marie suscite toujours  appels, réconciliations, conversions, et aussi des vocations religieuses.

Pour consulter le programme complet de la saison voir : La Salette - Agenda complet 2018 . Vous pouvez aussi le télécharger en pdf en cliquant sur : Programme_la_Salette_2018.pdf

Abonnement à la revue de la Salette et demande de messe : Si vous souhaitez vous abonner à la Revue de la Salette (parution bimestrielle) ou demander une messe, vous pouvez le faire soit par Internet (cliquez sur Abonnement à la revue ) soit en vous adressant au Service des Annales - Sanctuaire de Notre-Dame de La Salette 38970 La Salette - Téléphone : 04 76 30 31 32 ou  04 76 30 00 11. Vous pouvez aussi télécharger le formulaire d'abonnement et de demande de messe .

Visitez le site du sanctuaire http://lasalette.cef.fr/ : pour toutes vos informations sur le Sanctuaire, les célébrations, les activités, les grands événements.  A découvrir notamment sur le site : L’histoire des Soeurs-de-la-Salette ou encore Les-laïcs-associés (textes, témoignages, homélies de la rencontre européenne des laïcs salettins en septembre 2011), ainsi que Le-Message-commenté de la Belle Dame

► Journées : La-joie-de-l-amour-en-famille Comme les années précédentes, le Sanctuaire de La Salette invite tous les couples qui commémorent leur jubilé (25, 50, 75 ans) de mariage ou une autre date importante, comme le 1er, 5ème  10ème   15ème  20ème anniversaire, à célébrer au sanctuaire leur action de grâce à Dieu.  Les familles sont notamment invitées pour : faire mémoire avec gratitude du passé, avec les proches et les amis ; faire mémoire afin de reprendre la joie et l’espérance et voir que Dieu a fait histoire avec nous, dans nos familles ; vivre avec passion le présent : la célébration eucharistique nous permettra d’entrer dans le mystère du Christ pour goûter l’importance de vivre la foi dans notre quotidien ,  s’ouvrir avec confiance à l’avenir : célébrer le jubilé c’est célébrer la grâce et la reconnaissance que Dieu est avec nous et que c’est Lui, qui marche devant nous et qui conduit notre histoire vers Lui. En en autre mot, la famille est invitée ici, pour reprendre son identité d’image de Dieu qui est Communauté d’amour ; de prendre son identité d’épouse du Christ à l’exemple de l’Église, sa Mère, et à contempler le visage de son Époux et Seigneur ; de reprendre la force dans le chemin du Christ comme famille, peuple en marche, guidé par celui qui est « le grand Pasteur des brebis » (He 13, 20). Les dates prévus en 2018 sont le dernier weekend de chaque mois, soit les 25 mars, 29 avril, 27 mai, 24 juin, 29 juillet, 26 août, 30 septembre, 28 octobre

►  INFOS Missionnaires de la Salette et laïcs salettins :

- Nous sommes invités à visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette http://www.lasalette.info/fr/  (traduction en 6 langues). Vous pouvez notamment y visionner plusieurs vidéos sur divers événements vécus à la Salette ou ailleurs à travers le monde, et des infos sur les Laïcs salettins.

Et notamment un article sur  la Pastorale auprès des personnes malades et hadicapées à Madagascar  ainsi que la présentation du nouveau Conseil Provincial des MS de Pologne

Chapitre Général des Missionnaires de la Salette : il se tiendra du 9 avril au 5 mai 2018 à Las Termas (Argentine). Comme les autres Chapitres, il constituera une étape très importante sur le chemin charismatique et missionnaires que la Congrégation est appelée à parcourir au sein de l’Église et comme service au monde d’aujourd’hui. Nous accompagnons de notre prière la préparation et le déroulement de ce chapitre, comme l’a souhaité le Père Silvano dans son message de Pâques2017, comptant sur « la  solidarité humaine et spirituelle de tant de laïcs, amis et bienfaiteurs, qui partagent ensemble avec nous les joies et les défis de la mission ». Le thème de ce Chapitre Général est « Dans la grâce de La Salette, prophètes pour un monde réconcilié » avec trois éléments importants, : « le retour aux racines et l’identité de notre vocation religieuse et salettine, constituée par l’apparition de la Vierge à Maximin et à Mélanie » ; « l’appel de la part de l’Église à être des témoins crédibles par notre vie et notre parole » ; et « la mise de notre charisme au service de la réconciliation »

Nous sommes invités à accompagner ce chapitre par la Prière pour le chapitre Général des Missionnaires de la Salette

Et sur le sur le site des Missionnaires de la Salette vous pourrez trouver la liste des délégués de chaque pays pour le chapitre général  Ce sont le Père Jeannot, supérieur Provincial, et le Père Paolino, vicaire général, qui représenteront la France.  

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres)

- Le Carême est le chemin de l'esclavage vers la liberté, de la souffrance vers la joie, de la mort vers la vie.

- Pour préparer un avenir vraiment humain il ne suffit pas de rejeter le mal, encore faut-il construire ensemble le bien (15 mars)

- Si nous rencontrons chaque jour Jésus et les frères, le cœur ne se réfugie ni dans le passé ni dans l'avenir, mais vit l’aujourd'hui de Dieu dans la paix avec tous (14 mars)

- Se laisser rencontrer par Jésus est le secret pour maintenir vive la flamme de la vie spirituelle (13 mars)

- Vivre la rencontre avec Jésus est s'ouvrir au bouleversement quotidien de la grâce (12 mars)

- Que serions-nous si Dieu ne nous donnait pas toujours l'occasion de recommencer ? (11 mars)

- Si nous consacrons plus de temps à la prière, notre cœur peut découvrir les mensonges cachés avec lesquels nous nous trompons nous-mêmes, et trouver consolation en Dieu (10 mars)

- Dans le sacrement de la Réconciliation, nous trouvons le chemin pour retourner au Seigneur et redécouvrir le sens de la vie (9 mars)

- Au milieu de tant d’activités, souvent nous abandonnons l’essentiel: la vie spirituelle, notre relation avec Dieu. Arrêtons-nous et prions ! (9 mars)

- Je remercie toutes les femmes qui chaque jour cherchent de bâtir une société plus humaine et plus accueillante (8 mars – Journée de la Femme)

Vous pouvez aussi retrouver les tweets du pape en  anglais, en espagnol, en italien, en portugais

► A l’écoute de notre pape François : « Le « Notre Père » est la prière des enfants de Dieu : c’est la grande prière que Jésus nous a enseignée », Dans sa Catéchèse du 14 mars 2018 le pape François a développé la troisième partie de la Prière eucharistique, qui nous amène aux rites de la communion, avec le « Notre Père », et la « fraction du pain », précédée du « geste de la paix ». Le « Notre Père », a déclaré le pape,  n’est pas une prière chrétienne parmi tant d’autres, c’est la prière chrétienne par excellence, celle que nous a enseignée Jésus, et par laquelle nous nous reconnaissons enfants de Dieu, puisque nous appelons Dieu « Notre Père ». Quand nous prions le « Notre Père », nous prions comme Jésus priait, nous nous relions au Père qui nous aime. Il n’y a pas de meilleure prière pour nous préparer à la communion sacramentelle avec lui. Dans cette prière nous demandons le « pain quotidien », le Pain eucharistique, dont nous avons besoin pour vivre en enfants de Dieu. Nous implorons « la rémission de nos dettes » et pour être dignes de recevoir le pardon de Dieu, et nous nous engageons à pardonner à ceux qui nous ont offensés. C’est une grâce que nous devons demander : « Seigneur, enseigne-moi à pardonner comme tu m’as pardonné » (...) Ainsi, le « Notre Père » ouvre notre cœur à Dieu, et nous dispose à l’amour fraternel. Enfin, nous demandons encore à Dieu de « nous libérer du mal » qui nous sépare de lui et nous divise de nos frères. Toutes ces demandes sont très adaptées pour nous préparer à la sainte communion. Et puis, le prêtre prolonge dans sa prière : « Libère-nous, de tout mal, accorde la paix à notre temps ». On demande au Christ le don de sa paix – si différente de la paix du monde – qui fait grandir l’Église dans l’unité. Par le « geste de paix » que nous échangeons entre nous, nous exprimons « la communion ecclésiale et l’amour mutuel, avant de communier au sacrement ». Car comme l’affirme saint Paul, « il n’est pas possible de communier à l’unique pain qui fait de nous un seul Corps dans le Christ, sans nous reconnaître pacifiés par l’amour fraternel ». La paix du Christ ne peut pas s’enraciner dans un cœur incapable de vivre la fraternité et de la recomposer après l’avoir blessée. Cette paix, c’est le Seigneur qui la donne, et il nous donne la grâce de pardonner à ceux qui nous ont offensés. Le geste de la paix est suivi de la fraction du Pain qui est le geste révélateur qui a permis aux disciples d’Emmaüs de le reconnaître après sa résurrection, et est accompagnée par l’invocation de l’ « Agneau de Dieu », en lequel nous reconnaissons le Christ Rédempteur, et le supplions : « Prends pitié de nous, donne-nous la paix » afin de « disposer notre âme à participer au banquet eucharistique, source de communion avec Dieu et avec nos frères ».

► Comprendre la Messe : ci joint les rubrique N° 19 et 20, correspondant à l’essentiel des parties évoquées par le pape dans sa catéchèse : Doxologie de la Prière eucharistique - Notre Père  - embolisme et doxologie du Notre Père – souhait de Paix – geste de Paix – fraction du pain (l’Agneau de Dieu sera sur la fiiche21)

Méditation à propos du Notre Père : Je veux que tu pries avec la plus grande profondeur que tu puisses ressentir. À ce moment, rappelle-toi la personne ou les personnes qui t'ont fait le plus de tort durant ta vie pour que tu puisses les enlacer, les prenant sur ton cœur et que tu leur dises de tout ton cœur: "Au Nom de Jésus, je te  pardonne et te souhaite la paix. Au Nom de Jésus, je te  demande pardon et souhaite ma paix." Si la personne est digne de cette paix, alors la personne la recevra et s'en sentira mieux. Si la personne est incapable de s'ouvrir à cette paix, alors la paix retournera à  ton cœur. Mais je ne veux pas que tu reçoives ni que tu offres la paix si tu n'es pas capable de pardonner et de ressentir cette paix dans ton cœur en premier."  "Faites attention à ce que vous faites", "vous répétez dans le Notre Père: pardonne-nous comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Si vous êtes capables de pardonner mais pas d'oublier comme le disent certaines personnes, vous posez des conditions sur le pardon de Dieu. Ce qui revient à dire : Pardonne-moi seulement dans la mesure où je suis capable de pardonner mais pas plus." (Catalina de Bolivie – Votre messe ne sera plus jamais la même)

Société / Etats Généraux de la bioéthique en France  :. la GPA va-t-elle être légalisée ?  Au Conseil des droits de l’homme, les 5 et 6 mars, les débats étaient largement consacrés aux droits des enfants. À cette occasion, la Rapporteur spécial de l’ONU sur la vente d’enfants a publié son rapport sur la gestation par autrui (GPA) dans lequel elle consacre ses efforts non pas à lutter contre la GPA, mais à trouver le moyen de la rendre compatible avec l’interdiction de la vente d’enfants. À cette fin, elle recommande tout simplement de déclarer, dans les contrats de GPA, que la transaction ne porte pas sur l’enfant, mais sur la gestation ! De même, il suffirait de déclarer que ce n’est pas l’enfant qui est transféré mais sa filiation légale ! Ainsi, la GPA pourrait être pratiquée sans tomber sous le coup du droit international. Et les enfants risquent d’être pris au piège de l’égoïsme des adultes, des intérêts de l’industrie biomédicale et de l’eugénisme.

Signalons aussi que l’Association Alliance VITA vient de publier  sur son site son dossier d'analyses et de propositions remis au CCNE lors de son audition le 8 mars dernier. « Les droits des plus fragiles au coeur de la révision de la loi de bioéthique » (document consultable  et téléchargeable sur Internet), qui nous informe et nous invite à réfléchir et à réagir face à tous les enjeux de la révision de la Loi bioéthique. Et qu’un site Internet vient d’être mis en ligne pour nous informer sur les divers sujets en débat (recherche médicale – génomique – procréation et droit à l’enfant – intelligence artificielle et droits de l’homme – accompagnement de la fin de vie et dépendance). N’hésitez pas à le consulter, il est très complet et argumenté tant sur le plan scientifique que juridictionnel.

► Nous vous invitons à porter dans la prière ces Etat Généraux et les débats qui suscitent beaucoup de controverses : « Que s’ouvrent les cœurs et les intelligences de nos concitoyens au respect et à la dignité de toute vie humaine. Accorde Seigneur à ceux qui prennent des décisions la volonté de se mettre au service de la vie et de la vérité. Et pour nous-mêmes nous te demandons, Seigneur, la confiance pour travailler dans la durée et la joie pour faire de ces Etats généraux l’occasion de revisiter et partager l’émerveillement de la vie. Que ton Esprit Saint inspire nos actions à venir. Amen ».

Nous vous rappelons aussi que le site Internet https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/ recense tous débats organisés par les espaces éthiques régionaux, et qu’il est ouvert à tous pour nous exprimer ou partager notre avis sur les 9 thèmes exposés. Et que les évêques de France appellent tous les chrétiens à « une prise de conscience des enjeux », leur demandant de s’engager avec détermination dans les débats des Etats Généraux de la Bioéthique, et à y apporter leur contribution. En tant que citoyens, et devant l’enjeu de cette nouvelle proposition de Loi, nous sommes tous invités à participer à cette consultation en ligne !

Adhésion à notre association AASA-SNDS :  (Association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de la Salette dans le monde). Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé sur notre site Internet.

Vous pouvez envoyer vos cotisations ou dons, soit à notre adresse (voir ci dessous) ou à notre trésorier Christian Tissot, Concerto Cello, 70 C rue Matthieu Dussurgey – 69190 SAINT FONS.

Vous pouvez aussi retrouver notre lettre hebdomadaire chaque semaine sur le site Internet de notre association http://www.aasasnds.fr/ et la faire connaitre à vos amis (rubrique « Infos et nouvelles ») ainsi que la méditation de l’évangile du dimanche (rubrique « Comprendre la Parole de Dieu »

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette lettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours). Et si vous ne souhaitez pas continuer de recevoir notre lettre veuillez en avertir simplement le Secrétariat.

« Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, Mère de Miséricorde prie sans cesse pour nous qui avons recours à toi, et aide nous à suivre ton Fils sur son chemin de « glorification » qui passe par la Croix ».

Fraternellement et amicalement.

En union de prières

Pierrot, Patou              

Secrétariat AASA-SNDS

« Outre la "conversion des œuvres" avec le jeûne, l’aumône, la pénitence, et la "conversion des sentiments" avec la compassion, la "conversion de la pensée" est aussi nécessaire : pas de ce que nous pensons, mais la façon dont nous pensons ;  demandons la grâce du discernement pour penser non avec "l’esprit du monde" mais avec "l’Esprit de Dieu" (Pape François)

Jésus, par ses actes, nous invite à suivre son exemple. Se mettre au service des autres est un moyen très concret d'imiter l'exemple du Christ. Le Seigneur ne nous demande pas des choses impossibles, mais seulement d'être capables de servir nos frères au quotidien comme il le fait avec chacun de nous. Que cette période de Carême soit pour chacun d'entre nous un moment pour renouveler notre amour pour le Christ en en nous imprégnant de l'Esprit de Jésus pour l'imiter dans le service envers les autres.

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

 « Celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu’il soit manifesté que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu » (Jn 3, 21)

Dans ce chapitre 3 de son Evangile, Saint Jean relate l’entretien de Jésus avec Nicodème, un notable juif venu le trouver discrètement de nuit. Jésus nous invite à tourner notre regard vers le haut … Naître « d’en haut », naître « de l’Esprit » pour « voir le Royaume de Dieu »  (1ère partie de l’entretien), puis il parle du serpent de bronze que Moïse à dressé dans le désert, permettant à ceux qui le regardaient de guérir des morsures de serpents, et qui évoque la Croix du Christ, vainqueur de la mort, et dont la contemplation nous invite à sortir du mal qui nous accable, à sortir de nos ténèbres. C’est à une véritable conversion que nous sommes donc appelés, et à change notre regard sur nous-mêmes pour retrouver ce que nous sommes vraiment, des fils de la lumière et non des fils des ténèbres, c’est à dire des fils de Dieu, appelés à témoigner de ses œuvres en ce monde, pour vivre ensuite en son Royaume. Ce quatrième dimanche du Carême est aussi appelé le dimanche de la joie (Laetare). Réjouissons-nous donc de cette Bonne Nouvelle, et désormais, comportons-nous en véritables enfants de Dieu : ne gardons pas notre regard fixé sur nous-mêmes, sur notre misère et sur nos péchés, mais élevons-le vers la lumière de Dieu, source de notre salut. Pensons aussi au Crucifix éblouissant de lumière que portait la Belle Dame à la Salette, et qui a tant fasciné les enfants.

Rappel : Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut pour tous les textes de ce dimanche,et sur le blog des Etats Unis https://salettinian.blogspot.fr/ .  des explication  - en anglais, français et espagnol - des lectures du dimanche en lien avec le message de la Salette par le Père René Butler, Missionnaire de la Salette.

Intentions de prière et actions de grâces :

- Nous présentons comme chaque semaine au Seigneur toutes nos prières et actions de grâces, celles que nous partageons et celles qui sont au secret de nos coeurs ; que le Dieu de Miséricorde qui prend soin de chacun de nous personnellement essuie toute larme de nos yeux, ôte toute détresse de nos coeurs, apaise toute angoisse de notre esprit, et nous comble de ses bénédictions. Portons particulièrement dans la prière nos amis ou membres qui vivent des périodes difficiles, (maladie, deuils, soucis familiaux).

- Continuons de prier pour tous nos malades, Sœur Sonia, Sœur Emmie (Cté d’Anandale – Etats-Unis), Sylviane Ligabue, le Père Joseph Antin, pour Mme Kim, pour Alain, Jean Paul, Marie Claude, pour Faly, le frère de Soeur Marie Jo (SNDS Brésil). – et pour Sœur Marie Vianney, (communauté de Fontaines Saint Martin) qui opérée hier pour une ablation des dents. Nous vous confions aussi notre fille Marie Hélène qui accumule les problèmes de santé, et sa famille.

- Avec nos amis LSLC, prions pour leurs malades et les personnes qui sont confiées à leurs prières : pour Soeur Mila, pour la guérison et le rétablissement de Soeur Emie, pour Larry Novak, Rose Gonzales, Gina Coster, cousine d’Arlene Fitzpatrick, Pat et Bill Seiler et leur fille Michelle, Mary, soeur de Margie Weeda, Sharon Connolly, Theresa Kaczmarek, Ted Godlewski,  Dottie Flinn et son mari Randy, amis de Marty Galarneau, Joy et Mary Dorothy, soeurs de Mimi Hebert des Philippines, Bill Mundy, mari de Marla Mundy, Barbara Radcliffe et Eli Mundy, (parentée de Marla Mundy), Ruth Gutt, maman de Marla Hurtado, Matthew Kershes, frère de Michele Hanson, Bernadette Arico, Stella Castanza – maman de Carolyn La Rosa.  Avec une intention spéciale pour Rose Gonzales, Connie Manabat, Lorraine Ondrasik, et Lawrence Robinson

- Prions pour nos Sœurs et Missionnaires de la Salette âgés, malades ou souffrants, notamment ceux qui portent leur maladie dans la discrétion.

- Et prions aussi pour les vocations dans nos divers pays, pour toutes les vocations. Quelle que soit la vocation que nous sommes appelés à vivre en tant qu'expression de l'amour de Dieu dans le monde, nous sommes tous appelé à la sainteté. Prions particulièrement en cette année où va être convoqué le Synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », afin que l’Esprit Saint insuffle à de nombreux jeunes le désir de suivre le Christ (voir la prière pour les vocations)

- Prions pour tous les catéchumènes qui se préparent à recevoir le baptême à Pâques

- Prions spécialement pour toutes les familles déchirées, pour tous les couples désunis, pour tous ceux qui sont incapables d’entreprendre un chemin de réconciliation. Que la Sainte Vierge, Notre Dame Réconciliatrice et Mère de Douleurs, les accompagne et leur permette d’entrevoir un chemin d’espérance et de renouveau.

- Prions pour la paix dans le monde, la paix dans nos familles, la paix dans nos coeurs. Prions notamment pour que les conflits et les tensions actuelles entre certaines nations trouvent un chemin d’apaisement. Prions pour les chrétiens persécutés ou dénigrés à cause de leur Foi. Donne-leur Seigneur la force et le courage de vivre l’Evangile et de rester fermes dans l’Espérance.

- Prions pour toutes les victimes des catastrophes, intempéries, accidents, ou attentats.

- Et prions aussi pour divers pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS, et qui connaissent des situation de tension, de violence, de détresse et de grande pauvreté les Philippines, le Brésil, Myanmar, l’Angola, et Madagascar « Notre Père, riche en Miséricorde nous te confions tous les cœurs blessés : les victimes d’exploitation et d’abus sexuels, les familles divisées, les prostituées et les enfants abandonnés, les veuves et les orphelins ; les prisonniers, les pauvres sans nourriture ni travail et les sans abris ; les personnes âgées isolées, les malades et tous ceux dont toi seul connais la misère. Père miséricordieux, penche-toi sur nos péchés, guéris nos faiblesses, rends-nous sensibles à la misère des autres et renouvelle nos cœurs  pour qu’ensemble nous donnions de nouveaux signes d’espérance. » (Prière des évêques de Madagascar).

► Reportages à la découverte de Madagascar : L’émission « Eglises du Monde » sur KTO a mis le cap la semaine dernière sur Madagascar. Le père Balthazar Castelino, Supérieur des Missions Etrangères de Paris, qui a séjourné 27 ans à Madagascar, nous parle des joies et des défis de l´Eglise malgache, où les Chrétiens représentent environ la moitié de la population qui avoisine les 24 millions d’habitants. La religion tient une place importante mais doit parfois faire face au poids des traditions, à la montée des sectes évangéliques et de l´Islam (qui représente actuellement 6% de la population). Présente au coeur de la société malgache, l´Eglise fait entendre sa voix lorsque le pays souffre, comme sous la dictature de Didier Ratsiraka (1975-1993 et 1997-2002), ou face à la corruption et la violence qui génèrent l’insécurité et minent la société. Mais une Eglise qui se fait entendre est une Eglise qui prend des risques : en 2017, de nombreuses attaques ont visé des couvents, des communautés religieuses dont les Soeurs de la Salette, des communautés de prêtres. L´Eglise est au service des pauvres et des jeunes, à travers son réseau d´écoles et d´orphelinats. Le documentaire présente notamment un reportage avec une soeur Franciscaine Servante de Marie qui a fondé un orphelinat pour filles à côté d´Antananarivo. Pour le Père Sénéchal (mep), l’Eglise a un rôle prophétique pour la population malgache. Emission (27 minutes) à voir en cliquant sur Eglises du Monde - Madagascar

Par ailleurs, un autre petit reportage présente le Père Bertrand de Bourran des Missions Etrangères de Paris qui est en mission à Madagascar depuis plus de 20 ans. Il y a 7 ans, il a démarré une nouvelle mission au Nord du pays dans le village de Tsarahasina. Dans la brousse, il construit petit à petit une église locale en rendant visite aux communautés éloignées, en construisant des écoles et des dispensaires, en vivant tout simplement avec et au milieu des malgaches. Une mission de rencontre et de partage. Un reportage à voir en cliquant sur Pretre-missionnaire-en-brousse-a-madagascar

Et pour info : en fin d’année 2018 se tiendront de nouvelles élections présidentielles à Madagascar. Près d’une vingtaine de candidats sont déjà annoncés, dont le président actuel et ses deux prédécesseurs. Prions pour que ces élections ne génèrent pas de nouvelles tensions et discordes et pour le nouveau gouvernement puisse enfin se dégager de la corruption, et sortir le pays de la misère où il est plongé depuis de longues années.

Prière pour les SNDS  : Nous continuons de prier pour les Sœurs, en vue de l’obtention de leur reconnaissance pontificale, pour Sœur Elisabeth et son Conseil Général, qui continuent de travailler sur la « refondation de la Congrégation »,  et pour toutes les Soeurs en responsabilité dans leurs pays et pour leurs missions, notamment celle de mener à bien cette refondation, et vous invitons à reprendre cette prière pour les SNDS : « Père Saint, Dieu d'Amour, tu as fait une alliance éternelle avec ton peuple. Tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté envers ton peuple ; nous te rendons grâces. Marie, Mère de Jésus, lorsque tu es apparue aux deux petits bergers de la Salette, tu nous as appelés à aimer et honorer ton Fils à travers la prière, la pénitence, et le zèle apostolique. Seigneur, nous te remercions pour l´engagement de l´Eglise en la personne de l’évêque de Grenoble qui veille sur la Congrégation et  accompagne notre vocation salettine, et qui nous inclue dans sa famille religieuse diocésaine. Père-Saint, nous prions maintenant par l´intercession de la Vierge en pleurs, Notre Dame de la Salette, que ta grâce et que tes bénédictions nous accompagnent dans le processus du droit Pontifical. Que l’Esprit Saint éclaire notre intelligence et fortifie notre volonté pour êtres fidèles aux promesses que nous avons prononcées dans l´Eglise.  Par le Christ notre Seigneur. Amen. »

Neuvaine à Notre Dame de la Salette : du 11 au 19 mars retrouvez la Prière de la Neuvaine en français, et aussi  La Neuvaine en anglais : Novena to Our Lady of La Salette et La Neuvaine en portugais : Novena de Nossra Senhora da Salette 

► Mois de mars - Prière à Saint Joseph :  « Ô Saint Joseph, gardien de Jésus, époux très chaste de Marie, qui as passé ta vie à accomplir parfaitement ton devoir en entretenant par le travail de tes mains la Sainte Famille de Nazareth, daigne protéger ceux qui, avec confiance, se tournent vers toi. Tu connais leurs aspirations, leurs angoisses, leurs espérances ; ils recourent à toi, car ils savent qu’ils trouveront en toi quelqu’un qui les comprenne et les protège. Toi aussi, tu as connu l’épreuve, la fatigue, l’épuisement, mais, même au milieu de tes préoccupations de la vie matérielle, ton âme, comblée de la paix la plus profonde, exultait d’une joie indicible, à cause de l’intimité avec le Fils de Dieu confié à tes soins et avec Marie, sa douce Mère. Fais que tes protégés comprennent eux aussi qu’ils ne sont pas seuls dans leur travail, qu’ils sachent découvrir Jésus à côté d’eux, l’accueillir avec la grâce, le garder fidèlement comme tu l’as fait toi-même. Obtiens que, dans chaque famille, dans chaque atelier, dans chaque chantier, partout où un chrétien travaille, tout soit sanctifié dans la charité, dans la patience, dans la justice, dans la préoccupation de bien faire, afin que descendent en abondance, sur tous, les dons du céleste amour. Amen » (Prière du pape Saint Jean XXIII à Saint Joseph)

► Neuvaine à Saint Joseph : Le 19 mars, nous fêterons la Saint Joseph, qui est une grande fête dans l'Eglise : c'est même une Solennité !  Benoit XVI a dit de lui qu'il est, « dans l'histoire, l'homme qui a donné à Dieu la plus grande preuve de confiance ». Saint Jean Paul II aussi nous l'a donné en exemple affirmant que nous avons beaucoup à apprendre de Saint Joseph et il peut intercéder très puissamment pour nous. Le site de Prière Hozana  propose une  Neuvaine à saint Joseph, en ligne  (cliquez sur le lien pour vous inscrire) du 8 au 16 mars, avec chaque jour une courte vidéo du Père Nicolas Buttet, (fondateur de la communauté Eucharistein), un texte de méditation, un extrait d’Evangile, et une proposition concrète à mettre en oeuvre. Le thème de cette neuvaine par laquelle nous demanderons la puissante intercession de Saint Joseph, particulièrement pour nos soucis de famille, de santé, de travail, est : "Voici l'homme". La pape Saint Jean Paul II insistait sur les bienfaits d’une telle Neuvaine à Saint Joseph pour d’une part méditer sur ses vertus et grandir dans celles-ci, d’autre part demander sa puissante intercession. Cette Neuvaine est préparée par la Marche de Saint Joseph, une équipe d'une quinzaine de pères de famille qui organise chaque année une marche dans Paris, à l’occasion de la fête de la Saint Joseph (cette année la marche a lieu le samedi 17 mars - )

Pourquoi prier Saint Joseph ? « La discrétion extrême avec laquelle Joseph accomplit le rôle que Dieu lui avait confié met encore davantage en évidence sa foi, qui consista à se placer toujours à l’écoute du Seigneur, en cherchant à comprendre sa volonté, afin d’obéir à celle-ci de tout son coeur et de toutes ses forces. C’est pourquoi l’Evangile le définit comme un homme "juste" (Mt 1, 19). En effet, le juste est une personne qui prie, qui vit de la foi et qui cherche à accomplir le bien en chaque circonstance concrète de la vie. »

► Où en sommes-nous de notre Carême ? Nous sommes aujourd’hui à la mi-carême : l’occasion de faire un petit point sur les engagements que nous avons décidés au début du Carême et le combat spirituel que nous avons à mener. Ce dernier est un aspect essentiel du temps de carême, comme l’a souligné le pape François. Avec le jeûne, la pénitence, le service de charité, on peut amender nos lâchetés. Mais il faut aussi lutter contre les occasions de péché, se fortifier en se confrontant à nos zones d’ombre. Le problème, c’est que le diable ne veut pas nous laisser faire cela, car il sait que tout ce qui est sauvé par le Christ est perdu pour lui… Comme depuis le temps de la Genèse, il œuvre pour que nous doutions de Dieu, de son amour absolu pour nous, et que nous restions dans nos lâchetés et nos peurs. Le mieux est à ce moment-là de retrouver ce cœur d’enfant, simple et confiant,  qui va sans crainte vers le Père. N’oublions pas que le principal travail du démon est de tenter de briser cette relation Père-fils. Il va notamment le faire en semant le trouble dans la joie de nos âmes, en obscurcissant notre conscience du bien et du mal, en nous incitant au découragement. Alors même si nous avons le sentiment de ne pas avoir toujours été à la hauteur de nos aspirations, de nos engagements, reprenons confiance : la lueur de Pâques commence à pointer à l’horizon… mais auparavant, il nous faudra encore accepter le passer par le dépouillement de la Croix, accepter de nous laisser emporter par le Christ dans sa Passion et sa mort pour être régénérés par sa Résurrection. Le disciple n’est pas plus grand que le maître… Poursuivons donc la route courageusement en nous appuyons sur la Prière et la Parole de Dieu.

► Le Carême, temps de prière, de partage, d’approfondissement de la Parole de Dieu.

Le carême est un temps de prière Il est important de prier en carême. Le carême est en effet un temps de prière plus intense et de renouveau spirituel par un engagement plus profond, c’est un temps de méditation et de conversion du cœur. On peut prendre un temps quotidien de prière personnelle. Cela demande, de notre part, de consentir à prendre les 10 minutes, le 1/4 ou la 1/2 heure pour prier en tête-à-tête avec le Seigneur. Le temps est revenu de nous recentrer sur l’essentiel, de remettre Dieu au centre de nos vies, d’accorder du temps à la prière. Arrêtons-nous un moment pour le rencontrer. Arrêtons-nous pour l’entendre et lui parler.

Le carême est un temps de partage Ouvrons la porte de notre cœur à l’autre car toute personne est un don, une richesse inestimable, un être voulu dont Dieu se souvient, même lorsque sa condition est celle d’un déchet humain. Le pauvre n’est pas un obstacle gênant mais un appel à nous convertir. Le carême nous invite au partage fraternel. A chacun ses moyens, à chacun sa mesure. Isaïe nous le dit si bien : c’est dans nos actes d’amour, posés pour les autres, « partage ton pain, accueille le malheureux, couvre l’homme dévêtu… » Cela peut se faire par des gestes simples : Un regard d’amitié porté sur celui qui est différent.

Le carême est un temps d’approfondissement de la foi, un temps d’écoute de la Parole de Dieu Dans le désert, aucune vie, aucun chemin, mais celui par lequel Jésus est passé, nous ramène à l’essentiel de notre vie : la rencontre avec le Christ. Pendant 40 jours, nous sommes invités à soigner notre rencontre avec le Christ, et lui demander de nous donner un sens à notre vie. Il est notre ami et nous devons prendre le temps d’intimité, de dialogue et d’écoute avec lui dans la prière. C’est le moment d’être fidèle, persévérant. Prendre le temps de méditation et de conversion de cœur. Prendre le temps de prier en famille, en paroisse. Un temps d’approfondissement de la foi, d’écoute de la parole de Dieu. Le carême est un véritable temps de rencontre avec Dieu.

► Marie « Mère de l'Eglise » célébrée le lundi de Pentecôte. A partir de cette année, tous les diocèses et les paroisses célébreront la fête de “la bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Eglise“, le lundi après la Pentecôte. Cette célébration officielle souligne une caractéristique de la Vierge Marie, qui est à la fois mère du Christ et de l’Eglise. Conformément à la volonté du Pape, la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des sacrements a publié samedi 3 mars un décret en ce sens, signé le 11 février 2018, date du cent-soixantième anniversaire de la première apparition de la Vierge à Lourdes. Le cardinal Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des sacrements, explique cette décision «en considérant l’importance du mystère de la maternité spirituelle de Marie qui, dans l’attente de l’Esprit Saint à la Pentecôte (cf. Ac 1, 14), n’a jamais cessé de prendre soin maternellement de l’Église pèlerine dans le temps». Il estime que «la promotion de cette dévotion peur favoriser, chez les pasteurs, les religieux et les fidèles, la croissance du sens maternel de l’Église et de la vraie piété mariale». Le vœux, est que cette célébration rappelle à tous les disciples du Christ que, si nous voulons grandir et être remplis de l’amour de Dieu, il faut planter notre vie sur trois grandes réalités - la Croix, l’Hostie, et la Vierge – «trois mystères que Dieu a donnés au monde pour structurer, féconder et sanctifier notre vie intérieure, et nous conduire vers Jésus». Déjà présente dans la foi chrétienne des premiers siècles, notamment avec saint Augustin et saint Léon le Grand au Vème siècle, puis reprise par les auteurs spirituels et les papes, cette qualification de la Vierge Marie comme Mère de l’Eglise avait été établie officiellement par Paul VI le 21 novembre 1964 en concluant la troisième session du Concile Vatican II. Dès lors, certains pays, comme la Pologne ou l’Argentine, avaient inséré cette célébration dans leur calendrier local. Ainsi que dans certains lieux comme la basilique Saint-Pierre, où Paul VI avait annoncé sa décision. [Vous trouverez ci joint le Texte du Décret avec quelques commentaires ]

► 10ème édition de la Nuit des témoins « Ils donnent leur vie pour le Christ, venez prier pour eux » Organisées à l’initiative de l’Association Eglise en Détresse » (AED), ces veillées de prière et de témoignages rendent hommage à ceux qui ont été tués parce qu’ils étaient des disciples du Christ. Elles permettent aussi de porter dans la prière ceux qui souffrent toujours et d’écouter leur témoignage. Ces soirées se dérouleront à Montpellier lundi 12 mars, 20h-22h: église Saint-Thérèse ;  à Rouen mercredi 14 mars, 20h-22h à la Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption ; à la Roche sur Yon jeudi 15 mars, 20h30-22h30 à l’ église Saint-Louis – à Paris vendredi 16 mars, 18h15 messe, 20h-22h veillée à la cathédrale Notre-Dame de Paris ; au Luxembourg dimanche 18 mars, 19h30-21h30 à la  cathédrale Notre-Dame ; et à Rome lundi 19 mars, 19h00 messe, 20h-22h veillée à l’église Saint-Louis des Français. Les Grands témoins qui interviendront sont  Mgr Kyrillos William SAMAAN Évêque copte catholique d’Assiout, (Egypte – où les chrétiens sont la cible des islamistes) ; Mgr Ramon CASTRO CASTRO Évêque de Cuernavaca, (Mexique, deuxième plus grand pays catholique au monde, c’est aussi le pays le plus dangereux d’Amérique latine pour les prêtres, l’Église étant l’une des rares institutions à s’opposer au narcotrafic) ; le .Père Paul-Elie CHEKNOUN, Prêtre en Algérie (un pays à 99% musulman, où en 2016, la révision de la Constitution a conservé l’interdiction « d’ébranler la foi d’un musulman », et qui se prépare à des  élections présidentielles en 2019). Pour en savoir plus sur les témoins, cliquez ici Vous pouvez aussi voir la vidéo de présentation et suivre des veillées sur KTO (Paris - vendredi 16 mars à 20 h) et aussi sur RCF.

► Quel est le message des 19 martyrs d´Algérie ? Entre 1993 et 1996, au cours de cette décennie noire en Algérie, marquée par la violence, Mgr Pierre Claverie, ancien évêque d´Oran, les moines de Tibhirine ainsi qu´onze autres religieux et religieuses ont été assassinés (voir notre message du 9 février 2018). Fin janvier, le pape François a reconnu officiellement leur martyre et a autorisé leur béatification. Du fait du contexte politique et religieux, l´Eglise en Algérie a fait le choix de la discrétion. Dans son émission « Hors les murs » la chaine de télé KTO (http://www.ktotv.com/ ) nous invite à une réflexion en compagnie de Mgr Jean-Paul Vesco, l´actuel évêque d´Oran, et d’autres invités.  Comment vivre cette mise en lumière de ceux qui ont donné leur vie par amour ? Pourquoi les béatifier alors qu´ils sont restés dans le pays parfois contre l´avis de leurs proches et de leurs congrégations ? Quelle fécondité spirituelle ? Quelle signification pour la population algérienne à l´immense majorité musulmane ?  Emission diffusée vendredi 9 mars à 20 h 40 – samedi 10 mars à 0 h 25 - 6 h 05 et 11 h – dimanche 11 mars à 14 h 25 – lundi 12 mars à 9 h 20 – mercredi 14 mars à  18 h 40 et jeudi 15 mars à 16 h

► Le pape Paul VI bientôt canonisé  suite à la reconnaissance d’un deuxième miracle du à son intercession, le 6 février dernier (une petite fille, née en vie et en bonne santé le 25 décembre 2014, prématurée à 26 semaines de grossesse suite à une rupture placentaire, alors que les médecins avaient préconisé un avortement thérapeutique). La cérémonie de canonisation (non encore officiellement décrétée) devrait avoir lieu lors de la clôture du synode sur les jeunes et le discernement vocationnel. Un choix symbolique puisque c’est le pape Paul VI lui-même qui a créé les synodes des évêques en 1965, à l’issue du concile Vatican II. Paul VI (Giovanni Battista Montini) avait été béatifié le 19 octobre 2014 par le pape François, lors du premier synode sur la famille.

► 24 heures pour le Seigneur Lancée en 20014 à l’initiative du pape François, la démarche des « 24 heures pour le Seigneur », qui propose l’ouverture des églises durant 24 heures à la veille du 4ème dimanche de Carême, est reconduite cette année dans les divers diocèses. Il s’agit notamment d’une invitation à se laisser rencontrer par le Seigneur à travers le sacrement de Réconciliation et l’adoration eucharistique. Si l’invitation est pour ce weekend du 9 au 11 mars, certaines paroisses peuvent proposer cette démarche sur un autre weekend. Ce sera cette année encore une occasion propice pour renouer avec le Seigneur et vivre une vraie démarche de Réconciliation

► Célébration pénitentielle avec le pape François : Vendredi 9 mars à 17 h le pape inaugurera cette opération, à Rome par une célébration pénitentielle, - une invitation à la conversion et à la rencontre sacramentelle avec le Christ -  avec confession et absolution individuelle. Vous pouvez suivre cette célébration en direct sur KTO (http://www.ktotv.com/ ) à partir de 17 h.

Prière pour le pape  :  Un « Je vous salue Marie » tous les jours,…des millions de « Je vous salue Marie » à travers le monde. « Seigneur, Bon Pasteur de l’humanité, qui as confié à Pierre et à ses successeurs la mission d’affermir leurs frères dans la foi et de les éclairer par l’écoute de la Parole, nous te demandons que ton Esprit de sagesse éclaire le pape François dans sa mission de successeur de Pierre ; que ta miséricorde le protège et le réconforte ; que le témoignage de tes fidèles l’encourage dans sa mission et que la tendre présence de Marie soit pour lui un signe de ton amour ; qu’il soit fort dans la foi, audacieux dans l’espérance et ardent dans la charité. Toi qui es Dieu avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit. Amen ». (Prière de Notre Dame de Fatima) 

Intention de prière et vidéo du pape pour le mois de mars 2018 :

A travers tout ce que nous entendons, tout ce qui nous arrive, nous devons apprendre à reconnaître ce que nous demande le Christ. Une bonne formation basée sur le discernement de la voix du Seigneur est donc nécessaire. “De nos jours, l’Église a besoin d’augmenter sa capacité de discernement spirituel. Il existe beaucoup de façons de bien employer sa vie, en l’engageant au service d’idéaux humains et chrétiens. Nous avons été créés par Dieu par amour et pour aimer. Nous devons « lire depuis l’intérieur » ce que le Seigneur nous demande, pour vivre dans l’amour et poursuivre sa mission d’amour. « Le monde dans lequel nous vivons nous oblige à développer une capacité profonde à discerner ... Discerner, parmi toutes les voix, quelle est la voix du Seigneur, la voix de Celui qui nous conduit à la Résurrection, à la Vie, celle qui nous empêche de tomber dans la « culture de la mort. Nous devons lire de l’intérieur ce que le Seigneur nous demande pour vivre dans l’amour et poursuivre sa mission d’amour. Prions ensemble pour que l’Eglise tout entière reconnaisse l’urgence de la formation au discernement spirituel, au niveau personnel et communautaire ». (voir la Vidéo du pape - Mars 2018 )

In the midst of all the things we hear and the messages that we get, we must learn how to discern what Christ is asking. To do this, we must have good formation based on discerning the voice of the Lord. “The Church today needs to grow in the ability of spiritual discernment. There are many ways of living life well, using it for serving human and Christian ideals. We were created by God out of love and to love. Every Christian ought to grow in the ability to “read within” his or her life, and to understand where and to what he or she is being called by the Lord, in order to carry on his mission. “The times in which we live demand that we develop a profound capacity of discernment… To discern, from among all the voices we hear, which is the Lord’s voice, which is the voice of Him who guides us to the Resurrection, to Life, and the voice that frees us from falling into the “culture of death”. Every Christian ought to grow in the ability to “read within” his or her life, and to understand where and to what he or she is being called by the Lord, in order to carry on his mission. ”Let us pray together that the Church may appreciate the urgency of formation in spiritual discernment, both on the personal and communitarian levels.” (See the Pope Francis’ video - March 2018 )

► Message du pape François pour les jeunes : « Sois sans crainte, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu » Le pape François a publié le 22 février un Message aux Jeunes  (que vous trouverez ci joint) en préparation à la Journée mondiale de la jeunesse qui sera célébrée dans les diocèses le dimanche des Rameaux, 25 mars 2018.. C’est le deuxième message que le Pape François adresse aux jeunes sur le chemin de préparation pour les JMJ qui se dérouleront au Panama du 22 au 27 janvier 2019. Le Saint-Père souhaite former les jeunes au « discernement » et le message qui a pour thème : « Sois sans crainte Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu », (Lc 1, 30 - tiré de l’évangile de l’Annonciation) les invite à se laisser accompagner par la Vierge Marie dans ce pèlerinage spirituel. Le message de l’année dernière était axé sur les paroles du Magnificat: «De grandes choses qu’il a faites pour moi le Tout-Puissant » (Lc 1:49), l’année prochaine la réflexion portera sur  la réponse de Marie à l’ange : « Voici la serviteur du Seigneur; viens à moi selon ta parole  » (Lc 1,38). Cette « trilogie mariale » est l’expression du désir du Pape François d’offrir aux jeunes le monde entier une vision théologique de son existence: « J’ai à coeur, en effet, que vous, les jeunes, vous puissiez marcher non seulement en vous souvenant du passé, mais aussi en ayant du courage dans le présent et espérance pour l’avenir »  (Message JMJ 2017). Ce chemin est aussi lié au chemin synodal, que le pape a voulu faire vivre en harmonie avec la préparation des Journées Mondiales de la Jeunesse, puisque le prochain synode des évêques en octobre 2018 a pour thème « la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel », nous invite aussi à réfléchir sur la réalité dans laquelle vivent les nouvelles générations, sur leur vie de foi et sur le chemin dans lequel mûrissent les choix fondamentaux qui forgeront leur avenir et celui de l’humanité. Il est significatif que ce message, publié en la fête de la Chaire de saint Pierre (22 février), ait été signé par le Saint-Père le 11 février, souvenir de la Bienheureuse Vierge Marie de Lourdes, jour où Sa Sainteté a ouvert les inscriptions pour les JMJ au Panama en 2019.

Prière du disciple : Merci Jésus, de m’avoir donné le don de la foi. Merci de ce grand don et de la grâce que tu me donne de la faire grandir dans ma vie. Avec elle, je peux cheminer vers la Vie éternelle. Peu importe ce qui m’attend, j’ai l’espoir de la vie éternelle. Cette espérance met ma vie sur terre en perspective : à peine un clignement d’œil par rapport à l’éternité. Merci de m’avoir accordé la grâce de comprendre ceci. Je t’aime pour tous tes dons.

► Prière pour les Jeunes – en préparation du Synode :  d’octobre 2018 sur « la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel »  Seigneur Jésus, ton Eglise qui chemine vers le synode tourne son regard vers tous les jeunes du monde. Nous te prions pour qu’avec courage ils prennent en main leur vie, qu’ils aspirent aux choses les plus belles et les plus profondes et qu’ils conservent toujours un cœur libre. Aide-les à répondre, accompagnés par des guides sages et généreux, à l’appel que tu adresses à chacun d’entre eux, pour qu’ils réalisent leur projet de vie et parviennent au bonheur. Tiens leur cœur ouvert aux grands rêves et rends-les attentifs au bien des frères. Comme le Disciple aimé, qu’ils soient eux aussi au pied de la Croix pour accueillir ta Mère, la recevant de Toi en don. Qu’ils soient les témoins de ta Résurrection Et qu’ils sachent te reconnaître, vivant à leurs côtés, annonçant avec joie que Tu es le Seigneur. Amen.

Retrouvez toutes les informations, et documents (notamment le Document-préparatoire-du synode-2018 et la Prière-du-pape-François-pour-les-jeunes )sur le site des Jeunes Cathos avec le Dossier du Synode 2018

Prayer for Young People in view of the forthcoming Synod of Bishops  2018:  “Young people, faith and vocational discernment” “Lord Jesus, in journeying towards the Synod, your Church turns her attention to all the young people of the world. We pray that they might boldly take charge of their lives, aim for the most beautiful and profound things of life and always keep their hearts unencumbered. Accompanied by wise and generous guides, help them respond to the call you make to each of them, to realize a proper plan of life and achieve happiness.Keep their hearts open to dreaming great dreams and make them concerned for the good of others. Like the Beloved Disciple, may they stand at the foot of the Cross, to receive your Mother as a gift from you. May they be witnesses to your Resurrection and be aware that you are at their side as they joyously proclaim you as Lord. Amen" (Prayer for Young People)

► Nouvelles de la Congrégation

Portons dans la prière ces prochains événements de la Congrégation :

- Italie :  renouvellement des vœux de Sr Marta à Stigliano le 23 mars 2018 - Sœur Gloria Conseillère Générale sera en Italie du 20 mars au 10 avril 

- Angola : Admission au noviciat (qui commencera le 19 mars, en la fête de Saint Joseph) de Bernadeth TCHAMBULA NOLOMBE YONGOLO, Judith MOMBO, Isabel KALUMESI TARCISIO et Severina VISSIMILO KANGELE -  Renouvellements des vœux des Sœurs Firmina Segunda GUILHERME, Mariana KALUMBO, Maria Livanga MUTEKA et Avelina Tembo PEREIRA le 23 mars 2018.

- Philippines  renouvellement des vœux de Sœur Joy Archangel le 19 mars 2018

- Brésil : entre au Postulat de Roseane Caldas de Suza le 19 mars 2018

- Autres nouvelles de notre Congrégation 

- Canada : Sœur Estelle, Assistante Générale, animera la retraite de la communauté de Vancouver du 9 au 29 mars 2018.

Visite canonique de la Province de France :  Nous vous invitons à porter dans la prière la visite canonique effectuée actuellement par Soeur Elisabeth auprès des communautés SNDS de France, qui se terminera par une cérémonie de clôture le samedi 5 mai.

INFOS des communautés des Soeurs de Notre Dame de la Salette :

- Saint Désert : Dimanche 11 mars 2018 - Repas solidaire -: Comme chaque année les Sœurs organisent un repas solidaire, cette année au bénéfice des actions des Sœurs en Angola (aide à la construction de l’orphelinat) à la Salle de fête Rocheriaux à Saint Désert, à l’issue de la messe dominicale (de 12 h à 15 h 30). Inscriptions : Sœurs Notre Dame de la Salette -  28 avenue de Bourgogne 71390 Saint Désert– tél : 03 85 47 16 33 (Soeur Lalao) ou 03 85 47 16 30 (Soeur Olga) – email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

- Lamastre : Concert de Jean Claude Gianadda samedi 24 mars 2018 à 20 h à l’église de Lamastre (Macheville) - Entrée libre et gratuite

ASSEMBLEE GENERALE de notre Association AASA-SNDS :  L’assemblée Générale se tiendra le dimanche 8 avril 2018 au Sanctuaire de Notre Dame de la Salette. Nous proposons à tous ceux qui le désirent de participer la veille samedi 7 avril à la journée de formation à Gières sur l’ Actualisation du message de la réconciliation dans le monde d’aujourd’hui (de 9 h à 16 h) avant de nous retrouver à la Salette pour le dîner à 19 h. Les inscriptions sont à faire directement à Gières pour participer à la formation (voir  ci après), et à la Salette pour l’hébergement du samedi soir et les repas (Tél : 04 76 30 32 90 Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..)

GIERES - La Salette au cœur de l’Eglise : Ressourcement et formation spirituelle  Les Sœurs de la Salette organisent à la maison Mère de Gières nouvellement restaurée des temps de ressourcement et de formation spirituelle autour de la découverte de l’Evangile à travers le message de Marie à la Salette, chaque premier samedi du mois. Il est possible de s’inscrire séparément à l’une ou l’autre des journées, sans nécessairement suivre le programme complet .  Voici les prochaines dates et les thèmes du programme : Samedi 7 avril 2018 : Actualisation du message de la réconciliation dans le monde d’aujourd’hui – samedi 5 mai 2018 : Marie de la Salette – Marie de l’Evangile – samedi 2 juin 2018 : L’Incarnation- Marie de la Salette et de l’Evangile – samedi 7 juillet 2018 : La famille- le célibat choisi ou non choisi dans l’Eglise. Ces journées débuteront à 9 h et se termineront à 16 h, à la Maison Mère des Sœurs de la Salette, 2 rue de la Plaine à Gières, avec des temps d’enseignement, de réflexion personnelle, d’échanges, de célébrations (messe et prières). Inscriptions en téléphonant au 06 02 08 14 90 ou 04 76 89 41 96  ou par courriel auprès de Sœur Odette (jeanneodette.snds(@)gmail.com).

► Fontaines Saint Martin : Année pastorale 2017/2018  - Prochaines Journées de recollection pour prier ensemble et approfondir notre foi. jeudi 15 mars  2018 : Thème : « Dans le mystère pascal, renaitre en soi  en accueillant le don de l’amour de Dieu et son pardon »  - 19 juin 2018 : « Marche, ton Dieu est avec toi » Programme des journées : 10h : première conférence - 11h : Célébration eucharistique suivie de prière personnelle - 12h : Repas partagé suivi de prière personnelle, confession, pause…  - 15h : Deuxième conférence - 16h : Goûter - 16h30 : Médiation de la vie de Jésus à travers le chapelet suivi de la liturgie des Vêpres. La communauté  est heureuse de vivre ce moment fort avec vous. Merci d’annoncer votre présence  en appelant le  04 78 22 20 78 - ou par courrier au 405 rue des Fours, 69270 Fontaines St Martin. (Responsables : Sœur Marie Vianney et  Sœur Florette)

Appel spécial en faveur de l’Orphelinat de Ganda :

En cette année 2018 nous lançons un appel particulier pour soutenir la réalisation de l’orphelinat à Ganda en Angola, dont les travaux ont débuté depuis quelques années, mais n’ont pu se poursuivre faute de financement. Soeur Regina nous a fait parvenir début novembre quelques photos de la reprise du chantier ainsi qu’une vidéo que vous pouvez revoir en cliquant sur Chantier orphelinat Ganda . Vos dons sont à effectuer directement à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC. Un reçu fiscal vous sera délivré.

Actions pour aider les Sœurs de Notre Dame de la Salette :

- La Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette, du fait de sa reconnaissance légale au niveau de l’Etat français, est maintenant en capacité de recueillir des dons et des legs et de délivrer des reçus fiscaux. Les dons pour soutenir les projets des Sœurs (divers projets aussi notre soutien, notamment à Madagascar et aux Philippines), ou au bénéfice de l’opération « parrainage Madagascar » (aide à la scolarisation des enfants dans les écoles des Sœurs à Madagascar) sont à effectuer désormais à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC.

Pour tous renseignements ou informations sur ces diverses opérations, vous pouvez vous adresser à notre association : Secrétariat AASA-SNDS)

► Site Internet des Soeurs de la Salette : N’oubliez pas de consulter le site des Sœurs de Notre Dame la Salette au lien suivant : http://www.soeurs-lasalette.com/ Vous y trouverez diverses nouvelles des communautés, agrémentées par une belle galerie photos.

Nouvelles et infos des SNDS et laïcs LSLC  des Etats Unis :

- Projet Rachel : chaque 2ème mardi du mois, nous sommes invités à ouvrir nos coeurs en nous associant à la veillée de prières pour  ceux et celles qui recherchent la guérison après un avortement et pour ceux (celles) qui envisagent l'avortement. Prochaine veillée : mardi 12 mars 2018 à 19 h 30, - église historique Sainte Marie des Douleurs (Rte 123 - Oxford  Road  et Fairfax Station Road - Fairfax, Virginia 22039). Joignons-nous par la prière à cette Heure Sainte de guérison pour nos frères et sœurs qui ont été impliqués dans l'avortement et implorons l'amour et le pardon de Dieu.

Project Rachel : Please make an extra effort to support the monthly Holy Hour for Project Rachel held 2nd Tuesday each month at St Mary’s Historic Church. We are asked to open our hearts to pray for those who seek healing after abortion and those who are contemplating abortion.  Date: Tuesday, March 12, 2018  When: 7:30 P.M. Where: St. Mary of Sorrows Historic Church, Rte 123 (Ox Rd) and Fairfax Station Road - Fairfax, Virginia 22039

- Neuvaine mensuelle : Troisième jour : le dimanche 18 mars 2018 à 14 h à Fairfax (église Ste Marie des Douleurs – chapelle du Saint Sacrement - 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginia 22032)

La Salette Novena – Third day – Joy. Please join the La Salette Community for the monthly Novena.  Date: Sunday, March 18, 2018 - When: 2:00 P.M.  - Where: St. Mary of Sorrows Church Blessed Sacrament Chapel  5222 Sideburn Road Fairfax, Virginia 22032

Nous nous unissons par la pensée et la prière à nos amis des Etats Unis pour ces temps de prière et de partage.

► Infos Sanctuaire Notre Dame de la Salette :  Bientôt la réouverture  de l’hôtellerie : vendredi 16 mars 2018. La nouvelle saison sur le thème « Appelés à la rencontre pour une Mission » débutera durant le wekend du 16 au 18 mars, avec une Messe d’ouverture le vendredi 16 mars 10 h 30 , une grande journée de découverte, d’activités, de célébrations le samedi 17 mars, conférence et messe le dimanche 18 mars – voir Programme complet du weekend -   et le lundi 19 mars  fête de saint Joseph le lundi 19 mars. 

- Dimanche 25 mars  Célébration des Rameaux

Une retraite aura lieu lors du Triduum Pascal, du 28 mars  au 1er avril 2018. Vous pouvez aussi consultersur le site Internet du Sanctuaire le Programme de la Semaine-Sainte  et du Dimanche de Pâques

- Renseignements, réservation de l’hébergement : Sanctuaire de Notre Dame de La Salette Service Réception : Tél : + 33 (0) 4 76 30 32 90 Fax : +33 (0) 4 76 30 03 65 Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous continuons à prier tout particulièrement pour notre Sanctuaire, que le message de la Vierge Marie suscite toujours  appels, réconciliations, conversions, et aussi des vocations religieuses.

Pour consulter le programme complet de la saison voir : La Salette - Agenda complet 2018 . Vous pouvez aussi le télécharger en pdf en cliquant sur : Programme_la_Salette_2018.pdf

►  INFOS Missionnaires de la Salette et laïcs salettins :

- Nous sommes invités à visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette http://www.lasalette.info/fr/  (traduction en 6 langues). Vous pouvez notamment y visionner plusieurs vidéos sur divers événements vécus à la Salette ou ailleurs à travers le monde, et des infos sur les Laïcs salettins.

Chapitre Général des Missionnaires de la Salette : il se tiendra du 9 avril au 5 mai 2018 à Las Termas (Argentine). Comme les autres Chapitres, il constituera une étape très importante sur le chemin charismatique et missionnaires que la Congrégation est appelée à parcourir au sein de l’Église et comme service au monde d’aujourd’hui. Nous accompagnons de notre prière la préparation et le déroulement de ce chapitre, comme l’a souhaité le Père Silvano dans son message de Pâques2017, comptant sur « la  solidarité humaine et spirituelle de tant de laïcs, amis et bienfaiteurs, qui partagent ensemble avec nous les joies et les défis de la mission ». Le thème de ce Chapitre Général est « Dans la grâce de La Salette, prophètes pour un monde réconcilié » avec trois éléments importants, : « le retour aux racines et l’identité de notre vocation religieuse et salettine, constituée par l’apparition de la Vierge à Maximin et à Mélanie » ; « l’appel de la part de l’Église à être des témoins crédibles par notre vie et notre parole » ; et « la mise de notre charisme au service de la réconciliation »

Nous sommes invités à accompagner ce chapitre par la Prière pour le chapitre Général des Missionnaires de la Salette

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres)

-Parfois, la charité semble s'éteindre dans bien des cœurs, mais elle ne s’éteint jamais dans le cœur de Dieu (7 mars)

- Apprenons à discerner ce qui laisse dans notre cœur une empreinte bonne et durable car cela vient de Dieu (6 mars)

- Dieu, qui ne se laisse pas vaincre en générosité, se sert de toi et de moi pour aider les frères (5 mars)

- Quand on se rencontre dans le Seigneur les dons de Dieu arrivent fort à propos (4 mars)

- Pratiquer l'aumône nous aide à découvrir que l'autre est mon frère: ce que j'ai n'est jamais à moi seul (3 mars)

-Le jeûne nous réveille, nous rend plus attentifs à Dieu et au prochain, nous rappelle que seul Dieu assouvit notre faim (2 mrs)

- La Providence de Dieu nous offre chaque année le Carême: l’occasion de retourner au Seigneur de tout cœur et toute la vie (1er mars)

Vous pouvez aussi retrouver les tweets du pape en  anglais, en espagnol, en italien, en portugais

► A l’écoute de notre pape François :   « S’associer au sacrifice du Christ sur la Croix ». Dans sa  Catéchèse du 7 mars 2018 le pape s’est centré sur la prière Eucharistique, qui « qualifie la célébration de la messe et en constitue le moment central, ordonné à la sainte communion ». Il a insisté sur la nécessité pour les fidèles de s’associer au sacrifice du Christ sur la Croix : « Dans cette prière solennelle l’Église exprime ce qu’elle accomplit quand elle célèbre l’Eucharistie et le motif pour lequel elle la célèbre, à savoir faire communion avec le Christ réellement présent dans le pain et dans le vin consacrés ». Il s’agit, d’un mystère de communion : le fruit de la communion sacramentelle est en effet de devenir le corps vivant du Christ dans le monde d’aujourd’hui. C’est un sacrifice qui nous unit à Lui et réconcilie le ciel et la terre. Par l’action de l’Esprit Saint et les paroles du prêtre au moment de la Consécration, le Christ devient réellement présent, sous les espèces du pain et du vin, son Corps et son Sang, sont là sur l’autel, et cela demande un acte de Foi. Par cette prière toute l’assemblée des fidèles s’unit au Christ pour magnifier les grandes œuvres de Dieu. La prière eucharistique demande aussi à Dieu de rassembler tous ses enfants dans la perfection de l’amour, en union avec le pape et l’évêque, et est présentée à Dieu pour tous les membres de l’Église, les vivants et les défunts, « dans l’attente de la bienheureuse espérance de partager l’héritage éternel du ciel, avec la Vierge Marie ». En outre, l’Eucharistie nous enseigne à cultiver trois attitudes qui ne devraient jamais manquer chez les chrétiens : « rendre grâce, toujours et en temps et en  tout lieu »  ; «  faire de notre vie un don d’amour, libre et gratuit » et « construire la communion concrète, dans l’Église et avec tous. » Cette prière centrale de la messe nous éduque petit à petit, à faire de toute notre vie une « Eucharistie », c’est-à-dire une action de grâce, a souligné le pape, précisant que  la messe est une prière d’Eglise : la messe fait de nous des « priants » au sein d’une  « Eglise priante ».

► Mieux comprendre la messe  :  Nous continuons d’accompagner les catéchèses du pape sur la messe par nos rubriques « Comprendre la messe » Cette semaine nous avons regroupé les rubriques N° 16-17 et 18 qui expliquent tout le déroulement de la prière eucharistique, depuis la Préface et le Sanctus jusqu’à la fin de la prière avant la Doxologie qui précède le Notre Père. Si les prières eucharistiques peuvent être différents en fonction du choix du prêtre, ou des circonstances (par exemple les prières pour la Réconciliation), le moment central et essentiel est toujours la Consécration, c’est à dire le moment où par l’intermédiaire du prête et par l’effet de l’Esprit Saint, Jésus devient réellement présent au milieu de nous et se donne à nous en nourriture dans le pain et le vin consacrés sur l’autel : (« ceci est mon Corps livré pour vous ; ceci et mon sang versé pour vous »). Si c’est le prêtre qui « officie », nous sommes en tant que membres de toute l’Eglise, invités et impliqués aussi dans cette prière, notamment au moment de l’Anamnèse par l’acclamation du Corps et du Sang du Christ, mort, ressuscité, glorifié, vivant et présent au milieu de nous, mais aussi dans l’attente de sa venue à la fin des temps ; et nous sommes tous « englobés » dans la prière avec toute l’Eglise, dans la Communion des Saints, et tous ceux pour lesquels nous prions (pape, évêque, prêtres, membre de notre communauté, de nos familles, défunts, et tous ceux qui ne ont pas présents que nous portons dans nos pensées).

Société / Etats Généraux de la bioéthique en France  :. Nouvelle offensive en faveur de l’Euthanasie :  Intitulée « Il convient de donner aux malades en fin de vie la libre disposition de leur corps »,  une tribune signée par un collectif de 156 députés a été publiée le 28 février 2018 dans le journal Le Monde pour demander de légiférer sur une « aide active à mourir ». A l’initiative de cette tribune se trouve le député Jean-Louis Touraine, auteur d’une récente  proposition de loi sur l’euthanasie et responsable d’un groupe d’étude sur la fin de vie à l’Assemblée nationale. Dans cette tribune, les signataires appellent à « sortir de l’hypocrisie qui privent certains d’une aide souhaitée et qui impose à tous une agonie pénible. Il convient de donner aux malades en fin de vie la libre disposition de leur corps et de leur destin ». Ils s’appuient sur un récent sondage de l’IFOP, avancent que « de nombreux Français » vont obtenir « la délivrance » à l’étranger, dans des pays qui ont déjà légiféré sur le sujet (Belgique, Pays-Bas, Suisse …) précisant que l’euthanasie se pratiquerait déjà de manière illégale en France. Les signataires estiment que « l’offre de soins palliatifs ne satisfait pas à la multiplicité des situations individuelles et des souffrances des personnes en fin de vie » et reprochent à la loi Claeys-Leonetti du 2 février 2016 de ne pas avoir introduit « d’innovations significatives ». Il faut ici signaler cette loi commence tout juste à être connue et mise en œuvre, puisque les décrets d’application datent d’août 2017 et que de nombreuses initiatives officielles sont en cours ou prévues à court terme pour étudier si la prise en charge de la fin de vie s’améliore en France*. Cette offensive idéologique le risque d’occulter les vrais enjeux de la fin de vie, alors que la priorité est d’évaluer la façon dont la loi Claeys-Leonetti est appliquée sur le terrain, et d‘améliorer l’accompagnement des personnes en fin de vie, par la prise en charge de la douleur, les soins palliatifs, la solidarité intergénérationnelle. Précisons que de graves dérives éthiques ont été constatées dans les pays étrangers qui ont légalisé l’euthanasie et devraient inciter à la plus grande prudence (voir les synthèses effectuées par Alliance Vita sur la l’euthanasie en Belgique et sur le l’euthanasie aus Pays-Bas).

 « Il ne revient pas à l’Eglise de faire les lois mais elle doit éclairer les intelligences et ouvrir les cœurs. Il lui faut redire ce qui est en jeu : la construction de notre société. Or celle-ci s’est fondée sur l’acceptation de la fragilité. Ce qui nous fait humain, c’est la capacité d’accompagner les plus faibles et de leur laisser une place aussi digne que les plus forts. Sinon, c’est la loi de la jungle. » (Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris)

► Nous vous invitons à porter dans la prière ces Etat Généraux et les débats qui suscitent beaucoup de controverses : « Que s’ouvrent les cœurs et les intelligences de nos concitoyens au respect et à la dignité de toute vie humaine. Accorde Seigneur à ceux qui prennent des décisions la volonté de se mettre au service de la vie et de la vérité. Et pour nous-mêmes nous te demandons, Seigneur, la confiance pour travailler dans la durée et la joie pour faire de ces Etats généraux l’occasion de revisiter et partager l’émerveillement de la vie. Que ton Esprit Saint inspire nos actions à venir. Amen ».

Nous vous rappelons aussi que le site Internet https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/ recense tous débats organisés par les espaces éthiques régionaux, et qu’il est ouvert à tous pour nous exprimer ou partager notre avis sur les 9 thèmes exposés. Et que les évêques de France appellent tous les chrétiens à « une prise de conscience des enjeux », leur demandant de s’engager avec détermination dans les débats des Etats Généraux de la Bioéthique, et à y apporter leur contribution. En tant que citoyens, et devant l’enjeu de cette nouvelle proposition de Loi, nous sommes tous invités à participer à cette consultation en ligne !

Adhésion à notre association AASA-SNDS :  (Association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de la Salette dans le monde). Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé sur notre site Internet.

Vous pouvez envoyer vos cotisations ou dons, soit à notre adresse (voir ci dessous) ou à notre trésorier Christian Tissot, Concerto Cello, 70 C rue Matthieu Dussurgey – 69190 SAINT FONS.

Vous pouvez aussi retrouver notre lettre hebdomadaire chaque semaine sur le site Internet de notre association http://www.aasasnds.fr/ et la faire connaitre à vos amis (rubrique « Infos et nouvelles ») ainsi que la méditation de l’évangile du dimanche (rubrique « Comprendre la Parole de Dieu »

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette lettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours). Et si vous ne souhaitez pas continuer de recevoir notre lettre veuillez en avertir simplement le Secrétariat.

« Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, Mère de Miséricorde prie sans cesse pour nous qui avons recours à toi, et aide nous à avancer les yeux fixés sur ton Fils afin de toujours nous convertir pour mieux  servir nos frères ».

Fraternellement et amicalement.

En union de prières

Pierrot, Patou              

« L’acédie égoïste, le pessimisme stérile, la tentation de l’isolement, l’engagement dans des guerres fratricides sans fin, la mentalité mondaine qui conduit à ne rechercher que les apparences, réduisent l’ardeur missionnaire et sont les signes les plus évidents du manque d’amour.» (Pape François)

Seigneur, je veux me confier totalement à toi. Aide-moi à bien vivre cette période de Carême, que ce soit un moment particulier pour être plus près de toi et que ce soit aussi un moment pour renouveler mon amour envers toi et envers mes frères. Notre Dame de la Salette, aide-nous à toujours être près de ton Fils Jésus et à remettre notre vie entre ses mains.

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

 

« Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce » (Jn 2, 16)

Pour Jésus, le Temple, la « maison de son Père » doit rester avant tout une maison de prière. Certes toutes ces « activités annexes » étaient nécessaires pour satisfaire aux prières et sacrifices rituels qui y étaient offerts quotidiennement. Mais Jésus veut remettre les choses en bonne place. Ailleurs il dira. "C'est la miséricorde que je veux, et non les sacrifices" (Mt 9,13). En fait, il s’agit pour nous en ce temps de Carême d’un appel à la conversion, et de changer notre regard sur Dieu. Non pas « imaginer » ou « construire » un Dieu à notre convenance, qui exaucerait nos prières, nos désirs à force de sacrifices, ou de rites, ni même parce que nous prions, ou jeûnons. Mais un Dieu qui se fait proche de nous, qui veut nous rencontrer en vérité, et transformer notre cœur. Un Dieu qui veut qui veut que nous lui ressemblions de plus en plus, devenant miséricordieux comme lui,  Non pas un Dieu à notre image, mais nous à l’image de Dieu. Laissons-nous enseigner par Jésus, écoutons et méditons sa Parole, et acceptons de nous laisser interpeler et transformer par elle, chassons tous les « marchands » qui encombrent notre cœur, afin que ce temps de Carême, avec nos privations et jeûnes soit une « offrande agréable à Dieu ».

Rappel : Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut pour tous les textes de ce dimanche,et sur le blog des Etats Unis https://salettinian.blogspot.fr/ .  des explication  - en anglais, français et espagnol - des lectures du dimanche en lien avec le message de la Salette par le Père René Butler, Missionnaire de la Salette.

► Méditation La prière n’est pas une question de marchandage : « je fais ceci ou cela afin de gagner mon paradis ». Mais elle est l’expression de ma relation filiale avec le Père. Plus cette relation s’approfondit, plus je ressemblerai à Jésus, qui ne pouvait supporter que le Temple soit souillé, et moins j’accepterai ce qui peut entraver ma relation au Père. Son amour est sans partage. Ma relation à lui doit l’être également.

Intentions de prière et actions de grâces :

- Nous présentons comme chaque semaine au Seigneur toutes nos prières et actions de grâces, celles que nous partageons et celles qui sont au secret de nos coeurs ; que le Dieu de Miséricorde qui prend soin de chacun de nous personnellement essuie toute larme de nos yeux, ôte toute détresse de nos coeurs, apaise toute angoisse de notre esprit, et nous comble de ses bénédictions. Portons particulièrement dans la prière nos amis ou membres qui vivent des périodes difficiles, (maladie, deuils, soucis familiaux).

- Continuons de prier pour tous nos malades, Sœur Sonia, hospitalisée cette semaine, Sœur Emmie (Cté d’Anandale – Etats-Unis), Sylviane Ligabue, le Père Joseph Antin, pour Mme Kim, pour Alain, Jean Paul, Marie Claude, pour Faly, le frère de Soeur Marie Jo (SNDS Brésil). - Et prions pour Sœur Marie Vianney, (communauté de Fontaines Saint Martin) qui sera opérée pour une ablation des dents le 7 mars prochain.

- Rendons grâce et continuons de prier pour le Père Pierre Fournier (curé de la communauté de paroisses du Veynois Serrois et Buëch-Devoluy) qui a pu reprendre ses activités paroissiales.

- Nous rendons grâces aussi pour la naissance de Timothée, et continuons de prier pour sa maman Pauline, très angoissée durant la grossesse, et toujours fragile psychologiquement.

- Avec nos amis LSLC, prions pour leurs malades et les personnes qui sont confiées à leurs prières : pour Soeur Mila, pour la guérison et le rétablissement de Soeur Emie, pour Larry Novak, Rose Gonzales, Gina Coster, cousine d’Arlene Fitzpatrick, Pat et Bill Seiler et leur fille Michelle, Mary, soeur de Margie Weeda, Sharon Connolly, Theresa Kaczmarek, Ted Godlewski,  Dottie Flinn et son mari Randy, amis de Marty Galarneau, Joy et Mary Dorothy, soeurs de Mimi Hebert des Philippines, Bill Mundy, mari de Marla Mundy, Barbara Radcliffe et Eli Mundy, (parentée de Marla Mundy), Ruth Gutt, maman de Marla Hurtado, Matthew Kershes, frère de Michele Hanson, Bernadette Arico, Stella Castanza – maman de Carolyn La Rosa. Prions aussi pour leurs défunts Walter (Dick) G. Schaefer Jr, papa de Beth - belle-soeur  d’Alina Otal, Martha Garland, Agripino M Lampa, papa de Judith Scyoc, Marilyn F. Chavez, Joyce Pauig, Miguel Montaner, Tony Talens, Madeleine Atilano, Christine Foz et Aurora Comsti, membres de la famille et amis de Margarita Vega. Que le Seigneur les accueille dans son Royaume de Paix et de Lumière, et apporte réconfort et consolation à leurs amis et famille.

- Et une intention spéciale pour Rose Gonzales, Connie Manabat, Lorraine Ondrasik, et Lawrence Robinson

- Prions pour nos Sœurs et Missionnaires de la Salette âgés, malades ou souffrants, notamment ceux qui portent leur maladie dans la discrétion.

- Unissons nos prières pour le Père Jean RAFFIN, missionnaire de La Salette, (qui a été plusieurs à années à Notre Dame de l’Hermitage) décédé mercredi 28 février à l'âge de 91 ans. La messe des funérailles sera célébrée Vendredi 02 mars 2018 à 13h45 au Relais Notre Dame Réconciliatrice, 12 rue Joseph CHANRION, 38000 Grenoble, et le Samedi 03 mars 2018 à 11h30 une cérémonie aura lieu à Notre Dame de l'Hermitage, 42440 Noirétable, suivie de l'inhumation au cimetière du Sanctuaire."Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ?" (Ps 26, 1) 

- Et prions aussi pour les vocations dans nos divers pays, pour toutes les vocations. Quelle que soit la vocation que nous sommes appelés à vivre en tant qu'expression de l'amour de Dieu dans le monde, nous sommes tous appelé à la sainteté. Prions particulièrement en cette année où va être convoqué le Synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », afin que l’Esprit Saint insuffle à de nombreux jeunes le désir de suivre le Christ (voir la prière pour les vocations)

- Prions pour tous les catéchumènes qui se préparent à recevoir le baptême à Pâques

- Prions pour tous ceux et celles qui de façon discrète ou anonyme parfois se confient à nos prières, pour les personnes blessées dans leur corps ou dans leur âme, pour tous ceux qui sont ou se sentent rejetés, pour ceux qui ont du mal à pardonner. Prions pour tous ceux qui souffrent des divisions au sein de leurs familles, parents, enfants, grands parents.  Prions pour toutes les personnes en difficulté, pour celles qui vivent éloignées de Dieu, pour celles qui ne le connaissent pas. Qu’elles trouvent dans le Christ, l’étoile qui leur montrera le chemin, la vérité, la vie. Prions aussi pour toutes les « brebis perdues », dans une société qui n’est pas en mesure de leur apporter un peu d’espoir et de dignité, afin qu’ils trouvent une main tendue pour les sortir de la déchéance matérielle ou psychique dans laquelle ils se sont enfoncés.  Et rendons grâces pour tous ceux que la Belle Dame guide sur le chemin de la conversion, du renouveau, de l’espérance, de la paix.

- Prions spécialement pour toutes les familles déchirées, pour tous les couples désunis, pour tous ceux qui sont incapables d’entreprendre un chemin de réconciliation. Que la Sainte Vierge, Notre Dame Réconciliatrice et Mère de Douleurs, les accompagne et leur permette d’entrevoir un chemin d’espérance et de renouveau.

- Prions pour la paix dans le monde, la paix dans nos familles, la paix dans nos coeurs. Prions notamment pour que les conflits et les tensions actuelles entre certaines nations trouvent un chemin d’apaisement. Prions pour les chrétiens persécutés ou dénigrés à cause de leur Foi. Donne-leur Seigneur la force et le courage de vivre l’Evangile et de rester fermes dans l’Espérance.

- Prions pour toutes les victimes des catastrophes, intempéries, accidents, ou attentats.

- Et prions aussi pour divers pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS, et qui connaissent des situation de tension, de violence, de détresse et de grande pauvreté les Philippines, le Brésil, Myanmar, l’Angola, et Madagascar « Notre Père, riche en Miséricorde nous te confions tous les cœurs blessés : les victimes d’exploitation et d’abus sexuels, les familles divisées, les prostituées et les enfants abandonnés, les veuves et les orphelins ; les prisonniers, les pauvres sans nourriture ni travail et les sans abris ; les personnes âgées isolées, les malades et tous ceux dont toi seul connais la misère. Père miséricordieux, penche-toi sur nos péchés, guéris nos faiblesses, rends-nous sensibles à la misère des autres et renouvelle nos cœurs  pour qu’ensemble nous donnions de nouveaux signes d’espérance. » (Prière des évêques de Madagascar).

► Prière spéciale pour la paix en Syrie :  Le pape François a lancé dimanche dernier un appel pressant à la fin des hostilités en Syrie, considérant que « ce mois de février a été l’un des plus violents en sept ans de conflit, avec des centaines, des milliers de victimes civiles, des enfants, des femmes, des personnes âgées. Des hôpitaux ont été frappés ; les gens ne peuvent plus se procurer à manger… Tout ceci est inhumain. On ne peut pas combattre le mal avec un autre mal. Et la guerre est un mal ». Il a donc lancé «un appel pressant pour que la violence cesse tout de suite, qu’un accès soit donné à l’aide humanitaire, nourriture et médicaments, et que les malades et les blessés soient évacués. Prions Dieu pour que ceci advienne sans délai»,

Prière pour les SNDS  : Nous continuons de prier pour les Sœurs, en vue de l’obtention de leur reconnaissance pontificale, pour Sœur Elisabeth et son Conseil Général, qui continuent de travailler sur la « refondation de la Congrégation »,  et pour toutes les Soeurs en responsabilité dans leurs pays et pour leurs missions, notamment celle de mener à bien cette refondation, et vous invitons à reprendre cette prière pour les SNDS : « Père Saint, Dieu d'Amour, tu as fait une alliance éternelle avec ton peuple. Tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté envers ton peuple ; nous te rendons grâces. Marie, Mère de Jésus, lorsque tu es apparue aux deux petits bergers de la Salette, tu nous as appelés à aimer et honorer ton Fils à travers la prière, la pénitence, et le zèle apostolique. Seigneur, nous te remercions pour l´engagement de l´Eglise en la personne de l’évêque de Grenoble qui veille sur la Congrégation et  accompagne notre vocation salettine, et qui nous inclue dans sa famille religieuse diocésaine. Père-Saint, nous prions maintenant par l´intercession de la Vierge en pleurs, Notre Dame de la Salette, que ta grâce et que tes bénédictions nous accompagnent dans le processus du droit Pontifical. Que l’Esprit Saint éclaire notre intelligence et fortifie notre volonté pour êtres fidèles aux promesses que nous avons prononcées dans l´Eglise.  Par le Christ notre Seigneur. Amen. »

► Mois de mars, mois de Saint Joseph « Saint Joseph, toi qui as si bien trouvé l'amour dans ta vie, enseigne-nous à aimer. Fais-nous comprendre que l'amour vient de Dieu. Lorsque nous sommes brisés par l'incompréhension ou la haine, aide-nous à orienter notre vie selon son désir.  Nous savons que le jour où notre coeur sera vraiment ouvert à la charité, la face du monde aura changé.  Et la personne à côté de nous ne sera plus à combattre, mais à aimer. Saint Joseph, aide-nous à voir combien la vie chrétienne est contenue entièrement dans l'amour, et qu'en dehors de l'amour de Dieu et du prochain, tout est sans importance.  Comme toi, Saint Joseph, nous voulons aimer Dieu de plus en plus, et partager avec notre prochain le même amour fidèle et généreux.  Amen. »

► Carême : les 10 règles du Cardinal Daneels – à méditer. Ces « règles » pour un bon Carême ne signifient rien, si elles ne nous rapprochent pas de Dieu et des hommes. Ou si elles nous rendent tristes. Le temps du Carême doit permettre de nous rendre plus légers et plus joyeux.

1. Prie. Chaque matin et chaque soir un « Notre Père » et un « Je vous salue Marie »

2. Cherche dans l'Evangile du dimanche, une petite phrase que tu pourras méditer toute la semaine.

3. Chaque fois que tu achètes un objet dont tu n'as pas besoin pour vivre donne aussi quelque chose aux pauvres ou à une oeuvre. La surabondance demande à être partagée.

4. Fais chaque jour quelque chose de bien pour quelqu'un. Avant qu'il ou elle ne te le demande.

5. Lorsque quelqu'un te tient un propos désagréable, n'imagine pas que tu dois aussitôt lui rendre la pareille. Cela ne rétablit pas l'équilibre. En fait, tu tombes dans l'engrenage. Tais-toi plutôt une minute et la roue s'arrêtera.

6. Si tu zappes depuis un quart d'heure sans succès, coupe la TV et prends un livre. Ou parle avec ceux qui habitent avec toi : il vaut mieux zapper entre humains et cela marche sans télécommande.

7. Durant le Carême quitte toujours la table avec une petite faim. Les diététiciens sont encore plus sévères : fais cela toute l'année. Une personne sur trois souffre d'obésité.

8. 'Par-donner' est le superlatif de donner.

9. Tu as déjà si souvent promis d'appeler quelqu'un par téléphone ou de lui rendre visite. Fais-le finalement.

10. Ne te laisse pas toujours prendre aux publicités qui affichent une réduction. Cela coûte en effet 30% moins cher. Mais ton armoire à vêtements bombe et déborde également de 30 %.

► Faire du dimanche un « plus » en ce temps de Carême. Les dimanches ne sont pas « comptabilisés dans les 40 jours du Carême. Le dimanche pour les chrétiens est le « jour du Seigneur », le jour de la résurrection du Christ, le premier jour de la semaine. On ne fait donc pas pénitence ce jour-là, même pendant le Carême. C’est pour que le nombre de 40 jours de jeûne reste effectif, que depuis le VIe siècle, le début du carême a été fixé au mercredi qui précède le premier dimanche, (appelé par la suite mercredi des Cendres). En interrompant la pratique de la pénitence le dimanche, vient aussi la question : les chrétiens arrêtent-ils aussi de jeûner ? Oui et non, cela dépend…puisque le jeûne n’est pas qu’une question alimentaire mais comporte d’autres privations volontaires qui peuvent se traduire par le détachement de la télévision, du smartphone, l’arrêt du café ou du chocolat ou encore renoncer à fumer ou boire de l’alcool. Le principe est de se priver de quelque chose qui nous est nécessaire ou agréable pour retrouver l’essentiel. Chaque dimanche devrait être « un pas de plus vers le Christ », un temps destiné à ce que les chrétiens se concentrent encore plus sur ses enseignements, sur Dieu, l’écoute de la Parole, et sur le prochain. C’est un moment qui permet de regarder vers quoi on va, d’apprécier où vont nos « efforts de Carême », avant de reprendre le cours de la marche. Lors de tous les dimanches de Carême, la marche vers Pâques continue. Et s’ils sont sans pénitence, ils peuvent néanmoins être l’occasion pour vivre davantage et plus concrètement les autres dimensions du Carême que sont la prière et le partage. Ce genre de pratique n’est pas règlementée par l’Eglise. C’est un moment de dépouillement où chacun est appelé à discerner personnellement quel sacrifice il veut mettre en pratique en fonction de sa vie. Le dimanche l’effort continue dans la mesure où l’interrompre pourrait constituer un risque de rechute s’il s’agit d’une discipline que l’on s’est imposée contre une mauvaise habitude particulière. Par contre il peut s’interrompre, pour participer pleinement à un anniversaire de mariage par exemple, qui est un moment de grande joie et renvoie à la la joie de la Résurrection du Seigneur ce jour-là. Le dimanche de carême peut être également une bonne occasion pour voir, à la lumière de la Parole de Dieu, quelles chaines il me reste encore à délier, malgré mon baptême, et identifier ce à quoi je pourrais encore renoncer les jours suivants pour une meilleure conversion.

► Méditation sur le carême : « Nous ne pouvons pas accéder à la gloire du Ciel si nous n’acceptons pas la Croix du Christ »    Nous vous partageons ci joint une méditation sur le « chemin royal du Carême » proposée par le Père Thomas Newman, ms, et parue dans une publication aux Etats-Unis en 1934. Elle nous invite à une réflexion sur la « pénitence », en parcourant le chemin de la vie du Christ, «l’homme de Douleur », mais aussi celui de la Vierge Marie, la « Mère des Douleurs », nous rappelant que quiconque veut suivre le Christ trouve sur sa route la Croix, doit passer par le chemin de la Croix, par l’amertume du Calvaire pour espérer partager sa gloire.

- “Whoever wishes to come after me must deny himself, take up his cross, and follow me” You will find attached a meditation on the "Lenten Royal Road" proposed by Father Thomas Newman, ms, and published in a publication in the United States in February 1934. A reflection on Christ, "Man of Sorrows" and on the Virgin Mary, "Our Lady of Sorrows", inviting us to penance during this Lent.

Prions pour notre pays et pour les responsables politiques : Demandons au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, de faire se lever beaucoup d’hommes et de femmes qui dans leur vie ordinaire vivent pour les autres et avec les autres. Que la fraternité tant désirée devienne une réalité. Qu’elle inspire nos choix personnels et les choix de ceux qui exercent des responsabilités de quel qu’ordre qu’elles soient.  (...) Dieu qui veille sur notre monde, regarde le pays où tu nous as donné de vivre : accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun, qu’il y ait parmi nous plus de justice. Que ceux qui exercent le pouvoir dans notre pays, le fassent avec sagesse, toi, Père, qui porte au creux de tes mains le cœur des hommes, et garantis les droits des peuples. Et que sur la terre de France, placée sous la protection de la Vierge Marie s’affermissent avec ta grâce la sécurité et la paix,  la prospérité et la liberté religieuse, et dans le monde entier plus de bonheur et de paix. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen »:

Prière pour le pape  :  Un « Je vous salue Marie » tous les jours,…des millions de « Je vous salue Marie » à travers le monde. « Seigneur, Bon Pasteur de l’humanité, qui as confié à Pierre et à ses successeurs la mission d’affermir leurs frères dans la foi et de les éclairer par l’écoute de la Parole, nous te demandons que ton Esprit de sagesse éclaire le pape François dans sa mission de successeur de Pierre ; que ta miséricorde le protège et le réconforte ; que le témoignage de tes fidèles l’encourage dans sa mission et que la tendre présence de Marie soit pour lui un signe de ton amour ; qu’il soit fort dans la foi, audacieux dans l’espérance et ardent dans la charité. Toi qui es Dieu avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit. Amen ». (Prière de Notre Dame de Fatima) 

Intention de prière du pape pour le mois de mars 2018 :

Formation au discernement spirituel :Pour que l’Eglise tout entière reconnaisse l’urgence de la formation au discernement spirituel, au niveau personnel et communautaire.

Formation in Spiritual Discernment: That the Church may appreciate the urgency of formation in spiritual discernment, both on the personal and communitarian levels.

► Journée Mondiale de Prière : vendredi 2 mars 2018. Comme chaque année, le premier vendredi de mars a lieu la Journée Mondiale de Prière, organisée par les femmes. Cette année ce sont les femmes du  Suriname qui ont préparé le thème de cette journée, qui nous invite à réfléchir à nos engagements pour lutter contre le réchauffement climatique et la protection de la Création, à partir du passage du livre de  la Genèse où Dieu dit après avoir achevé la Création « Voilà, c’était très bon » Toutes nos communautés chrétiennes sont invitées à contribuer largement à la préservation d’un environnement où il fait bon vivre. L’avenir de la terre pour les générations futures nous concerne. C’est un des éléments clé de la foi chrétienne. En tant qu’êtres humains, comment utilisons-nous nos dons pour protéger la création ? Rappelons-nous que femmes et hommes, nous devons prendre conscience que nous sommes créés à l’image et à la ressemblance de Dieu. Nous sommes appelés à vivre dans la paix et la justice pour la sauvegarde de la Création.

INFOS des communautés des Soeurs de Notre Dame de la Salette :

- Saint Désert : Dimanche 11 mars 2018 - Repas solidaire -: Comme chaque année les Sœurs organisent un repas solidaire, cette année au bénéfice des actions des Sœurs en Angola (aide à la construction de l’orphelinat) à la Salle de fête Rocheriaux à Saint Désert, à l’issue de la messe dominicale (de 12 h à 15 h 30). Inscriptions : Sœurs Notre Dame de la Salette -  28 avenue de Bourgogne 71390 Saint Désert– tél : 03 85 47 16 33 (Soeur Lalao) ou 03 85 47 16 30 (Soeur Olga) – email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

- Lamastre : Concert de Jean Claude Gianadda samedi 24 mars 2018 à 20 h à l’église de Lamastre (Macheville) - Entrée libre et gratuite

► Profession perpétuelle de Soeur Dailza (ProfissãoPerpétua - Irmã Dailze) : vous pouvez voir sur Youtube une petite vidéo de 4 minutes sur la cérémonie de ses vœux perpétuels de Soeur Dailza, le 4 février 2018 au Brésil, en cliquant sur  Profissao Perpetua Irma Dailze

ASSEMBLEE GENERALE de notre Association AASA-SNDS :  L’assemblée Générale se tiendra le dimanche 8 avril 2018 au Sanctuaire de Notre Dame de la Salette. Nous proposons à tous ceux qui le désirent de participer la veille samedi 7 avril à la journée de formation à Gières sur l’ Actualisation du message de la réconciliation dans le monde d’aujourd’hui (de 9 h à 16 h) avant de nous retrouver à la Salette pour le dîner à 19 h  (voir ci après)

GIERES - La Salette au cœur de l’Eglise : Prochaine journée de formation spirituelle : Samedi 3 mars 2018 : La réconciliation dans l’engagement au quotidien comme St Joseph . Autres dates – samedi 7 avril 2018 : Actualisation du message de la réconciliation dans le monde d’aujourd’hui – samedi 5 mai 2018 : Marie de la Salette – Marie de l’Evangile – samedi 2 juin 2018 : L’Incarnation- Marie de la Salette et de l’Evangile – samedi 7 juillet 2018 : La famille- le célibat choisi ou non choisi dans l’Eglise. Ces journées débuteront à 9 h et se termineront à 16 h, à la Maison Mère des Sœurs de la Salette, 2 rue de la Plaine à Gières, avec des temps d’enseignement, de réflexion personnelle, d’échanges, de célébrations (messe et prières). Inscriptions en téléphonant au 06 02 08 14 90 ou 04 76 89 41 96  ou par courriel auprès de Sœur Odette (jeanneodette.snds(@)gmail.com).

► Fontaines Saint Martin : Année pastorale 2017/2018  - Journées de recollection trimestrielles pour prier ensemble et approfondir notre foi. Prochaine journée : jeudi 15 mars  2018 : Thème : « Dans le mystère pascal, renaitre en soi  en accueillant le don de l’amour de Dieu et son pardon » Puis le 19 juin 2018 : « Marche, ton Dieu est avec toi » Programme des journées : 10h : première conférence - 11h : Célébration eucharistique suivie de prière personnelle - 12h : Repas partagé suivi de prière personnelle, confession, pause…  - 15h : Deuxième conférence - 16h : Goûter - 16h30 : Médiation de la vie de Jésus à travers le chapelet suivi de la liturgie des Vêpres. La communauté  est heureuse de vivre ce moment fort avec vous. Merci d’annoncer votre présence  en appelant le  04 78 22 20 78 - ou par courrier au 405 rue des Fours, 69270 Fontaines St Martin. (Responsables : Sœur Marie Vianney et  Sœur Florette)

Visite canonique de la Province de France :  Nous vous invitons à porter dans la prière la visite canonique effectuée par Soeur Elisabeth auprès des communautés SNDS de France, qui vient de débuter cette semaine. et qui s’achèvera par une cérémonie de clôture le samedi 5 mai.

Appel spécial en faveur de l’Orphelinat de Ganda :

En cette année 2018 nous lançons un appel particulier pour soutenir la réalisation de l’orphelinat à Ganda en Angola, dont les travaux ont débuté depuis quelques années, mais n’ont pu se poursuivre faute de financement. Soeur Regina nous a fait parvenir début novembre quelques photos de la reprise du chantier ainsi qu’une vidéo que vous pouvez revoir en cliquant sur Chantier orphelinat Ganda . Vos dons sont à effectuer directement à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC. Un reçu fiscal vous sera délivré.

► Site Internet des Soeurs de la Salette : N’oubliez pas de consulter le site des Sœurs de Notre Dame la Salette au lien suivant : http://www.soeurs-lasalette.com/ Vous y trouverez diverses nouvelles des communautés, agrémentées par une belle galerie photos.

Nouvelles et infos des SNDS et laïcs LSLC  des Etats Unis :

- Décoration d’oeufs de Pâques en Style polonais - LSLC organise une collecte pour soutenir le projet de la maison des Sœurs de la Salette en Pologne, à travers une formation de décoration d’oeufs de Pâques de style polonais. Samedi 3 mars 2018 - Séance 1 : à 14 h 30 - Séance 2 de 14 h 45 à 16 h 15. Pour vous inscrire, contactez: Nancy Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – prix : 20 $ par personne – à partir de 12 ans. Vous trouverez les fournitures artistiques sur place - Apportez 4 œufs durs - Les places sont limitées! -  Lieu : Paroisse Ste Marie des Douleurs, salle Farrell - 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginie 22032

Easter Egg decorating class – Polish style - LSLC is offering an Easter Egg Decorating Class  fundraiser to support La Salette Poland Convent Project     Instruction by Polish National Alliance Member - Date:    Saturday, March 3, 2018  When:    Session I:   1 - 2:30 P.M.    Session II:   2:45 – 4:15 P.M. To register contact:    Nancy    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.t  $20 per person - Ages 12 to adult - All art supplies provided - Bring 4 white hard-boiled eggs - Door prizes!  Hurray - Seating is limited! - Where: St. Mary of Sorrows Church, Farrell Hall - 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginia 22032

- Messe de louanges et adoration et prières de guérison - mercredi 7 mars 2018 - à 19h00 à l’église Ste Mary des Douleurs, Centre de culte - 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginie 22032 - Célébrant: Père Stefan Starzynski -

Mass with praise & worship and healing prayers - Date: Wednesday, March 7, 2018 - When: 7:00 P.M. - Celebrant:  Father Stefan Starzynski - Where: St. Mary of Sorrows Church, Worship Center - 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginia 22032

- Projet Rachel : chaque 2ème mardi du mois, nous sommes invités à ouvrir nos coeurs en nous associant à la veillée de prières pour  ceux et celles qui recherchent la guérison après un avortement et pour ceux (celles) qui envisagent l'avortement. Prochaine veillée : mardi 12 mars 2018 à 19 h 30, - église historique Sainte Marie des Douleurs (Rte 123 - Oxford  Road  et Fairfax Station Road - Fairfax, Virginia 22039). Joignons-nous par la prière à cette Heure Sainte de guérison pour nos frères et sœurs qui ont été impliqués dans l'avortement et implorons l'amour et le pardon de Dieu.

Project Rachel : Please make an extra effort to support the monthly Holy Hour for Project Rachel held 2nd Tuesday each month at St Mary’s Historic Church. We are asked to open our hearts to pray for those who seek healing after abortion and those who are contemplating abortion.  Date: Tuesday, March 12, 2018  When: 7:30 P.M. Where: St. Mary of Sorrows Historic Church, Rte 123 (Ox Rd) and Fairfax Station Road - Fairfax, Virginia 22039

- Neuvaine mensuelle : Troisième jour : le dimanche 18 mars 2018 à 14 h à Fairfax (église Ste Marie des Douleurs – chapelle du Saint Sacrement - 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginia 22032)

La Salette Novena – Third day – Joy. Please join the La Salette Community for the monthly Novena.  Date: Sunday, March 18, 2018 - When: 2:00 P.M.  - Where: St. Mary of Sorrows Church Blessed Sacrament Chapel  5222 Sideburn Road Fairfax, Virginia 22032

Nous nous unissons par la pensée et la prière à nos amis des Etats Unis pour ces temps de prière et de partage.

► Le saviez-vous ? Grand rassemblement de chapelet aux Etats Unis Le 12 décembre 2017, jour de la fête de Notre Dame de Guadalupe, a eu lieu un grand rassemblement pour prier le Rosaire à travers les États-Unis. Le « Rosaire sur les côtes et les frontières » (en anglais “Rosary on the Coasts and Borders”) a été l'initiative d'un groupe de fans de Church Militant à l’exemple de l’initiative polonaise du 7 octobre 2017 qui avait entouré le pays d’une chaîne humaine priant le chapelet (des événements similaires ont eu lieu aussi en Italie et en Irlande).  L'intention de ces prières aux États-Unis a été de « demander à la Vierge de sauver le pays du déni de la foi chrétienne et pour obtenir l’abolition de l'avortement ». La fête de Notre Dame de Guadalupe a été choisie d'abord, parce que c’est la seule apparition mariale du Nouveau Monde reconnue officiellement par l'Église catholique. Ensuite, parce que le pape Pie XII a nommé Notre Dame de Guadalupe Patronne des Amériques en 1946. Les Canadiens ont également été invités à participer par l’organisation qui leur a adressé ce message : « Tournez-vous vers le Sud le 12 décembre et joignez-vous à nous pour jeter au ciel une bulle de protection à travers ces vastes terres. Et quand vous ferez votre propre Rosaire canadien, nous nous tournerons vers le Nord... et nous vous rejoindrons dans le ciel pour le Canada ! »

► Session STABAT à Ars du dimanche 18 au vendredi 23 mars 2018: Mère de Miséricorde organise une Session STABAT - démarche d’apaisement, d’espérance et de vie, sous le regard de la Miséricorde divine - pour les femmes, les hommes, les couples, vivant douloureusement une IMG, IVG, gestation extra-utérine, fausse couche, perte d’un enfant... Avec des accompagnements personnels quotidiens, temps de parole, de prière et de méditation,  ateliers créatifs. Session du dimanche 17 h au vendredi 14 h  Contact: Paule : 06 78 28 52 23 ou Isabelle : 06 50 88 98 06 ou email : sessionstabat@meredemisericorde.org

► Infos Sanctuaire Notre Dame de la Salette :  L’hôtellerie du Sanctuaire est fermée jusqu’au vendredi 16 mars 2018. La nouvelle saison sur le thème « Appelés à la rencontre pour une Mission » débutera durant le wekend du 16 au 18 mars, avec une Messe d’ouverture le vendredi 16 mars 10 h 30 , une grande journée de découverte, d’activités, de célébrations le samedi 17 mars, conférence et messe le dimanche 18 mars – voir Programme complet du weekend -   et le lundi 19 mars  fête de saint Joseph le lundi 19 mars. 

- Dimanche 25 mars  Célébration des Rameaux

Une retraite aura lieu lors du Triduum Pascal, du 28 mars  au 1er avril 2018. Vous pouvez aussi consultersur le site Internet du Sanctuaire le Programme de la Semaine-Sainte  et du Dimanche de Pâques

►  INFOS Missionnaires de la Salette et laïcs salettins :

- Nous sommes invités à visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette http://www.lasalette.info/fr/  (traduction en 6 langues). Vous pouvez notamment y visionner plusieurs vidéos sur divers événements vécus à la Salette ou ailleurs à travers le monde, et des infos sur les Laïcs salettins.

Et notamment un article sur  la Pastorale auprès des personnes malades et hadicapées à Madagascar  ainsi que la présentation du nouveau Conseil Provincial des MS de Pologne

Chapitre Général des Missionnaires de la Salette : il se tiendra du 9 avril au 5 mai 2018 à Las Termas (Argentine). Comme les autres Chapitres, il constituera une étape très importante sur le chemin charismatique et missionnaires que la Congrégation est appelée à parcourir au sein de l’Église et comme service au monde d’aujourd’hui. Nous accompagnons de notre prière la préparation et le déroulement de ce chapitre, comme l’a souhaité le Père Silvano dans son message de Pâques2017, comptant sur « la  solidarité humaine et spirituelle de tant de laïcs, amis et bienfaiteurs, qui partagent ensemble avec nous les joies et les défis de la mission ». Le thème de ce Chapitre Général est « Dans la grâce de La Salette, prophètes pour un monde réconcilié » avec trois éléments importants, : « le retour aux racines et l’identité de notre vocation religieuse et salettine, constituée par l’apparition de la Vierge à Maximin et à Mélanie » ; « l’appel de la part de l’Église à être des témoins crédibles par notre vie et notre parole » ; et « la mise de notre charisme au service de la réconciliation »

Nous sommes invités à accompagner ce chapitre par la Prière pour le chapitre Général des Missionnaires de la Salette

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres)

- La Providence de Dieu nous offre chaque année le Carême: l’occasion de retourner au Seigneur de tout cœur et toute la vie (1er mars)

- Nous pouvons nous soutenir les uns les autres et affronter chaque défi, avec Jésus pour seul arme, avec courage et espérance (28 février)

- Nous sommes tous appelés à vivre la joie qui naît de la rencontre avec Jésus, pour vaincre notre égoïsme, pour sortir de notre confort (27 février)

- Si nous voulons un avenir de prospérité pour tous, maintenons le cap vers le « vrai Nord », c’est-à-dire les valeurs authentiques (26 février)

- Invoquons le don de la paix pour le monde entier, en particulier pour les populations qui souffrent le plus à cause des conflits en cours (25 février)

- Offrir un don agréable à Jésus c’est donner du temps à une personne difficile, aider quelqu’un qui ne présente pas d’intérêt (24 février)

- Notre Père céleste écoute toujours ses enfants qui crient vers Lui dans la douleur. Offrons-Lui aujourd'hui une journée de prière et de jeûne pour la paix (23 février)

Vous pouvez aussi retrouver les tweets du pape en  anglais, en espagnol, en italien, en portugais

► A l’écoute de notre pape François : « Dans les signes du pain et du vin déposés sur l’autel par les mains du prêtre, la vie des fidèles, avec leurs souffrances, leurs prières, leur travail, est unie à celle du Christ et prend une valeur nouvelle » Le pape a repris dans sa Catéchèse du 28 février 2018 ses explications sur la Messe, abordant la liturgie Eucharistique, qui fait suite à la liturgie de la Parole. Au cours de « l’offertoire » le prêtre reprend les gestes de Jésus lors de la dernière Cène, en offrant le pain et le vin, qui deviendront le Corps et le Sang du Christ. Ces dons, « fruits de la terre et du travail des hommes » sont en fait présentés, à travers le prêtre représentant du Christ, par toute l’assemblée des fidèles. Et ainsi, « la vie des fidèles, leur souffrance, leur prière, leur travail, sont remis entre les mains du Christ, et unis à son offrande totale acquièrent une valeur nouvelle ». Cette offrande est déposée sur l’autel qui est la table du Seigneur, le lieu central de toute la liturgie eucharistique, et qui rappelle le premier autel, qui est la Croix, sur laquelle Jésus s’est offert pour le salut de tous les hommes. Par l’oraison sur les offrandes, le prêtre demande à Dieu d’accepter les dons que l’Église lui offre, en invoquant le fruit de l’admirable échange entre notre pauvreté et sa richesse. Dans le pain et le vin, nous lui présentons l’offrande de notre vie, afin qu’elle soit transformée par l’Esprit-Saint dans le sacrifice du Christ. Puisse la spiritualité du « don de soi », que nous enseigne ce moment de la messe, éclairer nos journées, nos relations avec les autres, les choses que nous faisons, les souffrances que nous rencontrons, en nous aidant à construire la cité terrestre à la lumière de l’Évangile !

► Comprendre la Messe : La Rubrique N° 15 que nous vous proposons aujourd’hui, complète l’enseignement du pape, précisant le sens de la procession des offrandes, de la quête, de la présentation des dons, et de notre participation par l’offrande de nos vies durant l’offertoire, qui nous introduit dans la liturgie eucharistique.

Méditation " A l’Offertoire, prie ainsi : Seigneur, je t'offre tout ce que je suis, tout ce que j'ai et tout ce que je peux. Je remets tout entre tes mains. Construis-le, Seigneur, avec le rien que je suis. Par les mérites de ton Fils, transforme-moi, Dieu Tout- Puissant. J'intercède auprès de toi pour ma famille, pour mes bienfaiteurs, pour chaque membre de ton Apostolat, pour tous ceux qui se battent contre nous, pour tous ceux qui se recommandent à mes prières. Apprends-moi à avoir un cœur accueillant pour eux, pour que leur marche soit moins pénible. " (Catalina de Bolivie – Votre messe ne sera plus jamais la même)

Société / Etats Généraux de la bioéthique en France  :. Nous vous invitons à porter dans la prière ces Etat Généraux et les débats qui auront lieu : « Que s’ouvrent les cœurs et les intelligences de nos concitoyens au respect et à la dignité de toute vie humaine. Accorde Seigneur à ceux qui prennent des décisions la volonté de se mettre au service de la vie et de la vérité. Et pour nous-mêmes nous te demandons, Seigneur, la confiance pour travailler dans la durée et la joie pour faire de ces Etats généraux l’occasion de revisiter et partager l’émerveillement de la vie. Que ton Esprit Saint inspire nos actions à venir. Amen ».

Nous vous rappelons aussi que le site Internet https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/ recense tous débats organisés par les espaces éthiques régionaux, et qu’il est ouvert à tous pour nous exprimer ou partager notre avis sur les 9 thèmes exposés. Nous vous rappelons aussi que les évêques de France appellent tous les chrétiens à « une prise de conscience des enjeux », leur demandant de s’engager avec détermination dans les débats des Etats Généraux de la Bioéthique, et à y apporter leur contribution. En tant que citoyens, et devant l’enjeu de cette nouvelle proposition de Loi, nous sommes tous invités à participer à cette consultation en ligne !

► Infos complémentaires à propos du film "L'Apparition" sorti dans les salles le mercredi 14 février 2018, et dont nous vous parlions la semaine dernière. Ce film a été réalisé en grande partie sur le diocèse de Gap-Embrun. Mgr JM di Falco Léandri a soutenu l'initiative de la réalisation, et son chargé de mission Thierry Paillard a souvent été le conseiller  spirituel du film. De ce fait, des laïcs haut-alpins, des religieuses (de La Providence, de ND de la Salette, ..), tel ou tel prêtre  ou diacre, ont fait partie des figurants pour des scènes tournées à Gap (à La Providence,...), dans le Gapençais, à La Roche  des Arnauds, au Dévoluy, en Champsaur (le Collet d'Ancelle,..), dans l'Embrunais-Savinois, à Châteauroux...  Le réalisateur Xavier Giannoli souhaitait aborder un thème touchant la foi. Et l'histoire fait penser à Benoîte Rencurel et aux apparitions à N-D du Laus.

Vous pouvez voir les commentaires du Père Founier sur ce film tourné dans sa région en cliquant sur L'apparition commentaire du Pere Fournier

Adhésion à notre association AASA-SNDS :  (Association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de la Salette dans le monde). Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé sur notre site Internet.

Vous pouvez envoyer vos cotisations ou dons, soit à notre adresse (voir ci dessous) ou à notre trésorier Christian Tissot, Concerto Cello, 70 C rue Matthieu Dussurgey – 69190 SAINT FONS.

Vous pouvez aussi retrouver notre lettre hebdomadaire chaque semaine sur le site Internet de notre association http://www.aasasnds.fr/ et la faire connaitre à vos amis (rubrique « Infos et nouvelles ») ainsi que la méditation de l’évangile du dimanche (rubrique « Comprendre la Parole de Dieu »

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette lettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours). Et si vous ne souhaitez pas continuer de recevoir notre lettre veuillez en avertir simplement le Secrétariat.

« Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, Mère de Miséricorde prie sans cesse pour nous qui avons recours à toi, et aide nous à toujours être près de ton Fils Jésus et à remettre notre vie entre ses mains».

Fraternellement et amicalement.

En union de prières

Pierrot, Patou   

« Le temps du Carême est un temps favorable pour corriger les accords dissonants de notre vie chrétienne et accueillir l’annonce de la Pâque du Seigneur toujours nouvelle, joyeuse et pleine d’espérance.» (Pape François homélie du Mercredi des Cendres 2018)

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

 

 « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » (Mc 9, 7)

Le deuxième dimanche de carême nous invite à suivre Jésus et les apôtres Pierre, Jacques et Jean sur la « montagne » de la Transfiguration, où il va se révéler dans sa gloire. Moment solennel et important sur le chemin de la Foi, même si les apôtres n’en prendront toute la mesure que bien plus tard. En ce temps de préparation à Pâques, retenons cette parole du Père qui est adressée à chacun de nous : « Celui-ci est mon Fils bien aimé, écoutez-le ». Cette Parole nous invite à nous centrer, ou plutôt à nous « concentrer » sur Jésus » seul « chemin » vers le Père. C’est cela le but du Carême : mettre Jésus au cœur de notre vie, écouter et méditer sa Parole chaque jour, accepter de le suivre là où il veut nous emmener, notamment à la rencontre des hommes pour poursuivre sa mission d’amour, de paix, de réconciliation.

Rappel : Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut pour tous les textes de ce dimanche,et sur le blog des Etats Unis https://salettinian.blogspot.fr/ .  des explication  - en anglais, français et espagnol - des lectures du dimanche en lien avec le message de la Salette par le Père René Butler, Missionnaire de la Salette.

Commentaires d’évangile : http://evangile.oneswiss.net/

► Méditation pour le carême Le Carême a pour but de remettre Dieu au centre de notre vie, de mettre le Christ au centre de notre vie, et d’avoir les yeux déjà fixés sur Jésus victorieux, que nous célébrerons lors de la veillée pascale. C’est là tout le sens des efforts que nous avons à faire pour nous rendre davantage disponible à lui, pour le rendre davantage présent dans chacune de nos journées, dans chacune de nos actions, dans chacune de nos pensées. S’il s’agit certes de nous reconnaitre pécheurs, de mesurer tout ce qui nous sépare ou nous éloigne de Dieu, nous ne devons pas garder notre regard baissé et focalisé sur notre misère, mais le tourner vers la Croix du Christ, qui s’est offert pour nous « sortir » de notre déchéance, pour nous relever malgré nos fautes, dans son Amour et par sa Miséricorde. Tournons donc notre regard vers le haut, et déjà vers la lumière de Pâques, pour fixer le Christ qui nous appelle à la vie et au bonheur, par l’alliance qu’il a scellée avec nous à travers sa passion et sa Résurrection. Changer notre regard sur Dieu, sur nous mêmes, sur les autres, c’est cela la « conversion » à laquelle nous sommes appelés durant ce carême.

► En quoi consiste le jeune du carême ?

La signification du jeûne de carême : jeûner a pour but de donner soif et faim de Dieu et de sa parole. De plus, jeûner pendant le carême n’est pas seulement un geste de pénitence, mais aussi un geste de solidarité avec les pauvres et une invitation au partage et à l’aumône. Si le jeûne est compris et consiste surtout comme une « privation » de nourriture (par exemple se limiter à un seul repas pendant la journée, avec une alimentation frugale le matin et le soir) d’autres formes de privation peuvent être envisagées, dans le but de nous convertir :

- Jeûne de paroles blessantes : que tes lèvres ne prononcent que paroles de bénédiction.

- Jeûne de critiques et de médisances : bienveillance et miséricorde doivent habiter ton âme.

- Jeûne de mécontentement : que douceur et patience deviennent tes compagnes de chaque jour.

- Jeûne de ressentiment : que ton coeur cultive la gratitude.

- Jeûne de rancune : que le pardon ouvre toutes les portes qui t'ont été fermées.

- Jeûne d'égoïsme : que la compassion et la charité fleurissent à chacun de tes pas.

- Jeûne de pessimisme : que l'espérance ne quitte jamais ton esprit.

- Jeûne de préoccupations et d'inquiétudes inutiles : que règne en toi la confiance en Dieu.

- Jeûne d'occupations superficielles : que la prière emplisse tes journées.

- Jeûne de paroles futiles : que le silence et l'écoute t'aident à entendre en toi le souffle de l'Esprit.

Intentions de prière et actions de grâces :

- Nous présentons comme chaque semaine au Seigneur toutes nos prières et actions de grâces, celles que nous partageons et celles qui sont au secret de nos coeurs ; que le Dieu de Miséricorde qui prend soin de chacun de nous personnellement essuie toute larme de nos yeux, ôte toute détresse de nos coeurs, apaise toute angoisse de notre esprit, et nous comble de ses bénédictions. Portons particulièrement dans la prière nos amis ou membres qui vivent des périodes difficiles, (maladie, deuils, soucis familiaux).

- Continuons de prier pour tous nos malades, pour la guérison et le rétablissement de Sœur Sonia, de Sœur Emmie (Cté d’Anandale – Etats-Unis), pour Sylviane Ligabue, pour le Père Joseph Antin, pour Mme Kim, pour Alain, Jean Paul, Marie Claude, pour Faly, le frère de Soeur Marie Jo (SNDS Brésil) qui a été amputé de trois orteils.

- Avec nos amis LSLC, prions pour leurs malades et les personnes qui sont confiées à leurs prières : pour Soeur Mila, pour la guérison et le rétablissement de Soeur Emie, pour Larry Novak, Rose Gonzales, Gina Coster, cousine d’Arlene Fitzpatrick, Pat et Bill Seiler et leur fille Michelle, Mary, soeur de Margie Weeda, Sharon Connolly, Theresa Kaczmarek, Ted Godlewski,  Dottie Flinn et son mari Randy, amis de Marty Galarneau,  Joy et Mary Dorothy, soeurs de Mimi Hebert des Philippines, Bill Mundy, mari de Marla Mundy, Barbara Radcliffe et Eli Mundy, (parentée de Marla Mundy), Ruth Gutt, maman de Marla Hurtado, Matthew Kershes, frère de Michele Hanson, Bernadette Arico, Stella Castanza – maman de Carolyn La Rosa. Prions aussi pour leurs défunts Martha Garland, Agripino M Lampa, papa de Judith Scyoc, Marilyn F. Chavez, Joyce Pauig, Miguel Montaner, Tony Talens, Madeleine Atilano, Christine Foz et Aurora Comsti, membres de la famille et amis de Margarita Vega. Que le Seigneur les accueille dans son Royaume de Paix et de Lumière, et apporte réconfort et consolation à leurs amis et famille.

- Et une intention spéciale pour Connie Manabat, Lorraine Ondrasik, et Lawrence Robinson

- Prions pour nos Sœurs et Missionnaires de la Salette âgés, malades ou souffrants, notamment ceux qui portent leur maladie dans la discrétion.

- Prions aussi pour les vocations dans nos divers pays, pour toutes les vocations. Quelle que soit la vocation que nous sommes appelés à vivre en tant qu'expression de l'amour de Dieu dans le monde, nous sommes tous appelé à la sainteté. Prions particulièrement en cette année où va être convoqué le Synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », afin que l’Esprit Saint insuffle à de nombreux jeunes le désir de suivre le Christ (voir la prière pour les vocations)

- Prions pour tous ceux et celles qui de façon discrète ou anonyme parfois se confient à nos prières, pour les personnes blessées dans leur corps ou dans leur âme, pour tous ceux qui sont ou se sentent rejetés, pour ceux qui ont du mal à pardonner. Prions pour tous ceux qui souffrent des divisions au sein de leurs familles, parents, enfants, grands parents.  Prions pour toutes les personnes en difficulté, pour celles qui vivent éloignées de Dieu, pour celles qui ne le connaissent pas. Qu’elles trouvent dans le Christ, l’étoile qui leur montrera le chemin, la vérité, la vie. Prions aussi pour toutes les « brebis perdues », dans une société qui n’est pas en mesure de leur apporter un peu d’espoir et de dignité, afin qu’ils trouvent une main tendue pour les sortir de la déchéance matérielle ou psychique dans laquelle ils se sont enfoncés.  Et rendons grâces pour tous ceux que la Belle Dame guide sur le chemin de la conversion, du renouveau, de l’espérance, de la paix.

- Prions spécialement pour toutes les familles déchirées, pour tous les couples désunis, pour tous ceux qui sont incapables d’entreprendre un chemin de réconciliation. Que la Sainte Vierge, Notre Dame Réconciliatrice et Mère de Douleurs, les accompagne et leur permette d’entrevoir un chemin d’espérance et de renouveau.

- Prions pour la paix dans le monde, la paix dans nos familles, la paix dans nos coeurs. Prions notamment pour que les conflits et les tensions actuelles entre certaines nations trouvent un chemin d’apaisement. Prions notamment pour la Syrie où ont lieu de nouveaux combats

- Prions Marie, Reine de la Paix, qu’elle nous aide à soulager les angoisses et les douleurs des populations qui dans tant de régions du monde souffrent en raison de calamités naturelles, de tensions sociales ou de conflits. Que notre Mère céleste obtienne pour tous la consolation et un avenir de sérénité et de concorde (prière du pape François)

- Prions pour toutes les victimes des catastrophes, intempéries, accidents, ou attentats, notamment pour ces enfants et  professeurs d'école qui ont été tués et blessés lors d’une fusillade tragique dans une école en Floride, aux Etats-Unis, la semaine dernière. Et pour les victimes de l’attentat de dimanche dernier 18 février à la sortie d’une église orthodoxe dans le Dagustan (Caucase) 

- Prions pour tous les Chrétiens persécutés à travers le monde, harcelés ou dénigrés à cause de leur Foi.

- Et prions aussi pour divers pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS, et qui connaissent des situation de tension, de violence, de détresse et de grande pauvreté les Philippines, le Brésil, Myanmar, l’Angola, et Madagascar « Notre Père, riche en Miséricorde nous te confions tous les cœurs blessés : les victimes d’exploitation et d’abus sexuels, les familles divisées, les prostituées et les enfants abandonnés, les veuves et les orphelins ; les prisonniers, les pauvres sans nourriture ni travail et les sans abris ; les personnes âgées isolées, les malades et tous ceux dont toi seul connais la misère. Père miséricordieux, penche-toi sur nos péchés, guéris nos faiblesses, rends-nous sensibles à la misère des autres et renouvelle nos cœurs  pour qu’ensemble nous donnions de nouveaux signes d’espérance. » (Prière des évêques de Madagascar).

Prière pour les SNDS  : Nous continuons de prier pour les Sœurs, en vue de l’obtention de leur reconnaissance pontificale, pour Sœur Elisabeth et son Conseil Général, qui continuent de travailler sur la « refondation de la Congrégation »,  et pour toutes les Soeurs en responsabilité dans leurs pays et pour leurs missions, notamment celle de mener à bien cette refondation, et vous invitons à reprendre cette prière pour les SNDS : « Père Saint, Dieu d'Amour, tu as fait une alliance éternelle avec ton peuple. Tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté envers ton peuple ; nous te rendons grâces. Marie, Mère de Jésus, lorsque tu es apparue aux deux petits bergers de la Salette, tu nous as appelés à aimer et honorer ton Fils à travers la prière, la pénitence, et le zèle apostolique. Seigneur, nous te remercions pour l´engagement de l´Eglise en la personne de l’évêque de Grenoble qui veille sur la Congrégation et  accompagne notre vocation salettine, et qui nous inclue dans sa famille religieuse diocésaine. Père-Saint, nous prions maintenant par l´intercession de la Vierge en pleurs, Notre Dame de la Salette, que ta grâce et que tes bénédictions nous accompagnent dans le processus du droit Pontifical. Que l’Esprit Saint éclaire notre intelligence et fortifie notre volonté pour êtres fidèles aux promesses que nous avons prononcées dans l´Eglise.  Par le Christ notre Seigneur. Amen. »

Prions pour notre pays et pour les responsables politiques : Demandons au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, de faire se lever beaucoup d’hommes et de femmes qui dans leur vie ordinaire vivent pour les autres et avec les autres. Que la fraternité tant désirée devienne une réalité. Qu’elle inspire nos choix personnels et les choix de ceux qui exercent des responsabilités de quel qu’ordre qu’elles soient.  (...) Dieu qui veille sur notre monde, regarde le pays où tu nous as donné de vivre : accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun, qu’il y ait parmi nous plus de justice. Que ceux qui exercent le pouvoir dans notre pays, le fassent avec sagesse, toi, Père, qui porte au creux de tes mains le cœur des hommes, et garantis les droits des peuples. Et que sur la terre de France, placée sous la protection de la Vierge Marie s’affermissent avec ta grâce la sécurité et la paix,  la prospérité et la liberté religieuse, et dans le monde entier plus de bonheur et de paix. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen »:

Prière pour le pape  :  Un « Je vous salue Marie » tous les jours,…des millions de « Je vous salue Marie » à travers le monde. « Seigneur, Bon Pasteur de l’humanité, qui as confié à Pierre et à ses successeurs la mission d’affermir leurs frères dans la foi et de les éclairer par l’écoute de la Parole, nous te demandons que ton Esprit de sagesse éclaire le pape François dans sa mission de successeur de Pierre ; que ta miséricorde le protège et le réconforte ; que le témoignage de tes fidèles l’encourage dans sa mission et que la tendre présence de Marie soit pour lui un signe de ton amour ; qu’il soit fort dans la foi, audacieux dans l’espérance et ardent dans la charité. Toi qui es Dieu avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit. Amen ». (Prière de Notre Dame de Fatima) 

Intention de prière et vidéo du pape pour le mois de février 2018 :

Non à la corruption : « Que trouve-t-on à la racine de l’esclavage, du chômage, de la négligence des biens communs et de la nature ?  La corruption, un processus de mort qui nourrit la culture de la mort.  Car la soif de pouvoir et de possession ne connait aucune limite.  La corruption ne se combat pas par le silence.  Nous devons en parler, dénoncer ses maux et, la comprendre pour pouvoir montrer la volonté de faire prévaloir la miséricorde sur la mesquinerie, la beauté sur le néant. Demandons ensemble que ceux qui ont un pouvoir matériel, politique ou spirituel ne glissent pas vers la corruption.( voir la Vidéo du pape de février 2018 )

Say “No” to Corruption : That those who have material, political or spiritual power may resist any lure of corruption. (and see the Pope video Febrary 2018)

► A la découverte d’un Sanctuaire marial : Notre Dame du Laus  2018 - Année Benoîte . Niché au cœur des Hautes-Alpes, à 900 m d’altitude, le Sanctuaire de Notre-Dame du Laus partage avec la Salette la spécificité d’être un lieu d’Apparition de la Vierge, où elle a délivré un message de Réconciliation. Au Laus, la Vierge est apparue pendant 54 ans à une bergère, Benoîte Rencurel. En 2018, trois anniversaires sont fêtés conjointement à Notre-Dame du Laus : les 300 ans de la mort de Benoîte Rencurel et donc les 300 ans de la fin des apparitions, et les 10 ans de la reconnaissance officielle du caractère surnaturel des apparitions. C’est en effet le dimanche 4 mai 2008 que le décret de la Reconnaissance- officielle du caractère surnaturel des apparitions de Notre-Dame du Laus à Benoîte Rencurel a été promulgué par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque du diocèse de Gap et d’Embru