Notre mission en tant que congrégation religieuse n'est pas différente de celle de Jésus ou de celle de l'Eglise. Elle cherche à incarner la mission de Jésus aujourd'hui : à savoir proclamer le Royaume de Dieu effectivement, en étant des instruments de l'amour sauveur de Dieu et en étant des messager d'espérance dans le monde. A cette lumière, il y a lieu d'énoncer un certain nombre de points.
1. Le fait d'être un Missionnaire de La Salette ne nous appelle pas à une mission qui serait différente de l'Evangile ou de l'Eglise. Cependant ce fait dirige nos vies et nos activités. Nous nous considérons comme des réconciliateurs et nous croyons que le monde a terriblement besoin de prendre connaissance de l'espérance apporté par notre message. En prière et réflexion nous revenons à l'événement de La Salette, de manière qu'il puisse informer notre manière de vivre et notre ministère.
2. « Mission » est une notion plus étendue que « ministère ». Comme Missionnaires de La Salette nous sommes chargés d'un nombre indéterminé de ministères divers. Ce que nous apportons à tous et à chacun, c'est l'appel à la conversion et réconciliation, lequel appel fait écho à l'appel lancé par Notre Dame depuis la Sainte Montagne.
3. En tant que membres d'un institut religieux, nous réalisons que notre mission ne s'exprime pas seulement dans les travaux du ministère auxquels nous nous livrons, mais également dans la façon dont nous vivons en tant que frères. Notre façon de nous traiter les uns les autres, notre façon de réagir dans les relations que nous entretenons avec le peuple de Dieu et notre façon de nous comporter sur cette terre,- nous soumettons tout cela au message de La Salette, comptant y trouver la lumière. Témoigner constitue par conséquent un élément important de notre mission. Nous cherchons non seulement à prêcher un message de réconciliation, mais à exprimer celui-ci dans notre vie de communauté.
4. Une interaction accrue avec le laïcat constitue l'un des champs où nos prises de consciences ont bénéficié d'un accroissement. Nous en sommes venus à voir qu'au plan de la mission nous sommes des associés, et ainsi les laïcs ne sont pas simplement les « bénéficières » du message que nous prêchons, mes des compagnons prédicateurs. Beaucoup parmi nos coopérateurs laïcs sont aussi convaincus que nous au sujet de l'importance du message de réconciliation. Ils laissent la spiritualité, le charisme et la mission de La Salette imprégner leur vie.
5. Du fait que nous sommes une congrégation internationale, nous comprenons les dernières paroles prononcées par Marie à La Salette (« Eh bien, mes enfants, vous le ferez passer à tout mon peuple ») d'une façon qui tient compte de l'étendue mondiale de notre mission. Tout en continuant à appartenir à notre propre culture et à nos pays pour ce qui regarde notre ministère, nous gardons le coeur ouvert à ce qui se passe dans le monde en général. Il pourra nous arriver de nous voir appelés à une oeuvre ou un pays différent du nôtre, ayant une culture différente, ou y être impliquées, et cette différence marquera le ministère. La mission sera toutefois toujours la même.

Plus dans cette catégorie :

Aller au haut