P. René Butler MS - Onzième dimanche du temps ordinaire - L'œuvre de Dieu

L'œuvre de Dieu
(Onzième dimanche du temps ordinaire: Ézéchiel 17, 22-24 ; 2 Corinthiens 5, 6-10 ; Marc 4, 26-34)
L'épouse d'un cultivateur m'a dit une fois que la seule forme légale de jeu de hasard dans son Etat d’Iowa était l'agriculture. Jésus, de sa part, présente l'agriculture comme un acte de foi. La graine est plantée et se transforme mystérieusement selon le plan du créateur pour produire des fruits et fournir de l'ombre. C'est l'œuvre de Dieu. Tel est le Royaume de Dieu.
Les communautés autour de La Salette en 1846 comprenaient bien cela. L'agriculture était leur vie, et d’autant plus risquée après les désastreuses récoltes des deux denrées de base: le blé et les pommes de terre.
«Si vous avez du blé, disait Marie à La Salette, il ne faut pas le semer. Tout ce que vous sèmerez la vermine mangera, et tout ce qui poussera tombera en poussière quand on le battra. » Les professeurs du grand séminaire de Grenoble, écrivant à l'évêque en décembre 1846, trouvèrent cela troublant. "Cette recommandation semble suspecte, contrairement aux règles de la prudence et aux lois du Créateur ... A-t-elle vraiment interdit de semer?"
La presse laïque a déclaré qu'une telle idée était un abus de l'autorité ecclésiastique pour terrifier la partie de la population la ‘moins éclairée’.
En effet, hors de contexte, les paroles de la Vierge semblent presque cruelles. Mais nous devons considérer l'ensemble de l'Apparition et du message.
Voyez la deuxième lecture. St Paul écrit, « Il nous faudra tous apparaître à découvert devant le tribunal du Christ, pour que chacun soit rétribué selon ce qu’il a fait, soit en bien soit en mal, pendant qu’il était dans son corps ». Ce n'est pas un mot populaire. Mais c'est un rappel à considérer notre mode de vie. Saint Paul renforce ainsi ce qu'il a dit auparavant: « Nous cheminons dans la foi, non dans la claire vision. »
Dieu dit par le prophète Ézéchiel,qu'il plantera sur une haute montagne d'Israël un cèdre majestueux qui portera ses fruits et abritera les oiseaux. Il restaurera la gloire d'Israël et en fera à nouveau un peuple fidèle. « Je suis le Seigneur, j’ai parlé, et je le ferai. »
Les paroles de Marie sont dans la même tradition prophétique. Nous pouvons en effet être fidèles, nous pouvons marcher par la foi, si nous vivons dans l’obéissance de la foi (voir aussi Hébreux 11). Le reste (les semailles, la croissance, le fruit), c’est l'œuvre de Dieu.
Traduction : Paul Dion

Aller au haut