MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 11 janvier 2018
 « L’immigré qui réside avec vous sera parmi vous comme un compatriote, et tu l’aimeras comme toi-même » (Lv 19, 34). « Tout immigré qui frappe à notre porte est une occasion de rencontre avec... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 4 janvier 2018
« Que 2018 soit une année de sérénité et de paix, illuminée par la constante bénédiction de Dieu » (pape François – Vœux du 1er janvier 2018) Qu'écrirons-nous sur la page... Czytaj więcej
Le début de la nouvelle mission MS au Mozambique
Dimanche 17 décembre 2017 : C’est un jour vraiment historique pour notre Congrégation avec l'ouverture d'une communauté Salettine dans un nouveau pays africain, le Mozambique. Avec toute la Congrégation, je remercie Dieu et la Belle... Czytaj więcej
MESSAGE POUR NOEL A LA FAMILLE SALETTINE 24...
« Pour nous apprendre à l’aimer, Dieu vient à nous dans l’extrême dépendance de l’enfant nouveau-né. Il veut nous provoquer à l’amour. » « Ouvrez vos cœurs... Czytaj więcej
MESSAGE LA FAMILLE SALETTINE du 21 decembre 2017
« Seigneur, aide-nous à nous éloigner du tumulte du monde, pour nous centrer sur notre désir profond de préparer en nos coeurs la demeure pour te recevoir à Noël » Hymne du temps de... Czytaj więcej
prev
next

Sanctuaires les plus visités

P. Rene Butler MS - Fête de l’Epiphanie - Les épiphanies

Les épiphanies
(Fête de l’Epiphanie : Isaïe 60,1-6 ; Ephésiens 3,2-6 ; Matthieu 2,1-12)
Pour le chrétien, le mot Epiphanie porte un sens restreint, spécifique. Mais, si on le cherche dans un dictionnaire de la langue grecque ancienne, on risque d’être surpris. On trouvera que ce mot signifie : l’apparence d’une chose ; le moment où un objet ou une personne se présente à notre vue ; ce qu’on voit sur une surface ; ce qui fait sensation. En peu de mots, une chose ou une personne vue, remarquée.
Les mages firent sensation à Jérusalem. Avant cela ils virent une étoile. Ayant reçu une épiphanie, ils devinrent eux aussi épiphanie.
Une autre traduction du mot grec est : apparence, ou bien, apparition.
A la Salette, le globe de feu remarqué par les enfants s’ouvrit pour révéler une femme assise, le visage dans les mains, en pleurs. Ainsi commence l’histoire de son épiphanie, de son Apparition. En décrivant ce qu’ils avaient vu, Mélanie et Maximin firent sensation. Nous pouvons adapter à ce contexte les paroles de l’évangile : le maire fut bouleversé, et toute la région de la Salette avec lui. Comme Hérode, l’autorité locale a tout fait pour étouffer tout cela.
Les épiphanies ne se limitent pas aux phénomènes visuels. Tout à fait comme nous disons, ‘Je vois’ pour dire, ‘Je comprends’, une épiphanie est beaucoup plus complexe qu’elle n’en a l’air à première vue.
Voilà pourquoi nous prêtons plus d’attention au message de la Belle Dame qu’à son apparence ; pourquoi nous étudions l’histoire de l’événement, avant et après le 19 septembre 1846 ; pourquoi la vie des deux enfants nous importe ; et pourquoi l’Apparition porte encore aujourd’hui le caractère d’une épiphanie.
En tant que prophète, Isaïe eut plusieurs épiphanies. St Paul en eut une, sur la route de Damas. En conséquence, tous les deux proclamèrent l’inclusion des nations dans le plan de salut de Dieu : « Les nations marcheront vers ta lumière », « Toutes les nations sont associées au même héritage…, au même partage de la même promesse, dans le Christ Jésus ».
Les mages représentent les nations. Ils suivirent la lumière d’une étoile, grâce à laquelle leur vie a changé.
Tant que l’événement de la Salette reste une épiphanie, il aura le pouvoir de changer des vies.

Print Friendly, PDF & Email
Sign in with Google+ Subscribe on YouTube Subscribe to RSS Upload to Flickr

Récemment ajouté

Sanctuaire La Salette

Login >>> ELENCHUS

Aller au haut