MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 15 juin 2018
Le développement ne se réduit pas à la simple croissance économique. Pour être authentique, il doit être intégral, c'est-à-dire promouvoir tout homme et tout l'homme. Ce qui compte pour nous, c'est l'homme, chaque... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 8 juin 2018
 « La fête du Sacré-Cœur nous rappelle que Dieu nous a aimés en premier : Lui nous attend toujours pour nous accueillir dans son cœur, dans son amour. »(pape François) Chers amis des Sœurs de la... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 31 mai 2018
« Je vous invite à accueillir en vous avec gratitude les dons du Saint Esprit, pour refléter Jésus Christ dans le monde d’aujourd’hui ! »(pape François) Chers amis des Sœurs de la Salette,... Czytaj więcej
Décisions du Chapitre Général 2018
Rome, 20 mai 2018 Solennité de la Pentecôte Chers confrères, C’est avec grand plaisir que je vous présente le texte des décisions élaborées et approuvées par le Chapitre Général 2018, qui... Czytaj więcej
MESSAGE A L FAMILLE SALETINE du 24 mai 2018
 « La mesure de la sainteté est donnée par la stature que le Christ atteint en nous, dans la mesure avec laquelle, par la force de l’Esprit-Saint, nous modelons notre vie sur la sienne. »  (Pape François... Czytaj więcej
prev
next

Sanctuaires les plus visités

MESSAGE POUR NOEL A LA FAMILLE SALETTINE 24 decembre 2017

« Pour nous apprendre à l’aimer, Dieu vient à nous dans l’extrême dépendance de l’enfant nouveau-né. Il veut nous provoquer à l’amour. »

« Ouvrez vos cœurs à l’Enfant de Bethléem pour accueillir l’amour que Dieu porte à chacun de nous et à tous les hommes. Bon Noël à tous. Que Dieu vous bénisse ! » (Salutation du pape François)

« Joie dans le monde le Seigneur vient, la terre accueille son roi

La terre et le ciel chantent, la terre et le ciel chantent

Que tous les cœurs Lui préparent une place »

« Viens Seigneur Jésus,

Vraie lumière, qui éclaire tout homme en ce monde, dissipe les ténèbres de notre ignorance.

Fils unique, qui es dans le sein du Père, donne-nous de comprendre combien Dieu nous aime.

Christ Jésus, né comme un homme parmi les hommes,

conforme-nous à ton image pour faire de nous des enfants de Dieu »

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

Nous avons débuté cette lettre par  quelques salutations et invitations reçues cette semaine, et voudrions vous remercier toutes et tous pour les mots, les vœux, les prières, les encouragements que nos avons reçus de votre part. Puisse le Seigneur, Dieu Emmanuel, venus nous apporter la Paix, la tendresse, la Miséricorde de Dieu, faire de nous tous des semeurs de paix, de tendresse, d’amour, afin que change la face du monde et que résonne partout « Gloire à Dieu au plus haut des Cieux »


 « Le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous … A tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu » (Prologue de Saint Jean)

Le magnifique Prologue de l’Evangile de Saint Jean que la liturgie nous propose en ce jour de Noël n’est pas toujours très facile à comprendre. Nous sommes tous invités à nous approcher de la crèche, et nous le ferons maintes fois durant ce temps de  Noël, pour prendre quelques instants de silence; de recueillement, et contempler l’enfant-Dieu qui vient de naître. Essayons pendant ces moments “bénis” de méditer sur ce “Mystère” du “Verbe qui s’est fait chair”. Comment le comprenons-nous ?... “Il est venu chez lui et les siens ne l’on pas reçu” nous dit Saint Jean. C’est notre Dieu qui s’incarne. Comment le “recevons-nous” ?  Allons-nous nous empresser de lui pésenter nous nos multiples “revendications” toutes de bonne foi, justifiées et bien fondées en lui demandant de les “satisfaire”, ou bien venons-nous à lui les “mains vides”, libres pour accueilir tout ce qu’il voudra nous donner ? Sommes nous dans l’attente du renouveau qu’il veut susciter en nous ? Saurons nous l’accueillir les bras ouverts, acceptant qu’il vienne bouleverser nos vies, modifier nos attentes, transformer nos aspirations humaines, ... “à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir de devenir enfants de Dieu”.

Une méditation pour Noël : À Noël, nous célébrons la naissance de Jésus. Nous célébrons le mystère de l’Incarnation : Dieu s’est fait homme. À Noël, nous chantons la gloire de Dieu et  témoignons ainsi au monde notre joie d’accueillir le Fils de Dieu qui s’est fait homme, qui prend chair de notre chair.  Pourquoi Dieu s’est-il fait homme ? Dieu s’est fait homme pour que nous connaissions son amour qui sauve. Le Christ en se faisant homme,  nous donne d’entrer dans une  connaissance plénière de l’amour de Dieu pour nous. (…)  Dieu aime tous les hommes. Personne n’est exclu de cet amour.  Mais il ne suffit pas d’être aimé, il nous faut accueillir l’amour de Dieu. Il faut nous laisser aimer. Est-ce que je permets à Dieu de m’aimer ? Est-ce que je me laisse rejoindre par lui ? Est-ce que je me laisse embrasser, ou bien est-ce que je l’empêche de s’approcher de moi ? Dieu peut tout sauf se substituer à notre liberté. Aujourd’hui, notre monde vit comme si Dieu n’existait pas. Même quand on n’est pas athée, on choisit souvent de l’oublier ou de le mettre de côté. (…)  Être chrétien, c’est se mettre à l’école de Jésus-Christ (…)  Il est le chemin de notre rencontre avec Dieu (…)  Dieu nous fait découvrir notre grandeur, notre vocation ultime qui est de participer à la vie divine. (…) L’homme a une dignité incroyable qui doit être respectée, quelle que soit sa fragilité. Même dans la précarité, la maladie, la vieillesse, il doit être respecté.  Noël est la période par excellence pour faire des cadeaux. Et Dieu, de son côté, nous fait le plus beau cadeau du monde: Jésus, son Fils unique. Dieu nous a donné tout ce qu’il avait, parce que tout est en Christ. C’est le plus beau cadeau que l’on puisse recevoir. À Noël, Dieu renouvelle son offre, il frappe à notre porte pour que pendant l’année qui vient, nous puissions l’accueillir et en profiter vraiment. (Père Anastase Rucogaza – Rwandais)

Prière  pour le jour de Noël : "Mon Dieu, je te prie de m’aider à fixer mon attention sur Jésus, en cette saison de Noël où il est tellement plus facile de fixer mon attention sur bien d’autres choses de moindre valeur. J’ai besoin de ton aide pour que ma vie soit le reflet du vrai sens de Noël. Merci Jésus d’être venu dans ma vie. Merci de m’avoir donné ta paix, ton espoir, ton amour et ta joie. Merci de m’avoir montré l’exemple d’une vie où Dieu se glorifie dans la faiblesse. Aide-moi à me souvenir que tu es Emmanuel, Dieu avec nous, mon plus grand trésor… que ce soit en période de Noël, mais aussi pour tout le reste de l’année ! Seigneur, remplis-moi de ton Esprit Saint. Dirige mon cœur et mes pensées vers toi. Aide-moi à garder mon cœur ouvert aux autres, attentif à leurs besoins et disponible pour leur témoigner ton amour. Merci parce que tu ne me laisses jamais seul(e). Merci pour ta présence quotidienne à mes côtés. Merci parce que je suis ton enfant chéri(e) et merci parce que tu es pour moi, quoi qu’il arrive. Merci pour ta faveur sur ma vie. Père, je t’aime et je t’adore. Au nom de Jésus, Amen"

Messages et vœux de Noël : Vous trouverez ci joint divers Voeux et messages de Noël que nous vous partageons (avec ci après quelques extraits) de la part :

- De Soeur Elisabeth, Supérieure Générale et de toute la Congrégation  des Soeurs de Notre Dame de La Salette :La plus belle étoile, c’est d’être réconciliés, la plus belle aventurec’est d’aimer”  « Chers Pères, chers Frères, chères Sœurs, chères familles, chers membres de nos Associations, chers amis, chers parrains et marraines, si nous avons pu vivre notre vocation, assumer notre part de mission dans l'Eglise, c'est parce que vous avez fait route avec nous. Dans nos différents lieux de mission : auprès des enfants qui espèrent un avenir meilleur, des pauvres qui espèrent un lendemain plus ouvert, des enfants handicapés qui avancent un pas après l'autre, des personnes seules qui attendent de voir s'ouvrir la porte pour une visite, des malades qui attendent consolation, de ceux qui voient leur foi réveillée à travers les activités pastorales, des personnes accueillies et accompagnées dans nos différents sanctuaires, etc … nous avons pu construire des ponts, ouvrir les mains pour créer des liens. C'est parce que vous étiez là que nous avons pu avancer un peu dans ces réalisations. Grâce à vos prières, grâce à votre amitié, grâce à vos dons, grâce à votre compréhension c'est vous-mêmes qui avez réalisé cela à travers nous. En ce moment où le Christ vient rejoindre chacun de vous, apporter sa paix et sa joie, en cette année 2018 qui vient, au nom de toute la Congrégation, nous vous souhaitons une joyeuse fête de Noël et une bonne année 2018. La messe du 3 janvier, dans toutes nos communautés sera célébrée à vos intentions personnelles, familiales, diocésaines ».

- Du Père Silvano, Supérieur Général des Missionnaires de la Salette : « Que l’Emmanuel, Dieu avec nous, vous remplisse tous de sa présence et de sa grâce ! Ce fait de la présence de Dieu parmi les hommes –centre du message chrétien – nous dit que le Dieu de la Bible est fidèle à ses promesses et ne trompe jamais, car il aime la créature sortie de ses mains d’un amour tout particulier. (…) Le monde dans lequel nous vivons ne semble pas être différent de celui décrit dans les Évangiles. En effet, pris dans le tourbillon de ses propres problèmes et indifférent au passage de Dieu sur les chemins de sa vie, notre monde semble se passer de Lui. Et pourtant Dieu n’a jamais cessé de penser aux hommes et de les aimer dans leur fragilité et leur petitesse, au point de devenir un des leurs dans la personne de l’Emanuel. Le Noël de cette année marque une étape importante sur le chemin de notre Congrégation : il arrive en effet au lendemain de l’ouverture de la première mission salettine en terre de Mozambique. Comme toute nouvelle naissance, j’espère que celle-ci également ne manquera pas d’être porteuse de vie et de joie pour nous tous. (...) Puisse-cet engagement missionnaire devenir, pour chacun de nos religieux, pour chacune de nos communautés ainsi que pour nos jeunes en formation, une incitation de plus à découvrir la beauté de l’appel à la vie religieuse salettine et à mettre, sans réserve aucune et avec un enthousiasme renouvelé, toutes nos capacités tant humaines que spirituelles au service de la réconciliation dans l’Église et dans le monde d’aujourd’hui, et tout particulièrement là où « le cri du pauvre » est plus évident et plus insistant. Puisse ce Noël apporter de l’air nouveau dans le cœur de chacun d’entre nous et dans nos communautés ! Air nouveau ayant le goût d’un idéal religieux et missionnaire partagé, d’une solidarité sincère, d’une collaboration effective, du respect réciproque, de l’amour fraternel ainsi que du pardon reçu et offert avec joie. Ce vœu, je désire l’étendre à tous ceux qui, à divers titres, collaborent avec nous dans nos missions et dans l’apostolat, comme aussi à nos bienfaiteurs, aux Sœurs de La Salette et aux Laïcs salettins qui, partout où ils vivent, s’appliquent, soutenus et encouragés par les paroles de la Belle Dame, à annoncer avec enthousiasme la Bonne Nouvelle.

- Du Père Louis, Supérieur Provincial des MS de France : « Que nos chemins se croisent beaucoup ou rarement, cette période de l’année donne à retrouver les amis et à partager ce petit signe qu’on ne s’oublie pas et que le jour des retrouvailles sera bienvenu.  Je confie à votre prière notre prochain chapitre qui aura lieu à la mi-février. Je vous souhaite une bonne fête de la Nativité de notre Seigneur, et dans sa Lumière une belle année 2018.  « Le Seigneur et Créateur de l’Univers s’est fait petite créature pour partager notre vie terrestre, pour le meilleur et pour le pire, pour la joie de voir les pauvres, les humbles et les petits renaître à la vie, et pour sa croix qui a ouvert une large brèche dans la fatalité, en faisant entrer l’amour divin sur les cinq continents. A l’approche de Noël, nous vous souhaitons d’entrer toujours plus ensemble dans la reconnaissance et l’action de grâces qui sont à la racine de toute conversion à cet amour sans pareil ».

- Du Père Antoni, recteur du Sanctuaire de Notre Dame de la Salette, et de toute l’équipe du Sanctuaire : « Que le Mystère de la Nativité nous touche et nous fascine par sa nouveauté et la présence du Christ dans tous les événements de notre vie. Que le fait de l’Incarnation du Verbe éclaire nos chemins  et soit pour nous tous source désaltérante pour renouveler l’Espérance et la joie dans nos familles, nos communautés, l’Eglise et l’humanité tout entière » « N’ayez pas peur, je suis ici pour vous conter une grande nouvelle – C’est l’invitation de la Belle Dame à découvrir et redécouvrir la joie d vie chrétienne »

- De Sœur Marie Goretti et de toutes les Soeurs de la Province de Madagascar :  « Dans ce monde si violent, fêtons Noël pour nous rappeler le message de Jésus Réconciliateur : pardonner, protéger, aider, aimer ceux qui nous entourent et les autres. Et que cette nouvelle année 2018 soit pleine de sérénité et de paix dans nos familles, dans nos communautés, dans tout nos pays et dans le monde entier ! »

- Du Père Biju Abraham, MS, actuellement en mission en Allemagne : «  Le mystère de Noël, l’abaissement de la crèche, font comprendre que Dieu a voulu passer par ce chemin de petitesse pour venir vers nous. A chacun l’enfant de la crèche tend les bras et sourit : il est le signe de l’amour que Dieu a pour l’homme et que rien, pas même le péché, ne saurait arrêter (Rm 8,39). Il suffit de croire que cet enfant est celui qui vient nous pardonner, nous délivrer, nous guérir du mal, il vient recréer l’homme en le faisant naître à la vie divine. Allons vers lui avec confiance et dans la joie. A la crèche tous sont appelés parce que Jésus est venu pour que tous les hommes soient sauvés. C’est l’espérance de Noël. » . Joyeux Noël et Bonne Année.

Intentions de prière et actions de grâces :

En ce jour de Noël, pensons tout particulièrement à tous ceux pour qui ne goûterons peut être pas à la joie, à la paix, à la sérénité, à la beauté de cette fête.

- Prions notamment pour tous les pays où persistent la guerre, les conflits, les tensions, l’insécurité

- Prions pour toutes les victimes des catastrophes, intempéries, accidents, ou attentats. Notamment les victimes de la tempête aux Philippines, leurs familles, et tous les sinistrés. Et pour les victimes de l’accident de car la semaine dernière en France, et leurs familles et amis.

- Nous présentons au Seigneur toutes nos prières et actions de grâces, celles que nous partageons et celles qui sont au secret de nos coeurs ; que le Dieu de Miséricorde qui prend soin de chacun de nous personnellement essuie toute larme de nos yeux, ôte toute détresse de nos coeurs, apaise toute angoisse de notre esprit, et comble tous ses enfants de ses bénédictions.

- Nous prions pour tous nos malades, et les personnes confiées à notre prière, pour la guérison et le rétablissement de Sœur Sonia, pour le Père Joseph Antin,  pour Sylviane Ligabue, pour Mme Kim, Angela, la  petite Sarah, pour Alain, Marie Claude, Jean Paul, pour Samia, 16 ans, enceinte.

- Avec nos amis LSLC, prions pour leurs malades et les personnes qui sont confiées à leurs prières : Basilia Souza, pour le bon déroulement de sa grossese, et pour son  ami  Jose Alberto Escobar – amis de Connie Manabat ; pour Stephanie Edmund, Carolyn Wissinger, et Marcel Robinson – amis de Marla Hurtado, le papa du Père Barkett, Patricia, cousine de John LaRosa, Judith Scyoc, Agripino Lampa, le papa de Judith Scyoc, Maria Gillard et mari, Bernadette Arico, Bill et Pat Seiler, Theresa et Carl Kaczmarek, Anne Tompkins,parpoissienne de Ste Mary, Lawrence Robinson, Stella Castanza maman de Carolyn La Rosa. Et confions leurs défunts à  la Miséricorde du Seigneur : le Père  Marcelito Paez, 72 ans, assassiné le 4 décembre aux Philippines Mary Ann Duff, cousine de Deirdre Carolan Doerflinger, Jean Serritella, tante de Marty Galarneau, Kevin Fleming, ami de  Marty Galarneau. Que le Seigneur les accueille dans son Royaume de Paix et de Lumière, qu’il soutienne et réconforte leurs familles.

- Prions pour nos Sœurs et Missionnaires de la Salette âgés, malades ou souffrants, notamment ceux qui portent leur maladie dans la discrétion.

- Prions pour toutes les personnes, âgées, seules, celles qui sont en maison de retraite, ou hospitalisées, parfois sans recevoir de visites de leurs proches ou leur famille.

- Prions aussi pour toutes les familles déchirées, pour tous les couples désunis, pour tous ceux qui sont incapables d’entreprendre un chemin de réconciliation. Que la Sainte Vierge, Notre Dame Réconciliatrice et Mère de Douleurs, les accompagne et leur permette d’entrevoir un chemin d’espérance et de renouveau.

- Prions aussi pour ceux qui sont sans emploi, pour les migrants en attente  d’un nouvel espoir et d’une situation stable. Pour tous ceux qui sont dans la précarité, sans abri, sans amitié ni amour.

- Prions pour la paix la paix dans nos familles, la paix dans nos communautés, la paix dans nos coeurs.

- Et prions aussi tout particulièrement pour divers pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS, et qui connaissent des situation de tension, de violence, de détresse et de grande pauvreté les Philippines, le Brésil, Myanmar, l’Angola, et Madagascar « Notre Père, riche en Miséricorde nous te confions tous les cœurs blessés : les victimes d’exploitation et d’abus sexuels, les familles divisées, les prostituées et les enfants abandonnés, les veuves et les orphelins ; les prisonniers, les pauvres sans nourriture ni travail et les sans abris ; les personnes âgées isolées, les malades et tous ceux dont toi seul connais la misère. Père miséricordieux, penche-toi sur nos péchés, guéris nos faiblesses, rends-nous sensibles à la misère des autres et renouvelle nos cœurs  pour qu’ensemble nous donnions de nouveaux signes d’espérance. » (Prière des évêques de Madagascar).

Si Noël, c’est la Paix, la Paix doit passer par nos mains.

Donne la paix à ton voisin...

Si Noël, c’est la Lumière, la Lumière doit fleurir en notre vie.

Marche vers ton frère pour illuminer ses jours.

Si Noël, c'est la Joie, la Joie doit briller sur nos visages.

Souris au monde pour qu'il devienne bonheur.

Si Noël c'est l'Espérance, l'Espérance doit grandir en notre cœur

Sème l'Espérance au creux de chaque homme.

Si Noël c'est l'Amour, nous devons en être les instruments.

Porte l'Amour à tous les affamés du monde

(Poème Haïtien)

«  Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, Mère du Verbe de Dieu, tu nous donnes son Fils, prie sans cesse pour nous afin que nous sachions l’accueillir dans nos vies »

Fraternellement et amicalement.

JOYEUX NOEL A TOUS

En union de prières

Pierrot, Patou              

Secrétariat AASA-SNDS

17 rue des Charrons – 67240 BISCHWILLER

Tél : 06.61.71.40.38 / 06.65.33.84.94

► Symbolique des 4 bougies de l'AVENT (un oubli dans notre précédent message) Sur la couronne de l'Avent on place 4 bougies que l'on allume dimanche après dimanche pendant l'Avent. Ces bougies que l'on allume à chacun des 4 dimanches de l'Avent représentent les grandes étapes du Salut avant la venue du Messie : La Première bougie… symbolise le pardon accordé à Adam et Eve ; La Deuxième bougie … symbolise la foi des patriarches en la Terre Promise ; ;  La Troisième bougie …  symbolise la joie lumineuse de David célébrant l 'Alliance avec Dieu ; La Quatrième bougie … symbolise l'enseignement des prophètes qui annoncent  un règne de justice et de paix !

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Sign in with Google+ Subscribe on YouTube Subscribe to RSS Upload to Flickr

Sanctuaire La Salette

Login >>> ELENCHUS

Aller au haut