PRIERE A NOTRE DAME DE LA SALETTE

« Belle Dame, tu es l’image prophétique d’un Dieu qui aime comme une maman »

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

Nous vous souhaitons une belle Fête en ce 19 avril, et vous envoyons ci joint  la prière est du Père Bernard Gaidioz, Missionnaire de la Salette,

Belle Dame de la Salette, tu es venue dans les alpages du Dauphiné à la rencontre de deux gamins qui comme beaucoup d’autres en leur temps comptaient pour rien, deux petits bergers. Et sous leurs regards étonnés et apeurés, tu apparais comme une maman, une maman effondrée sous la peine devant les malheurs qui accablent ses enfants. Mère tu portes sur ton cœur ton Fils crucifié.

En fait, Belle Dame, tu es l’image prophétique d’un Dieu qui aime comme une maman. Un Dieu blessé, avec son Fils sur la Croix, un Dieu crucifié solidaire de tous les crucifiés de la terre. Un Dieu crucifié à cause de nos refus d’aimer, ces refus qui entraînent notre humanité au désastre et à la mort.

Pourtant, Belle Dame de la Salette, le crucifix que tu portes laisse éclater une lumière qui inonde tout le vallon. Cette lumière enveloppe les deux petits bergers. Cette lumière, c’est la résurrection de ton Fils qui est ainsi manifestée. Une résurrection offerte à tous les humains s’ils acceptent d’y entrer, et d’entrer dans la logique de l’amour de Dieu. Alors tout pourra changer. L’incroyable pourra se réaliser.

En ce temps de famine, tu promets  aux deux petits bergers : « s’ils se convertissent, les pierres et les rochers seront changés en monceaux de blé »… Tout est entre nos mains.

Oui Belle Dame, tu nous invites à choisir la vie. A vivre comme des ressuscités, à susciter tous nos frères humains. Car Pâques, c’est aujourd’hui, Pâques c’est toujours, quand nous nous faisons solidaires, serviteurs, patients, aimants comme ton Fils qui nous a aimés, jusqu’au bout. Et c’est pour cela d’ailleurs qu’il est vivant, et que nous le prions avec toi.

Oui Jésus, vivant au cœur de Dieu, ta Résurrection vient éclairer notre histoire humaine. Mais nous vivons encore dans un monde déchiré par la haine et la mort. En ce jour de Pâques, nous nous réjouissons de ta victoire sur la mort. Tu connais tout de nos limites, de nos échecs, des impasses dans lesquelles nous-mêmes et toute notre humanité s’enfoncent. Et pourtant nous acclamons ton triomphe ; par toi la mort a été mise en échec. Donne-nous de marcher à ta rencontre, avec tous ceux que ta Pâque réjouit. Fais-nous aimer notre monde et notre Temps, parce que tu les appelles à vivre. Donne nous d’y vivre et d’y préparer ta venue définitive dans la gloire, jusqu’au jour où nous serons avec toi et ton Père dans un même souffle de vie et d’amour, dans les siècles des siècles. Amen.

Nous vous rappelons aussi la Neuvaine à la Miséricorde Divine, préparatoire à la fête de la Divine Miséricorde que nous célébrons dimanche prochain, une prière pour l'humanité entière et qui nous permet de présenter au Seigneur "toutes les âmes de ce monde", et que vous pouvez  retrouver au lien suivant :   http://www.faustine-message.com/neuvaine-fete-misericorde.htm

«  Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, priez sans cesse pour nous qui avons recours à vous »

Fraternellement et amicalement.

Bonne Semaine de Pâques

En union de prières

Pierrot, Patou            

Secrétariat AASA-SNDS

17 rue des Charrons – 67240 BISCHWILLER

Tél : 03.88.63.59.35 / 06.61.71.40.38

Aller au haut