Lettre Mensuelle juillet 2018
juillet 2018 Chers frères ! Pour la première fois, j’écris des nouvelles de la maison générale et ainsi que certaines informations recueillies dans la Congrégation entière au nom du Supérieur... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 13 juillet 2018
 Toute occasion est bonne pour porter le message du Christ ! » (pape François) Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés, Note : La semaine prochaine nous... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 5 juillet 2018
« Que Dieu soit toujours béni pour tout ce qu’il a fait, fait et fera en chacun de nous ! »  (pape François) Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 21 juin 2018
 « La dignité de la personne ne dépend pas de son statut de citoyen, de migrant ou de réfugié. Sauver la vie de qui s'échappe de la guerre et de la misère est un acte d'humanité » (pape... Czytaj więcej
MESSAGE A LA FAMILLE SALETTINE du 15 juin 2018
Le développement ne se réduit pas à la simple croissance économique. Pour être authentique, il doit être intégral, c'est-à-dire promouvoir tout homme et tout l'homme. Ce qui compte pour nous, c'est l'homme, chaque... Czytaj więcej
prev
next

Sanctuaires les plus visités

P. Rene Butler MS - Premier dimanche de l’Avent - Vigilants et fidèles

Vigilants et fidèles
(Premier dimanche de l’Avent : Esaïe 63, 16-64, 7 ; 1 Corinthiens 1, 3-9 ; Marc 13, 33-37)
Chaque année, lors du premier dimanche de l'Avent, l'Évangile (que ce soit celui de Marc, de Matthieu ou de Luc) nous dit de veiller, d'être vigilants, de rester éveillés pour le retour du Maître.

L'Apparition de Notre-Dame de La Salette, comme la plupart des apparitions, sert un but similaire. C'est comme si la Sainte Vierge nous disait : « Ouvrez les yeux ! Regardez ce que vous faites ! Pourquoi ne faites-vous pas cas ? Réveillez-vous ! »
Tout comme le retour du Maître ne peut être prédit, personne n'aurait pu prévoir un tel événement comme une apparition dans un endroit si éloigné. Personne ne pouvait s'attendre à ce que Mélanie Calvat ou Maximin Giraud, parmi tout le monde, aient une telle rencontre et ramènent un message aussi surprenant.
Pourtant, quand Marie dit, « Si la récolte se gâte, ce n'est rien que pour vous autres », sa voix ne résonne-t-elle pas avec les paroles d’Isaïe : « Tu nous as caché ton visage, tu nous as livrés au pouvoir de nos fautes » ? Quelle perspective affreuse !

Dans les deux cas, le peuple de Dieu le prenait pour acquis. Ils ne s'attendaient jamais à ce que Dieu les abandonne vraiment. Ils étaient, après tout, son peuple. Il avait une responsabilité envers eux.
Ce qu'ils avaient oublié, précisément, c'est que, eux aussi, ils étaient son peuple, qu'ils avaient aussi une responsabilité envers lui. Ici encore, nous voyons le caractère prophétique de La Salette. La Belle Dame parle des avertissements donnés dans le passé, du manque de fidélité dans la vie de son peuple, du besoin de soumission.
L'image des serviteurs est celle de la soumission. Leur seule responsabilité est d'exécuter fidèlement la volonté de leur maître ; idéalement par amour pour le maître, comme les chrétiens de Corinthe, à qui Saint Paul écrit : « aucun don de grâce ne vous manque, à vous qui attendez de voir se révéler notre Seigneur Jésus Christ ». Plus tard dans la même lettre, il souligne que les dons sont destinés à être utilisés pour le bien de la communauté.

Soyons des serviteurs fidèles et éveillés, aimants et dociles, n'attendant pas dans la crainte mais dans une anticipation et une attente joyeuses que le Seigneur se révèle en effet à nous d'une manière nouvelle dans cette nouvelle année liturgique.
Traduction : Paul Dion

Sign in with Google+ Subscribe on YouTube Subscribe to RSS Upload to Flickr

Sanctuaire La Salette

Login >>> ELENCHUS

Aller au haut