Lettre Mensuelle juillet 2018
juillet 2018 Chers frères ! Pour la première fois, j’écris des nouvelles de la maison générale et ainsi que certaines informations recueillies dans la Congrégation entière au nom du Supérieur... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 13 juillet 2018
 Toute occasion est bonne pour porter le message du Christ ! » (pape François) Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés, Note : La semaine prochaine nous... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 5 juillet 2018
« Que Dieu soit toujours béni pour tout ce qu’il a fait, fait et fera en chacun de nous ! »  (pape François) Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 21 juin 2018
 « La dignité de la personne ne dépend pas de son statut de citoyen, de migrant ou de réfugié. Sauver la vie de qui s'échappe de la guerre et de la misère est un acte d'humanité » (pape... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 15 juin 2018
Le développement ne se réduit pas à la simple croissance économique. Pour être authentique, il doit être intégral, c'est-à-dire promouvoir tout homme et tout l'homme. Ce qui compte pour nous, c'est l'homme, chaque... Czytaj więcej
prev
next

Sanctuaires les plus visités

P. Rene Butler MS - Seizième dimanche - Des possibilités intéressantes

Des possibilités intéressantes
(Seizième dimanche du temps ordinaire : Sagesse 12,13-19 ; Romains 8,26-27 ; Matthieu 13,24-43)
Les lectures d'aujourd'hui sont un véritable trésor de connexions à la Salette.
Dans la première : Dieu prend soin de toute chose ; ses jugements ne sont pas injustes ; il dispose de la force mais juge avec indulgence ; après la faute il accorde la conversion.
Marie demanda aux enfants : « Dites-vous bien vos prières ? » Ils répondirent que non. Mais ils n'avaient jamais fait leur catéchisme et n'avaient pas appris à prier correctement. Paul écrit aux Romains : « Nous ne savons pas prier comme il faut ». L'Esprit, par conséquent, prend le relais, et Dieu lit ce qui est dans nos cœurs.

L'Évangile parle non seulement de grains—image récurrente dans les paraboles que nous trouvons aussi dans le Message de La Salette—mais aussi de la patience de Dieu a notre égard. Il y a toutefois un temps de récolte, la patience prend fin. Notre Dame parle non seulement de récoltes gâtées passées et futures, mais du bras de son Fils. Jésus utilise, lui aussi, une image effrayante : les mauvaises herbes seront jetées dans le feu. Mais ceci est suivi d'une image merveilleuse : « Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le Royaume de leur Père », tandis que la Belle Dame évoque une vision de monceaux de blé et de pommes de terre ensemencées par les terres.

Les paraboles de la graine de moutarde et du levain n'ont rien de redoutable à leur sujet. La semence et le levain suivent leur cours naturel pour croître et se répandre. C'est comme cela le Royaume des Cieux.
Jésus est venu conduire son peuple vers ce Royaume, « un règne sans limite et sans fin : règne de vie et de vérité, règne grâce et de sainteté, règne de justice, d'amour et de paix » (Préface pour la solennité de notre Seigneur Jésus-Christ, Roi de l'univers).
La Sainte Vierge est venue à La Salette pour ramener son peuple vers ce Royaume. Ils n'avaient pas suivi le cours naturel de la foi ; cette semence, au lieu de croître, avait flétri ; ce levain avait en quelque sorte perdu son pouvoir dans leur vie.
Mais tout n'est pas perdu. "L'Esprit vient en aide à notre faiblesse". Les injustes peuvent être restaurés à la droiture. C'est presque comme si l’ivraie pouvait être transformée en blé, chose impossible dans la nature, mais éminemment possible par la grâce.

Sign in with Google+ Subscribe on YouTube Subscribe to RSS Upload to Flickr

Sanctuaire La Salette

Login >>> ELENCHUS

Aller au haut