Comité pour la justice, la paix et l’intégrité de la création / USG

 

Comité pour la justice, la paix et l’intégrité de la création

Secrétariat de l’USG/UISG

JPIC bureau de RomeCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser./ www.jpicformation.wikispaces.com

ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE UISG, le 10 mai, 2010, Rome

 

Introduction : La justice, la paix et l’intégrité de la Création (JPIC) sont une partie intégrale de la spiritualité chrétienne. Le but de l’animation JPIC est de rappeler aux religieux que sans la JPIC, l’évangélisation et la mission ne peuvent être vraiment authentique ainsi que d’appuyer l’intégration de ces valeurs dans la vie et la mission des Instituts religieux.

1.         Fondements bibliques :

ò    L’Église est au service du Royaume de Dieu. Le projet du Royaume, énoncé par Jésus quand il s’est levé dans la synagogue est aussi notre mission : « L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a choisi pour: apporter la bonne nouvelle aux pauvres, proclamer la liberté aux captifs, proclamer une année d’accueil par le Seigneur. » (Lc 4: 18-19) Afin de réaliser ce Royaume, nous avons besoin d’une conversion religieuse, interpersonnelle, politique et écologique. (Jean Paul II)

ò    Le but de Jésus est que chaque personne et la création toute entière puisse ‘avoir la vie et l’avoir en abondance’. (Jean 10: 10)

ò    Le Royaume de Dieu est Justice, Paix, et Joie dans l’Esprit (Rom. 14 : 17)

2.           Enseignement social catholique :

ò    « les personnes qui sont animées d’une véritable charité travaillent avec habilité à découvrir les causes de la misère dans le monde, les moyens de la combattre et de la vaincre résolument. (Caritas in Veritate, nu. 30)

ò    « ….l’action en faveur de la justice et la participation à la transformation du monde est une dimension constitutive de la prédication de l’Évangile » (Synode des évêques, 1971, nu. 6).

ò    Les chrétiens doivent « … comprendre que leur devoir envers la nature et la création est une partie essentielle de leur foi » (Message de la Journée de la Paix, 1990, nu. 15)

3.           JPIC se soucie de:

ò    rétablir les « bonnes relations » avec: soi-même, les autres, la création et Dieu.

ò    identifier et réagir aux « signes des temps ».

ò    prendre une ‘option préférentielle pour les pauvres’.

ò    s’occuper des CAUSES de l’injustice (charité politique) et non seulement des ses conséquences.

ò    transformer les ‘structures du péché’ (Sollicitudo Re Socialis 36, 37c 38f)

ò    proposer et initier des réponses évangéliques, prophétiques et non-violentes.

ò    encourager des attitudes prophétiques et des nouvelles réponses à: Style de vie, Service d’aide et les Exclus.

4.         Contemplation et Action/ Mystique et Prophétie: Ce n’est qu’en développant une                      capacité contemplative par une relation avec le Christ que nous pourrons réellement            entendre sa voix et voir son visage dans la vie quotidienne et dans l’histoire. Sinon, nos      activités risquent d’être dirigées moins vers la construction du Royaume de Dieu que vers la             nôtre.

5.         L’établissement du Conseil de Justice et de Paix

ò   Il fut créé par Paul VI en 1967

ò   Il était désiré par Vatican II (Gaudium et Spes, 90)

ò   Sa mission est de garder les yeux de l’Église bien ouverts, son cœur sensible, et ses mains ouvertes pour les œuvres de charité que nous sommes appelés à réaliser dans le monde.

ò   Les Instituts religieux ont alors commencé à établir des comités JPIC avec le même focus.

6.        Comité JPIC, USG/UISG

ò    Comité mixte établi en 1974

ò    Actuellement composé de 21 membres qui se rencontrent deux fois l’an. Il comprend 8 Supérieurs Généraux, 8 promoteurs JPIC, 2 Secrétaires généraux des deux unions, un représentatif du Conseil pontifical J/P, un secrétaire exécutif à plein temps, un de SEDOS et le Secrétaire du Comité.

ò    Il offre des séminaires et des forums comme des occasions privilégiées pour la formation continue.

ò    Par l’entremise de ses groupes de travail, (Écologie, Anti-trafiquant, formation JPIC Afrique, Justice économique, Enseignement social catholique, etc), il développe et distribue de la documentation JPIC en plusieurs langues.

ò    Il forme un réseau de communication avec d’autres organisations ayant des objectifs semblables. Parmi ceux-ci, il y a les groupes de promotion de JPIC, les groupes de langue anglais, et espagnol/portugais.

ò    Il travaille en collaboration avec le Conseil pontifical « Justice et Paix », Caritas Internationalis, SEDOS, l’antenne          AFRIQUE-EUROPE, le RÉSAU FOI ET JUSTICE, « Solidarité avec le Soudan Sud » les NGO inspiré par les catholiques, et le « Comité interreligieux de la Décennie pour la Paix » de l’ONU

7.         Plan stratégique (2008-2010)

A la fin de 2007, les membres du Comité JPIC se sont rencontrés pour deux jours, et avec l’aide d’un modérateur expert, ils ont mis sur pied un plan stratégique de trois ans. La vision du Comité fut redéfinie, les obstacles identifiés, et quatre directions stratégiques nommées pour faire avancer cette œuvre : Promouvoir la centralité de JPIC, entraîner les promoteurs, garder le comité bien centré, et interconnecté (networking)

8.         Activités du Comité

ò    Séminaires : Plusieurs séminaires furent organisés sur des thèmes : Création et Mission, Changement climatique, Justice et Réconciliation, Crise économique, L’Enseignement social catholique dans le processus de formation, Caritas in Veritas, etc.

ò    Jours de prière internationale (ONU) : Plusieurs Services de prière (18 langues) sur notre site web.

ò    Communications :

       site web JPIC avec ressources à : www.jpicformation.wikispaces.com

       un bulletin mensuel, Newsbrief publié en 3 langues (anglais, espagnol et italien)

 

9.         Le comité JPIC invite les Supérieurs Généraux à :

ò    nommer des promoteurs JPIC et/ou une personne-lien avec le comité JPIC

ò    Incorporer l’enseignement social catholique et les valeurs JPIC dans le processus de formation de votre Institut. (Servez-vous de ‘Itinéraire de formation pour une vie religieuse prophétique’) et faites le lien entre la Formation, la Mission et l’Évangélisation concernant JPIC.

ò    Inclure les Résolutions JPIC dans vos Chapitres Provinciaux et Généraux.

ò    Appuyez et encouragez les efforts collaboratifs à tous les niveaux.

ò    Songez à développer une capacité de soutien dans votre Institut en étant présent là où se développent une politique et des décisions concernant les pauvres.

ò    Être proactif en traitant avec des questions de justice cachée ou émergeante dans la vie religieuse ainsi que dans l’Église et le monde, plutôt que d’avoir à les régler plus tard.

10. Projets JPIC pour 2010

ò    Renouveler le plan stratégique 2010-2013

ò    Que plus d’Instituts religieux nomment des promoteurs JPIC et développent des structures d’animation appropriées.

ò    Formation des promoteurs JPIC (Seminaire – 21-24 novembre, 2010, Rome)

ò    Faire campagne pour Le Commerce équitable, Intégrité de la Création, Justice économique, Pais, etc.

ò    Fortifier le réseau entre les Instituts religieux et avec les Comités Nationaux JPIC

Gearoid Francisco O Conaire ofm

Secrétaire exécutif, Commission JPIC

 

Aller au haut