Filtrer les éléments par date : septembre 2014

vendredi, 26 septembre 2014 00:41

MESSAGE du 25 septembre A LA FAMILLE SALETTINE

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

« Même après avoir vu cela, vous ne vous êtes pas repentis pour croire en sa parole » (Mt 21, 32)

► Vous trouverez ci-joint  l’évangile et la méditation de dimanche prochain 28 septembre 2014, vingt-sixième dimanche ordinaire  . Jésus nous fait comprendre que ce qu’il nous demande, c’est d’accomplir la volonté de Dieu à  travers nos actes, et non seulement par nos bonnes intentions qui restent souvent « lettre morte ». Cela nécessite de notre part un engagement, précédé d’une conversion. Sommes-nous prêts à accepter de nous remettre en question, avec la certitude que le Père plein de tendresse accueille avec joie ceux qui font sa volonté ? Seigneur, aide-moi sur mon chemin de conversion, aide-moi à te suivre et tout abandonner pour enfin un jour entrer dans ton Royaume.   

► Intentions de prières et actions de grâces

- Portons dans nos prières tous nos malades et leurs familles, ceux qui nous sont confiés ou ceux qui restent dans le secret des cœurs des uns et des autres, et confions les à la Miséricorde du Seigneur. Prions particulièrement pour les malades atteints de cancer, et ceux qui sont en fin de vie.

- Prins pour notre amie Anne Marie qui vient de nous quitter après de longues semaines de maladie, et pour sa famille. Que le Seigneur qui a toujours été son guide et son espérance  l’accueille auprès de lui dans son Royaume.

- Prions pour une famille qui vit une situation très douloureuse : la maman, veuve avec deux enfants de 5 et 11 ans, souffrant de sclérose en plaques, est aussi atteinte d’un cancer.

- Prions pour une maman, Lina, qui attendait dans la joie son quatrième enfant. Les médecins viennent de déceler une maladie qui met en péril la vie de la maman, et lui conseillent d’interrompre sa grossesse.

- Prions aussi pour tous ceux qui vivent des situations difficiles et parfois de détresse, physiques, psychiques ou morales. Que le Seigneur soulage tous ceux qui ploient sous leur fardeau, qu’il répande aussi son amour, sa miséricorde et sa compassion dans nos cœurs  afin que nous sachions toujours être attentifs aux besoins les uns des autres, nous porter et nous entraider mutuellement, et venir en aide à nos frères surtout ceux qui sont proches de nous.

- Prions aussi pour toutes les victimes du virus Ebola en Afrique de l'Ouest, pour que la communauté internationale puisse poursuivre son aide et ses travaux pour endiguer l'épidémie.

- Prions pour que la démarche de reconnaissance en droit Pontifical de la Congrégation des Sœurs de Notre Dame de la Salette soit fructueuse. Prions notamment pour Sœur Elisabeth, Supérieure Générale qui a la charge avec son Conseil de mener à bien cette mission. Prions aussi pour l’aboutissement favorable de la démarche pour la reconnaissance légale de la Congrégation au niveau de l’Etat français et remettons entre les mains du Seigneur et de la Sainte Vierge le projet de rénovation de la Maison mère des Sœurs à Gières.

- Et nous sommes en communion de prière dans l'action de grâce avec nos Sœurs en Angola pour l'entrée au postulat d'Isaura et Joaquina le 27 septembre. Que Notre Dame Réconciliatrice les conduise sur le chemin du don total au Christ Réconciliateur

Messages et remerciements : - La fille de Colette Rieussec, nous remercie du message condoléances que nous lui avons envoyé suite au décès de sa maman, et de notre soutien par la prière : « Je vous remercie pour cet aimable message. Maman a fini sa vie et nous l’avons accompagnée du mieux possible, dans l’espérance. La messe d’enterrement célébrée par trois prêtres dont Hervé Bougeard qui a bien connu Maman a eu lieu mercredi (17 septembre) à Notre-Dame Réconciliatrice et ce fut un moment chaleureux et recueilli qui nous a tous bien aidés dans cette séparation. Tous ses petits-enfants étaient présents aussi, de nombreux témoignages d’amitié, de la ferveur, tout cela reflète bien la vie de Maman.Sincèrement vôtre,Claire Rieussec-Molliere »

- De la part de Sœur Elisabeth (supérieure générale des SNDS) le 19 septembre, à tous les laïcs et amis de la Congrégation : « Depuis la montagne, je prie en communion avec vous tous et vous souhaite une très belle fête de Notre Dame de la Salette. Qu'elle continue de nous guider sur le chemin du oui total à la volonté de Dieu pour un monde réconcilié. »

- De la part de Marlène (laïque salettine des Philippines : « Bonne fête de notre Dame de La Salette ; à tous une abondance de bénédictions et les grâces de Dieu ».

- Et merci à tous ceux et celle qui nous ont envoyé un mot, un message, en cette fête de Notre Dame de la Salette.

- Avec ci joint un beau  texte du père Paul Berthier, MS, nous invitant à n’avoir pas peur de faire nôtre le message de la Salette et de le faire passer !

► Prière spéciale :  Continuons de d’invoquer la Vierge Marie, « Reine de la Paix et Mère des Douleurs», pour la paix partout dans le monde, pour tous les chrétiens persécutés, pour toutes les personnes victimes de la violence et du terrorrisme. Prions pour Pierre Hervé Gourdel, le touriste français enlevé et exécuté en Algérie, et pour sa famille et ses proches ; prions pour tous les terroristes, afin que leur cœur s’ouvre à un peu de sensibilité et d’humanité. Ayons une pensée pour nos Sœurs de la Salette en Algérie, Sœurs Lalaina et Soeur Bernadette. Et prions aussi pour toutes les populations victimes du terrorisme, notamment celles des villages tombés aux mains des Islamistes dans la région d’Aïn Al Arab, dans le nord de la  Syrie. Et pour les jeunes filles enlevées au Nigéria par le groupe Boko Haram.

Et écoutons notre pape François (dimanche 21 septembre, lors de son voyage en Albanie) : « La religion authentique est source de paix et non de violence ! Personne ne peut utiliser le nom de Dieu pour commettre de la violence ! Tuer au nom de Dieu est un grand sacrilège ! Discriminer au nom de Dieu est inhumain », a déclare le  pape.

Le pape a appelé aussi les chrétiens du Moyen-Orient à être « cause de réconciliation et d'unité » et « témoins de la justice, de la paix et de la charité », (audience générale mercredi matin, 24 septembre).

► A méditer et appliquer :  Le monde des hommes pourra devenir toujours plus humain : la condition nécessaire et suffisante, c’est la véritable miséricorde (Saint Jean Paul II – Dives in Misericordia)

Infos du Conseil Général des SNDS

Retrouvez sur notre site la Circulaire de septembre 2014 de Sœur Elisabeth et du Conseil Général.

Info AASA- SNDS : A noter dès à présent sur vos Agenda : Nous serons accueillis par la communauté SNDS de Montferrand le Château pour notre assemblée générale AASA-SNDS les 18 et 19 avril 2015

Avec les SNDS et laïcs LSLC  des Etats Unis 

- Dimanche 5 octobre : Soutien à l’action « Simbang Gabi » (Célébration traditionnelle de Noël  d’origine philippine) qui aura lieu de nombreuses églises du nord de la Virginie : vente de patisseries à la paroisse Sainte-Marie des Douleurs toute la matinée et à midi.

- - Mercredi 8 octobre 2014 à 19 h 30 : messe pour les victimes et survivants d’abus sexuels, présidée par Mgr Loverde, évêque d’Arlington, à l’église catholique de Sainte Elizabeth Anne Seaton, 12807 Valleywood Drive, Lake Ridge, Virginia 22192)

Pour  info  : Sainte Elizabeth Ann Bayley Seaton(née le28 août1774àNew Yorket décédée le4 janvier1821à Emmitsburg) est la première femmeaméricaineà avoir été canonisée par l'Église catholiqueet la fondatrice des Sœurs de la charité de Saint Joseph, à Baltimore (1809). En se développant la congrégation donna naissance à d'autres groupes deSœurs de la Charité, comme lesSœurs de la Charité de Montréalou lesSœurs de la Charité de Cincinnati.

Fête de ND de la Salette à Debowiec : Nous avons eu la grande joie de célébrer la fête de ND de la Salette dimanche 21 septembre au Sanctuaire de Debowiec.en Pologne. Ci-joint un diaporama avec quelques photos.

  Infos Sanctuaire Notre Dame de la Salette

- samedi 27 et dimanche 28 septembre lepèlerinage du Diocese de Grenoble - Vienneavec Mgr de Kérimel, (thème : « la Joie de l’Evangile »), (voir aussi  http://www.diocese-grenoble-vienne.fr/lasalette2014.html°),

- 4 - 5 octobre : session « marcher - pèleriner » : pour apprendre à se mettre au pas de l'autre, au coeur de la nature, en prenant un temps de ressourcement et de repos, pour trouver Dieu dans sa vie. Voir : http://lasalette.cef.fr/Marcher-Partager-Prier

- du 6 au 8 octobre, pèlerinage des diocèses de Valence et Viviers - avec les SNDS de Lamastre- , (thème : « La joie d’un monde réconcilié avec Dieu.

- du 10 au 12 octobre 2014  weekend pour"Veufs et Veuves" avec « Espérance et vie » sur le thème de la mémoire,  se souvenir des événements vécus et construire l’avenir, (voir http://lasalette.cef.fr/Revivre-apres-une-rupture)

- du 30 octobre au 2 novembre : « Journées Cinéma et Réconciliation »  organisées par l’Association "Cinéma-Rencontre à La Salette en Isère"     voir   http://cinemalasalette.fr/

Message du Père Silvano pour le 19 septembre :

A retrouver sur le site Internet des Missionaires de la Salette :Message du père Silvano

A voir ou revoir  :La petite vidéo (6 minutes) qui présente le message de Notre Dame de la Salette  ou le documentaire de KTO sur Notre Dame de la Salette

Et n’oubliez pas de visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette http://www.lasalette.info/fr/  (traduction en 6 langues) ainsi que le blog des laïcs salettins des Etats Unis http://salettinian.blogspot.com/  (en anglais ; espagnol et français)

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres) : 

(Tweets à retrouver sur  https://twitter.com/Pontifex_fr )

« Quand Dieu manque dans une société, la prospérité aussi est accompagnée d’une pauvreté spirituelle terrible »  (23 sept). - Jésus comprend nos faiblesses, nos péchés ; et il nous pardonne, si nous nous laissons pardonner (24 sept).

► A l’écoute de notre Pape François :Le pape a interrompu sa série de catéchèses sur l’Église, pour dresser un bilan de son voyage en Albanie du dimanche 21 septembre. Il a notamment salué la « cohabitation pacifique » entre chrétiens et musulmans dans le pays, et rendu hommage aux membres des diverses religions ayant souffert la persécution sous la terrible dictature athée, au cours de laquelle Chrétiens et Musulmans furent atrocement persécutés, uniquement parce qu’ils croyaient en Dieu. « Le sang des martyrs « n’a pas été versé en vain, car il est une semence pour l’avenir de l’Albanie ; en eux resplendit la toute puissance de Dieu qui console son peuple et ouvre de nouveaux horizons d’espérance. J’ai confié le peuple albanais à Notre Dame du Bon Conseil, pour qu’elle continue de l’enraciner dans l’amour fraternel. » a déclaré le pape. Ajoutant qu’il voyait là un « signe des temps pour les autres nations qui vivent en état de guerre », les invitant à « renoncer à la haine et à trouver  dans le dialogue réciproque, les voies de la réconciliation. Que Dieu permette à tous de jouir d'une paix entière, donnée par le Seigneur Jésus-Christ ».

► SPECIAL Synode sur la famille  :

Nous vous rappelons que le prochain Synode des évêques sur « les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l’évangélisation » se tiendra à Rome du 5 au 19 octobre 2014.  Ce  synode se déroulera en fait en deux temps : un synode extraordinaire en octobre prochain et un synode ordinaire en octobre 2015.Entre-temps, la réflexion se poursuivra au sein de l’Église ; (en espérant qu’elle ne se réduise pas à des débats par médias interposés).

Tous les membres de l’Eglise, (églises particulières, communautés paroissiales, Instituts de vie consacrée, associations et les mouvements,…) sont  appelés à se joindre à une Journée de prière pour cette Assemblée générale extraordinaire du synode des évêques, dimanche 28 septembre 2014, et aussi à prier lors des célébrations eucharistiques ou d'autres célébrations, dans les jours précédant le synode et durant les travaux », et notamment par la prière du chapelet.

S’il nous faut prier pour ce synode, c’est bien pour ce risque :que l’Église ne fasse jamais le choix de la conformité au monde, mais bien celui de la vérité de l’Évangile. Et assisté de l’Esprit, il n’y a pas de raison que cela se produise. « le but de cette rencontre est de proposer la beauté et les valeurs de la famille, qui découlent du message de Jésus-Christ. » 

Pour accompagner ce synode, le pape a proposé une Prière pour la famille (que vous pouvez aussi retrouver sur notre site et ci-joint) : « Jésus, Marie et Joseph,en vous nous contemplons la splendeur de l’amour véritable,à vous nous nous adressons avec confiance. Sainte Famille de Nazareth,fais aussi de nos familles des lieux de communion et des cénacles de prière,des écoles authentiques de l’Évangile et des petites Églises domestiques. Sainte Famille de Nazareth,que jamais plus dans les familles on ne fasse l’expériencede la violence, de la fermeture et de la division :que quiconque a été blessé ou scandaliséconnaisse rapidement consolation et guérison. Sainte Famille de Nazareth,que le prochain Synode des Évêques puisse réveiller en tous la consciencedu caractère sacré et inviolable de la famille,sa beauté dans le projet de Dieu. Jésus, Marie et Joseph,écoutez-nous, exaucez notre prière. »

Et pour ceux qui souhaitent en savoir davantage sur ce Synode et comprendre son fonctionnement, nous vous proposons divers textes

Le texte de l’ Instrumentum laboris

Un article paru dans « L’Homme Nouveau » : L'urgence d'une nouvelle annonce

Un texte d’Aleteia : Sur quoi et comment vont plancher les évêques

Un article de « Libre propos » : Le Synode et son fonctionnement

Ou encore des infos dans le journal La Croix : La Croix Synode-sur-la-famille

Egalement une Présentation des enjeux dans Famille chrétienne :

Etc….vous aurez certainement bien d’autres sources d’infos sur ce Synode.

Le pape à Strasbourg le 25 novembre. Le  Pape François a répondu positivement à l’invitation que lui avait faite le Président du Parlement Européen de venir à Strasbourg pour rencontrer les Députés européens en séance solennelle. Il s'agit là d'une visite au Parlement Européen, et non d'une visite officiellle en France, même si Mgr Grallet, archévêque de Strasbourg, espère qu’il se rendra aussi à la cathédrale de Strasbourg, qui célèbre son millénaire cette année, pour un temps de prière. Nous portons cette visite dans la prière.

Société / bioéthique: La Manif pour tous  lance un nouvel appel à manifester le dimanche 5 octobre à Paris et Bordeaux pour demander  l’abrogation de la GPA – que le gouvernement souhaite « faciliter » - car « l’humain n’est pas une marchandise » (on se souvient des scandales dévoilés cette année sur les « usines à bébé » au Nigéria et aux Etats-Unis, ou encore de cette maman Thaïlandaise et de son bébé trisomique refusé par un couple Australien) et aussi et aussi de s’opposer aux projets du ministre de l’Education Nationale sur le Gender à l’école

► Infos diverses :

L’Association des amis du diocèse du Sahara organise une rencontre avec les Musulmans autour du thème : « Chrétiens et Musulmans : Vivre la rencontre Ici et au Désert,  le 5 octobre 2014 chez les Lazaristes, 95 Rue de Sèvres  75006 PARIS avec Mgr Claude Rault, « l’évêque du Sahara », qui a fait implanter une communauté de Sœurs de la Salette dans son diocèse l’année dernière. Voir invitation dans notre message du 11 septembre).

La communauté de l’Arche fête ses 50 ans. samedi 27 septembre 2014 à Paris, place de la République, avec notamment le chanteur Grégoire, Philippe Pozzo di Borgo, la Chorale de la rue.  A cette occasion, vous pouvez découvrir une petite vidéotournée avec des membres de l’Arche en gare de Marseille (voir aussi.http://jubile.arche-france.org)

- Semaine Thérésienne, du 25 septembre au 1er octobre : Chaque année, à l’occasion de sa fête le 1er  octobre, une semaine thérésienne est organisée par le sanctuaire Sainte-Thérèse (Paris 16ème ) pour tous les parisiens désireux de venir la prier. Ce sanctuaire a été érigé en 1923 par le Bienheureux Daniel Brottier, directeur des Orphelins Apprentis d’Auteuil. Il avait choisi la petite sainte de Lisieux pour « protéger » ses orphelins comme elle l’avait fait miraculeusement pour lui pendant la guerre 14-18. Cette semaine est l’occasion de luiconfier les jeunes Apprentis d’Auteuil et tous ceux qui rencontrent des difficultés. Thérèse de Lisieux nous a assuré que du Ciel, elle continuerait d’œuvrer pour nous. Puisons, en sa compagnie, dans les trésors de la miséricorde divine. 

► Des livres à découvrir :

- Un livre qui chante l’Espérance à découvrir : « Comme un chant d'espérance », le dernier livre de Jean d'Ormesson, (membre de l’Académie française), aux éditions de La Loupe. Dans ces temps troublés, nous avons de plus en plus besoin de "petite fille espérance" comme l'appelait Charles Péguy ; « Ce qui m’étonne, dit Dieu, c’est l’espérance, et  je n’en reviens pas. Cette petite fille qui n’a l’air de rien du tout. Cette petite fille Espérance, Immortelle. »

- Et « Qu’est ce qu’une famille »deFabrice Hadjadj (Edition Salvator)

Adhésion à notre association : APPEL A COTISATION pour l’année 2014 Vous pouvez faire parvenir votre cotisation ou vos dons à notre trésorier Christian Tissot, 30 rue du Bon Pasteur – 69001 LYON (Le  Bulletin d'adhésion  peut être téléchargé sur notre site - onglet « Adhésion »)

Soutiens d’Actions des Sœurs de Notre Dame de la Salette :

Nous vous rappelons que nous poursuivons toujours les opérations « parrainage Madagascar » pour aider les Sœurs à la scolarisation et l’éducation des enfants, et « briques Bematazana » pour aider à la construction de l’école de Bematazana. Nous soutenons aussi d’autres projets, en Angola, au Brésil, aux Philippines. (renseignements : Secrétariat AASA-SNDS )

Rappel : vous pouvez retrouver notre lettre hebdomadaire   chaque semaine sur le site Internet de notre associationhttp://www.aasasnds.fr/(rubrique « Infos et nouvelles ») ainsi que la méditation de l’évangile du dimanche (rubrique « Comprendre la Parole de Dieu »

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette kettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours)

 « Notre Dame de la Salette, guides-moi, afin que ma vie soit toujours en accord avec les commandements de ton Fils »

Fraternellement et amicalement. 

En union de prières

Pierrot, Patou

Secrétariat AASA-SNDS

17 rue des Charrons – 67240 BISCHWILLER

Tél : 03.88.63.59.35 / 06.61.71.40.38

Publié dans LAIQUE ASSOCIÉS (FR)

La presentation préparé par Pierrot Zaessinger.

Publié dans PHOTO
samedi, 20 septembre 2014 08:04

MESSAGE du 19 septembre A LA FAMILLE SALETTINE

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,DebowiecLaicy

Fête de Notre Dame de la Salette :

« Marie, donne-nous la grâce d’être joyeux dans la liberté des enfants de Dieu »

(Tweet du pape François du 18 septembre)

Depuis Rszeszow, où nous allons céléber ce jour le renouvellement des vœux de Sr Dominika, nous vous disons à tous «  Bonne Fête ».  Avec ci-joint un diaporama avec quelques photos de notre rencontre de Debowiec.

 Nousvous rappelons quepouvez trouver sur notre site Internet l’évangile et la méditation de dimanche prochain 21 septembre, en cliquant sur : vingt-cinquième dimanche ordinaire Le Seigneur nous invite « à ne pas rester sans rien faire » (Mt 20, 6). Nous sommes tous appelés au service du Royaume de Dieu, dès ici bas sur terre, comme nous le rappelle aussi la Vierge à la Salette Qui que nous soyons, quel que soit notre parcours ou notre passé, le Seigneur nous attend tous pour nous donner ce à quoi nous sommes tous appelés, et ce pour quoi nous avons été créés : la Vie Eternelle, la Joie de son Royaume.

► Intentions de prières et actions de grâces

- Portons dans nos prières tous nos malades et leurs familles, ceux qui nous sont confiés ou ceux qui restent dans le secret des cœurs des uns et des autres, et confions les à la Miséricorde du Seigneur. Prions particulièrement pour Anne Marie et les malades atteints de cancer, et ceux qui sont en fin de vie.

- Prions pour une famille qui vit une situation très douloureuse : la maman, veuve avec deux enfants de 5 et 11 ans, souffrant de sclérose en plaques, est aussi atteinte d’un cancer.

- Prions aussi pour tous ceux qui vivent des difficultés, et parfois des situations de détresse, psychiques ou morales, dans leur travail, dans leur famille, avec leur entourage. Prions notamment pour François. Qu’ils ne perdent pas courage et gardent confiance en Jésus. Que le Seigneur soulage tous ceux qui ploient sous leur fardeau, qu’il répande son amour, sa miséricorde et sa compassion dans nos cœurs  afin que nous sachions toujours être attentifs aux besoins les uns des autres, nous porter et nous entraider mutuellement, et venir en aide à nos frères surtout ceux qui sont proches de nous.

- Avec notre pape François, en ce mois de septembre, prions pour que les personnes souffrant d'une déficience mentale reçoivent l'amour et l'aide dont elles ont besoin pour une vie digne (intention universelle) et pour qu'inspirés par la Parole de Dieu, les chrétiens s'engagent au service des pauvres et de ceux qui souffrent (intention pour l’évangélisation).

- Et prions pour les victimes des intempéries de la journée d’hier dans le Sud-Est de la France, qui a causé de graves dégats et fait plusieurs victimes et de nombreux sinistrés.

- Avec nos amis laïcs LSLC des Etats-Unis,  prions pour leurs malades : Michael McCarthy, Grace Lisenby, Celeste Palomares, Elvie Tumbokonet pour Becky LaRosa, tante de John LaRosa qui vient de décéder. Que le Seigneur l’accueille dans son Royaume de Paix et de Lumière et que la Sainte Vierge soutienne sa famille. – Et prions pour les habitants des Etats Unis, afin qu’ils portent un regard de compassion et de bienveillance les uns sur les autres, quels que soient leur race, leur sexe ou leur origine (et aussi pour ceux de tous nos pays !)

- Rendons grâces avec nos Sœurs qui ont renouvelé leurs vœux ou qui les renouvellent ces jours ci ; notamment : Sœur Marthe, Sœur Margo, Sœur Jacky, Sœur Virginie, Soeur Mariette, et Sœur Anne-Marie en France,  Sœur Dominika en Pologne, Sœur Balbina en Italie, et plusieurs Sœurs à Madagascar. Que la Sainte Vierge les garde fidèles à l’appel de son Fils et à leur engagement au service de leurs frères et sœurs.

- Prions pour toute la famille salettine, Missionnaires, Sœurs, laïcs et amis, afin que tous restent fidèles à leur mission confiée par la Belle Dame, au service de l’Eglise et du peuple de Dieu partout dans le monde. Et surtout pour que l’esprit de Réconciliation, l’esprit de Miséricorde, l’esprit de Compassion soit vraiment le signe de permettre de reconnaitre que tous appartiennent à la même famille. Veillons à ne pas faire pleurer davantage Notre Dame de La Salette !

- Prions pour que la démarche de reconnaissance en droit Pontifical de la Congrégation des Sœurs de Notre Dame de la Salette soit fructueuse. Prions notamment pour Sœur Elisabeth, Supérieure Générale qui a la charge avec son Conseil de mener à bien cette mission. Prions aussi pour l’aboutissement favorable de la démarche pour la reconnaissance légale de la Congrégation au niveau de l’Etat français et remettons entre les mains du Seigneur et de la Sainte Vierge le projet de rénovation de la Maison mère des Sœurs à Gières.

- Enfin continuons de d’invoquer la Vierge Marie, « Reine de la Paix et Mère des Douleurs», pour la paix partout dans le monde, pour tous les chrétiens persécutés, et pour que des solutions pacifiques soient trouvées à toutes les situations conflictuelles, notamment aussi autour de nous, dans nos communautés et dans nos familles. Ne nous lassons jamais de prier pour la paix, comme nous le dit avec insistance le pape François : « Il faut vaincre le mal par le bien »

► Prière spéciale : pour le voyage du pape en Albanie, ce dimanche 21 septembre. Nous  recommandons à sa demande ce voyage à « Notre Dame du Bon conseil » . L’Albanie est un pays qui a beaucoup souffert d'un terrible régime athée et qui est en train de réaliser une coexistence pacifique entre ses diverses composantes religieuses, rèussissant à faire un gouvernement d’unité nationale entre musulmans, orthodoxes et catholiques, avec un conseil interreligieux équilibré ». La présence du pape aura donc pour objectif de « dire à tous les peuples : "On peut travailler ensemble !" ». L’Albanie est aussi le seul pays communiste qui ait inscrit l’athéisme dans sa Constitution. Aller à la messe était anticonstitutionnel : plus de  1800 églises orthodoxes, catholiques, ont ainsi été détruites, et d’autres églises ont été transformées en cinémas, théâtres, salles de bal…

Infos du Conseil Général des SNDS

Retrouvez sur notre site la Circulaire de septembre 2014 de Sœur Elisabeth et du Conseil Général.

Info AASA- SNDS : A noter dès à présent sur vos Agenda : Nous serons accueills par la communauté SNDS de Montferrand le Château pour notre assemblée générale AASA-SNDS les 18 et 19 avril 2015

Avec les SNDS et laïcs LSLC  des Etats Unis 

- Nous sommes unis le samedi 20 septembre pour la Fête de Notre Dame de la Salette : « Fête pour la Vie »sur le thème  « Celui qui demeure en moi et comme moi en lui porte beaucoup de fruits, car sans moi vous ne pouvez rien faire » Jn 15,5.

- Dimanche 21 septembre : collecte de produits alimentaires en faveur du Projet Gabriel qui vient  en aide aux femmes enceintes et maman en dificulté.( Farrell Hall, Paroisse Ste Marie des Douleurs, 5222 Sideburn Road, Fairfax, Virginia 22032)

- Dimanche 5 octobre : Soutien à l’action « Simbang Gabi » (Célébration traditionnelle de Noël  d’origine philippine) qui aura lieu de nombreuses églises du nord de la Virginie : vente de patisseries à la paroisse Sainte-Marie des Douleurs toute la matinée et à midi.

- - Mercredi 8 octobre 2014 à 19 h 30 : messe pour les victimes et survivants d’abus sexuels, présidée par Mgr Loverde, évêque d’Arlington, à l’église catholique de Sainte Elizabeth Anne Seaton, 12807 Valleywood Drive, Lake Ridge, Virginia 22192)

Pour  info  : Sainte Elizabeth Ann Bayley Seaton(née le28 août1774àNew Yorket décédée le4 janvier1821à Emmitsburg) est la première femmeaméricaineà avoir été canonisée par l'Église catholiqueet la fondatrice des Sœurs de la charité de Saint Joseph, à Baltimore (1809). En se développant la congrégation donna naissance à d'autres groupes deSœurs de la Charité, comme lesSœurs de la Charité de Montréalou lesSœurs de la Charité de Cincinnati.

  SPECIAL FETE DE NOTRE DAME DE LA SALETTE

- 19 septembre 2014 : 168ème anniversaire de l’Apparition. Toute la journée de l'anniversaire de la Belle Dame à la Salette, célébrée au Sanctuaire de la Salette, est transmise par Radio Esperance. Les vidéos des célébrations du 19 septembre au Sanctuaire de Notre Dame de la Salette peuvent être revues sur Internet au lien suivant http://www.radio-esperance.fr/ ). Rappels :10 h 30 messe solennelle présidée par Mgr Pontier, Président de la Conférence des évêques de France – 14 h 30 procession et bénédiction du Saint Sacrement – 17 h : concert d’orgue – 20 h 45 veillée mariale et procession aux flambeaux

- Autres pèlerinages à la Salette : Unissons-nous aussi par la prière – ou la présence - aux pèlerinages organisés à la Salette, depuis divers diocèses où sont présentes nos Sœurs. samedi 27 et dimanche 28 septembre lepèlerinage du Diocese de Grenoble - Vienneavec Mgr de Kérimel, (thème : « la Joie de l’Evangile »), (voir aussi  http://www.diocese-grenoble-vienne.fr/lasalette2014.html°), du 6 au 8 octobre, pèlerinage des diocèses de Valence et Viviers - avec les SNDS de Lamastre- , (thème : « La joie d’un monde réconcilié avec Dieu.

Autres événements à la Salette : (cliquez sur les liens pour plus de détails)

- 4 - 5 octobre : session « marcher - pèleriner » : pour apprendre à se mettre au pas de l'autre, au coeur de la nature, en prenant un temps de ressourcement et de repos, pour trouver Dieu dans sa vie. Voir : http://lasalette.cef.fr/Marcher-Partager-Prier

- du 10 au 12 octobre 2014  weekend pour"Veufs et Veuves" avec « Espérance et vie » sur le thème de la mémoire,  se souvenir des événements vécus et construire l’avenir, (voir http://lasalette.cef.fr/Revivre-apres-une-rupture)

- du 30 octobre au 2 novembre : « Journées Cinéma et Réconciliation »  organisées par l’Association "Cinéma-Rencontre à La Salette en Isère"     voir   http://cinemalasalette.fr/

Message du Père Silvano pour le 19 septembre :

A retrouver ci-joint ou sur le site Internet des Missionaires de la Salette :Message du père Silvano

A voir ou revoir  :La petite vidéo (6 minutes) qui présente le message de Notre Dame de la Salette  ou le documentaire de KTO sur Notre Dame de la Salette

Et n’oubliez pas de visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette http://www.lasalette.info/fr/  (traduction en 6 langues) ainsi que le blog des laïcs salettins des Etats Unis http://salettinian.blogspot.com/  (en anglais ; espagnol et français)

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres) : 

(Tweets à retrouver sur  https://twitter.com/Pontifex_fr )

- Le Seigneur nous attend toujours pour nous accueillir dans son amour : c’est une chose merveilleuse, qui ne finit jamais de nous surprendre (16 sept). - La fidélité de Dieu est plus forte que nos infidélités et que nos trahisons. (9 sept). Nous ne pouvons pas nous confier en nos propres forces, mais seulement en Jésus et dans sa miséricorde. (11 sept). Malgré nos péchés, nous pouvons répéter comme Pierre : Seigneur, tu sais tout, tu sais que je t’aime. (13 sept)

A l’écoute du pape François :  Nous sommes tous « missionnaires ». Le pape a prononcé mercredi matin sa septième catéchèse consacrée à l’Église : après «l’initiative de Dieu», «l’appartenance » des chrétiens à l’Église, l’Église « Nouvelle Alliance et nouveau peuple », l’Église « une et sainte », « la maternité de l’Église » et « l’Église éducatrice à la miséricorde » sa Catéchèse du 18 septembre 2014a été consacrée à l’Église « catholique et apostolique ». Le pape annonce que « si l’Église est née catholique, cela veut dire qu'elle est née "pour sortir", qu'elle est née missionnaire ».   « Si les Apôtres étaient restés dans le cénacle, sans sortir pour porter l’Évangile, l’Église ne serait que l’Église de tel peuple, de telle cité, de tel cénacle ».Aujourd'hui nous tous qui sommes baptisés, « nous nous situons en continuité avec ce groupe des Apôtres qui a reçu l'Esprit Saint et qui est "sorti" pour prêcher » : c'est-à-dire que nous sommes nous aussi  « envoyés porter à tous les hommes cette annonce de l’Évangile, en l'accompagnant des signes de la tendresse et de la puissance de Dieu ».  Comme nous le rappelle Marie à la Salette ! Et de nous mettre en garde : « la communauté qui se « ferme sur elle-même, entre quelques élus se considérant les uniques destinataires de la bénédiction de Dieu », est en perdition et meurt : « Ils mourront d'abord de l'âme et ensuite du corps, parce qu'ils n'ont pas la vie, ils ne sont pas capables de générer la vie, pour d'autres personnes, d'autres peuples : ils ne sont pas des apôtres. ».  Le pape nousrappelle donc que  « faire partie de l’Eglise catholique et apostolique, c'est prendre à cœur le salut de toute l'humanité, ne pas se sentir indifférent ou étranger face au sort de tant de frères, mais ouverts et solidaires envers eux... c'est avoir le sens de la plénitude, de la complétude, de l'harmonie de la vie chrétienne, refusant toujours les positions partielles, unilatérales, qui referment sur soi ».

Le pape a ensuite lancé un appel aux jeunes :« L’Église a de nombreux missionnaires, mais elle en a besoin de plus encore !  Peut-être que parmi tous ces jeunes qui sont ici, quelqu'un a envie de devenir missionnaire : qu'il le fasse ! Qu'il ou elle soit courageux/courageuse ! Il est beau de porter l’Évangile de Jésus... »

► SUPER INFO : Le pape en France  le 25 novembre. Le  Pape François a répondu positivement à l’invitation que lui avait faite le Président du Parlement Européen de venir à Strasbourg pour rencontrer les Députés européens. Si cette visite concerne seulement le Parlement Européen, Mgr Grallet, archévêque de Strasbourg, espère qu’il se rendra aussi à la cathédrale de Strasbourg, qui célèbre son millénaire cette année, pour un temps de prière, et il se réjouit que le Pape vienne rencontrer les parlementaires européens, en cette Europe qui refuse de plus en plus de reconnaitre ses racines chrétiennes, et dont  la construction est loin d’être achevée. Prions pour que celle-ci se construise sur des fondations spirituelles solides, de justice et de paix !  Mgr Grallet nous propose de porter ce voyage du pape dans la prière (voir texte ci-joint).

Divers :

L’Association des amis du diocèse du Sahara organise une rencontre avec les Musulmans autour du thème : « Chrétiens et Musulmans : Vivre la rencontre Ici et au Désert,  le 5 octobre 2014 chez les Lazaristes, 95 Rue de Sèvres  75006 PARIS avec Mgr Claude Rault, « l’évêque du Sahara », qui a fait implanter une communauté de Sœurs de la Salette dans son diocèse l’année dernière. Voir invitation dans notre message du 11 septembre).

La communauté de l’Arche fête ses 50 ans. samedi 27 septembre 2014 à Paris, place de la République, avec notamment le chanteur Grégoire, Philippe Pozzo di Borgo, la Chorale de la rue.  A cette occasion, vous pouvez découvrir une petite vidéotournée avec des membres de l’Arche en gare de Marseille (voir aussi.http://jubile.arche-france.org)

« Notre Dame de la Salette, toi qui rescucites la foi de tes enfants, humble servante du Seigneur, toi qui nous invites à demeurer toujours fidèles aux enseignements de l’Eglise, prie sans cesse pour nous qui avons recours à toi » (Neuvaine à ND de la Salette– 9ème jour)

Bonne et Sainte Fête de Notre Dame de la Salette

Fraternellement et amicalement. 

En union de prières

Pierrot, Patou

Secrétariat AASA-SNDS

17 rue des Charrons – 67240 BISCHWILLER

Tél : 03.88.63.59.35 / 06.61.71.40.38

Publié dans INFO (FR)

CONCLUSIONS

RENCONTRE EUROPEENNE DES LAICS SALETTINS

Dębowiec 11 - 15 Septembre 2014

  • Nous avons de nouveau souligné l'importance des 7 points Salmata sur l'identité des laïcs salettins (rappelés ci après)

1) Il vit et témoigne : il donne un exemple de vie chrétienne, en famille, dans son milieu de travail son cadre relationnel, dans tous les lieux de vie où il se trouve.

2) Il est attentif aux signe des temps, pas seulement les grands moments de l’histoire de la vie, mais à tous les événements de la vie quotidienne.

3) Il promeut l’espérance dans un monde qui n’a plus d’espérance et qui a peur des lendemains (cf message de Jean Paul II à l’occasion du 150ème anniversaire de l’Apparition)

4) Il est tisseur de compassion et de réconciliation (compassion dans le sens de « souffrir avec », se soucier et prendre en charge la souffrance et le péché des autres).

5) Il est un levain dans la pâte ; il a conscience qu’il est peu de chose, mais en même temps riche de spiritualité et d’amitié pour la partager avec les autres.

6) Il est appelé à vivre une conversion personnelle permanente.

7) Il a le souci des vocations, par sa prière et son action pour les promouvoir.

et nous avons rajouté un huitième point :

Il s’engage à faire connaitre et transmettre le Message de la Salette

  • Prévoir une formation commune d‘ici la prochaine réunion européenne de 2016 qui sera composé

        - d’un approfondissement du message de la Salette avec les thèmes "Avancez mes enfants, n’ayez pas peur" (2014), "Si vous convertissez les pierres deviendront des monceaux de blé" (2015), "Faites-le passer à tout mon peuple " (2016)

        - La méditation sur les «10 commandements de la réconciliation» comme une source d'inspiration de la vie laïque salettine

  • Continuer en union les uns avec les autres la prière mensuelle de la Neuvaine à Notre-Dame de la Salette, et participation à l’Eucharistie l9ème de chaque mois
  • Etudier la doctrine sociale de l'Église à la lumière du message de la Salettes
  • Promouvoir la Journée du laïc Salettin du 10 septembre
  • Consulter et faire connaître le site http://www.lasalette.info/fr/ des Missionnaires de La Salette et y apporter notre contribution à travers des articles, des documents de formation, des communications, des échanges (dans la rubrique “Laïcs“).
  • Développer les contacts avec les laïcs salettins d’autres pays européens de l’Est (Biélorussie, Ukraine, République Tchèque, Slovaquie)
  • Comparer les statuts de chaque province en vue d’élaborer un statut européen commun pour l'identité et la formation de la mission salettine laïque en Europe.
  • DSCF4787
Publié dans INFO (FR)
mercredi, 17 septembre 2014 00:00

LA SALETTE / FRANCE

 affiche P 2015

 

mardi, 16 septembre 2014 21:10

Les 10 commandements de la réconciliation

1) Nous accepter nous-mêmes tels que nous sommes et avec joie.

2) Prendre en compte ce que nous avons reçuplutôt que ce qui nous manque.

3) Remercier plutôt que de se plaindre.

4) Dire du bien des autres et le dire àhaute voix.

5) Ne jamais se comparer aux autres :une telle comparaison ne conduit qu'à l'orgueil,et à la désespérance, sans rendre heureux.

6) Vivre dans la vérité sans craindre d'appeler bien ce qui est bien et mal ce qui est mal.

7) Résoudre les conflitspar le dialogue et non par la force :garder en soi les rancœursne peut qu'enfermer dans la tristesse.

8) Dans ce dialogue, commencer avec ce qui rassemble,et n'aborder qu'après ce qui divise.

9) Faire le premierpas de la réconciliation avant le soir.

10) Etre persuadé que pardonner est plus importantque le fait d'avoir raison

Publié dans MISSION (FR)
mardi, 16 septembre 2014 20:59

7 aspects du Laïc Salettin

Au terme de la rencontre a Salmata 7 aspects ont paru « caractériser » l’engagement de vie du laïc salettin :

LE TÉMOIGNAGE DE LA VIE – Le laïc salettin s’efforce d’être un exemple de vie chrétienne en famille, au travail, dans le contexte de ses relations et dans toutes les situation de vie dans lesquelles il peut se trouver.

L’ATTENTION AUX SIGNES DES TEMPS – Le laïc salettin prête attention aux signes des temps, non seulement lors des moments importants dans le courant de la vie, mais également en toutes les circonstances de la vie de tous les jours.

LA PROMOTION DE L’ESPÉRANCE - Le laïc salettin se fait promoteur de l’espérance dans un monde où manque l’espérance et qui a peur du lendemain (voir le message de Jean-Paul II à l’évêque de Grenoble, lors du 150ème anniversaire de l’apparition).

ARTISAN DE COMPASSION ET DE RÉCONCILIATION - Le laïc salettin « souffre avec » (compassion), se préoccupe des souffrances et du péché du prochain, et il se charge d’aider.

LEVAIN DANS LA PȂTE – Le laïc salettin a conscience qu’il peut être comme le « levain dans la pâte », quelle que soit la situation dans laquelle il se trouve.

CONVERSION AU NIVEAU PERSONNEL - Le laïc salettin est appelé à vivre une conversion continuelle au plan personnel.

PROMOTEUR DE VOCATIONS – Le laïc salettin s’engage pour les vocations par la prière et l’action en vue de leur promotion.

Publié dans LAIQUE ASSOCIÉS (FR)
mercredi, 10 septembre 2014 14:55

10 Sept / 10 wrześ /10 Sept

 It is International Lay La Salette Day

Brothers and Sisters, etc:
It is now the 10th of September.  This day has been designated as the day when we mark the birth of the great international brotherhood of all La Salette Missionaries, vowed men and women and lay men and women as well.
We in Southern California, USA have prepared a special novena for everyone.  There are some very special intentions on this occasion.  
There are provincial chapters approaching.  One is the Mother of Hope in Manila...That's the one to which we in California are linked.
The Mary,Mother of the Americas province is preparing the annual provincial meeting.  They have graciously invited us to this important meeting.  Please pray for our delegates.
 
Dzisiaj jest 10 września. Ten dzień jest wybrany abyśmy świętowali powstanie wielkiego  międzynarodowego braterstwa wszystkich Misjonarzy Matki Bożej z La Salette. Ta wspólnota obejmuje osoby konsekrowane,  oraz osoby świeckie,  mężczyzn i kobiety.  My w Południowej Kaliforni, w USA przygotowaliśmy specjalną nowennę dla wszystkich. Mamy szczególne intencje na tę okazję.
Niezadługo odbędą się dwie kapituły prowincjalne. Jedna w Prowincji Matki Bożej Nadziei w Manili. Z tą  prowincją, my swieccy w Kalifornii, jesteśmy związani. Prowincja Matki Bożej obu Ameryk przygotowuje coroczne spotkanie prowincjalne. Zaproszono nas na to ważne wydarzenie. Prosimy o modlitwę za naszych delegatów.
 
C'est aujourd'hui le 10 Septembre. Cette journée a été désignée comme le jour où nous célébrons la naissance de la grande fraternité internationale de tous les Missionnaires de Notre Dame de La Salette.  Cette communaute comprend les hommes et les femmes et les laïcs, hommes et femmes ainsi. 
Nous en Californie du Sud, USA avons préparé une neuvaine spéciale pour tout le monde. Il y a des intentions très spéciales à cette occasion. 
Il y a des chapitres provinciaux qui approchent. L'un est la Mère de l'Espérance à Manille ... C'est celle à laquelle nous en Califournie sommes liés. 
La province de Marie, Mère des Amériques prépare la réunion annuelle provinciale. Ils nous ont gracieusement invité à cette importante réunion. S'il vous plaît priez pour nos délégués.
Paul Dion

 

Publié dans PHOTO
mardi, 09 septembre 2014 00:00

Fête de La Salette, 2014

Congregazione dei Missionari di N.S. de La SaletteLogo MS

www.lasalette.info                           Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Fête de La Salette, 2014

 

« Eh bien, mes enfants, faites-le passer à tout mon peuple »

(Marie à La Salette)

 

« Réveillez le monde »

(Pape François)

Chers confrères,

Cette année également j’ai la joie de pouvoir souhaiter une heureuse fête patronale à vous tous qui, présents sur cinq continents et toujours mus par un amour renouvelé et authentique envers l’Église et notre Congrégation, êtes engagés dans l’annonce de la Bonne Nouvelle de l’ Évangile à la lumière du message de réconciliation de Marie à La Salette.

Puisse la Vierge en pleurs de La Salette protéger et bénir chacun d’entre vous comme aussi les nombreux amis et laïcs salettins qui, avec un grand courage et un louable esprit de sacrifice et de service, partagent avec vous les joies, les défis et les difficultés de la mission.

Un fois de plus cette célébration annuelle nous invite à relire et repenser notre histoire personnelle avec les yeux, l’esprit et le cœur du Dieu de la Bible, qui élit son peuple, fait alliance avec lui et se fait son compagnon de route. Et puis elle nous invite à redécouvrir en nous-mêmes la beauté de notre vocation religieuse et missionnaire, remotivant, si ce fût nécessaire, le sens de l’appartenance à notre grande famille religieuse salettine.

Lors de sa rencontre du 29 novembre dernier avec les Supérieurs Généraux, le Pape François leur a demandé qu’en ce moment particulier, si difficile pour lui et pour l’Église, les religieux consacrent leurs meilleures énergies humaines et charismatiques à « réveiller le monde ».

Le verbe « réveiller » évoque sommeil, fatigue, découragement, oubli face aux valeurs, distraction spirituelle, superficialité et manque d’intérêt face aux réalités de la foi. Ce sont là des attitudes négatives, que le monde et en particulier le peuple de Dieu connaissent bien du fait que chaque jour ils en font l’expérience à leur propre dépens. En d’autres paroles, rendre l’annonce de l’Évangile dynamique et captivante aux yeux du monde d’aujourd’hui, est la mission que le Pape François a confié à la vie religieuse.

Avec la sainteté de tant de ses membres, l’histoire de l’Église atteste clairement qu’aux moments de crise et dans les difficultés de toute espèce, la vie religieuse à toujours constitué une référence significative pour la reprise et la qualité de sa mission, ainsi qu’un vigoureux rappel à la fidélité évangélique.

Pour que cet appel du Pape puisse effectivement se révéler positif et utile, le changement doit avant tout commencer en chacun de nous. Habitués que nous sommes de parler aux autres, nous avons facilement tendance à oublier que les tout premiers à devoir être évangélisés, c’est justement nous-mêmes. C’est nous qui, pour commencer, avons besoin de conversion, restaurant dans le quotidien de notre existence la fidélité à notre consécration religieuse qu’il nous est peut-être arrivé de sous-évaluer ou de ne pas asses cultiver.

C’est nous qui avons besoin de « réveiller » notre conscience et notre mode de vie, afin de les rendre davantage conformes au style de vie du Christ. Ce n’est qu’à ce prix que notre témoignage sera en mesure de rendre à l’évangélisation un service généreux, adapté et enrichissant. L’équivoque majeur dont aisément nous pouvons être victimes, c’est d’imaginer que tout ce discours regarde les autres plutôt que nous-mêmes. En nous comportant de la sorte nous risquions en effet de perdre une occasion providentielle de rendre notre vie religieuse constructive, véritable alternative face aux valeurs proposées par le monde actuel.

La célébration en 2015 de l’Année de la Vie consacrée a pour origine le désir de pousser les consacrés à se comporter de manière que leur façon de vivre à la suite du Christ devienne « une mémoire efficace et vivante de l’Évangile ».

Pour ce motif l’Église souhaite que « dans le monde entier l’Année de la V.C. devienne pour la vie religieuse une occasion d’étude, de recherche, d’approfondissement et de vérification, afin que brille toujours davantage la lumière de la sainteté qui, à partir de la face du Christ, se propage vers tous ceux qui ont choisi de Le suivre de plus près en optant pour la radicalité évangélique ». (Lettre de la CIVSVA aux Supérieurs Généraux, août 2014)

Je souhaite que pour tous les membres de notre Congrégation ce souhait se transforme en un engagement tant au plan personnel que communautaire.

Se reposer sur le bien que nous avons faite dans le passé, tout en nous abstenant de diriger notre regard au-delà du moment présent et de l’horizon de nos activités quotidiennes, cela n’aide ni l’Église ni nous-mêmes. Nous devons sans cesse nous remettre debout et reprendre le cheminement en sachant bien, comme le disait Romano Guardini, que le chrétien et à plus forte raison le religieux sont des êtres recherchant continuellement Dieu ainsi que la façon de mieux le servir dans le monde et dans l’Église d’aujourd’hui. Nous envoyant en mission comme elle l’a fait pour Maximin et pour Mélanie, Marie à La Salette nous demande d’être des annonciateurs de la Bonne Nouvelle de l’Évangile à partir de l’expérience que nous avons pu avoir d’elle personnellement.

Donc, avant de « réveiller » les autres, il faut nous efforcer de « nous réveiller » nous-mêmes de cette redoutable torpeur spirituelle dont nous pouvons éventuellement et sans nous en rendre compte être devenus les victimes, tant au plan communautaire qu’au plan de notre apostolat.

Du 27 juillet au 2 août a eu lieu, dans notre maison de Mörschwil (Suisse), la 3ème rencontre de la jeunesse laïque salettine d’Europe. Elle avait été organisée par la KEP (a Commission des Provinciaux M.S. d’Europe). Y ont participé une soixantaine de jeunes originaires de sept nations et accompagnés de leurs animateurs. Ce fut un spectacle vraiment merveilleux que de voir réunis pendant quatre jours tant de jeunes divers par l’âge, la provenance, la langue et la couleur de leur peau, poussés par le même idéal d’écouter et d’approfondir le message de conversion et de réconciliation de la Belle Dame ! C’est là une expérience qui nous fait envisager avec confiance un avenir meilleur. Ces jeunes enthousiasmés et débordants du charisme salettin peuvent vraiment devenir un ferment de renouvellement et de réconciliation dans notre monde marqué par les divisions et les contradictions. Tandis que je confie à la protection de Marie le cheminement humain et spirituel des jeunes que j’ai eu la joie de rencontrer en Suisse, j’encourage cordialement ces rencontres, espérant bien qu’elles vont se répéter.

Notre communauté salettine d’Espagne est en fête, car le 19 septembre prochain elle célébrera le 150ème anniversaire de la dévotion à La Vierge de La Salette à Siador. A cette occasion l’évêque du lieu couronnera solennellement la statue de la Vierge placée dans la niche qui se trouve au-dessus du maître-autel dans le sanctuaire. Heureux de l’invitation que m’ont adressée les confrères espagnols, j’aurai le plaisir d’assister à cet événement joyeux au nom de toute la Congrégation. En union avec toute la communauté religieuse ainsi qu’avec tant de laïcs appartenant à la « Fraternité salettine » présents en Espagne, remercions le Seigneur pour cet heureux événement.

Demandons-lui de continuer à bénir le labeur apostolique de nos confrères et d’accorder la grâce de nouvelles vocations, religieuses et laïques, qui se consacreront avec joie et enthousiasme au ministère de la réconciliation, que la Belle Dame a évoquée dans son apparition. Il est intéressant de noter que l’Espagne fut un des premiers pays, après la France, à accueillir et propager le message et la dévotion à la Vierge de La Salette, surtout par des laïcs. En font foi les nombreux sanctuaires et chapelles disséminés sur tout le territoire.

Mr Pascal Lacroix ayant été remercié, c’est le P. Baris Bernard MS (USA) qui, à partir du 9 janvier 2015, sera le nouveau Directeur du Sanctuaire de La Salette (France). Le Père, qui est actuellement membre du « Comité pour le Sanctuaire », apportera à son nouveau ministère à la Salette une expérience mûrie au cours de nombreuses années d’un généreux et fructueux labeur au service de l’administration économique de sa Province d’origine. Au nom de la Congrégation je le remercie pour sa disponibilité à prendre en main la direction du Sanctuaire, une tâche qui n’est pas facile ! Il devra le faire fonctionner en accord avec la communauté internationale, masculine et féminine, et les nombreux collaborateurs laïcs présents sur place. Un merci bien sincère au P. Skip, supérieur provincial des USA ainsi qu’à son Conseil, pour avoir soutenu positivement la demande que lui avait adressée le Conseil Général, de mettre à la disposition du sanctuaire en France le P. Baris pour une durée de trois ans.

De son côté Sœur Élisabeth, Supérieure Générale des SNDS, procédera à la nomination d’une Sœur, assurant ainsi la continuité dans la charge de Trésorière de l’APS, à partir de janvier 2015. Après une interruption d’une dizaine d’années, à partir de janvier prochain (2015) la gestion du sanctuaire reviendra ainsi complètement entre les mains des deux Congrégations salettines, les MS et les SNDS. Je vous invite à prier la Vierge, afin que ce projet apporte les fruits souhaités par nous tous.

Je suis heureux de pouvoir vous présenter en terminant, pour l’année 2015, le thème « Écoutons le cri des pauvres » dans le contexte de « Justice, Paix et Réconciliation », avec une réflexion que vous trouverez ci-joint. J’espère que, comme par le passé, ce qui est proposé à notre attention devienne l’objet non seulement de prière et d’étude au plan personnel, mais également d’échanges fraternels en communauté, afin que l’horizon de notre cœur, de notre esprit et de notre ministère pastoral s’ouvre toujours davantage à la dimension socio-ecclésiale, d’une incontestable actualité, de notre charisme et du message de La Salette.

Vous promettant de vous confier à la Vierge Réconciliatrice en ce 168ème anniversaire de son apparition à La Salette, ensemble avec le Conseil Général je vous bénis en souhaitant à tous et à chacun une heureuse et sainte fête patronale.

Fraternellement  vôtre,      P. Silvano Marisa MS

 

 

Publié dans INFO (FR)
mercredi, 03 septembre 2014 19:28

"LE CRI DES PAUVRES"

LE CRI DES PAUVRES

Lors du Chapitre Général de l’année 2012, nous n’avions pas l’idée qu’au bout d’un an nous aurions eu un nouveau Pape. Donc il n’était pas possible de savoir, quand nous avons décidé de déclarer 2015 « L’année de Réconciliation, Justice et Paix » que le nouveau Pape aurait en même temps déclaré 2015 « l’année de La Vie Consacrée ». Au commencement ça semblerait nous amener vers une autre direction. Cependant, une réflexion ultérieure suggéra que ces deux thèmes ne sont pas en contradiction ou des pistes différentes, surtout si nous croyons que tous les deux, le Chapitre Général et le Conclave sont l’œuvre de l’Esprit Saint. Il y a trois « objectifs » mentionnés dans la proclamation pour l’année de La Vie Consacrée; le premier est pour rendre grâce pour le passé immédiat (50 ans depuis Vatican II) de la vie consacrée dans la vie de l’église. « L’Esprit peu tourner même les faiblesses et les infidélités en expérience de l’amour et de la miséricorde de Dieu. »

Et donc, nous commençons avec l’Esprit. Nous, les Missionnaires de La Salette, venons juste de vivre un an sous le titre de « L’Esprit renouvelle la face de la terre ». (Ps. 104, 30). Cette déclaration nous appelle à reconnaître le travail de l’Esprit, qui renouvelle, reforme, recrée, le monde d’aujourd’hui, comme, jadis, l’Esprit était le premier à travailler comme un « Vent puissant » qui planait sur les eaux de la création. (Gen. 1.2) Cette année qui vient nous invitons notre Congrégation, les laïcs salettins, et le peuple de Dieu que nous servons, à entendre le cri des pauvres. Nous le faisons en sachant bien que Dieu entend le cri des pauvres. « Le Seigneur se tient tout proche de ceux qui ont le cœur brisé et il sauve ceux qui ont l’âme en peine.»(Ps. 34 :19) « Car le Seigneur entend le cri des pauvres, et les siens qui sont en esclavage, il ne les méprise pas. »(Ps. 69 :34) et puis ce texte très clair du livres des Proverbes (21 : 13) « Celui qui n’écoute pas le cri des pauvres, lorsqu’il appellera lui-même, restera sans réponse.» Ce n’est pas seulement ce cri qui est probablement l’œuvre de l’Esprit (voir Romains 8,26-27) mais aussi l’existence (et le renouveau) de la vie consacrée (Cfr. Perfectae Caritatis, esp. #1 & 2).

La scène est donc prête pour la reconnaissance du lien entre « justice, paix et réconciliation » et « la vie consacrée », précisément parce que l’Esprit est au travail dans les deux domaines. Le troisième but pour l’Année de la Vie Consacrée, c’est « vivre le présent avec ardeur ». Ce document utilise la pensée du Pape François « d’Eveiller le monde » avec notre témoignage prophétique comme religieux, surtout par notre présence parmi les pauvres habitant les « périphéries existentielles » de la vie. Etant donné que le Pape a fréquemment appelé toute l’Eglise à évangéliser les pauvres, de regarder la vie en partant de la perspective des pauvres, et de se permettre d’être évangélisés par eux, ces appels sont en effet plus appropriés à tous ceux « qui ont laissé tout » pour suivre le Christ. Le document publié par la Congrégation des Religieux (CIVCSVA) en vue de l’an prochain, cite le Pape François : « Nous sommes appelés maintenant, comme Eglise, de sortir dehors pour arriver aux bords géographiques, urbains et existentiels, - aux marges du mystère du péché, de la douleur, de l’injustice et de la misère - aux coins cachés de l’âme, où chaque personne expérimente les joies et les souffrances de la vie. (pp,50-1), Le point est que peut-être nous n’avons pas besoin d’aller trop loin pour arriver aux périphéries. Désigner ces périphéries requiert une réflexion personnelle et communautaire.

Nous, les Salettins, n’avons pas une longue histoire de travail dans le domaine de Justice et Paix, comme nos confrères d’autres Instituts. Cependant, quand nous percevons que les valeurs de Justice et Paix sont au cœur de l’Evangile, une transformation arrive, qui nous permet de voir que ces valeurs se trouvent dans la façon où Jésus a proclamé le Royaume de Dieu. Nous voyons que « l’enseignement social » de l’Eglise n’est pas une digression, mais il découle directement de son engagement avec Jésus et l’évangile. Cette perspective nous guidera à considérer ces mêmes valeurs activement présentes dans nos Constitutions et dans la mission qui a été confiée à nous les salettins. Faisant partie de notre patrimoine, nous avons la phrase, « combattre les maux du jour » comme une façon de comprendre notre mission. Le P. Eugene Barrette a très bien fait de mettre en vie cette portion de notre histoire pour nous. Il serait peut-être utile de nous demander, quels sont « les maux du jour » de notre temps ? Quels sont les situations qui provoquent « le cri des pauvres » ? Ou bien, comment le Pape François pourrait nous demander, « quelles sont les périphéries où le peuple souffre? » Comment pratiquons-nous la « lutte » dans ces lieux ?

A La Salette, la Belle Dame n’a jamais utilisé les mots « justice » ou « paix ». Elle n’a pas utilisé non plus les mots « réconciliation » ou « Esprit ». Ça ne veut pas dire que son message est tout autre. Dans son exhortation apostolique, Evangelii Gaudium, le Pape François écrivit : « Nous faisons nôtre le devoir d’écouter le cri des pauvres quand nous sommes profondément émus par la souffrance des autres » (193). Marie est présente à La Salette comme celle qui est profondément émue par les souffrances de son peuple. Notre Dame est amenée à pleurer par la pensée de son peuple portant dans leur bras les enfants qui meurent. Elle pleure, en sachant que quand ils leurs voudront donner du pain aux enfants, ils ne trouveront que poussière. Peut-être pleure-t-elle plus abondamment parce que la situation aurait pu changer, si le peuple avait laissé Dieu entrer dans leur vie. Nos confrères (je pense aux P. Roger Castel, Marcel Schlewer, et Maurice Tochon, parmi d’autres) ont fait du bon travail à faire connaître les situations sociales en France au temps de l’Apparition. La « famine » qui est survenue dans le temps n’était pas partout. Les morts et les souffrances qui en résultaient auraient pu être évitées si le gouvernement avait agi. Il a choisi de ne rien faire, tandis que les peuples d’autres régions amassaient les provisions. Il fallait encore quelque dizaines d’années pour que les doctrines sociales de l’Eglise commencent à être articulées d’une façon systématique; cependant, la situation à La Salette et ses environs n’était certainement pas selon l’esprit de l’Evangile, ni selon la vision de l’Eglise apostolique.

Dans Jacques 5 :4 nous lisons : « Voilà, que le salaire dont avez frustré les travailleurs qui ont moissonné vos champs, crie, et les cris des moissonneurs sont parvenus aux oreilles du Seigneur des cieux. » Une image de ceux qui mènent les charrettes a La Salette, montre une charrette pleine de grains. Peut-être il ne sera pas exagéré assimiler ceux qui mènent les charrettes a La Salette avec les moissonneurs de Jacques. Le Seigneur a certainement entendu leurs jurements, comme nous le dit Notre Dame. Cependant, peut-être ceux qui mènent les charrettes étaient des victimes aussi bien que des pécheurs. Quand nous demandons pourquoi ils juraient, ne serait-ce pas à cause des salaires très minimes ? Ou peut-être parce que leurs charrettes portaient des produits dont leurs familles n’en profiteront jamais. Le point primordial ici est celui-ci : Bien avant que Léon XIII publie Rerum Novarum, l’Eglise avait déjà connaissance de l’injustice sociale car en effet l’évangile nous avait déjà donné la clé pour pouvoir entendre le cris des pauvres.

Nous sommes appelés à entendre le cri des pauvres par notre Foi Chrétienne (Evangelii Gaudium, 191), et en plus par notre vocation à la vie consacrée. Notre patrimoine salettin nous donne une perspective particulière sur cet appel, parce que nous avons Notre Dame comme modèle du « souci divin » pour son peuple. En écoutant le cri des pauvres, nos Constitution sont à même de nous donner des indications pour arriver à y répondre. « Nous inspirant du message de Notre-Dame à La Salette, nous appliquons nos efforts ……à la lutte contre les maux qui, aujourd’hui, compromettent le dessein salvifique de Dieu et la dignité de l’homme. » (Regle de Vie n. 23). Dans les Normes, le n. 39cp indique que « la haine, la violence, et l’injustice » sont des réalités que « chaque missionnaire de La Salette doit travailler à éliminer ». Une relecture de ces sections de notre Règle avec un cœur attentif à l’injustice sociale et au cri des pauvres nous aidera à formuler des réponses adéquates dans les lieux où nous nous trouvons. Nous pouvons commencer, peut- être, en criant vers Dieu depuis notre propre pauvreté, sachant que Dieu entend aussi nos cris :

Le deuxième but spécifié pour l’année de la Vie Consacrée est « accueillir l’avenir avec espérance ». Sans l’espérance, il n’y a pas un avenir à accueillir. Notre solidarité avec les pauvres et avec ceux qui sont dans les périphéries nous rendra capables de témoigner de la présence de Dieu parmi eux. Là où Dieu se trouve, l’espérance est en abondance. Nous, Salettins, avons cette vision d’espérance à offrir : une vision d’abondance de blé et de pommes de terre, une vision des cœurs convertis, une vision d’un monde qui, finalement, peut vivre dans la Justice et la Paix.

 

Publié dans INFO (FR)
Aller au haut