MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 2 juin 2017

« L’Esprit-Saint est l’âme, la sève vitale de l’Eglise et de tout chrétien : c’est l’amour de Dieu qui fait de notre cœur sa demeure en entrant en communion avec nous.

L’Esprit-Saint est toujours avec nous,  il est toujours en nous, dans notre cœur.

« Demandons à l’Esprit Saint, en cette solennité de la Pentecôte, de visiter les cœurs affligés pour les ranimer ; les esprits obscurcis pour les éclairer ; et de remplir la vie de chacun de nous pour nous transformer en flamme d’espérance et en vrais témoins de son espérance ». (pape François)


Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

« De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie» (Jn 20, 21)

L’évangile de ce dimanche de Pentecôte éclaire notre mission de baptisés : Jésus, au soir de sa Résurrection, annonce à ses disciples : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Puis, soufflant sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint ; à qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. ». Jésus nous « envoie » pour  poursuivre sa mission. Mission qui consiste à « remettre les péchés », et de manière plus générale à « ôter, à extirper  le péché du monde ».  « Voici l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde » avait dit Jean-Baptiste. Et Jésus lui-même nous explique : « Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui »... « Dieu a donné son Fils, son unique pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle ». Jésus, nous confie donc cette mission « d’enlever le péché du monde », et d’annoncer au monde le pardon et la Miséricorde de Dieu. Cette mission concerne tous les baptisés. C’est donc c’est une grande responsabilité, car ne pas dire la parole du pardon de Dieu, laisser le monde ignorer ce pardon, c’est laisser le monde à son désespoir. Nous détenons donc aussi le pouvoir de ne pas dire le pardon de Dieu et de laisser le monde l’ignorer. [Ceux à qui vous maintiendrez les péchés, ils seront maintenus ! ] Le pardon de Dieu peut être annoncé de deux manières : par nos paroles et par nos gestes ; et ce qui nous est demandé, c’est d’être nous-mêmes « pardon », d’être pour le monde les témoins du pardon de Dieu. Et c’est cela la « nouvelle Création » de la Pentecôte : l’Esprit de don et de pardon nous est donné, le pouvoir de pardonner nous est insufflé ; Dieu « souffle » en nous les paroles du pardon. L’Esprit fait de nous des artisans de paix, il nous donne le pouvoir de vaincre la spirale de la haine et de la violence. Comme son Père l’a envoyé pour être « l’agneau de Dieu », Jésus nous envoie à notre tour pour être des « agneaux » dans le monde. Prions l’Esprit Saint chaque jour, afin qu’il  nous rende capables d’assumer notre mission.

Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut.

Rappel : en cliquant sur les liens surlignés en bleu, vous pouvez accéder aux textes concernés.

Prière à l’Esprit Saint  : « Ô Esprit de Dieu, Esprit de vérité et de lumière, demeure constamment en mon âme par ta grâce divine ! Que ton souffle dissipe les ténèbres, et que dans ta lumière les bonnes actions se multiplient ! Ô Esprit de Dieu, Esprit d'amour et de miséricorde, qui verses en mon coeur le baume de la confiance, ta grâce confirme mon âme dans le bien, lui donnant une force invincible : la constance. Ô Esprit de Dieu, Esprit de paix et de joie, qui réconfortes mon coeur assoiffé, verse en lui la vivante source de l'amour divin et rends-le intrépide dans la lutte ! Ô Esprit de Dieu, le plus aimable hôte de mon âme, je désire de mon côté t'être fidèle, tant aux jours de joie qu'aux heures de souffrance ; je désire, Esprit de Dieu, vivre toujours en ta présence. Ô Esprit de Dieu qui imprègnes mon être, et me fais connaître ta vie divine et trinitaire, et m'inities à ton Être divin ; ainsi unie à toi, j'aurai la vie éternelle. Ô mon Seigneur, enflamme mon coeur d’amour pour toi…» (Sainte Faustine Kowalska)

Intentions de prière et actions de grâces :

- Demandons au Seigneur d’ouvrir notre cœur à la compassion, au pardon, à la bienveillance, à la Miséricorde, d’ouvrir nos yeux pour déceler tous les signes de sa tendresse qu’il nous donne quotidiennement, d’ouvrir nos mains pour aider nos frères dans le besoin – ceux que nous aimons et ceux que nous aimons moins -, supplions-le de nous aider à grandir dans l’esprit de miséricorde, et rendons grâces pour sa présence aimante avec nous et en nous ». Et que nous nous laissions façonner par lui pour devenir vraiment ses disciples.

- Comme chaque semaine, présentons au Seigneur toutes nos prières et actions de grâces, celles que nous partageons et celles qui sont au secret de nos coeurs ; que le Dieu de Miséricorde qui prend soin de chacun de nous personnellement essuie toute larme de nos yeux, ôte toute détresse de nos coeurs, apaise toute angoisse de notre esprit, et nous comble de ses bénédictions.

- Prions pour tous les malades qui comptent sur notre prière, - Alain, Marie Claude, le Père Alphonse, Jean Paul – pour Willem 18 ans, victime d’un grave accident de scooter, pour toutes les personnes en maison de retraite, que leur séjour soit adouci par des visites et la sollicitude du personnel soignant, pour les personnes âgées, handicapées, celles qui nous accueillent avec le sourire, celles qui ont les larmes aux yeux,  pour les personnes qui se retrouvent en situation de dépendance, pour celles qui perdent leurs facultés, pour celles qui ont du mal à accepter les « imprévus » de la vie, et pour leurs proches.  Prions pour Myriam, qui s’occupe de son mari lourdement handicapé.  Seigneur, donne leur ton Esprit de force. .

- Avec nos amis laïcs des Etats-Unis (LSLC) prions pour tous leurs malades et les personnes qui leur ont été confiées : Stella Castenza, la maman de Carolyn laRosa, Bernadette Arico, Magi Garza, une amie de Marty Galarneau.

- Prions pour le frère de Soeur Jacky (SNDS en mission en France, à Gap), Ratovomanana, qui vient de décéder. Il avait 40 ans et laissé 3 enfants orphelins. En communion avec toute sa famille, nous prions pour le repos de son âme.

- Prions pour Audrey enceinte d’un 3ème enfant pour lequel un diagnostic de malformation avec proposition d’une IMG vient d’être prononcé. Le combat est grand dans son cœur et dans celui de son mari. Que le Seigneur les éclaire de son Esprit de force, de sagesse et de conseil.

- Portons dans la prière et l’action de grâces les 50 ans de vie religieuse de Sœur Teresita, Sœur Constancia et Sœur Estrella aux Philippines (célébrés le 1er juin), le renouvellement des vœux de  Elisabeth (Elysée) Razanajohary, en France à Notre Dame de l'Hermitage le samedi 3 juin ; Soeur Lantosoa Angèle et Francine Eulalie à Madagascar, et le mardi 6 juin l’entrée au noviciat de Helena Calava  en Angola.

- Prions pour le frère de Soeur Jacinta (SNDS Myanmar) qui est engagé dans la guerre civile qui affecte leur pays.

- Prions pour nos Sœurs et Missionnaires de la Salette âgés, malades ou souffrants.

- Prions pour tous les couples et familles, pour que le pardon et la réconciliation vécus concrètement soient en permanence des facteurs de paix, d’épanouissement, et permettent de faire rayonner la « joie de l’amour » au sein de la famille et dans l’entourage. Prions pour tous les couples séparés ou divorcés, portons sur eux un regard de miséricorde et confions les à la Miséricorde du Seigneur.

- Prions aussi pour tous ces couples dont la vie est perturbée par une trop forte pression du travail, ou ceux qui vivent une situation de chômage. Donne leur Seigneur de rétablir une situation familiale harmonieuse, protège leur amour, leur vie de famille ; qu’ils restent confiants en leur avenir, malgré les crises et les difficultés ; prions notamment pour Fred, dans l’attente d’une réponse pour un travail.

- Prions pour tous les jeunes, en particulier ceux qui sont en recherche d’un sens à leur vie, et pour que notre Eglise soit un lieu d’accueil et de réflexion pour leur permettre de découvrir la lumière du Christ.

- Prions pour tous nos prêtres, en particulier ceux dont la tâche est de plus en plus lourde ; qu’ils puissent être entourés et soutenus par les équipes de laïcs au sein de leurs paroisses, et vivre leur mission dans la fidélité au Christ. Prions pour tous ceux qui vont être ordonnés en ce mois de juin, et ceux qui viennent d’être ordonnés comme Baptiste et Damien.

- Prions pour nos responsables politiques, pour toutes les personnes qui s’engagent dans la politique ; et pour ceux que nous aurons à choisir lors des prochaines élections législatives ; qu’ils soient avant tout animées par l’esprit de service du prochain et surtout au service des plus pauvres et des plus nécessiteux.

- Prions pour la population des Etats-Unis, pour qu’elle retrouve plus de compassion, de civilité et de respect mutuel, pour qu’elle se détourne de la haine et du manque de respect pour les personnes de race, de sexe ou d'origine différente. Prions notamment pour le gouvernement, qu’il sache mener le pays sur un chemin de justice et de paix, de respect et de fraternité. Prions pour les immigrés, qui vivent dans la peur d’être expulsés, et pour ceux qui ont déjà quitté le pays.

- Prions pour les victimes des catastrophes naturelles, accidents, attentats, violences, et pour toutes les populations des pays en guerre. Pensons notamment aux victimes de divers attentats islamistes : contre un bus de pèlerins Coptes en Egypte le vendredi 26 mai (29 morts et 24 blessés), en Afghanistan le samedi 27 mai (13 morts et 8 blessés dans un attentat à la voiture piégée), le  mercredi 31 mai à Kaboul, où près de 90 personnes sont mortes et plus de 300 blessées suite à l’explosion d’un camion piégé au cœur du quartier diplomatique, dans le centre-ville de la capitale, en Irak (33 morts et 140 blessés le 30 mai dans 3 attentats visant des Chiites)  Prions pour toutes ces victimes, pour les familles qui pleurent leurs membres disparus, pour les blessés luttent pour la vie. Prions aussi pour ceux qui sont à l’origine de ces attentats suicides ou qui perpétuent des actes terroristes, afin que le Seigneur change leurs coeurs.

- Et prions aussi pour divers pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS : les Philippines, où les exécutions  « extrajudiciaires » se poursuivent depuis l’avènement du nouveau président, Myanmar, où la situation politique est toujours très instable, avec la guerre civile qui se poursuit entre différentes ethnies, et afin que le processus de démocratisation se poursuive et que cesse la répression des minorités musulmanes dans le nord du pays, l’Angola, qui s’enfonce dans la crise économique et financière, et que Sœur Regina a confié à nos prières, et Madagascar, sujet à tant de violence, d’exploitations, de misère, et prions avec les évêques qui ont consacré cette année leur pays à la Miséricorde divine : « Notre Père, riche en Miséricorde nous te confions tous les cœurs blessés : les victimes d’exploitation et d’abus sexuels, les familles divisées, les prostituées et les enfants abandonnés, les veuves et les orphelins ; les prisonniers, les pauvres sans nourriture ni travail et les sans abris ; les personnes âgées isolées, les malades et tous ceux dont toi seul connais la misère. Père miséricordieux, penche-toi sur nos péchés, guéris nos faiblesses, rends-nous sensibles à la misère des autres et renouvelle nos cœurs  pour qu’ensemble nous donnions de nouveaux signes d’espérance. ».

► Petite méditation : apprendre à accepter : Nous avons souvent beaucoup de mal à « accepter » : Déjà « s’accepter soi-même » n’est pas toujours évident, avec nos défauts, nos carences, nos incapacités, et parfois aussi même avec nos qualités, qui ne sont pas toujours reconnues comme nous le voudrions. Mais s’accepter soi même tels que nous sommes peut permettre de mieux accepter les autres. Cela devient souvent plus compliqué lorsqu’il s’agit d’accepter que l’on devienne « autre ».  Lorsque suite à un accident, suite à une maladie, suite à un événement de notre vie, ou simplement du fait que nous « vieillissons », nous devons accepter de vivre différemment, et pas toujours tel que nous l’aurions souhaité. C’est un chemin « pascal », que nous sommes amenés à vivre, qui ne va pas sans douleur, sans révolte souvent, sans incompréhension, - passage souvent obligé et nécessaire – pour aboutir à une « résurrection » lorsque nous arrivons « enfin » à « accepter ». Il en est de même par rapport aux autres : lorsque suite à un accident, à une maladie, à un événement de la vie, ou suite à l’âge, « l’autre » n’est plus tel que nous le connaissions, ou tel que nous voudrions qu'il soit... Comme il est difficile « d’accepter », surtout lorsqu’il s’agit d’un proche, d’un membre de notre famille. Dans ce cas, essayons de nous tourner vers Jésus sur la Croix, vers Marie au pied de la Croix. Ils n’ont pas choisi, mais ils ont « accepté ». Et après la Résurrection de Jésus, les Apôtres ont du parcourir également un chemin « d’acceptation », fait de doutes et d’incompréhensions, avant de reconnaître Jésus Ressuscité. Ils ont du « accepter » que Jésus ne soit plus présent de la même manière qu’il l’était auparavant. Et « accepter » le temps de la séparation après qu’il fut remonté auprès de son Père. Ce sont ces « acceptations » successives qui ont permis leur « renouvellement », leur « vivre autrement » grâce à l’action de l’Esprit Saint le jour de la Pentecôte. Alors, face à toutes nos difficultés « d’acceptation », la seule issue positive est de nous laisser renouveler nous aussi ; laissons l’Esprit Saint nous « saisir », cet Esprit de Sagesse, de Science, de Conseil, d’Intelligence, de Force, de Piété et de Reconnaissance de notre pauvreté (crainte de Dieu) vient à notre secours, Jésus nous l’a promis ! Ainsi nous pourrons vivre « autrement » notre vie personnelle et celle de notre relation avec les autres.

Prière pour les SNDS  : Nous continuons de prier pour les Sœurs, en vue de l’obtention de leur reconnaissance pontificale, pour Sœur Elisabeth et son Conseil Général, et pour toutes les Soeurs en responsabilité dans leurs pays et pour leurs missions, notamment celle de mener à bien la refondation de la Congrégation et de la conduire vers sa reconnaissance en droit Pontifical., et vous invitons à reprendre cette prière pour les SNDS : « Père Saint, Dieu d'Amour, tu as fait une alliance éternelle avec ton peuple. Tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté envers ton peuple ; nous te rendons grâces. Marie, Mère de Jésus, lorsque tu es apparue aux deux petits bergers de la Salette, tu nous as appelés à aimer et honorer ton Fils à travers la prière, la pénitence, et le zèle apostolique. Seigneur, nous te remercions pour l´engagement de l´Eglise en la personne de l’évêque de Grenoble qui veille sur la Congrégation et  accompagne notre vocation salettine, et qui nous inclue dans sa famille religieuse diocésaine. Père-Saint, nous prions maintenant par l´intercession de la Vierge en pleurs, Notre Dame de la Salette, que ta grâce et que tes bénédictions nous accompagnent dans le processus du droit Pontifical. Que l’Esprit Saint éclaire notre intelligence et fortifie notre volonté pour êtres fidèles aux promesses que nous avons prononcées dans l´Eglise.  Par le Christ notre Seigneur. Amen. »

► Mois de juin, mois du Sacré Cœur : La contemplation et la méditation du Coeur de Jésus trouve son origine dans l’Evangile de Saint Jean : « Un des soldats avec sa lance lui perça le côté ; et aussitôt, il en sortit du sang et de l’eau ». (Jn 19, 34). La vénération du Sacré Coeur de Jésus ne s’est cependant développée dans l’Eglise qu’à la suite des apparitions de Jésus à Sainte Marguerite Marie Alacoque, à Paray le Monial, à la fin du dix-septième siècle. Lors d’une Apparition en juin 1675, Jésus lui montra son cœur en disant : « Voici ce Cœur qui a tant aimé les hommes, […] jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour. Et pour reconnaissance, je ne reçois de la plupart qu'ingratitude ». Le pape Clément XIII a institué officiellement la fête du Sacré-Coeur le 6 février 1765. Elle est devenue une solennité dans le calendrier liturgique du concile Vatican II, fixée au 3ème vendredi après la solennité de la Pentecôte. Cette année elle sera célébrée le vendredi 23 juin. C’est l’occasion pour nous de redécouvrir l’amour débordant et miséricordieux de Jésus pour nous, et de nous interroger sur la manière dont nous continuons d’offenser son Cœur débordant d’amour,  par nos ingratitudes, nos indifférences, nos péchés. La Vierge Marie, qui a vu son Fils transpercé par la lance, nous le rappelle à la Salette en pleurant : « Depuis le temps que je souffre pour vous autres ! Si je veux que mon Fils ne vous abandonne pas, je suis chargée de le prier sans cesse. Pour vous autres, vous n’en faites pas cas ! Vous aurez beau prier, beau faire, jamais vous ne pourrez récompenser la peine que j’ai prise pour vous autres ».

Centenaire des Apparitions de Fatima et prière pour la paix  : La prière pour la Paix est au cœur du message de Fatima. En cette année jubilaire, renouvelons quotidiennement notre prière pour la Paix dans le monde. Comme le disait Soeur Lucie, l’une des voyantes, si on ne peut pas aller tous les jours à la messe, on peut toujours avoir un chapelet dans sa poche et prier le Rosaire pour la Paix. Prière à N-D de Fatima : « Seigneur, Père très Saint, en Jésus-Christ, tu nous as donné ta paix et par lui tu as voulu nous conduire à ton cœur, – en ce lieu où la Vierge Marie nous invite à prier pour la paix dans le monde et où l’Ange de la Paix nous exhorte à adorer Dieu seul –, nous te prions pour que la concorde règne entre les peuples, pour que les responsables des nations trouvent des chemins de justice, pour que nous parvenions tous à la paix du cœur et pour que, par l’intercession de la Reine de la paix, nous soyons des bâtisseurs d’un monde plus fraternel. Par Jésus Christ, Notre Seigneur. Amen. »

► Prière pour la France : Nous vous continuons à prier comme chaque semaine pour notre pays (voir  la prière pour la France) pour qu’ « qu’advienne la grâce d’une France priante, », et que la prière retrouve sa place dans nos maisons, nos familles, et notre vie quotidienne. Et prions pour ceux qui sont appelés à diriger notre pays :  « Seigneur, je te remercie pour toutes les personnes engagées en politique. Je te confie tout spécialement nos dirigeants, leurs familles et leurs équipes. Libère-les des pressions qu’ils subissent chaque jour des médias, des lobbies, de l’argent et de l’opinion publique. Qu’aidés par ton Esprit Saint, ils réalisent ta volonté dans leur fonction, leurs décisions et leurs engagements sans douter d’eux-mêmes et des dons que tu leur a donnés. Qu’ils gardent le souci de protéger toute la création en sachant toujours gérer les priorités avec justice et vérité dans le respect de la personne humaine et du bien commun. Que ton amour leur donne l’amour des autres comme d’eux-mêmes. Enfin, qu’ils soient conscients de ta présence à leurs côtés et qu’ils avancent toujours avec toi courageusement et fidèlement. Amen ! » (Père Laurent Stalla-Bourdillon, curé de Sainte Clotilde (Paris VII° et aumônier des parlementaires)

Prière pour le pape  :  Prions pour le pape : Un « Je vous salue Marie » tous les jours,…des millions de « Je vous salue Marie » à travers le monde.

Prière pour le pape (à Notre Dame de Fatima)  « Seigneur, Bon Pasteur de l’humanité, qui as confié à Pierre et à ses successeurs la mission d’affermir leurs frères dans la foi et de les éclairer par l’écoute de la Parole – en ce lieu où les petits bergers de Fatima ont témoigné d’une profonde dévotion au Saint-Père et d’un intense amour pour l’Église –, nous te demandons que ton Esprit de sagesse éclaire le pape François dans sa mission de successeur de Pierre ; que ta miséricorde le protège et le réconforte ; que le témoignage de tes fidèles l’encourage dans sa mission et que la tendre présence de Marie soit pour lui un signe de ton amour ; qu’il soit fort dans la foi, audacieux dans l’espérance et ardent dans la charité. Toi qui es Dieu avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit. Amen ».

Intention de prière du pape pour le mois de juin 2017 :

Abolir le commerce des armes : Pour les responsables des nations afin qu’ils prennent des mesures efficaces pour mettre fin au commerce des armes, cause de tant de victimes innocentes.

National Leaders : That national leaders may firmly commit themselves to ending the arms trade, which victimizes so many innocent people.

► Réflexion à propos de la prière du pape ce mois-ci : Tous les experts de l’industrie de l’armement le savent bien : les ventes d’armes alimentent inéluctablement les conflits, non seulement d’aujourd’hui mais aussi de demain. Si donc, pourtant, nous recherchons à bâtir une paix véritable et durable, force est de reconnaître que le commerce des armes est un des premiers obstacles majeurs à cette paix souhaitée par tous, pour tous. Nous comprenons pourquoi le Pape en fait un des défis pour la prière de l’Église. Ce défi est immense. Il ne se résoudra pas en quelques semaines, évidemment. Ce n’est pas une raison pour ne pas mobiliser la force de notre prière « pour les responsables des nations afin qu’ils prennent des mesures efficaces pour mettre fin au commerce des armes, cause de tant de victimes innocentes. » La production d’armes a hélas toujours existé. C’est seulement depuis 100 ans  que l’industrialisation massive de cette production a commencé. La Première Guerre Mondiale a fait entrer l’humanité dans l’ère industrielle de la mort. Prenant conscience de cette démesure capable de détruire la planète  des initiatives ont été prises sous l’égide des Nations Unies pour réguler le commerce des armes. Ce sont des initiatives encourageantes. Dans une vision prophétique, le Pape va plus loin et prie pour la  fin du commerce des armes. La Croix de Jésus, son ‟arme” est plus forte que la violence des armes et ouvre un avenir de paix et de réconciliation. La prière est la première ‟arme” de la foi, elle nous fait rejoindre Jésus dans le don de lui-même. Aussi profitons de notre mois de Juin où nous allons célébrer en Église la fête de Pentecôte et celle du Cœur de Jésus pour demander avec force le don de l’Esprit-Paraclet, pour qu’il nous soutienne (personnellement et en Communauté) dans cette demande fondamentale que nous avons à adresser au Père, en plongeant dans l’intercession ardente de Jésus. Répondons à l’appel du Pape François, joignons-nous à lui et prions tous ensemble avec ténacité et persévérance pour l’abolition du commerce des armes.

► Petites réflexions et méditations sur « l’écologie humaine » : Reformuler

La semaine dernière nous étions invités à savoir « Ecouter », et notamment à « bien écouter » les autres, d’une écoute attentive, disponible, compréhensive, valorisante. En évitant les attitudes de « non écoute » : fuite, jugement, interprétation, conseil inapproprié ou questionnement malsain.  Cette semaine Tugdual Derville nous invite à aller plus loin, en décelant chez l’autre ses besoins, ses appels, et en s’assurant de l’avoir bien compris. La base de cette écoute « compréhensive » est la « reformulation », reprenant ou résumant ce qui nous a été dit, tout en accueillant notre interlocuteur avec bienveillance, pour qu’il se sente vraiment écouté, respecté, compris, et l’invitant à aller plus loin s’il le désire. Une oreille attentive permet de plonger dans les profondeurs, libère de l’énergie et donne de la force. Exerçons nous donc à cette écoute, à travers la « reformulation ».      

INFOS Soeurs de Notre Dame de La Salette :

- Communauté de Fontaines Saint Martin : Dernière  journée de recollection de l’année 2016/2017 : mercredi 28 juin.

Grand pèlerinage à la Salette avec les SNDS du vendredi 9 juin au dimanche 11 juin avec la participation des « Prêtres » (veillée du samedi soir) Samedi matin, conférence du Père Ragonneau, Jésuite. Ce pèlerinage s’inscrit dans « l’année de la famille » célébrée cette année à la Salette. C’est pourquoi divers ateliers sur la famille sont proposés aux participants le samedi après midi. (voir tract avec programme en cliquant sur Pèlerinage la Salette 9 au 11 juin 2017)

Un nouvel évêque pour les Sœurs de la Salette d’Algérie: Comme nous vous l’avons annoncé récemment, Mgr John Mac William a été nommé nouvel évêque du Diocèse de Laghouat-Gardhaia (Algérie) Son ordination épiscopale a eu lieu le samedi 20 mai 2017 en Angleterre et son installation dans son nouveau diocèse le mercredi 24 mai. Vous trouverez ci joint des photos de son ordination et de son installation, et sur le site des amis du diocèse du Sahara  le message « d’au revoir » de Mgr Claude Rault, son prédécesseur à la tête de ce diocèse, (dans lequel est implanté, nous vous le rappelons, une communauté des Sœurs de la Salette), ainsi que homélie de Mgr John Mac William à Ghardaia le 24 mai, l'homélie de gratitude de Mgr Claude Rault le 23 mai (« Nous sommes témoins d’une fraternité universelle possible »), l'homélie de Mgr Fitzgerald lors de l’ordination épiscopale de Mgr John Mac Williamen le 20 mai (en français et en anglais), ou encore le reportage de l'ordination épiscopale (avec photos) et le reportage de l'installation de Mgr Mac William à Ghardaia (avec photos).

► Site Internet des Soeurs de la Salette : Consultez aussi le nouveau site des Sœurs de la Salette au lien suivant : http://www.soeurs-lasalette.com/ Vous y trouverez diverses nouvelles des communautés, une belle galerie photos, ainsi que le programme du pèlerinage du mois de juin.

► « Notre Dame de la Salette : « Une mère et ses enfants » : Le nouveau livre de Sœur Marie-Agripine est disponible auprès de notre association. Ce livre est un regard spirituel sur la Vierge Marie comporte de méditations, poèmes et prières, en trois parties : Marie et son Fils du Ciel, - Marie et ses enfants de la terre, - Marie et notre relation à Elle. Les commandes peuvent aussi être effectuer auprès de Sœur Agripine, Cté SNDS de Serres – 35 rue Henri Peuzin – 05700 SERRES, ou aussi par mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou encore par téléphone (06.56.80.11.59) – Prix 10 euros hors frais de port.

Nouvelles et infos des SNDS et laïcs LSLC  des Etats Unis :

- Neuvaine mensuelle – avec Rosaire et méditation  : sixième journée dimanche 11 juin 2017 de 14 h à 16 h à la paroisse Ste Marie des Douleurs, - chapelle du Saint Sacrement,  à Fairfax (5222 Sideburn Road, Fairfax, VA 22032). 

- Projet Rachel : chaque 2ème mardi du mois. Prochaine veillée de prière : mardi 13 juin 2017: à 19 h 30, - église historique Sainte Marie des Douleurs (Rte 123 Oxford  Road  et Fairfax Station Road - Fairfax, Virginia. Joignons-nous à cette Heure Sainte de guérison pour nos frères et sœurs qui ont été impliqués dans l'avortement et implorons l'amour et le pardon de Dieu.

- Messe et prières pour les victimes d’abus sexuels, et pour leur guérison. Les Sœurs de la Salette et les laïcs de l’association LSLC s’associent au diocèse d’Arlington qui organise des messes et des temps de prière pour les victimes et rescapés  d’abus sexuels. Prochaine messe le mardi 20 juin 2017, à 19 h 30 à l’église du Christ Rédempteur, 46833 Harry Byrd Highway   Sterling, Virginia 20164. La messe sera résidée par l’évêque Mgr Michael Burbidge

Nous nous unissons par la pensée et la prière à nos amis des Etats Unis pour ces temps de prière et de partage. .

► Infos Sanctuaire Notre Dame de la Salette : " La joie de la famille avec Marie ". Nous sommes appelés tout particulièrement à prier pour notre Sanctuaire, que le message de la Vierge Marie suscite toujours  appels, réconciliations, conversions, et aussi vocations religieuses.  L’année 2017 au Sanctuaire de Notre-Dame de La Salette est placée sous le thème : " La Joie de la famille avec Marie ". Elle sera ponctuée par divers événement destinés aux familles et à tous les pèlerins, avec en particulier dans les prochaines semaines :

- du 13 au 16 juillet : A-l-écoute-de-la-Belle-Dame  retraite animée par un missionnaire de la Salette.

- du 17 au 18 juin : La-joie-de-l’amour-en-famille (célébrations de jubilés, anniversaires de mariage…) – autres dates : 26-27 août, 30 sept-1er octobre, 28-29 octobre.

- mercredi 31 mai : Fête-de-la-Visitation

- dimanche 4 juin : Fête-de-la-Pentecôte

- mercredis 7, 14, 21 juin : Un-jour-avec-Marie-à-La-Salette

- weekend du 17-18 juin : Retraite-eucharistique

Et pour consulter le programme complet de la saison voir : La Salette-agenda-complet-2017

Abonnement à la revue de la Salette et demande de messe : Si vous souhaitez vous abonner à la Revue de la Salette (parution bimestrielle) ou demander une messe, vous pouvez le faire soit par Internet (cliquez sur Abonnement à la revue ) soit en vous adressant au Service des Annales - Sanctuaire de Notre-Dame de La Salette 38970 La Salette - Téléphone : 04 76 30 31 32 ou  04 76 30 00 11. Vous pouvez aussi télécharger le formulaire d'abonnement et de demande de messe .

►  INFOS Missionnaires de la Salette et laïcs salettins :

- Ci joint vous trouverez le compte rendu du pèlerinage organisé en Terre sainte du 12 au 18 mai 2017 par notre ami Marcel Schlewer, ms.

- Nous sommes invités à visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette http://www.lasalette.info/fr/  (traduction en 6 langues). Vous pouvez notamment y visionner plusieurs vidéos sur divers événements vécus à la Salette ou ailleurs à travers le monde.

Par ailleurs, sur le site des Etats Unis  . https://www.lasalette.org/ vous trouverez une quantité d'articles en anglais sur la Salette, les Missionaires de la Salette, les laïcs et la famille Salettine.

On the website of the United States https://www.lasalette.org/  you will find a lot of articles in English on La Salette, the Missionaries,  the laity and the Salettine family .

- Signalons aussi un pèlerinage en Terre Sainte organisé par les laïcs salettins de Californie (USA) du 29 novembre au 9 décembre 2017, au départ de Los Angeles.

- Holy Land PilgrimageChristmas tree lighting in Bethlehemorganized by the Laity of California - from Los Angeles: Wednesday November 29 – Saturday December 9, 2017 – Click here to  view the program  -   For more information and reservation, please contact:  Paul – (925) 784-0079  Belle – (510) 557-4420  Fax: (888) 349-6019  Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Invitation  à la soutenance de thèse de Doctorat en Théologie Dogmatique, intitulée « Le dialogue de l’Eglise avec le monde dans la constitution pastorale Gaudium et Spes et dans le magistère de Jean Paul II »  présentée par le Père Gervais Marie RATSIMBAZAFY, Missionnaire de La Salette,  sous la direction du Prof. Mgr Antonio NITROLA, qui aura lieu à Rome à l’Université Pontificale Grégorienne le vendredi 16 juin 2017, à 16 h 00, salle L210.

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres) :

- Dans l’obscurité des conflits actuels, chacun de nous peut être un lampe allumée pour rappeler que la lumière prévaut sur les ténèbres (2 juin)

- Je rends grâce à Dieu pour les parents qui cherchent à vivre dans l’amour et vont de l’avant, même s’ils tombent souvent en chemin (1er juin)

- Apprenons de la foi forte et serviable de notre Mère Marie, pour devenir signes vivants de la miséricorde de Dieu (31 mai – fête de la Visitation)

- La joie chrétienne vient de l'Esprit Saint, qui nous donne la vraie liberté et le don de porter Jésus aux frères (30 mai)

- La présence maternelle de Marie nous rappelle que Dieu ne se lasse jamais de se pencher avec miséricorde sur l’humanité (29 mai)

- J’exhorte tous à une communication constructive qui rejette les préjugés envers l'autre et transmette espérance et confiance en notre temps (28 mai)

- Prions ensemble pour nos frères coptes égyptiens qui ont été tués parce qu'ils ne voulaient pas renier la foi (27 mai)

- L’avenir de nos sociétés exige de la part de tous, spécialement des institutions, une attention concrète à la vie (26 mai)

- Dans l’Ascension de Jésus, nous participons à la plénitude de vie près de Dieu. Portons la déjà dans le cœur par les routes du monde (25 mai – fête de l’Ascencion)

Vous pouvez aussi retrouver les tweets du pape en  anglais, en espagnol, en italien, en portugais

► A l’écoute de notre pape François : « L’Esprit-Saint nous rend capables d’espérer mais fait également de nous des «semeurs d’espérance». A l’approche de la Fête de la Pentecôte, le pape François a insisté dans sa Catéchèse du 31 mai 2017 sur le rapport entre l’Esprit Saint et l’espérance chrétienne. L’espérance est comme une voile : «elle recueille le vent de l’Esprit et le transforme en force motrice qui pousse le bateau vers le large ou vers le rivage». Saint Paul, dans la lettre aux Romains souhaite que «nous débordions d’espérance par la puissance de l’Esprit-Saint». Dieu n’est pas seulement l’objet de notre espérance, en vue de la Vie éternelle, mais il est celui qui dès à présent nous rend heureux dans cette espérance. Il ne s’agit pas seulement d’espérer d’être heureux, mais d’être heureux d’espérer ». Déborder d’espérance, signifie ne jamais se décourager, c’est à dire espérer, même lorsqu’il n’y a plus de raison humaine d’espérer. Et c’est justement l’Esprit-Saint qui rend possible cette espérance, car il atteste à notre esprit que «nous sommes enfants de Dieu et ses héritiers». L’Esprit de Dieu qui est en nous «nous pousse en avant ». Et l’Esprit-Saint fait ainsi de nous des «semeurs d’espérance». Un chrétien doit «semer l’huile et le parfum de l’espérance, et non le vinaigre de l’amertume et de la désespérance», nous dit le pape. L’Esprit-Saint fait également de nous des paraclets, c’est-à-dire des défenseurs, des consolateurs de nos frères, les pauvres et les exclus. Le chrétien doit être porteur de réconfort par ses paroles et ses conseils, auprès des pauvres et des mal-aimés. Et le Pape d’insister : «ce que l’Esprit-Saint fait pour chacun de nous, nous devons le faire pour ceux qui souffrent le plus». , avant de souhaiter que la fête de la Pentecôte, «qui est l’anniversaire de l’Eglise», fasse de nous des semeurs « débordants d’espérance » pour tous ceux qui en ont besoin.

► La famille garante de la dignité inviolable de la personne humaine.  Le pape a reçu en audience le 1er juin 2017 les participants à la rencontre organisée par la Fédération des Associations familiales catholiques en Europe (FAFCE) à l’occasion du 20ème anniversaire de sa fondation. A  cette occasion le pape a rappelé le rôle fondamental des familles dans la société et encouragé la FAFCE à « provoquer un dialogue constructif avec les différents acteurs de la scène sociale, sans cacher votre identité chrétienne »  Pour le pape, « la famille est la relation interpersonnelle par excellence dans la mesure où elle est une communion de personnes. Conjugalité, paternité, maternité, filiation et fraternité permettent que chaque personne soit introduite dans la famille humaine. La manière de vivre ces relations est dictée par la communion, moteur de la véritable humanisation et de l’évangélisation. C’est pourquoi, aujourd’hui plus que jamais on voit la nécessité d’une culture de la rencontre, où soient valorisées l’unité dans la différence, la réciprocité et la solidarité entre les générations. Ce « capital familial » est appelé à imprégner les relations économiques, sociales et politiques du continent européen. Le style familial que vous vous proposez de diffuser n’est sujet à aucune idéologie contingente, mais il se base sur la dignité inviolable de la personne. Et c’est sur la base de cette dignité que l’Europe pourra être réellement une famille de peuples » Le pape encourage à « développer avec créativité de nouvelles méthodes et ressources afin que la famille puisse exercer, dans le domaine ecclésial comme dans le domaine civil, la triple tâche de soutien aux nouvelles générations, d’accompagnement sur les routes si souvent accidentées de la vie, et de guide qui montre des références de valeurs et de significations sur le chemin de chaque jour. Cette triple mission peut être une contribution spécifique que votre Fédération, avec son service quotidien, offre aux familles en Europe ».

► Jubilé d’or du Renouveau Charismatique : « un instrument précieux pour l’unité des chrétiens. » 30.000 personnes de 127 pays sont rassemblées à Rome du 31 mai au 4 juin, pour le Jubilé d’or du Renouveau charismatique, qui fête ses 50 ans. Le jubilé a commencé le mercredi 31 mai 2017, avec l’audience générale du Pape. Un programme de rencontres, de conférences, d’ateliers et de célébrations est prévu les jours suivants, avant une grande veillée samedi 3 juin, au Cirque Maxime, en présence du Pape. Il s’achèvera avec « l’effusion de  l’Esprit Saint » lors de la fête de la Pentecôte, dimanche 4 juin, place Saint-Pierre, avec la messe présidée par le Pape François. Le Renouveau charismatique catholique est « un instrument précieux » pour l’unité des chrétiens, affirme le pape François dans un message diffusé pour l’ouverture du Jubilé d’or du mouvement « Rendons grâce à Dieu avec vous pour ces 50 ans d’action souveraine de l’Esprit Saint… qui a donné vie au courant de grâce qu’est le Renouveau charismatique catholique ». Le pape souligne aussi que « toute œuvre de l’Esprit conduit à l’unité dans la diversité » et invite le Renouveau charismatique à rester fidèle à l’appel de Jésus dans l’Evangile de Jean (17,21) : « Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé ». Il encourage aussi à vivre l’œcuménisme : « Vous êtes un instrument précieux de l’Esprit pour cheminer avec les autres frères chrétiens unis dans la prière et dans l’action envers les nécessiteux, en marchant ensemble vers la table de l’Eucharistie ». Des représentants évangéliques et pentecôtistes participeront également à la rencontre.  Suivre sur http://www.ktotv.com/ (célébration samedi 3 juin à 18 h – messe de la Pentecôte dimanche 4 juin à 10 h). Et aussi jeudi 1er juin 2017, 19h40 : Le Père Laurent Fabre, fondateur de la communauté du Chemin Neuf, - vendredi 2 juin 2017, 19h40 : Laurent Landete, modérateur de la communauté de l’Emmanuel et le père Henri-Marie Mottin, responsable des prêtres et des séminaristes, - samedi 3 juin 2017, à 19h35 : Maria Voce, présidente du Mouvement des Focolari, - dimanche 4 juin 2017, 19h50 : Le Père Daniel Ange, Fondateur de Jeunesse Lumière (émission à revoir en cliquant sur les liens).

► Infos diverses : . L’Oeuvre d’Orient appelle à ne pas laisser Daesh s’implanter en Egypte Dans un communiqué publié le 29 mai, l’Œuvre d’Orient a exprimé son indignation devant l’attentat meurtrier contre un groupe de pèlerins coptes dont de nombreux enfants, partis se recueillir au Monastère Saint-Samuel. Pour l’Œuvre d’Orient (association d’assistance et de bienfaisance placée sous la protection de l’Archevêque de Paris) dirigée par Mgr Gollnisch,  l’attentat meurtrier contre ce bus de pèlerins coptes, est un « massacre particulièrement insoutenable à la veille des célébrations de l’Ascension, alors que de leur côté les musulmans se préparaient à entamer le Ramadan. » L’association rappelle que la communauté internationale qui s’était réunie à Madrid le 24 mai dernier (lors de la Conférence internationale sur les victimes de violences ethniques et religieuses) s’était engagée à «permettre à tous les habitants de Syrie et d’Irak, sans distinction, de vivre chez eux en sécurité et d’y jouir d’une pleine citoyenneté ». Désormais, l’Œuvre d’Orient appelle la communauté internationale à étendre désormais son action à l’Égypte et à soutenir la lutte de l’État égyptien contre les groupes terroristes. « Les forces de la coalition ne peuvent combattre les terroristes dans la plaine de Mossoul et les laisser s’établir en Égypte », conclut le communiqué qui invite les croyants à prier pour les victimes, leurs familles ainsi que pour la paix.

- Unité des chrétiens : une rencontre historique s’est tenue à l’Institut œcuménique de Bossey (Suisse) les 22 et 23 mai 2017. Cheminant pour surmonter les divisions internes qui séparent les chrétiennes et chrétiens, les plus hauts responsables du Conseil œcuménique des Églises (COE), de la Communauté pentecôtiste mondiale (PWF) et de l’Alliance évangélique mondiale (AEM) et des représentants du Vatican pour la promotion de l’unité des chrétiens – dont Mgr Brian Farrel secrétaire du Conseil Pontifical pour l’Unité des Chrétiens  – se sont réunis pour la première fois. Cette rencontre historique de deux jours, consacrée à la préparation du Forum chrétien mondial (FCM), était organisée conjointement par le COE et le FCM.

- Chrétiens et Musulmans : Ensemble-pour-la-sauvegarde-de-la-Création : un message du Vatican à l’occasion du début de Ramadan. « Notre vocation à être gardiens de l’œuvre de Dieu n’est ni facultative, ni marginale par rapport à notre engagement religieux en tant que chrétiens et musulmans : c’est une partie essentielle de celui-ci », affirme le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, dans un message publié le 2 juin 2017. 

- Le Père Pedro (bien connu pour le combat qu’il mène contre la pauvreté à Madagascar) est invité par le Rotary Club de Romans le samedi 24 juin à 20 h : Il donnera une conférence au Centre culturel St Hippolyte St Jean Bosco 17 bd Rémy Roure - 26100 Romans sur Isère. L’entrée est  gratuite.  Possibilité de dons ;  urnes prévues à cet effet.  Dédicace du dernier livre du Père Pedro - Petit cocktail à la fin de la soirée.

Actions pour aider les Sœurs de Notre Dame de la Salette :

- La Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette, du fait de sa reconnaissance légale obtenue au niveau de l’Etat français, est désormais en capacité de recueillir des dons et des legs et de délivrer des reçus fiscaux. Dorénavant, les dons au bénéfice des opérations « parrainage Madagascar » et des autres actions de soutien à divers projets des Soeurs seront à effectuer directement à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette.

Rappel ; l’association Le petit Baobab créée à l’initiative de notre amie Marie-Christine Veyret intervient notamment pour aider au projet de ferme pédagogique à Bamahatazana, à Madagascar. Cette ferme pédagogique devrait ouvrir en septembre. Elle sera rattachée au lycée et devrait permettre de remettre en action les « jardins scolaires »  Vous pouvez  découvrir ses activités sur son blog et vous renseigner si vous souhaitez soutenir ses actions en cliquant sur : : Le petit Baobab

Signalons que l’association SOA créée par notre amie Michou a mis en place à l’automne dernier une classe pour enfants handicapés, où sont actuellement accueillis 12 enfants, pris en charge par deux enseignants éducateurs, ainsi qu’une crèche permettant de soulager des femmes en difficulté pour prendre en charge leurs bébés.

Nous poursuivons toujours la collecte des bouchons de bouteille en plastique en faveur de ces opérations, et les bénévoles qui souhaiteraient passer quelques mois à Madagascar pour mettre leurs compétences au service des Sœurs sont les bienvenus. Si vous êtes intéressés ou si vous connaissez des personnes susceptibles de donner un peu de leur temps, merci  de nous le signaler (Pour tous renseignements ou informations  : Secrétariat AASA-SNDS)

Adhésion à notre association AASA-SNDS :  (Association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de la Salette dans le monde). Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé sur notre site Internet.

Vous pouvez envoyer vos cotisations ou dons, soit à notre adresse (voir ci dessous) ou à notre trésorier Christian Tissot, Concerto Cello, 70 C rue Matthieu Dussurgey – 69190 SAINT FONS.

Vous pouvez aussi retrouver notre lettre hebdomadaire chaque semaine sur le site Internet de notre association http://www.aasasnds.fr/ et la faire connaitre à vos amis (rubrique « Infos et nouvelles ») ainsi que la méditation de l’évangile du dimanche (rubrique « Comprendre la Parole de Dieu »

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette lettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours). Et si vous ne souhaitez pas continuer de recevoir notre lettre veuillez en avertir simplement le Secrétariat.

 «  Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, Mère de Miséricorde, aide nous à vivre de l’Esprit de ton Fils, et prie sans cesse pour nous qui avons recours à toi »

Fraternellement et amicalement.

Bonne semaine et bonne fête de Pentecôte à tous

En union de prières

Pierrot, Patou     

Aller au haut