Histoire de la Province Matha, Indes

Brève histoire de la Province Matha, Indes

Février 1978 est une date significative dans l'histoire de la Congrégation des Missionnaires de Notre Dame de la Salette. Ce fut alors que le Père Efren Musngi, supérieur provincial de la Vice-Province des Philippines Ina ng pag-Asa, décida de prendre part à la réunion des supérieurs majeurs des congrégations religieuses d'Asie. Celle-ci eut lieu à Bangalore. Le principal orateur de la réunion fut Son Exc. Mgr Antony Padiyara, alors archevêque de Changanaserry et, plus tard, archevêque majeur du Kerala et son deuxième cardinal. Le cardinal Padiyara était un fervent de la bienheureuse Vierge Marie. La rencontre entre deux fils de Marie, le P. Musngi et le cardinal, devait tout naturellement porter du fruit. L'archevêque invita le P. Musngi à passer quelques jours dans le diocèse, ce que ce dernier accepta volontiers. Il lui promit son aide en vue du recrutement de candidats pour notre Congrégation. Furent ainsi ouvertes à une présence salettine les Indes et, en particulier, l'Église syro-malabare du Kerala, Église qui a reçu l'évangile de longs siècles avant l'arrivée de prêtres venus d'Europe. Sa liturgie est d'origine syrienne. - Ravi de la réaction de l'évêque, le P. Musngi retourna aux Philippines. Quelques mois plus tard il alla en Suisse participer au Conseil de Congrégation. Il fit part de sa rencontre avec l'évêque. Le Conseil, acceptant la proposition du P. Musngi, promit de bénir le projet et de l'aider. On confia à la Province des Philippines la responsabilité du recrutement des candidats. Dès son retour aux Philippines, le P. Musngi mit en route les préparatifs et envoya les Pères Orlando Sapuay et William Slight aux Indes. Aidés par l'évêque et des prêtres du diocèse, ils recrutèrent les premiers candidats indiens. Le premier groupe de candidats originaires des Indes, Mathew Manjaly, Augustine Cheerakathil, et le diacre Philip Pazhayachira arrivèrent aux Philippines en 1979 et y commencèrent leur formation. L'année suivante le P. Rutillo Mallillin fut envoyé aux Indes et y recruta Jose Kuzhinjalil, Joseph Punnakunnel, le diacre Andrews Kollannoor, Chukkanaickal Joy et Job Callarackal.
Le 1er mai 1981 vit la profession religieuse des premiers salettins originaires des Indes, Jose Kuzhinjalil et Joseph Punnakunnel. Le 5 décembre 1985 fut ordonné le premier de nos prêtres originaires des Indes. Pendant tout ce temps le recrutement se poursuivit, grâce aux Pères Efren Tomas et Manuel Medina. En 1988 le P. Jose Kuzhinjalil revint aux Indes. Le diocèse de Trivandrum lui confia une petite paroisse, St Joseph, Vamanapurm. C'est ainsi que débuta aux Indes la présence active des Missionnaires de La Salette.
Au cours de la même année le P. Joseph Punnakunnel rejoignit le P. Jose K. et, ensemble, ils commencèrent à recruter des candidats pour le petit séminaire. Le premier groupe de petits séminaristes fut accueilli au centre diocésain appelé Centre pour une Vie Meilleure, Aloor, Irinjalakuda, tandis que ceux qui avaient terminé leurs études de philosophie furent envoyés aux Philippines. L'année suivante le P. Andrews retourna aux Indes. Avec l'aide du frère de celui-ci, le P. John Kollannor, CMI, la congrégation fit à Parakkadavu l'acquisition d'un vieil hôpital qui avait appartenu aux Soeurs carmélites. Après avoir subi les modifications et rénovations qui s'imposaient, la maison fut bénie officiellement le 17 août 1990 et reçut le nom de La Salette Bhavan. Ce petit séminaire fut notre première maison dans le sous-continent des Indes. La Congrégation commença alors à croître pour de bon quant au nombre de ses membres et à l'activité ministérielle. En 1997 une deuxième maison de formation fut ouverte, La Salette Sadhan, à Bangalore, et en 1998 une troisième, La Salette Nikethan à Hunsur, Mysore.
Durant toutes ces années le Supérieur Général, ensemble avec son Conseil et toute la Congrégation, encouragèrent la jeune mission indienne. Ils l'aidèrent à concevoir par avance l'idéal d'une mission. Toutes les Provinces et Régions, ensemble avec notre Province-mère et la Province d'Amérique du Nord ont généreusement pourvu à nos besoins.
En 2001 l'Inde devint Région et le P. Mathew Manjaly fut élu premier Supérieur régional. L'année 2003 connut notre début dans le ministère auprès des écoles, avec l'école La Salette Vidyanikethan, à Hunsur, Mysore, en faveur des enfants pauvres du village. En 2005 débuta notre mission du Nord Kerala, avec l'ouverture d'un centre d'aide familiale et de retraites, La Salette Ashram, Mananthavady. Poussée par le généralat et tout particulièrement par le Rév. P. Isidro Perin et grâce à leur généreux soutien comme celui de l'ensemble de la Congrégation, l'Inde devint en 2007 une Province. Le P. Andrews Kollannoor fut élu Supérieur provincial de la Province salettine Matha, nouvellement érigée. En 2010 eut lieu la bénédiction de notre maison missionnaire La Salette Nilayam, à Andhra Pradesh.
La Province compte actuellement 36 prêtres, 21 scolastiques, 56 séminaristes et 5 maisons dans trois États de l'Inde. Elle sert le peuple de Dieu au moyen de notre école, au moyen aussi de retraites, de centres de conseil ainsi que du ministère paroissial. Nous contribuons à la vie des Provinces de Philippines, d'Amérique, de France, d'Italie, d'Argentine-Bolivie et du généralat par la présence en leur sein de nos membres. La récente présence de la Province dans les diocèses de Parramatta et Canberra en Australie est appréciée par les évêques et les communautés chrétiennes. Sous la conduite du P. Jojohn Chettiyakunnel, notre provincial actuel, nous nous efforçons de faire de la vision et mission de la Province une réalité.
Tandis que nous mettons en route les préparatifs en vue du jubilé d'argent de notre présence aux Indes, nous exprimons notre cordiale gratitude à Dieu tout-puissant ainsi qu'aux administrations générales du passé et du présent, aux supérieurs provinciaux et régionaux, aux membres des diverses Provinces et à tous ceux qui nous ont aidés à devenir ce que nous sommes aujourd'hui.
Jolly Ayyamkolil,MS

Aller au haut