Filtrer les éléments par date : juillet 2018
lundi, 16 juillet 2018 07:42

Lettre Mensuelle juillet 2018

juillet 2018

Chers frères !

Pour la première fois, j’écris des nouvelles de la maison générale et ainsi que certaines informations recueillies dans la Congrégation entière au nom du Supérieur Général et de son Conseil. Tout d’abord je vous envoie les salutations cordiales du père Silvano et l’ensemble du Conseil. Ces nos salutations reflètent la température qui est de nos jours à Rome.

Mais je vous écris ces mots dans un autre contexte géographique, c'est-à-dire de Madagascar où, avec le père Silvano, je suis arrivé le 28 juin pour le chapitre provincial de Madagascar qui a débuté le 2 juillet à Antsirabe.

Toutefois « je reviens » pour un temps à Rome parce que je veux vous donner des nouvelles de notre maison à Rome. Le 3 juin je suis arrivé à Rome pendant quelques jours parce que je devais obtenir le visa pour Madagascar. C’était juste un bref séjour car mon arrivée définitive sera probablement à la fin du mois d’août étant donné que je suis en attente de quitter mon engagement antérieur à notre séminaire de Cracovie.

J’ai profité de cette occasion pour rencontrer des étudiants qui sont habitent dans la maison généralice. J’ai rencontré quelques-uns, parce que plus de la moitié étaient déjà en vacances. En fait, les étudiants qui doivent passer les examens sont à Rome, mais ceux qui préparent la thèse de doctorat sont partis pour la pastorale dans les paroisses, et reviendront en septembre quand le temps sera plus frais.

Le 3 juin, avec la communauté de la paroisse de Rome, ainsi que de nombreuses personnes de la paroisse, nous nous sommes réunis, lors d’une fête, pour exprimer le remerciement, au père Henryk Przeździecki MS pour son ministère dans la paroisse de Rome.

Le 22 juin, le père Henryk Przeździecki MS a quitté Rome et est rentré à sa province d’origine. Nous le remercions pour le ministère qui, au cours des six dernières années, a fait pour la Congrégation entière ; Nous sommes profondément reconnaissants pour le travail dans la paroisse de NS de La Salette à Rome. Le Père Henryk, après ses vacances, il nommé curé de la paroisse et supérieur de la communauté en Mrągowo (la paroisse en Pologne du nord-est).

Vers la fin de juin, nous avons accueilli Mons. Philippe Ranaivomanana (évêque d’Antsirabe) qui est venu à Rome pour une occasion très spéciale pour l’église de Madagascar, à savoir, la création de nouveaux cardinaux, dont Mgr Desiré Tsarahazana (archevêque de Toamasina à Madagascar).

Les vacances et l’été ressentent beaucoup dans la maison généralice. Beaucoup d’étudiants sont partis, le nouveau Conseil général n’est pas encore dans les bureaux de la Curie, la moitié des sœurs qui travaillent chez nous est parti en Pologne pour les exercices spirituels dans leurs communautés. On pourrait dire que la maison est devenue plus calme que d’habitude : ils sont restés seulement père Alex, père Belarmino, père Neil et père Adriano. Le Père Silvano et moi-même nous repartirons de Madagascar le 18 juillet. Le chapitre de la province de Madagascar a travaillé du 2 au 10 juillet à Antsirabe (Centre de Spiritualité Antsahasoa) sous la direction et l’expérience du père Silvano.

C’était une période de réflexion, de prise de conscience et surtout, encore une fois, ce fut un moment d’action de grâces pour la vocation religieuse et un acte de foi dans l’amour du Seigneur et la Vierge Marie.

Le chapitre a pris des décisions importantes pour la province pour les trois prochaines années et a élu le nouveau Conseil provincial : père Bertrand Ranaivoarisoa MS (provincial) père Hervé Martin Rafalimalalanirina MS (vicaire provincial), le père Luis Ernest Razakarisoa MS (Assistant Provincial).

Nous souhaitons au nouveau Conseil la protection maternelle et constante de la Belle Dame dans leur ministère pour le bien de l’église et de la province.

À tous ceux qui souhaitent être en vacances à ce moment-là, un temps de bénédiction et de grâce, un moment que vraiment peut restaurer nos forces spirituelles et physiques pour servir avec un zèle renouvelé pour desservir nos quêtes. À ceux dans d’autres parties du monde et ont déjà fini les vacances vous souhaite un ministère fructueux. 

Salutations cordiales.

Au nom du Conseil Général

p. Jacek Pawłowski MS

Publié dans INFO (FR)

Par le Père Michel Faillon, missionnaire au Sanctuaire de Notre Dame de la Salette.
Marie commençait son message par ces mots : « avancez mes enfants, n’ayez pas peur ! » C'est une parole fondamentale. Marie se fait là l'écho presque mot à mot du message donné aux bergers dans la nuit de Noël à Bethléem : « n'ayez pas peur, car je vous annonce une bonne nouvelle, une grande joie pour tout le peuple ». C’est l'invitation de Jésus ressuscité apparaissant à ses disciples. Lors de la Transfiguration, du Ciel une voix dit : « Voici mon Fils bien-aimé, j'ai mis en lui tout mon amour, écoutez-le ». A ces mots, les disciples tombèrent face contre terre, saisis d'effroi, mais Jésus s'approcha d’eux, les toucha et leur dit : « Levez-vous, n’ayez pas peur ».
Dans l'évangile de Marc au chapitre 6, à la vue de Jésus marchant sur le lac, ils crurent à un fantôme et poussèrent des cris. Tous en effet l'avaient aperçu et avaient été saisis par l'émotion, mais lui leur parla aussitôt : « courage leur dit-il, c'est moi n'ayez pas peur ! » La peur est le contraire de la foi, comme Jésus nous en avertit dans l'Évangile au chapitre 4 de Saint Marc : « Pourquoi avez-vous peur, n’avez vous pas de foi ? ». Comment ne pas se rappeler la première parole au monde de Karol Wojtyla devenu le pape Jean-Paul II le 16 octobre 1978 : « N'ayez pas peur ouvrez toutes grandes vos portes au Christ Rédempteur » Et le pape Benoît XVI lors de sa première apparition au balcon du Vatican dit presque la même chose : « N'ayez pas peur vous les croyants, de vous présenter comme tels dans le monde ; il ne faut pas avoir peur de Dieu, peur de son intervention dans notre vie, mais accepter de le laisser bousculer, déranger. » Écoutons encore ces paroles d'il y a déjà quelques temps de cet évêque du nord-est du Brésil, dans les années 1970, s'adressant à des petits paysans, ceux qu'on appelés « les paysans sans terre ». Les gros exploitants les expulsaient au profit des multinationales pour l'agriculture industrielle. Il disait :
« N'ayez pas peur mes frères agriculteurs, sachez que la vague de terrorisme qui s'avance prétend étouffer l'effort que vous faites pour vous libérer ; n'ayez pas peur, n’ayez peur de rien ni de personne. Ayez seulement peur de haïr, ayez peur de sentir la haine dans votre coeur, mais n’ayez peur de rien d'autre. Je n'ai pas d'armes, je n'ai rien, mais je n'ai pas peur de la prison. J'ai seulement peur de trahir mon peuple, j'ai peur d'être peureux ». Marie nous redit toujours comme en 1846 « N'ayez pas peur, vous que l'on veut effrayer par l’insécurité des banlieues, des quartiers difficiles ou l'invasion des immigrés. N’ayez pas peur de créer des liens de fraternité active envers et contre tout, de travailler au développement économique des pays pauvres et à la ré humanisation des pays riches ». Monseigneur de Kerimel évêque de Grenoble disait aussi lors du pèlerinage diocésain de 2016 à la Salette : « N'ayez pas peur de vivre pleinement votre foi dans un monde sécularisé, n’ayez pas peur de sortir de vos petits cercles, d'aller à la rencontre des autres au nom de votre foi ; n’ayez pas peur des menaces qui pèsent sur le monde, sur notre pays, sur notre société, sur l'Eglise. Dans la mesure où vous êtes établis sur le roc ne vous laissez pas tétaniser par ce qui va mal. »

Publié dans MISSION (FR)

 Toute occasion est bonne pour porter le message du Christ ! »

(pape François)

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

Note : La semaine prochaine nous serons en pèlerinage à Fatima. Nous ne sommes pas sûrs de pouvoir vous envoyer notre message. Vous serez avec nous dans nos prières, merci aussi de nous porter dans les vôtres.

« Ils partirent, et proclamèrent qu'il fallait se convertir » (Mc 6, 12).

L’évangile de ce dimanche relate le premier “envoi en mission” des douze apôtres, avec les recommandations de Jésus. Ces recommandations valent aussi pour nous, puisque nous sommes tous appelés à “évangéliser” de par notre baptême. Première recommandation : Jésus donne “son autorité”, celle d’agir sur les esprits impurs ... nous sommes bien investis d’un “mission” de sa part, et pouvons compter sur sa force. Ensuite, il nous fait comprendre que le résultat de l’évangélisation ne dépend pas de nous, nous ne pouvons pas nous glorifier nous mêmes ni être maîtres des “résultats”. Au contraire Dieu se sert de notre faiblesse, de notre petitesse, et même exige que nous “n’emportions rien pour la route” , pour nous faire comprendre que c’est bien lui qui agira à travers nous. Enfin, il nous met en garde de ne pas nous laisser impressionner ni décourager par la persécution inévitable que nous rencontrerons. Poursuivre la route avec sérénité, acceptant d’être accueillis avec bienveillance et manifester notre reconnaissance, mais aussi accepter les échecs et les refus, sans nous rebeller, et en lui faisant confiance, voilà ce qu’il attend de nous. C’est aussi en acceptant ainsi notre mission que nous marcherons sur le chemin de la sainteté.

Dans « Gaudete et Exsultate » le pape nous invite à l’endurance, la patience et la douceur - La première de ces grandes caractéristiques, c’est d’être centré, solidement axé sur Dieu qui aime et qui soutient. Grâce à cette force intérieure, il est possible d’endurer, de supporter les contrariétés, les vicissitudes de la vie, et aussi les agressions de la part des autres, leurs infidélités et leurs défauts : « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? » (Rm 8, 31). Voilà la source de la paix qui s’exprime dans les attitudes d’un saint. Grâce à cette force intérieure, le témoignage de sainteté, dans notre monde pressé, changeant et agressif, est fait de patience et de constance dans le bien. C’est la fidélité de l’amour, car celui qui s’appuie sur Dieu peut également être fidèle aux frères ; il ne les abandonne pas dans les moments difficiles, il ne se laisse pas mener par l’anxiété et reste aux côtés des autres même lorsque cela ne lui donne pas de satisfactions immédiates.[112]. Saint Paul invitait les Romains à ne « rendre à personne le mal pour le mal » (Rm 12, 17), à ne pas vouloir se « faire justice à [eux]-mêmes » (v. 19), et à ne pas se laisser vaincre par le mal, mais à être vainqueurs « du mal par le bien » (v. 21). Cette attitude n’est pas un signe de faiblesse mais de la vraie force, car Dieu lui-même « est lent à la colère, mais grand par sa puissance » (Na 1, 3). [113] La Parole de Dieu nous met en garde : « Aigreur, emportement, colère, clameurs, outrages, tout cela doit être extirpé de chez vous, avec la malice sous toutes ses formes » (Ep 4, 31).

Rappel : Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut pour tous les textes de ce dimanche,et sur le blog des Etats Unis https://salettinian.blogspot.fr/ .  des explication  - en anglais, français et espagnol - des lectures du dimanche en lien avec le message de la Salette par le Père René Butler, Missionnaire de la Salette.

Intentions de prière et actions de grâces :

- Et nous présentons comme chaque semaine au Seigneur toutes nos prières et actions de grâces, celles que nous partageons et celles qui sont au secret de nos coeurs ; que le Dieu de Miséricorde qui prend soin de chacun de nous personnellement essuie toute larme de nos yeux, ôte toute détresse de nos coeurs, apaise toute angoisse de notre esprit, et nous comble de ses bénédictions. Portons particulièrement dans la prière nos amis ou membres qui vivent des périodes difficiles, (maladie, deuils, soucis familiaux).

- Continuons de prier pour tous nos malades, pour la guérison et le rétablissement de Faly (frère de Soeur Marie Jo, - SNDS Brésil), pour le papa de Sœur Justine (SNDS Blesle), pour Marie Claude, pour son gendre Guy atteint d’un cancer généralisé, Irène (cancer de la langue), ainsi que pour notre ami Jean Paul et le Père Joseph Antin.

- Nous te confions aussi, Christoven et Maylis, Bernard, qui vient d’opéré de la carotide, René, opéré d’une hernie discale, Marie Hélène et toute notre famille, Geneviève, sa file Christelle et son petit fils Jonathan, et toutes les personnes qui connaissent des épreuves, de santé, des soucis de travail, ou qui vivent des situations de précarité, d’incertitude, de doute, notamment plusieurs de nos amis souffrant de dépression ou de burnout. .

- Nous continuons aussi de porter dans notre prière nos Sœurs et Missionnaires âges et/ou malades. Que le Seigneur Ressuscité et Miséricordieux leur donne la force dont ils ont besoin pour vivre cette étape de leur vie. Prions notamment pour le Père Christophe (MS Cté de Sète), gravement malade, pour Soeur Noro (de la communaut de Montferand le Château), Soeur Sonia (conseillère Générale), ainsi que pour Soeur Mila et Soeur Emie (Etats Unis), et pour tous ceux et celles qui portent leur maladie dans la discrétion.

- Avec nos amis LSLC, prions pour leurs malades et les personnes qui sont confiées à leurs prières  : Josephine Stelzig, Andy Maceda, Ann Unitas, amie de Marty Galarneau, Robin Giroux, ami de Marty Galarneau, Peter Gillard, mari de Maria Gillard, James Joseph Bradley, frère de Mary Cavanaugh, Tom O’Conner, Gina Coster, cousine d’ Arlene Fitzpatrick, Brenda SoaresMary Crowder, Mary Carol Klos, Tom Copeland et George Wassif de la paroisse  Ste Mary, chevalier de ColumbSteven Klobukowski, frère de Nancy RosenkranzMary, soeur de Margie Weeda Theresa Kaczmarek, Dottie Flinn et son mari Randy, amis de Marty Galarneau, Stella Castanza maman de Carolyn La Rosa.

- Avec des intentions spéciales pour Sœur Marijo, à nouveau en France pour sa mission à Ste Mère Eglise, pour la famille de Tom O’ConnorMarla Hurtado, sa famille, et spécialement sa maman Ruth Gutt  et pour le frère de Sœur Jacinta, au Myanmar, pour Lawrence Robinson, et pour les familles Taylor et Staples, amies de Marty Galarneau.

- Portons aussi dans la prière les Sœurs malgaches toujours dans l’attente de leurs visas, pour un temps de mission en France.

- Nous vous invitons durant ce mois de juillet à prier pour nos prêtres, à ne jamais oublier qu’ils ont vraiment besoin de notre prière pour accomplir leur mission au service du peuple de Dieu que Jésus leur a confié (cf intention de prière du pape pour le mois de juillet).

- Prions pour les chrétiens persécutés ou dénigrés à cause de leur Foi, pour toutes les victimes d’attentats, pour ceux qui les perpétuent, notamment pour les six membres des forces de l’ordre tués dimanche dernier dans une attaque terroriste dans le nord-ouest de la Tunisie, et les 20 morts au Pakistan mercredi 11 juillet dans un attentat suicide.

- Prions pour toutes les victimes d’accidents, catastrophes naturelles, guerres et conflits.

- Prions pour la paix dans le monde, la paix dans nos familles, la paix dans nos coeurs. Prions notamment pour que les conflits et les tensions actuelles entre certaines nations trouvent un chemin d’apaisement. Prions pour les chrétiens persécutés ou dénigrés à cause de leur Foi. Donne-leur Seigneur la force et le courage de vivre l’Evangile et de rester fermes dans l’Espérance.

- Avec le pape François et les patriarches et responsables d’Eglises du Moyen-Orient, de différentes confessions chrétiennes, réunis à Bari samedi dernier, « prions le Dieu de toute consolation, toi qui soulages les cœurs blessés et panse les blessures, écoute notre prière : qu’il y ait la paix au Moyen-Orient ! »

► Les Chrétiens en effet, sont lumière du monde a déclaré le pape dans son Allocution , non seulement quand tout est radieux autour de nous, mais aussi quand, dans les moments sombres de l’histoire, ils ne se résignent pas à l’obscurité qui enveloppe tout et qu’ils alimentent la mèche de l’espérance avec l’huile de la prière et de l’amour. Car, lorsqu’on tend les mains vers le ciel dans la prière et qu’on tend la main au frère sans chercher son propre intérêt, brûle et resplendit le feu de l’Esprit, Esprit d’unité, Esprit de paix. Prions ensemble, afin d’invoquer le Seigneur du ciel pour cette paix que les puissants de la terre n’ont pas encore réussi à trouver. Du cours du Nil à la vallée du Jourdain et au-delà, en passant par l’Oronte jusqu’au Tigre et à l’Euphrate, que résonne le cri du psaume : « Paix sur toi ! » (121, 8). Pour les frères qui souffrent et pour les amis de chaque peuple et croyance, répétons : Paix sur toi ! Avec le psalmiste, implorons-la d’une manière particulière pour Jérusalem, ville sainte bien-aimée de Dieu et blessée par les hommes, sur laquelle le Seigneur pleure encore : Paix sur toi !

[voir aussi les commentaires à la fin de note message

► Prions aussi pour les pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS, et qui connaissent des situation de tension, de violence, de détresse et de grande pauvreté les Philippines, le Brésil, Myanmar, l’Angola, et notamment pour Madagascar, où se tiendront fin 2018 de nouvelles élections générales Au Myanmar les Soeurs nous demandent de prier particulièrement pour leur pays, où les conflits ethniques se poursuivent, notamment pour le peuple Kachin parce que plusieurs de villages sont à nouveau déplacés, avec beaucoup de réfugiés accueillis sont sur les terrains de l'Eglise. Prions pour que le peuple malgache et le peuple birman, trouvent les chemins de la justice et que la paix revienne dans ces pays. Nous prions pour que chaque personne trouve la dignité et puisse dans la paix se réjouir des fruits de sa terre.

Neuvaine à Notre Dame de la Salette : du 11 au 19 juillet retrouvez la Prière de la Neuvaine en français, et aussi  La Neuvaine en anglais : Novena to Our Lady of La Salette et La Neuvaine en portugais : Novena de Nossra Senhora da Salette 

Prière pour les SNDS  : Nous continuons de prier pour les Sœurs, en vue de l’obtention de leur reconnaissance pontificale, pour Sœur Elisabeth et son Conseil Général, qui continuent de travailler sur la « refondation de la Congrégation »,  et pour toutes les Soeurs en responsabilité dans leurs pays et pour leurs missions, notamment celle de mener à bien cette refondation, et vous invitons à reprendre cette prière pour les SNDS : « Père Saint, Dieu d'Amour, tu as fait une alliance éternelle avec ton peuple. Tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté envers ton peuple ; nous te rendons grâces. Marie, Mère de Jésus, lorsque tu es apparue aux deux petits bergers de la Salette, tu nous as appelés à aimer et honorer ton Fils à travers la prière, la pénitence, et le zèle apostolique. Seigneur, nous te remercions pour l´engagement de l´Eglise en la personne de l’évêque de Grenoble qui veille sur la Congrégation et  accompagne notre vocation salettine, et qui nous inclue dans sa famille religieuse diocésaine. Père-Saint, nous prions maintenant par l´intercession de la Vierge en pleurs, Notre Dame de la Salette, que ta grâce et que tes bénédictions nous accompagnent dans le processus du droit Pontifical. Que l’Esprit Saint éclaire notre intelligence et fortifie notre volonté pour êtres fidèles aux promesses que nous avons prononcées dans l´Eglise.  Par le Christ notre Seigneur. Amen. »

► Prière en l'honneur de Notre-Dame du Mont Carmel 16 juillet : Nous te saluons et nous te bénissons, Immaculée Vierge Marie, foyer de tendresse et de Miséricorde. Le Seigneur a donné à l’Ordre du Carmel la joie de porter ton nom et de trouver en toi, une Mère et un modèle. Vierge Immaculée, Marie, Lumière et Gloire du Mont-Carmel, jette sur nous un regard de bonté, et garde-nous sous ta protection maternelle. Fortifie notre faiblesse par ta puissance, et dissipe par ta lumière les ténèbres de notre cœur. Augmente en nous la foi, l’espérance et la charité. Orne notre âme de toutes les vertus afin qu’elle devienne de plus en plus chère à ton Divin Fils. Assiste-nous pendant la vie, console-nous par ta présence à l’heure de notre mort, et présente-nous à la Sainte Trinité, comme ton enfant, afin que nous puissions te louer, et te glorifier éternellement dans le ciel. Que l’Esprit-Saint, sous la protection de notre scapulaire, nous assure le bonheur et la paix et nous conduise, nuit et jour, à la montagne véritable qui est le Christ Notre Seigneur. Amen

Rappelons que le port du « Scapulaire du Mont Carmel » a pour origine une vision de Saint Simon Stock, prieur général de l’ordre du Carmel, le 16 juillet 1251. « Notre-Dame lui apparut entourée d’une multitude d’anges, tenant à la main un scapulaire. La Vierge dit à Simon : “Voici un signe pour toi et un privilège pour tous les Carmes : celui qui mourra revêtu de cet habit sera préservé des flammes éternelles”. » La vision a été reconnue par le pape Innocent IV, et la nouvelle du merveilleux présent fait par la Mère de Dieu à l’ordre du Carmel se répandit rapidement. En s’agrégeant à la confrérie du scapulaire, les laïcs aussi pouvaient bénéficier du message de salut donné aux Carmes. Pour qu’ils puissent le porter discrètement, la taille du scapulaire a été réduite : deux morceaux de laine brune de forme rectangulaire ou carrée, non tricotés mais tissés, reliés entre eux par deux fils de manière à pouvoir être portés, un morceau sur la poitrine et l’autre sur le dos. Il rappelle que notre vie sur terre a un terme et qu’à notre mort nous serons jugés par Dieu suivant ce que nous aurons fait. Cette vérité sur les fins dernières de l’homme nous rappelle que notre comportement dans cette vie prépare notre éternité. Le port du scapulaire est aussi signe de Consécration au Coeur Immaculé de Marie, comme l’a déclaré Soeur Lucie de Fatima, suite à la dernière apparition de la Vierge, le 13 octobre 1917, sous les traits de  Notre-Dame du Mont Carmel. 

« Aucun de ceux qui persévèrent dans la dévotion à Marie et au saint Rosaire ne vont en enfer, car la Sainte Vierge obtient aux pécheurs avant leur mort, un véritable repentir ». (d’après le Chapelet des enfants)

► Sainte Maria Goretti : un cœur sans compromis – fêtée le 6 juillet  Parce qu’elle refuse de se laisser violer, Maria meurt à 11 ans, le 6 juillet 1902, de 14 coups de couteau de la part de son jeune voisin: «Je veux qu'il vienne lui aussi avec moi au Paradis. Que Dieu lui pardonne, car moi, je lui ai déjà pardonn黑 a-t-elle le temps de dire avant de rendre l’âme... Maria était jolie, pauvre, précoce et d’une grande force intérieure : un cœur sans compromis ! Elle a vaincu: en prison son assassin s’est converti. Aux jeunes du troisième millénaire Maria montre les armes pour que règne la victoire de l’Amour sur la haine : un courage jusqu’au don du sang, un pardon sans limites ! Sainte Maria Goretti, prie pour nous.

► Décès du Cardinal français Jean-Louis Tauran Le cardinal Jean-Louis Tauran est décédé jeudi 5 juillet 2018, à l’âge de 75 ans. Depuis 2007, il était président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, après avoir longtemps œuvré au service de la diplomatie du Saint Siège. Le cardinal Tauran était avant tout un homme de foi, profondément ancré dans la prière et l’amitié avec le Christ, auprès de qui il puisait l’immense courage dont il faisait preuve et qui forçait le respect de tous. Le combat contre la maladie n’a jamais altéré ni son sens de l’humour ni le souci qu’il prenait des personnes qu’il rencontrait, spécialement des plus petits. Il était aussi un grand serviteur de l’Église, à cause de l’Évangile, au service de « la vérité dans la charité », selon sa belle devise épiscopale.( Monseigneur Jean-Marc Aveline, évêque auxiliaire de Marseille et président du Conseil pour les relations interreligieuses et les nouveaux courants religieux au sein de la Conférence des évêques de France)

Prière pour le pape  :  Un « Je vous salue Marie » tous les jours,…des millions de « Je vous salue Marie » à travers le monde. « Seigneur, Bon Pasteur de l’humanité, qui as confié à Pierre et à ses successeurs la mission d’affermir leurs frères dans la foi et de les éclairer par l’écoute de la Parole, nous te demandons que ton Esprit de sagesse éclaire le pape François dans sa mission de successeur de Pierre ; que ta miséricorde le protège et le réconforte ; que le témoignage de tes fidèles l’encourage dans sa mission et que la tendre présence de Marie soit pour lui un signe de ton amour ; qu’il soit fort dans la foi, audacieux dans l’espérance et ardent dans la charité. Toi qui es Dieu avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit. Amen ». (Prière de Notre Dame de Fatima) 

Intention de prière et vidéo du pape pour le mois de juillet 2018 :

Les prêtres dans leur mission pastorale : Pour que les prêtres qui souffrent de la fatigue et de la solitude dans leur travail pastoral, soient aidés et consolés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères.

Priests and their Pastoral Ministry: That priests, who experience fatigue and loneliness in their pastoral work, may find help and comfort in their intimacy with the Lord and in their friendship with their brother priests.

Le devoir des chrétiens est de prier intensément pour les prêtres afin que leur « foi ne défaille pas » Nous ne prions pas pour que les prêtres soient dispensés d’épreuve – en un sens ce serait contraire à leur vocation ! Nous prions pour qu’ils vivent l’épreuve unis à Jésus qui ouvre pour eux et pour nous à leur suite, le Royaume.

Dans la Vidéo du pape de juillet 2018 le pape nous déclare : «  Prions ensemble pour que les prêtres qui vivent leur travail pastoral difficilement et dans la solitude se sentent aidés et réconfortés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères. « La fatigue des prêtres ! Savez-vous combien de fois j’y pense ? Les prêtres, avec leurs vertus et leurs défauts, exercent leur ministère dans de nombreux domaines. Du fait de ces nombreux fronts ouverts, ils ne peuvent pas s’arrêter sur une déception. Dans ces moments-là, il est bon qu’ils se souviennent que les gens aiment leurs pasteurs, ont besoin d’eux et ont confiance en eux. Prions ensemble pour que les prêtres qui vivent leur travail pastoral difficilement et dans la solitude se sentent aidés et réconfortés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères. »

► Une prière pour les prêtres : O mon Jésus, je te prie pour toute l’Église, accorde-lui l’amour et la lumière de ton Esprit, donne vigueur aux paroles des prêtres, de sorte que les cœurs endurcis s’attendrissent et reviennent à toi, Seigneur. O Seigneur, donne-nous de saints prêtres ; conserve les toi-même dans la sainteté. O Divin et Souverain Prêtre, que la puissance de ta miséricorde les accompagne partout et les défende des embûches et des lacets que le diable tend continuellement aux âmes des prêtres. Que la puissance de ta miséricorde, ô Seigneur, brise et anéantisse tout ce qui peut obscurcir la sainteté des prêtres, puisque tu peux tout. Mon Jésus très aimé, je te prie pour le triomphe de l’Église, pour que tu bénisses le Saint Père et tout le clergé ; pour obtenir la grâce de la conversion des pécheurs endurcis dans le péché ; pour une bénédiction et une lumière spéciales, je t’en prie, Jésus, pour les prêtres auprès de qui je me confesserai au cours de la vie. Amen. (Sainte Faustine)

► Synode des jeunes document de travail :  Le « document de travail »  (l’Instrumentum laboris ) en vue du synode d’octobre prochain sur les jeunes, la foi et les vocations a été rendu public le 19 juin 2018. Vous pouvez retrouver le document complet sur le site de l’Eglise Catholique de France en cliquant sur Synode-2018-instrumentum-laboris-sur-les-jeunes-la-foi-et-le-discernement-vocationnel

Le discernement en vue de la sainteté est au cœur de ce document, qui insiste sur l’art du « discernement » pour toute l’Eglise, afin de lui donner une nouvelle jeunesse. Composé de trois parties, le document se veut une démarche progressive pour « reconnaître » la réalité de la condition juvénile (partie 1), puis « interpréter » à la lumière de la foi et des Saintes Ecritures (partie 2), enfin, « choisir » des orientations pastorales en direction des jeunes, ce qui pourrait impliquer une réforme et des changements de pratiques (partie 3). Le document invite d’abord à redécouvrir un « authentique dynamisme juvénile » pour toute l’Eglise, met le doigt sur la « dictature de l’apparence » chez les jeunes, et sur la  « culture de l’indécision », aborde la délicate question de nombreux jeunes catholiques qui « ne suivent pas les indications de la morale sexuelle de l’Eglise », avant de proposer des chemins d’accompagnement spirituel en vue du discernement. Dans la troisième partie, afin de trouver «  le chemin d’une conversion pastorale et missionnaire », le document suggère que l’Eglise retrouve le sens étymologique du mot ‘autorité’, qui signifie « faire grandir », c’est-à-dire être au service du développement et de « la libération de la liberté », ce qui suppose aussi une « conversion systémique » des éducateurs «  pour ne pas seulement transmettre un contenu, mais être de véritables témoins de la maturité humaine ». Le document accorde aussi une place à divers « moyens » permettant « d’aider à l’écoute et à l’intériorité », comme la musique, engage à lutter contre la « culture du déchet », appelle à l’accueil de toutes les différences, notamment les migrants, et se veut un appel à la sainteté « à travers la vie quotidienne et ordinaire ». 

« Je voudrais voir des jeunes ambitieux, courageux, anticonformistes et révolutionnaires avec tendresse. » (pape François)

Rappels : un livre « entretien » du pape François « Dieu est jeune », a été publié le 20 mars 2018 aux Editions Robert Laffont/Presses de la Renaissance Cet ouvrage s’adresse aux jeunes du monde entier, qu’ils soient catholiques ou non.

Et retrouvez toutes les informations, et documents sur le synode (notamment le Document-préparatoire-du synode-2018 et la Prière-du-pape-François-pour-les-jeunes ) sur le site des Jeunes Cathos avec le Dossier du Synode 2018

► Prière pour les Jeunes – en préparation du Synode :  d’octobre 2018 sur « la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel »  Seigneur Jésus, ton Eglise qui chemine vers le synode tourne son regard vers tous les jeunes du monde. Nous te prions pour qu’avec courage ils prennent en main leur vie, qu’ils aspirent aux choses les plus belles et les plus profondes et qu’ils conservent toujours un cœur libre. Aide-les à répondre, accompagnés par des guides sages et généreux, à l’appel que tu adresses à chacun d’entre eux, pour qu’ils réalisent leur projet de vie et parviennent au bonheur. Tiens leur cœur ouvert aux grands rêves et rends-les attentifs au bien des frères. Comme le Disciple aimé, qu’ils soient eux aussi au pied de la Croix pour accueillir ta Mère, la recevant de Toi en don. Qu’ils soient les témoins de ta Résurrection Et qu’ils sachent te reconnaître, vivant à leurs côtés, annonçant avec joie que Tu es le Seigneur. Amen.

Prayer for Young People in view of the forthcoming Synod of Bishops  2018:  “Young people, faith and vocational discernment” “Lord Jesus, in journeying towards the Synod, your Church turns her attention to all the young people of the world. We pray that they might boldly take charge of their lives, aim for the most beautiful and profound things of life and always keep their hearts unencumbered. Accompanied by wise and generous guides, help them respond to the call you make to each of them, to realize a proper plan of life and achieve happiness.Keep their hearts open to dreaming great dreams and make them concerned for the good of others. Like the Beloved Disciple, may they stand at the foot of the Cross, to receive your Mother as a gift from you. May they be witnesses to your Resurrection and be aware that you are at their side as they joyously proclaim you as Lord. Amen" (Prayer for Young People)

► Nouvelles de la Congrégation

- Angola : 22 juillet 2018 : Vœux perpétuels de Sr Juliana TCHILOMBO - Renouvellement des vœux de Sr Joaquina NAKAPATA EMILIANO ; Maria TCHILIMOVENDA MUHEPE ; Custodia CATOMA TCHAMONLONENGUE (en France) ; Clementina NDEPETA ; Juliana VITA FERNANDO ; Veronica MALESSO TCHILIMBA ; Teresa Fundanga ; Ana Tchipembe . Sœur Odette et Sœur Gloria seront en Angola du 3 juillet au 11 août

- Canada : Visite canonique par Sœur Elisabeth du 13 au 19 juillet.

- Pologne : 28 juillet : renouvellement des vœux de Sr Georgine Rakotondrafara (en études en Allemagne) – Samedi 4 août 2018: vœux perpétuels de Sr Dominika PALUCH. Sœur Elisabeth sera en Pologne du 31 juillet au 5 août.

Nous sommes en communion spéciale avec toutes nos Sœurs qui ont perdu un de leurs proches de maladie ou à cause des attaques de brigands. Que le Seigneur donne à chacune la force dont elle a besoin dans ces épreuves.

INFOS des communautés des Soeurs de Notre Dame de la Salette et de la Province de France :

- Retraite de la Province : du 19 octobre au soir au 25 octobre 2018 à midi, au Sanctuaire de Notre Dame de la Salette présidée par le Père Louis de Pontbrian, ms. La journée du 24 et la matinée du 25 octobre sont ouvertes aux laïcs. L'inscription est à faire directement auprès de la réception du sanctuaire.

- Les Soeurs poursuivront  avec leur Assemblée générale du 25 après-midi au 28 octobre à 14h.

- Pèlerinage diocésain organisé par la Province à La Salette en 2019 : du vendredi 3 mai au soir au dimanche 5 mai 2019 à 14 h. Merci de noter dès à présent ces dates sur vos agendas

Appel spécial en faveur de l’Orphelinat de Ganda :

En cette année 2018 nous lançons un appel particulier pour soutenir la réalisation de l’orphelinat à Ganda en Angola, dont les travaux ont débuté depuis quelques années, mais n’ont pu se poursuivre faute de financement.

- La Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette, du fait de sa reconnaissance légale au niveau de l’Etat français, est maintenant en capacité de recueillir des dons et des legs et de délivrer des reçus fiscaux. Les dons pour soutenir les projets des Sœurs (divers projets aussi notre soutien, notamment à Madagascar et aux Philippines), ou au bénéfice de l’opération « parrainage Madagascar » (aide à la scolarisation des enfants dans les écoles des Sœurs à Madagascar) sont à effectuer désormais à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC.

Pour tous renseignements ou informations sur ces diverses opérations, vous pouvez vous adresser à notre association : Secrétariat AASA-SNDS)

► Site Internet des Soeurs de la Salette : N’oubliez pas de consulter le site des Sœurs de Notre Dame la Salette au lien suivant : http://www.soeurs-lasalette.com/ Vous y trouverez diverses nouvelles des communautés, agrémentées par une belle galerie photos.

Nouvelles et infos des SNDS et laïcs LSLC  des Etats Unis :

- Neuvaine mensuelle : Septième journée le dimanche 15 juillet 2018 à 14 h à Fairfax (église Ste Marie des Douleurs – chapelle du Saint Sacrement - 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginia 22032) –

La Salette Novena – Seventh day – Please join the La Salette Community for the monthly Novena - Date: Sunday, July 15, 2018 - 2:00 P.M. - St. Mary of Sorrows Church - Blessed Sacrament Chapel 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginia 22032

Nous nous unissons par la pensée et la prière à nos amis des Etats Unis pour ces temps de prière et de partage.

► Infos Sanctuaire Notre Dame de la Salette :  La saison 2018 est placée sous le signe de l’ « Appel à la rencontre pour une Mission »

Prochains événements, célébrations, rencontres au  Sanctuaire:

- Du lundi 23 au dimanche 29 juillet 2018 : Fête de la-Famille : " La joie de la famille avec Marie ".

- Vendredi 3 août 2018 : Concert-d-Alain-Noel-Gentil 

- Du lundi 13 au dimanche 19 août 2018 : Semaine-mariale ;

- Mercredi 15 août 2018 : Fête-de-l-Assomption-de-la-Vierge Marie

- Mercredi 22 août 2018 : Memoire-de-Marie-Reine-de-l’Univers

- Samedi 25 et dimanche 26 août 2018 : Weekend des anciens bénévoles

- Du vendredi 31 août au dimanche 2 septembre 2018 : Pèlerinage-des-motards 

Autres temps forts

- Retraites-A-l-écoute-de-la-Belle-Dame : Animée par un missionnaire de La Salette. La durée de votre retraite est libre, de 1 à 5 jours, à vous de choisir. Plusieurs dates vous sont proposées : 11-15 juillet ; 5-9 septembre ; 3-7 octobre Accueil possible la veille au soir, à 20h30 dans la galerie, face à la sortie du restaurant. Les entretiens auront lieu le matin (9h), un l’après-midi (15h) ; chacun à partir d’une parole de La Belle Dame de La Salette. On peut ne venir qu’à l’un ou l’autre de ces entretiens (ou tous). Chaque entretien est le commentaire et l’actualisation d’une phrase du message de Notre Dame de la Salette.

► Journées : La-joie-de-l-amour-en-famille Comme les années précédentes, le Sanctuaire de La Salette invite tous les couples qui commémorent leur jubilé (25, 50, 75 ans) de mariage ou une autre date importante, comme le 1er, 5ème  10ème   15ème  20ème anniversaire, à célébrer au sanctuaire leur action de grâce à Dieu.  Les familles sont notamment invitées pour : faire mémoire avec gratitude du passé. Les dates prévus en 2018 sont le dernier weekend de chaque mois, soit les 29 juillet, 26 août, 30 septembre, 28 octobre

- Renseignements, réservation de l’hébergement : Sanctuaire de Notre Dame de La Salette Service Réception : Tél : + 33 (0) 4 76 30 32 90 Fax : +33 (0) 4 76 30 03 65 Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous continuons à prier tout particulièrement pour notre Sanctuaire, que le message de la Vierge Marie suscite toujours  appels, réconciliations, conversions, et aussi des vocations religieuses.

Pour consulter le programme complet de la saison voir : La Salette - Agenda complet 2018 . Vous pouvez aussi le télécharger en pdf en cliquant sur : Programme_la_Salette_2018.pdf

En 2018, le Sanctuaire vous accueille du 16 mars au 11 novembre ; puis pour la période de Noël-Nouvel an du 21 décembre au 6 janvier 2019. Pèlerins, visiteurs, touristes, familles, paroisses, groupes, chers amis ; venez et vous verrez …

►  INFOS Missionnaires de la Salette et laïcs salettins :

Nous sommes invités à visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette – traduction en plusieurs langues : français : http://www.lasalette.info/fr/ (autres langues  italien - english - polonais - portugais )

Vous pouvez notamment y visionner plusieurs vidéos sur divers événements vécus à la Salette ou ailleurs à travers le monde, et des infos sur les Laïcs salettins, et consulter les Décisions-du-chapitre-général-2018 qui s’est tenu en avril-mai 2018 en Argentine, avec notamment la préparation du 175ème anniversaire de l’Apparition en 2021, la demande d’inscription dans le calendrier liturgique universel et local  de la « Mémoire facultative » de Notre Dame de la Salette le 19 septembre. Y sont également évoqués la collaboration avec les SNDS et avec les Laïcs Salettins (qui étaient représentés pour la première fois à un chapitre général par Mario Apone (Brésil) et Antonella Portinaro (Italie).

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres)

- L'Europe retrouve l’espérance lorsque l'homme est au centre de ses institutions. Saint Benoît, priez pour nous! (11 juillet fête de Saint Benoît)

- Bon Samaritain tu l’es toi aussi quand tu sais découvrir le visage du Christ en celui qui est à côté de toi (10 juillet)

- Toute occasion est bonne pour porter le message du Christ! (8 juillet)

- Que l’humanité entende le cri des enfants du Moyen-Orient. En essuyant leurs larmes, le monde retrouvera la dignité ! (7 juillet)

- La souffrance de tant de frères et sœurs persécutés à cause de l'Évangile est un rappel urgent à être plus unie entre nous chrétiens (6 juillet)

- Savons-nous faire silence dans le cœur pour écouter la voix de Dieu ? (5 juillet)

Vous pouvez aussi retrouver les tweets du pape en  anglais, en espagnol, en italien, en portugais

► A l’écoute de notre pape François : Nous donc poursuivons la lecture du chapitre 3 de l’exhortation apostolique « Gaudete et Exsultate », où le pape nous appelle à marcher « à la lumière du Maitre », en le suivant sur le chemin des Béatitudes. « Jésus a expliqué avec grande simplicité ce que veut dire être saint, et il l’a fait quand il nous a enseigné les Béatitudes (cf. Mt 5, 3-12 ; Lc 6, 20-23). Elles sont comme la carte d’identité du chrétien. Donc, si quelqu’un d’entre nous se pose cette question, “comment fait-on pour parvenir à être un bon chrétien ?”, la réponse est simple : il faut mettre en œuvre, chacun à sa manière, ce que Jésus déclare dans le sermon des Béatitudes.  À travers celles-ci se dessine le visage du Maître que nous sommes appelés à révéler dans le quotidien de nos vies. Le mot “heureux” ou “bienheureux”, devient synonyme de “saint”, parce qu’il exprime le fait que la personne qui est fidèle à Dieu et qui vit sa Parole atteint, dans le don de soi, le vrai bonheur ». Écoutons donc Jésus, avec tout l’amour et le respect que mérite le Maître. Permettons-lui de nous choquer par ses paroles, de nous provoquer, de nous interpeller en vue d’un changement réel de vie. Autrement, la sainteté ne sera qu’un mot.

 « Heureux les affligés, car ils seront consolés »  Le monde nous propose la recherche du bonheur à travers le divertissement, la jouissance, le loisir, la diversion, la « bonne vie », et nous suscite à détourner le regard quand il y a des problèmes de maladie ou de souffrance autour de lui. Le monde ne veut pas pleurer ; il préfère ignorer les situations douloureuses, les dissimuler, les cacher, et masquer la réalité. Mais la personne qui voit les choses comme elles sont réellement se laisse transpercer par la douleur et pleure dans son cœur, elle accepte la présence de la croix, elle est capable de toucher les profondeurs de la vie et d’être authentiquement heureuse. Elle peut ainsi avoir le courage de partager la souffrance des autres et de cette manière, elle trouve que la vie a un sens, en aidant l’autre dans sa souffrance, en comprenant les angoisses des autres, en soulageant les autres. Savoir pleurer avec les autres, c’est cela la sainteté !

« Heureux les affamés et les assoiffés de la justice, car ils seront rassasiés ». ‘‘Avoir faim et soif’’ sont des expériences très intenses, parce qu’elles répondent à des besoins vitaux et sont liées à l’instinct de survie. Il y a des gens qui avec cette même intensité aspirent à la justice et la recherchent avec un désir vraiment ardent. Jésus dit qu’ils seront rassasiés, puisque, tôt ou tard, la justice devient réalité, et nous, nous pouvons contribuer à ce que ce soit possible, même si nous ne voyons pas toujours les résultats de cet engagement. Mais la justice que Jésus propose n’est pas comme celle que le monde recherche. Une telle justice commence à devenir réalité dans la vie de chacun lorsque l’on est juste dans ses propres décisions, et elle se manifeste ensuite, quand on recherche la justice pour les pauvres et les faibles. « Recherchez le droit, redressez le violent ! Faites droit à l’orphelin, plaidez pour la veuve ! » (Is 1, 17). Rechercher la justice avec faim et soif, c’est cela la sainteté !

► Mettre notre épée au fourreau :  « Il n’y a pas d’alternative à la paix au Moyen-Orient », a déclare le pape François lors de la  Rencontre du pape François à Bari le 7 juillet 2018 avec les patriarches et responsables d’Eglises du Moyen-Orient, de différentes confessions chrétiennes. Il a invité l’humanité à entendre le cri des enfants qui n’ont connu que la guerre : « C’est en essuyant leurs larmes que le monde retrouvera sa dignité ». Il a aussi invité les chrétiens à la conversion à l’Evangile. Le pape François s’est exprimé devant la foule rassemblée sur le parvis de la basilique, avant de libérer des colombes. Le pape a supplié « que le Moyen-Orient ne soit plus un arc de guerre tendu entre les continents, mais une arche de paix accueillant les peuples et les religions ». Il a supplié, avec le psaume 122 : « Moyen-Orient bien-aimé, que s’effacent de toi les ténèbres de la guerre, du pouvoir, de la violence, des fanatismes, des gains injustes, de l’exploitation, de la pauvreté, de l’inégalité et de la non-reconnaissance des droits. « Que la paix soit avec toi » ». Et il a invité la foule à supplier avec lui : « Que la paix soit avec toi » et en toi, la justice, et sur toi la bénédiction de Dieu. » Le pape François a exhorté les chrétiens à faire leur part en se convertissant à l’Evangile: « Il y a notre péché, l’incohérence entre la foi et la vie, qui obscurcit le témoignage.» Le pape a aussi posté ce tweet : « Dieu de toute consolation, toi qui soulages les cœurs blessés et panse les blessures, écoute notre prière : qu’il y ait la paix au Moyen-Orient ! » Puis cet autre: « Que l’humanité entende le cri des enfants du Moyen-Orient. En essuyant leurs larmes, le monde retrouvera la dignité ! »

Société / Etats Généraux de la bioéthique en France  :. Nous continuons à porter dans la prière nos responsables politiques qui auront à débattre et à se prononcer sur cette loi, afin « Que s’ouvrent leurs cœurs et leurs intelligences au respect et à la dignité de toute personne humaine. Accorde leur Seigneur de se mettre au service de la vie et de la vérité. Que ton Esprit Saint inspire leurs actions et leurs décisions. Amen ».

Adhésion à notre association AASA-SNDS :  (Association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de la Salette dans le monde). Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé sur notre site Internet.

Vous pouvez envoyer vos cotisations ou dons, à notre adresse (voir ci dessous)

Vous pouvez aussi retrouver notre lettre hebdomadaire chaque semaine sur le site Internet de notre association http://www.aasasnds.fr/ et la faire connaitre à vos amis (rubrique « Infos et nouvelles ») ainsi que la méditation de l’évangile du dimanche (rubrique « Comprendre la Parole de Dieu »

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette lettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours). Et si vous ne souhaitez pas continuer de recevoir notre lettre veuillez en avertir simplement le Secrétariat.

« Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, Mère de Miséricorde, prie sans cesse pour nous qui avons recours à toi, et aide-nous à nous laisser guider par ton Fils, dans la Mission  à laquelle il nous envoie ».

Fraternellement et amicalement.

En union de prières

Pierrot, Patou              

Publié dans LAIQUE ASSOCIÉS (FR)

« Que Dieu soit toujours béni pour tout ce qu’il a fait, fait et fera en chacun de nous ! »

 (pape François)

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

« Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée ? » (Mc 6, 2).

Cette phrase de l’Evangile de Saint Marc traduit l’incrédulité, voire la suspicion des gens de Nazareth devant l’enseignement de Jésus et les miracles qu’il accomplit, eux qui croyaient si bien le connaitre puisqu’il était « l’un d’eux » ! Leur certitude les rend aveugles, et les empêche d’accueillir la grâce de Dieu : « il ne pouvait accomplir aucun miracle, juste guérir quelques malades ». Réfléchissons un peu : quand nous nous adressons à Jésus, croyons-nous vraiment qu’il est capable d’accomplir pour nous des « miracles », de « bousculer » notre vie si nous nous ouvrons vraiment à sa grâce, et en acceptant son « intrusion » dans notre vie ? Ou bien nous contentons-nous de sa présence certes rassurante, mais sans nous engager vraiment avec lui, juste pour qu’il « adoucisse » nos maladies et nous rende nos journées plus agréables, sans trop nous laisser déranger ? Quand la Vierge à la Salette nous appelle à la conversion, c’est bien de cela qu’il s’agit !  Et dans son exhortation apostolique « Gaudete et Exsultate » (chapitre 2), le pape nous rend attentifs de deux obstacles à la sainteté, que nous rencontrons en quelque sorte chez les habitants de Nazareth, et sans doute aussi chez nous : le gnosticisme, qui est « un élitisme narcissique et autoritaire », où, au lieu d’accepter l’évangélisation, « on analyse et classifie les autres » ; et le pélagianisme qui empêche l’accès à la grâce de Dieu. Par contre, nous dit le pape, « si nous nous laissons guider par l’Esprit plus que par nos raisonnements, nous pouvons et nous devons trouver le Seigneur dans toute vie humaine. Le chemin de la grâce et de la sainteté est celui de la reconnaissance humble de ses propres limites pour mettre toute sa confiance en Dieu.

Rappel : Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut pour tous les textes de ce dimanche,et sur le blog des Etats Unis https://salettinian.blogspot.fr/ .  des explication  - en anglais, français et espagnol - des lectures du dimanche en lien avec le message de la Salette par le Père René Butler, Missionnaire de la Salette.

Intentions de prière et actions de grâces :

- Et nous présentons comme chaque semaine au Seigneur toutes nos prières et actions de grâces, celles que nous partageons et celles qui sont au secret de nos coeurs ; que le Dieu de Miséricorde qui prend soin de chacun de nous personnellement essuie toute larme de nos yeux, ôte toute détresse de nos coeurs, apaise toute angoisse de notre esprit, et nous comble de ses bénédictions. Portons particulièrement dans la prière nos amis ou membres qui vivent des périodes difficiles, (maladie, deuils, soucis familiaux).

- Continuons de prier pour tous nos malades, pour la guérison et le rétablissement de Faly (frère de Soeur Marie Jo, - SNDS Brésil), pour le papa de Sœur Justine (SNDS Blesle), pour Marie Claude, pour son gendre Guy atteint d’un cancer généralisé, ainsi que pour notre ami Jean Paul et le Père Joseph Antin.

- Nous continuons de prier pour Jacques Ligabue, , Christoven et Maylis, Bernard, Marie Hélène et toute notre famille, Geneviève et sa famille, et pour les personnes qui connaissent des épreuves, de santé, des soucis de travail, ou qui vivent des situations de précarité, d’incertitude, de doute, de dépression.

- Nous continuons aussi de porter dans notre prière nos Sœurs et Missionnaires âges et/ou malades. Que le Seigneur Ressuscité et Miséricordieux leur donne la force dont ils ont besoin pour vivre cette étape de leur vie. Prions notamment pour le Père Christophe (MS Cté de Sète), gravement malade, pour Soeur Noro (de la communaut de Montferand le Château), Soeur Sonia (conseillère Générale), ainsi que pour Soeur Mila et Soeur Emie (Etats Unis), et pour tous ceux et celles qui portent leur maladie dans la discrétion.

- Avec nos amis LSLC, prions pour leurs malades et les personnes qui sont confiées à leurs prières : Josephine Stelzig, Andy Maceda, Ann Unitas, amie de Marty Galarneau, Robin Giroux, ami de Marty Galarneau, Peter Gillard, mari de Maria Gillard, James Joseph Bradley, frère de Mary Cavanaugh, Tom O’Conner, Gina Coster, cousine d’ Arlene Fitzpatrick, Brenda SoaresMary Crowder, Mary Carol Klos, Tom Copeland et George Wassif de la paroisse  Ste Mary, chevalier de ColumbSteven Klobukowski, frère de Nancy RosenkranzMary, soeur de Margie Weeda Theresa Kaczmarek, Dottie Flinn et son mari Randy, amis de Marty Galarneau, Stella Castanza maman de Carolyn La Rosa. et pour leurs défunts : Eloisa G De Los Santos, belle mère de Virginia De Los Santos, Shelley Hall, belle mère de Michael De Los Santos,  la belle mère de la soeur de Sr Jacinta, Jose Hing, papa de Martha Mellor, Glenn Harrison, Zechariah Taylor, Will Staples, amis de Marty Galarneau,  Miguel Montaner, Emmanuel, Purisima and Madeleine Atilano, Lorelei Lumpp, Tony Talens, Joe Vitalis, Sr. Myrna Francia, Joyce Pauig – membres de la famille et amis de Margarita Vega. . Que le Seigneur les accueille dans son Royaume de Paix et de

- Avec des intentions spéciales pour Sœur Marijo, à nouveau en France pour sa mission à Ste Mère Eglise, pour la famille de Tom O’ConnorMarla Hurtado, sa famille, et spécialement sa maman Ruth Gutt  et pour le frère de Sœur Jacinta, au Myanmar, pour Lawrence Robinson, et pour les familles Taylor et Staples, amies de Marty Galarneau.

- Portons aussi dans la prière les Sœurs malgaches toujours dans l’attente de leurs visas, pour un temps de mission en France.

- Et prions pour Sœur Elisabeth actuellement aux Philippines, à l’occasion des célébrations de clôture du jubilé du 50ème anniversaire se la présence des Soeurs dans le pays.

- Et prions aussi pour les vocations dans nos divers pays, pour toutes les vocations. Quelle que soit la vocation que nous sommes appelés à vivre en tant qu'expression de l'amour de Dieu dans le monde, nous sommes tous appelé à la sainteté. Prions particulièrement en cette année où va être convoqué le Synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », afin que l’Esprit Saint insuffle à de nombreux jeunes le désir de suivre le Christ (voir la prière pour les vocations)

- Nous vous invitons durant ce mois de juillet à prier pour nos prêtres, à ne jamais oublier qu’ils ont vraiment besoin de notre prière pour accomplir leur mission au service du peuple de Dieu que Jésus leur a confié (cf intention de prière du pape pour le mois de juillet).

- Prions pour tous ceux et celles qui de façon discrète ou anonyme parfois se confient à nos prières, pour les personnes blessées dans leur corps ou dans leur âme, pour tous ceux qui sont ou se sentent rejetés, pour ceux qui ont du mal à pardonner. Prions pour tous ceux qui souffrent des divisions au sein de leurs familles, parents, enfants, grands parents.  Prions pour toutes les personnes en difficulté, pour celles qui vivent éloignées de Dieu, pour celles qui ne le connaissent pas. Qu’elles trouvent dans le Christ, l’étoile qui leur montrera le chemin, la vérité, la vie. Prions aussi pour toutes les « brebis perdues », dans une société qui n’est pas en mesure de leur apporter un peu d’espoir et de dignité, afin qu’ils trouvent une main tendue pour les sortir de la déchéance matérielle ou psychique dans laquelle ils se sont enfoncés.  Et rendons grâces pour tous ceux que la Belle Dame guide sur le chemin de la conversion, du renouveau, de l’espérance, de la paix.

- Prions spécialement pour toutes les familles déchirées, pour tous les couples désunis, pour tous ceux qui sont incapables d’entreprendre un chemin de réconciliation. Que la Sainte Vierge, Notre Dame Réconciliatrice et Mère de Douleurs, les accompagne et leur permette d’entrevoir un chemin d’espérance et de renouveau.

- Prions pour les chrétiens persécutés ou dénigrés à cause de leur Foi, pour toutes les victimes d’attentats, pour ceux qui les perpétuent, pour tous ceux qui souffrent, et ceux qui font souffrir. Prions pour toutes les victimes d’accidents, catastrophes naturelles, guerres et conflits.

- Prions pour la paix dans le monde, la paix dans nos familles, la paix dans nos coeurs. Prions notamment pour que les conflits et les tensions actuelles entre certaines nations trouvent un chemin d’apaisement.

- Avec le pape François, nous prions pour le pèlerinage qu’il accomplira samedi 7 juillet à Bari pour une journée de prière et de réflexion, et pour invoquer la paix sur le martyre du Proche-Orient, avec la plupart des patriarches des Églises du Moyen-Orient.

- Et nous nous unissons aussi à lui à l’occasion de la messe pour les migrants, qu’il célébrera vendredi 6 juillet en la basilique Saint-Pierre, à 11 h, à l’occasion du  5ème  anniversaire de sa visite sur l’île de Lampedusa, en mer Méditerranée (8 juillet 2013). Ce sera « un moment de prière pour les défunts, pour les survivants et pour ceux qui les assistent »

► Prions aussi pour les pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS, et qui connaissent des situation de tension, de violence, de détresse et de grande pauvreté les Philippines, le Brésil, Myanmar, l’Angola, et notamment pour Madagascar, où se tiendront fin 2018 de nouvelles élections générales Au Myanmar les Soeurs nous demandent de prier particulièrement pour leur pays, où les conflits ethniques se poursuivent, notamment pour le peuple Kachin parce que plusieurs de villages sont à nouveau déplacés, avec beaucoup de réfugiés accueillis sont sur les terrains de l'Eglise. Prions pour que le peuple malgache et le peuple birman, trouvent les chemins de la justice et que la paix revienne dans ces pays. Nous prions pour que chaque personne trouve la dignité et puisse dans la paix se réjouir des fruits de sa terre.

► Prions pour Madagascar : - En cette année où se préparent des élections générales, prions pour que les Malgaches puissent enfin accéder à  plus de sécurité, plus de justice, et à une situation économique et politique meilleure et plus stable..  « Notre Père, riche en Miséricorde nous te confions tous les cœurs blessés : les victimes d’exploitation et d’abus sexuels, les familles divisées, les prostituées et les enfants abandonnés, les veuves et les orphelins ; les prisonniers, les pauvres sans nourriture ni travail et les sans abris ; les personnes âgées isolées, les malades et tous ceux dont toi seul connais la misère. Père miséricordieux, penche-toi sur nos péchés, guéris nos faiblesses, rends-nous sensibles à la misère des autres et renouvelle nos cœurs  pour qu’ensemble nous donnions de nouveaux signes d’espérance. » (Prière des évêques de Madagascar).

► Une prière à l’Esprit Saint … pour entretenir de don reçu au baptême

« Esprit saint, je te demande le don de la Sagesse, pour une meilleure compréhension, de toi et de tes divines perfections. Je te demande le don de l’Intelligence, pour une meilleure compréhension de l’esprit des mystères de la sainte foi. Donne-moi le don de Science, pour que je sache orienter ma vie selon les principes de cette foi. Donne-moi le don de Conseil, afin qu’en toute chose je puisse chercher conseil auprès de toi et le trouver toujours auprès de toi. Donne-moi le don de Force pour qu’aucune peur ou considération terrestre ne puisse m’arracher à toi. Donne-moi le don de Piété, afin que je puisse toujours servir ta Majesté divine avec amour filial. Donne- moi le don de Crainte de Dieu pour qu’aucune peur ou considération terrestre ne puisse m’arracher à toi. »

► Prière et méditation du Père Guy Gilbert pour le temps de vacances  :  « Vis à fond la caisse ce temps des vacances »  « Vis à fond la caisse ce temps de plénitude, de joie, de détente, de silence. Aime ton conjoint en laissant tes dossiers, ta télé, tes journaux. L'autre saura que ce temps, c'est votre temps d'amour renforcé.  Ecoute tes gosses. Joue avec eux. Partage ce moment privilégié où toute rencontre est un temps gagné, inestimable, loin des miasmes de la ville et de tes préoccupations multiples.  N'oublie pas ton (ou tes) ancêtres qui peuvent encore voyager. Ils seront heureux de voir qu'ils comptent pour toi. Ou alors ravis- les par une visite pour casser leur solitude et leur dire : « Vous êtes notre histoire vivante. Merci de nous avoir donné la vie ».  Pour toutes tes rencontres, respecte infiniment ce volant qui te permettra tant de joies. Ramène au bercail, dans l'allégresse, tes mômes, ton klébar et tes souvenirs. Participe activement à l'extraordinaire renouveau qui nous fait enfin, prendre conscience du bain de sang éclaboussant, rituellement et cyniquement, nos routes de vacances.  Bouffe de l'oxygène hors des sentiers battus que sont nos autoroutes et les endroits où l'on s'entasse.  Alors tu pourras dire : « Elles étaient bonnes, ces vacances ! »

Prière pour les SNDS  : Nous continuons de prier pour les Sœurs, en vue de l’obtention de leur reconnaissance pontificale, pour Sœur Elisabeth et son Conseil Général, qui continuent de travailler sur la « refondation de la Congrégation »,  et pour toutes les Soeurs en responsabilité dans leurs pays et pour leurs missions, notamment celle de mener à bien cette refondation, et vous invitons à reprendre cette prière pour les SNDS : « Père Saint, Dieu d'Amour, tu as fait une alliance éternelle avec ton peuple. Tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté envers ton peuple ; nous te rendons grâces. Marie, Mère de Jésus, lorsque tu es apparue aux deux petits bergers de la Salette, tu nous as appelés à aimer et honorer ton Fils à travers la prière, la pénitence, et le zèle apostolique. Seigneur, nous te remercions pour l´engagement de l´Eglise en la personne de l’évêque de Grenoble qui veille sur la Congrégation et  accompagne notre vocation salettine, et qui nous inclue dans sa famille religieuse diocésaine. Père-Saint, nous prions maintenant par l´intercession de la Vierge en pleurs, Notre Dame de la Salette, que ta grâce et que tes bénédictions nous accompagnent dans le processus du droit Pontifical. Que l’Esprit Saint éclaire notre intelligence et fortifie notre volonté pour êtres fidèles aux promesses que nous avons prononcées dans l´Eglise.  Par le Christ notre Seigneur. Amen. »

Prière pour le pape  :  Un « Je vous salue Marie » tous les jours,…des millions de « Je vous salue Marie » à travers le monde. « Seigneur, Bon Pasteur de l’humanité, qui as confié à Pierre et à ses successeurs la mission d’affermir leurs frères dans la foi et de les éclairer par l’écoute de la Parole, nous te demandons que ton Esprit de sagesse éclaire le pape François dans sa mission de successeur de Pierre ; que ta miséricorde le protège et le réconforte ; que le témoignage de tes fidèles l’encourage dans sa mission et que la tendre présence de Marie soit pour lui un signe de ton amour ; qu’il soit fort dans la foi, audacieux dans l’espérance et ardent dans la charité. Toi qui es Dieu avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit. Amen ». (Prière de Notre Dame de Fatima) 

Intention de prière et vidéo du pape pour le mois de juillet 2018 :

Le Pape François appelle à prier pour les prêtres dans leur mission pastorale : Le prêtre de ta paroisse se montre toujours disponible. Pour dire la messe, rendre visite à un malade, parler avec celui ou celle qui n’a personne pour l’écouter, et tant d’autres choses. Mais ce n’est pas superman. C’est une personne qui, comme tout le monde, se sent aussi parfois seul. Tu peux faire beaucoup pour lui dans ces moments-là. Ecoute-le, rends-lui visite, souris-lui. Il en a besoin :Dans la Vidéo du pape de juillet 2018 le pape nous dit «  Prions ensemble pour que les prêtres qui vivent leur travail pastoral difficilement et dans la solitude se sentent aidés et réconfortés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères. « La fatigue des prêtres ! Savez-vous combien de fois j’y pense ? Les prêtres, avec leurs vertus et leurs défauts, exercent leur ministère dans de nombreux domaines. Du fait de ces nombreux fronts ouverts, ils ne peuvent pas s’arrêter sur une déception. Dans ces moments-là, il est bon qu’ils se souviennent que les gens aiment leurs pasteurs, ont besoin d’eux et ont confiance en eux. Prions ensemble pour que les prêtres qui vivent leur travail pastoral difficilement et dans la solitude se sentent aidés et réconfortés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères. »

In his prayer intention for the month of July 2018, Pope Francis invites: "Let us pray together that priests, who experience fatigue and loneliness in their pastoral work, may find help and comfort in their intimacy with the Lord and in their friendship with their brother priests." In the Pope’s video of July 2018 he declares “The tiredness of priests... Do you know how often I think about it? Priests, with their virtues and defects, work in many different areas. Working on so many active fronts, they cannot remain inactive after a disappointment. At such times, it's good for them to remember that the people love their priests, need them, and trust in them. Let us pray together that priests, who experience fatigue and loneliness in their pastoral work, may find help and comfort in their intimacy with the Lord and in their friendship with their brother priests”.

► Commentaire sur l’intention de prière pour les prêtres :: L’intention que le pape François confie à la prière de son Eglise et de tous les baptisés pour le mois de juillet 2018 : « pour que les prêtres qui souffrent de la fatigue et de la solitude dans leur travail pastoral, soient aidés et consolés par l’amitié du Seigneur et de leurs frères » nous invite à lever les yeux sur la condition des prêtres dans leur mission pastorale. Sans oublier les prêtres âgés et les religieux prêtres que l’intention concerne aussi, nous pensons d’abord aux prêtres en paroisses, en aumôneries, en mission diocésaine. La diminution du nombre de prêtres en Occident, ces dernières années, fait qu’ils sont souvent écrasés de travail avec des territoires très grands à parcourir ou bien plusieurs missions. Même s’ils ont des relations chaleureuses avec leurs paroissiens ou leurs collaborateurs, ils peuvent éprouver durement la solitude, lorsque le soir, ils regagnent leur presbytère vide et qu’ils doivent se préparer le repas. Ils partagent de cette manière la situation de beaucoup de femmes et d’hommes du monde. L’apanage de la vie rude ne leur est pas réservé. (Père Daniel Régent sj, directeur national du Réseau mondial de prière France) 

Humainement, les chrétiens au service desquels ils consacrent leur vie, ont un devoir de vigilance et de sollicitude envers eux. Comme les disciples de l’Évangile, les prêtres ont laissé leurs filets, leur famille, à l’appel de Jésus et de l’Église. Celui-ci, le premier, a connu fatigue et solitude durant sa vie apostolique et particulièrement au moment de sa passion pendant laquelle Il s’offre pour le salut du monde.

 Devenir disciple, c’est s’unir à Lui, Jésus, jusqu’au bout, dans la joie et les peines. Oui, à certains moments de leur vie apostolique, les prêtres connaîtront fatigue et solitude. Jésus dit à ceux qui veulent le suivre qu’ils recevront « le centuple en maisons, frères, sœurs, mères, enfants et champs, avec des persécutions et dans le monde à venir, la vie éternelle » -Mc 10,30. Nous le savons, cette fatigue, ces épreuves peuvent mener au découragement, au reniement, à l’abandon. Les disciples de Jésus le savent, eux qui ont abandonné Jésus au moment de son arrestation -Mt 26,56- et Pierre, qui le suivait « de loin », l’a aussitôt renié -Lc 22,54. Ici, le devoir des chrétiens est de prier intensément pour eux afin que leur « foi ne défaille pas » comme l’a fait Jésus pour Pierre et il lui demande d’affermir ses frères quand il sera revenu -Lc 22,32-33-. Nous ne prions pas pour que les prêtres soient dispensés d’épreuve – en un sens ce serait contraire à leur vocation ! Nous prions pour qu’ils vivent l’épreuve unis à Jésus qui ouvre pour eux et pour nous à leur suite, le Royaume.

► Une prière pour nos prêtres : Seigneur Jésus, avec saint Jean-Marie Vianney, nous te confions : tous les prêtres que nous connaissons, ceux que nous avons rencontrés, ceux qui nous ont aidés, ceux que tu nous donnes aujourd’hui comme pères. Tu as appelé chacun par son nom ; pour chacun, nous te louons et nous te supplions : garde-les dans la fidélité à Ton nom ; Toi qui les as consacrés pour qu’en Ton nom, ils soient nos pasteurs, donne leur force, confiance et joie pour accomplir leur mission. Que l’Eucharistie qu’ils célèbrent les nourrisse et leur donne le courage de s’offrir avec Toi pour les brebis que nous sommes ; Qu’ils soient plongés dans Ton cœur de Miséricorde pour qu’ils soient toujours les témoins de ton pardon ; Qu’ils soient de vrais adorateurs du Père pour qu’ils nous enseignent le véritable chemin de la sainteté. Père, avec eux, nous nous offrons au Christ pour l’Église : qu’elle soit missionnaire dans le souffle de ton Esprit ; apprends-nous simplement à les aimer, à les respecter et à les recevoir comme un don qui vient de Ta main, pour qu’ensemble nous accomplissions davantage Ton œuvre pour le salut de tous. Amen.

Prière pour les vocations (Service des Vocations des Missionnaires de la Salette) : Notre Dame de la Salette, des jeunes aujourd’hui disent en te regardant, en t’écoutant : « alors, nous aussi, nous sommes aimés ! Alors nous aussi nous sommes appelés ? »  Aujourd’hui, tes larmes et tes paroles nous invitent à nous mettre en marche. Que chacune et chacun de tes enfants s’éveille à l’appel que tu lui adresses : « Faites-le bien passer à tout mon peuple ». Par notre réponse dans une vie missionnaire, religieuse et sacerdotale, engagée en société et en Eglise, que nous puissions vivre et dire la joie de servir ton Fils, et prier come lui ; « Père, que ton

Prions pour notre pays et pour les responsables politiques : Demandons au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, de faire se lever beaucoup d’hommes et de femmes qui dans leur vie ordinaire vivent pour les autres et avec les autres. Que la fraternité tant désirée devienne une réalité. Qu’elle inspire nos choix personnels et les choix de ceux qui exercent des responsabilités de quel qu’ordre qu’elles soient.  (...) Dieu qui veille sur notre monde, regarde le pays où tu nous as donné de vivre : accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun, qu’il y ait parmi nous plus de justice. Que ceux qui exercent le pouvoir dans notre pays, le fassent avec sagesse, toi, Père, qui porte au creux de tes mains le cœur des hommes, et garantis les droits des peuples. Et que sur la terre de France, placée sous la protection de la Vierge Marie s’affermissent avec ta grâce la sécurité et la paix,  la prospérité et la liberté religieuse, et dans le monde entier plus de bonheur et de paix. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen »:

► Prière pour les Jeunes – en préparation du Synode :  d’octobre 2018 sur « la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel »  Seigneur Jésus, ton Eglise qui chemine vers le synode tourne son regard vers tous les jeunes du monde. Nous te prions pour qu’avec courage ils prennent en main leur vie, qu’ils aspirent aux choses les plus belles et les plus profondes et qu’ils conservent toujours un cœur libre. Aide-les à répondre, accompagnés par des guides sages et généreux, à l’appel que tu adresses à chacun d’entre eux, pour qu’ils réalisent leur projet de vie et parviennent au bonheur. Tiens leur cœur ouvert aux grands rêves et rends-les attentifs au bien des frères. Comme le Disciple aimé, qu’ils soient eux aussi au pied de la Croix pour accueillir ta Mère, la recevant de Toi en don. Qu’ils soient les témoins de ta Résurrection Et qu’ils sachent te reconnaître, vivant à leurs côtés, annonçant avec joie que Tu es le Seigneur. Amen.

Prayer for Young People in view of the forthcoming Synod of Bishops  2018:  “Young people, faith and vocational discernment” “Lord Jesus, in journeying towards the Synod, your Church turns her attention to all the young people of the world. We pray that they might boldly take charge of their lives, aim for the most beautiful and profound things of life and always keep their hearts unencumbered. Accompanied by wise and generous guides, help them respond to the call you make to each of them, to realize a proper plan of life and achieve happiness.Keep their hearts open to dreaming great dreams and make them concerned for the good of others. Like the Beloved Disciple, may they stand at the foot of the Cross, to receive your Mother as a gift from you. May they be witnesses to your Resurrection and be aware that you are at their side as they joyously proclaim you as Lord. Amen" (Prayer for Young People)

► Nouvelles de la Congrégation

- Philippines : Nous rendons grâce pour les 50 ans de présence des. Sœurs dans le pays. Soeur Elisabeth sera présente pour la célébration de clôture du l'année Jubilaire le 5 juillet prochain Nous nous associons par la pensée et la prière à cet événement, et portons nos Soeurs des Philippines dans la prière pour la poursuite de leur mission et de leurs engaements.

- Angola : 22 juillet 2018 : Vœux perpétuels de Sr Juliana TCHILOMBO - Renouvellement des vœux de Sr Joaquina NAKAPATA EMILIANO ; Maria TCHILIMOVENDA MUHEPE ; Custodia CATOMA TCHAMONLONENGUE (en France) ; Clementina NDEPETA ; Juliana VITA FERNANDO ; Veronica MALESSO TCHILIMBA ; Teresa Fundanga ; Ana Tchipembe . Sœur Odette et Sœur Gloria seront en Angola du 3 juillet au 11 août

- Canada : Visite canonique par Sœur Elisabeth du 13 au 19 juillet.

- Madagascar : 5 juillet 2018 : renouvellement des vœux de Sœur Tody Berthine Rasoamahavelona - 28 juillet : renouvellement des vœux de Sœur Seheno Laurence

- Pologne : 28 juillet : renouvellement des vœux de Sr Georgine Rakotondrafara (en études en Allemagne) – Samedi 4 août 2018: vœux perpétuels de Sr Dominika PALUCH. Sœur Elisabeth sera en Pologne du 31 juillet au 5 août.

Nous sommes en communion spéciale avec toutes nos Sœurs qui ont perdu un de leurs proches de maladie ou à cause des attaques de brigands. Que le Seigneur donne à chacune la force dont elle a besoin dans ces épreuves.

INFOS des communautés des Soeurs de Notre Dame de la Salette et de la Province de France :

- Retraite de la Province : du 19 octobre au soir au 25 octobre 2018 à midi, au Sanctuaire de Notre Dame de la Salette présidée par le Père Louis de Pontbrian, ms. La journée du 24 et la matinée du 25 octobre sont ouvertes aux laïcs. L'inscription est à faire directement auprès de la réception du sanctuaire.

- Les Soeurs poursuivront  avec leur Assemblée générale du 25 après-midi au 28 octobre à 14h.

- Pèlerinage diocésain organisé par la Province à La Salette en 2019 : du vendredi 3 mai au soir au dimanche 5 mai 2019 à 14 h. Merci de noter dès à présent ces dates sur vos agendas

GIERES - La Salette au cœur de l’Eglise : Ressourcement et formation spirituelle autour de la découverte de l’Evangile à travers le message de Marie à la Salette.  Chaque premier samedi du mois. Voici les prochaines dates et les thèmes du programme : dernière journée - samedi 7 juillet 2018 : La famille - le célibat choisi ou non choisi dans l’Eglise. De 9 h à 16 h, à la Maison Mère des Sœurs de la Salette, 2 rue de la Plaine à Gières. Inscriptions en téléphonant au 06 02 08 14 90 ou 04 76 89 41 96  ou par courriel auprès de Sœur Odette (jeanneodette.snds(@)gmail.com).

Appel spécial en faveur de l’Orphelinat de Ganda :

En cette année 2018 nous lançons un appel particulier pour soutenir la réalisation de l’orphelinat à Ganda en Angola, dont les travaux ont débuté depuis quelques années, mais n’ont pu se poursuivre faute de financement. Vos dons sont à effectuer directement à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC. Un reçu fiscal vous sera délivré.

Actions pour aider les Sœurs de Notre Dame de la Salette :

- La Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette, du fait de sa reconnaissance légale au niveau de l’Etat français, est maintenant en capacité de recueillir des dons et des legs et de délivrer des reçus fiscaux. Les dons pour soutenir les projets des Sœurs (divers projets aussi notre soutien, notamment à Madagascar et aux Philippines), ou au bénéfice de l’opération « parrainage Madagascar » (aide à la scolarisation des enfants dans les écoles des Sœurs à Madagascar) sont à effectuer désormais à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette – Presbytère – 156000 QUEZAC.

- Rappelons que l’association Le petit Baobab créée à l’initiative de notre amie Marie-Christine Veyret intervient à Madagascar notamment pour soutenir un projet de ferme agro-écologique à Bemahatazana. Vous pouvez  découvrir ses activités sur son blog et vous renseigner si vous souhaitez soutenir ses actions en cliquant sur : : Le petit Baobab

Pour tous renseignements ou informations sur ces diverses opérations, vous pouvez vous adresser à notre association : Secrétariat AASA-SNDS)

► Nouvelles de notre association AASA-SNDS : Lors du Conseil d’administration que nous avons tenu dimanche dernier 1er juillet à Fontaines Saint Martin, nous avons mis en place un nouveau bureau, qui se compose de : Emmanuelle Ledru - présidente,: Sœur Elisabeth - Vice Présidente,  Monique Gauthier –trésorière,  Sœur Rivette - trésorière adjointe : Patou et Pierrot Zaessinger – secrétaires. Nous précisons que lors de notre l’Assemblée générale le 8 avril dernier, nous avons décidé une restructuration de notre association, avec développement de deux branches, l’une plus « spirituelle », pour les personnes désirant approfondir la spiritualité salettine, et mieux vivre le message de la Salette, et une branche plus « matérielle » ou à caractère « humanitaire » pour les personnes souhaitant aider et soutenir financièrement les Sœurs dans leurs missions.   Ainsi pour la première branche, Il est envisagé la mise en place de Fraternités salettines en lien avec la Province SNDS de France, et pour la partie humanitaire nous devons élaborer les statuts d’une structure qui puisse être reconnue d’intérêt général en vue de la collecte de dons et la délivrance de reçus fiscaux. Nous vous tiendrons au courant de la mise de place de ces deux branches, et lançons un appel à toutes les personnes qui pourraient venir nous prêter main forte, ou simplement nous accompagner en nous accordant un peu de temps selon leurs disponibilités ou leurs compétences. Merci de prendre contact avec notre secrétariat : Pierrot et Patou Zaessinger – tél 06.61.71.40.38 ou 06.65.333.84.94  - email : <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.>

► Site Internet des Soeurs de la Salette : N’oubliez pas de consulter le site des Sœurs de Notre Dame la Salette au lien suivant : http://www.soeurs-lasalette.com/ Vous y trouverez diverses nouvelles des communautés, agrémentées par une belle galerie photos.

► Nouvelles des SNDS : Sœur Louisette a reçu la nationalité française  : Vendredi 29 juin 2018, Emmanuel EFFANTIN, directeur des services du cabinet de la préfecture des Hautes-Alpes, a présidé la cérémonie d’accueil dans la citoyenneté française de 29 personnes, 26 majeurs et 3 mineurs, qui se sont vus accorder la nationalité française, représentant 17 nationalités différentes réparties sur 14 communes du département. Parmi elles, Sœur Louisette, qui a fait partie pendant près de 8 ans de la communauté des Soeurs de Notre Dame de la Salette de Gap, très engagée notamment dans la pastorale de jeunes et le fleurissement de la Cathédrale, et qui st désormais en mission, depuis le début de cette année à Neuilly sur Marne. Pour rappel, Sœur Louisette avant de quitter Gap nous a laissé un magnifique livre, « Des Bouquets pour la vie », avec des photos de se réalisation florales, agrémenté de citations et de méditations. Nous avons encore quelques exemplaires de ce livre, que vous pouvez vous procurer en contactant le secrétariat de notre association. (Secrétariat AASA-SNDS)

Nouvelles et infos des SNDS et laïcs LSLC  des Etats Unis :

- Projet Rachel : Avec le soutien de LSLC et des paroissiens de Ste Mairie : Nous sommes invités à ouvrir nos coeurs pour prier pour tous ceux qui cherchent la guérison après l'avortement et ceux qui envisagent l'avortement : Mardi 10 juillet 2018 de 19h30 à 20h30. - Église historique de la paroisse Ste Marie des Douleurs - Rte 123 (Ox Road) et Fairfax Station Road Fairfax, Fairfax, Virginie 22039

Project Rachel – LSLC and St Mary’s are sponsoring the July 10, 2018 Project Rachel Holy Hour We are asked to open our hearts to pray for those who seek healing after abortion and those who are contemplating abortion.  Date: Tuesday, July 10, 2018 - 7:30 P.M. – 8:30 P.M. - St. Mary of Sorrows Historic Church, Rte 123 (Ox Rd) and Fairfax Station Road Fairfax, Virginia 22039

- Neuvaine mensuelle : Septième journée le dimanche 15 juillet 2018 à 14 h à Fairfax (église Ste Marie des Douleurs – chapelle du Saint Sacrement - 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginia 22032) –

La Salette Novena – Seventh day – Please join the La Salette Community for the monthly Novena - Date: Sunday, July 15, 2018 - 2:00 P.M. - St. Mary of Sorrows Church - Blessed Sacrament Chapel 5222 Sideburn Road - Fairfax, Virginia 22032

Nous nous unissons par la pensée et la prière à nos amis des Etats Unis pour ces temps de prière et de partage.

► Infos Sanctuaire Notre Dame de la Salette :  La saison 2018 est placée sous le signe de l’ « Appel à la rencontre pour une Mission »

Prochains événements, célébrations, rencontres au  Sanctuaire:

- Du lundi 23 au dimanche 29 juillet 2018 : Fête de la-Famille : " La joie de la famille avec Marie ".

- Vendredi 3 août 2018 : Concert-d-Alain-Noel-Gentil 

- Du lundi 13 au dimanche 19 août 2018 : Semaine-mariale ;

- Mercredi 15 août 2018 : Fête-de-l-Assomption-de-la-Vierge Marie

- Mercredi 22 août 2018 : Memoire-de-Marie-Reine-de-l’Univers

- Samedi 25 et dimanche 26 août 2018 : Weekend des anciens bénévoles

- Du vendredi 31 août au dimanche 2 septembre 2018 : Pèlerinage-des-motards 

Autres temps forts

- Retraites-A-l-écoute-de-la-Belle-Dame : Animée par un missionnaire de La Salette. La durée de votre retraite est libre, de 1 à 5 jours, à vous de choisir. Plusieurs dates vous sont proposées : 11-15 juillet ; 5-9 septembre ; 3-7 octobre Accueil possible la veille au soir, à 20h30 dans la galerie, face à la sortie du restaurant. Les entretiens auront lieu le matin (9h), un l’après-midi (15h) ; chacun à partir d’une parole de La Belle Dame de La Salette. On peut ne venir qu’à l’un ou l’autre de ces entretiens (ou tous). Chaque entretien est le commentaire et l’actualisation d’une phrase du message de Notre Dame de la Salette.

► Journées : La-joie-de-l-amour-en-famille Comme les années précédentes, le Sanctuaire de La Salette invite tous les couples qui commémorent leur jubilé (25, 50, 75 ans) de mariage ou une autre date importante, comme le 1er, 5ème  10ème   15ème  20ème anniversaire, à célébrer au sanctuaire leur action de grâce à DieuLes dates prévus en 2018 sont le dernier weekend de chaque mois, soit les 29 juillet, 26 août, 30 septembre, 28 octobre

- Renseignements, réservation de l’hébergement : Sanctuaire de Notre Dame de La Salette Service Réception : Tél : + 33 (0) 4 76 30 32 90 Fax : +33 (0) 4 76 30 03 65 Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous continuons à prier tout particulièrement pour notre Sanctuaire, que le message de la Vierge Marie suscite toujours  appels, réconciliations, conversions, et aussi des vocations religieuses.

Pour consulter le programme complet de la saison voir : La Salette - Agenda complet 2018 . Vous pouvez aussi le télécharger en pdf en cliquant sur : Programme_la_Salette_2018.pdf

Visitez le site du sanctuaire http://lasalette.cef.fr/ : pour toutes vos informations sur le Sanctuaire, les célébrations, les activités, les grands événements.  A découvrir notamment sur le site : L’histoire des Soeurs-de-la-Salette ou encore Les-laïcs-associés (textes, témoignages, homélies de la rencontre européenne des laïcs salettins en septembre 2011), ainsi que Le-Message-commenté de la Belle Dame

Abonnement à la revue de la Salette et demande de messe : Si vous souhaitez vous abonner à la Revue de la Salette (parution bimestrielle) ou demander une messe, vous pouvez le faire soit par Internet (cliquez sur Abonnement à la revue ) soit en vous adressant au Service des Annales - Sanctuaire de Notre-Dame de La Salette 38970 La Salette - Téléphone : 04 76 30 31 32 ou  04 76 30 00 11. Vous pouvez aussi télécharger le formulaire d'abonnement et de demande de messe .

En 2018, le Sanctuaire vous accueille du 16 mars au 11 novembre ; puis pour la période de Noël-Nouvel an du 21 décembre au 6 janvier 2019. Pèlerins, visiteurs, touristes, familles, paroisses, groupes, chers amis ; venez et vous verrez …

►  INFOS Missionnaires de la Salette et laïcs salettins :

Nous sommes invités à visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette – traduction en plusieurs langues : français : http://www.lasalette.info/fr/ (autres langues  italien - english - polonais - portugais )

Vous pouvez notamment y visionner plusieurs vidéos sur divers événements vécus à la Salette ou ailleurs à travers le monde, et des infos sur les Laïcs salettins, et consulter les Décisions-du-chapitre-général-2018 qui s’est tenu en avril-mai 2018 en Argentine, avec notamment la préparation du 175ème anniversaire de l’Apparition en 2021, la demande d’inscription dans le calendrier liturgique universel et local  de la « Mémoire facultative » de Notre Dame de la Salette le 19 septembre. Y sont également évoqués la collaboration avec les SNDS et avec les Laïcs Salettins (qui étaient représentés pour la première fois à un chapitre général par Mario Apone (Brésil) et Antonella Portinaro (Italie).

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres)

- Les grâces de Dieu, on les reçoit pour les partager avec les autres. (3 juillet)

- Je demande à tout le monde d'accompagner par la prière le pèlerinage que nous accomplirons samedi à Bari pour invoquer la paix sur le martyre du Proche-Orient (1er juillet)

- Demeurant inébranlable en Dieu, qui nous aime et nous soutient, on peut supporter toutes les contrariétés et les vicissitudes de la vie (30 juin)

- Toute pauvreté matérielle et spirituelle, toute discrimination des frères et sœurs est toujours conséquence du rejet de Dieu et de son amour (29 juin)

- Toute pauvreté matérielle et spirituelle, toute discrimination des frères et sœurs est toujours conséquence du rejet de Dieu et de son amour (28 juin)

Vous pouvez aussi retrouver les tweets du pape en  anglais, en espagnol, en italien, en portugais

► A l’écoute de notre pape François : Durant ce mois juillet, le pape suspend ses audiences et ses catéchèses du mercredi. Nous vous proposons donc pendant 4 semaines de réécouter ce qu’il nous dit dans son exhortation apostolique « Gaudete et Exsultate », notamment dans le chapitre 3, où il nous appelle à marcher « à la lumière du Maitre », en le suivant sur le chemin des Béatitudes. « Il peut y avoir de nombreuses théories sur ce qu’est la sainteté, d’abondantes explications et distinctions. Cette réflexion pourrait être utile, mais rien n’est plus éclairant que de revenir aux paroles de Jésus et de recueillir sa manière de transmettre la vérité. Jésus a expliqué avec grande simplicité ce que veut dire être saint, et il l’a fait quand il nous a enseigné les Béatitudes (cf. Mt 5, 3-12 ; Lc 6, 20-23). Elles sont comme la carte d’identité du chrétien. Donc, si quelqu’un d’entre nous se pose cette question, “comment fait-on pour parvenir à être un bon chrétien ?”, la réponse est simple : il faut mettre en œuvre, chacun à sa manière, ce que Jésus déclare dans le sermon des Béatitudes.  À travers celles-ci se dessine le visage du Maître que nous sommes appelés à révéler dans le quotidien de nos vies. Le mot “heureux” ou “bienheureux”, devient synonyme de “saint”, parce qu’il exprime le fait que la personne qui est fidèle à Dieu et qui vit sa Parole atteint, dans le don de soi, le vrai bonheur ». Écoutons donc Jésus, avec tout l’amour et le respect que mérite le Maître. Permettons-lui de nous choquer par ses paroles, de nous provoquer, de nous interpeller en vue d’un changement réel de vie. Autrement, la sainteté ne sera qu’un mot. Examinons à présent les différentes béatitudes Dans la version de l’Évangile selon Matthieu (cf. Mt 5, 3-12)

Cette semaine, revenons sur les deux premières Béatitudes ; « Heureux les pauvres en esprit, car le Royaume des cieux est à eux »,  et  « Heureux les doux, car ils possèderont la terre ». La « pauvreté d’esprit » selon St Ignace de Loyola est étroitement liée à la “sainte indifférence” par laquelle nous atteignons une merveilleuse liberté intérieure : « Pour cela il est nécessaire de nous rendre indifférents à toutes les choses créées, (…) de telle manière que nous ne voulions pas, pour notre part, davantage la santé que la maladie, la richesse que la pauvreté, l’honneur que le déshonneur, une vie longue qu’une vie courte et ainsi de suite pour tout le reste ». Quant à Saint Luc, il ne parle pas d’une pauvreté en “esprit”, mais d’être “pauvre” en nous invitant à une existence austère et dépouillée, à partager la vie des plus pauvres, et en définitive à nous configurer à Jésus qui, étant riche, « s’est fait pauvre ». Quant à la douceur, elle est une autre expression de la pauvreté intérieure, de celui qui place sa confiance seulement en Dieu. Pour sainte Thérèse de Lisieux, « la charité parfaite consiste à supporter les défauts des autres, à ne point s’étonner de leurs faiblesses ». Et Saint Paul mentionne la douceur comme un « fruit de l’Esprit Saint ». Les doux « possèderont la terre », dit Jésus, autrement dit, ils verront accomplies, dans leurs vies, les promesses de Dieu. En effet, les doux, indépendamment des circonstances, espèrent dans le Seigneur. En même temps, le Seigneur leur fait confiance : « Celui sur qui je porte les yeux, c’est le pauvre et l’humilié, celui qui tremble à ma parole » (Is 66, 2). Être pauvre de cœur, c’est cela la sainteté ! Réagir avec une humble douceur, c’est cela la sainteté !

English: During this month of July, the Pope suspends his catecheses on Wednesday. We therefore propose for 4 weeks to listen to what he tells us in his Apostolic Exhortation Gaudete et Exsultate , especially in chapter 3, where he calls us to walk "in the light of the Master", following him on the path of the Beatitudes.

There can be any number of theories about what constitutes holiness, with various explanations and distinctions. Such reflection may be useful, but nothing is more enlightening than turning to Jesus’ words and seeing his way of teaching the truth. Jesus explained with great simplicity what it means to be holy when he gave us the Beatitudes (cf.  Mt 5:3-12;  Lk6:20-23). The Beatitudes are like a Christian’s identity card. So if anyone asks: “What must one do to be a good Christian?”, the answer is clear. We have to do, each in our own way, what Jesus told us in the Sermon on the Mount.[66] In the Beatitudes, we find a portrait of the Master, which we are called to reflect in our daily lives. 64. The word “happy” or “blessed” thus becomes a synonym for “holy”. It expresses the fact that those faithful to God and his word, by their self-giving, gain true happiness.

Being poor of heart: that is holiness. Reacting with meekness and humility: that is holiness.

► Etats Généraux de la Bioéthique en France :  Nous continuons à porter dans la prière nos responsables politiques qui auront à débattre et à se prononcer sur la révision de la loi bioéthique, afin « Que s’ouvrent leurs cœurs et leurs intelligences au respect et à la dignité de toute personne humaine. Accorde leur Seigneur de se mettre au service de la vie et de la vérité. Que ton Esprit Saint inspire leurs actions et leurs décisions, et que la conscience du respect de la vie fragile en soit le moteur et la finalité. Amen ».

Adhésion à notre association AASA-SNDS :  (Association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de la Salette dans le monde). Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé sur notre site Internet.

Vous pouvez envoyer vos cotisations ou dons, à notre adresse (voir ci dessous)

Vous pouvez aussi retrouver notre lettre hebdomadaire chaque semaine sur le site Internet de notre association http://www.aasasnds.fr/ et la faire connaitre à vos amis (rubrique « Infos et nouvelles ») ainsi que la méditation de l’évangile du dimanche (rubrique « Comprendre la Parole de Dieu »

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette lettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours). Et si vous ne souhaitez pas continuer de recevoir notre lettre veuillez en avertir simplement le Secrétariat.

« Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, Mère de Miséricorde, prie sans cesse pour nous qui avons recours à toi, et aide-nous à nous laisser enseigner par ton Fils, en écoutant sa Parole ».

Fraternellement et amicalement.

En union de prières

Pierrot, Patou              

Publié dans LAIQUE ASSOCIÉS (FR)
Aller au haut